Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les BeeWraps de A à Z

Pin it! Imprimer

 

0.jpg

Le concept du BeeWrap

Un petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas les Beewraps : il s'agit d'un emballage réutilisable. Ces tissus enduits principalement de cire d'abeille, permettent de remplacer le film alimentaire pour couvrir les plats, emballer ou transporter des produits. Ils se "collent" aux plats grâce à la chaleur de la main et reprendre ensuite leur forme initiale. Lavable à l'eau froide et au savon, ils sont donc réutilisables à l'infini !

Les différentes techniques (où comment vous n'aurez pas la même texture à la maison)

Il existe des beewraps dans le commerce mais aussi des DIY pour les faire vous-même à la maison. La méthode principale consiste à enduire simplement les tissus de cire d'abeille (voir mon article pour le DIY).

Et souvent, je lis les déceptions de ne avoir des beewraps équivalents à ceux du commerce. 

En fait, c'est complètement normal ! La majorité des beewraps du commerce sont enduits différemment : cire d'abeille, huile végétale (coco ou jojoba) et résine (de pins en général). Vous ne pourrez retrouver la même qualité en utilisant uniquement de la cire d'abeille. 

Un Beewrap maison se craquellera plus vite et s'abîmera aussi plus rapidement. L'avantage, c'est qu'il est plus simple de les reformer en les repassant au four ! L'ingrédient principal qui fait la différence est la résine puisque c'est elle qui permet d'imperméabiliser et de rendre le tissu plus malléable.

Vous pouvez tenter d'améliorer la recette maison mais je ne conseillerais pas de se fournir en résine. Son utilisation n'est pas simple à la maison, potentiellement risquée et cela complexifie grandement la méthode. Il y a aussi certaines méthodes pour enduire d'huile végétale et de cire d'abeille mais personnellement, je ne suis pas satisfaite de cette méthode. Les Beewraps se craquellent plus vite et restent un peu "gras".

Quelle cire pour les Beewraps ?

La cire d'abeille est la plus couramment utilisée. Elle donne un bon résultat, se trouve facilement, même en vrac ou directement auprès d'un apiculteur. 

Mais vous pouvez aussi faire vos beewraps avec de la cire végétale : soja, riz, candelilla... Elles sont plus complexes à trouver et souvent plus chères mais n'hésitez pas à tenter si vous ne voulez pas utiliser de la cire d'abeille.

Quels types de tissus utilisés et quels formats privilégier ?

L'idéal quand on commence est d'avoir 3 tailles, toujours en format carré : 18x18cm, 22x22cm, 30x30cm (environ !). Mais vous pouvez opter pour plusieurs d'une petite taille (20x20cm) qui sont les plus utiles. Vous verrez ensuite ce dont vous avez le plus besoin. 

Pour les tissus, je préfère les tissus foncés pour éviter le côte "jaune" que donne la cire d'abeille. Et j'ai toujours de meilleurs résultats avec des tissus assez fins. Certains tissus épais absorbent beaucoup la cire mais le rendu craque beaucoup plus vite. En réalité, c'est le tissage du tissu qui donnera un rendu plus ou moins bon et il n'y a pas d'autres solutions que d'essayer !

Enfin, pour couper vos tissus, vous pouvez opter pour un ciseau cranté, ce qui permet d'éviter que le tissu ne s'effiloche. Mais vous pouvez très bien couper vos beewraps après les avoir enduits de cire d'abeille et donc le faire avec des ciseaux classiques. Je vous conseille aussi de repasser vos tissus afin qu'ils soient plats pour faciliter le passage à la cire d'abeille :)

Où en acheter pour les plus flemmards ?

Beaucoup de marques, eshop ou même magasins bio proposent leurs propres beewraps désormais. Peu importe ce que votre choix mais privilégiez les compositions à base de résine afin d'avoir la meilleure qualité possible (sinon autant le faire vous-même!). 

Mon préféré de tous les temps reste Abeillons, marque toulousaine qui propose de Beewraps d'une super qualité et dans de jolis tissus.

kit-3-feuilles1 2.jpg

Sinon, vous pouvez opter pour les Apifilm, les Beewraps de Maman Naturelle (sans résine) ou encore fouiller sur Etsy mais ils sont rarement travaillés à base de résine (MeloCotonCréations ou Poulettesginguettes par exemple).

il_570xN.1693647591_pnov.jpg

N'hésitez pas à tester vous-même ou venez à un de mes ateliers si vous êtes sur Pau (plus d'infos sur FB ou IG!).

 

Commentaires

  • Merci pour ce post très clair sur les bee wraps ! Un petit geste pour moins plastique dans nos cuisine ! Je me permet de faire la promotion de notre marque MyBeeWrap ;) qui vient tout juste de se lancer. En ce moment, des tarifs préférentiels en pré commande et livraison avant Noël. Bonne journée

  • Salut,
    J’ai déjà entendu parler de ces fameux « BeeWraps », mais je ne les ai jamais utilisés. Pour tester, je pense que je vais en prendre en magasin. Si ça me plaît et que je voie que je peux en fabriquer moi-même alors, pourquoi pas. Merci pour le partage !

  • Heu... 14 euros de frais de port chez Abeillons pour envoyer 2 tissus... (?!)
    Dommage ... :-O

  • Aaah non ca me paraissait bizarre aussi, c'est le montant pour un envoi international... Désolée pour le commentaire totalement inutile et non renseigné du coup ! Tu peux supprimer les 2 évidemment.
    Merci pour les références et explications sur les composants !

  • Bonjour,
    Je suis mineure, mais je m’intéresse beaucoup au mode de vie zéro déchet, je l'adore littéralement. Mais il y a une question qui me trotte énormément dans la tête.
    Le zéro déchet consiste à produire le moins de déchets et donc à réutiliser tout ce que l'on peut...Mais alors, dans ce cas là il faut utiliser énormément d'eau, et ce point là n'est pas en raccord avec cette optique. D' autant plus que cela revient à payer beaucoup plus chère l'eau ( oui parce que bon il faut avouer que les aliments et autres de bonnes qualités ça coute chère aussi et la facture fait mal en fin de mois ). Alors après je sais que l'on peut réutiliser l'eau de pluie, etc. Mais je doute fort que vous utilisiez ça pour laver vos : serviettes hygiénique réutilisable, tissus de coton réutilisable, serviettes de tables, serpillères, mouchoirs en tissus, etc etc.
    Voila ce n'est pas du tout une reproche, j'aimerais seulement comprendre car j'encourage le zéro déchet, seulement ce point est important car utiliser autant d'eau, que ce soit pour l'environnement ou le porte monnaie, c'est juste impossible.
    Merci.

  • Bonjour, très bonne question ! Le sujet est un peu plus complexe en réalité. Les objets "lavables" utilisent plus d'eau pour le lavage justement mais la fabrication des produits jetables en consomment infiniment plus pour leur production. Exemple typique, les serviettes hygiéniques : le lavage des serviettes réutilisables ou culottes menstruelles s'effectuent au sein d'une lessive classique (et n'augmentent donc que marginalement le nombre de lessive). La production de serviettes jetables en revanche consomment bien plus d'eau pour leur production (et d'énergie, de ressources rares, de produits chimiques...) pour une utilisation très courte. On pense toujours à l'impact au quotidien puisqu'on le voit mais l'impact en terme de production des objets jetables est considérable :)

Écrire un commentaire

Optionnel