Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lifestyle

  • Minimaliste du dressing #6 La valise

    Pin it! Imprimer

     

    unnamed.jpg

    Episode #1 : le bilan

    Episode #2 : le rapport au corps

    Episode #3 : mon cheminement pour comprendre ce que je dois privilégier

    Episode #4 : le cas du body

    Episode #5 : louer ses vêtements

    Les vacances, c'est le bon moment pour se tester sur le minimalisme ! Après deux ans de réflexions dans mon placard, les moments où je dois faire ma valise sont toujours parfaits pour me rendre compte du chemin qu'il me reste à parcourir. 

    En règle générale, on prends trop et souvent on choisit mal. Alors que les avantages du minimalisme sont encore plus visibles en vacances : moins se prendre la tête et être à l'aise avec ses vêtements. 

    Qui ne voudrait pas voyager léger, avoir pile les vêtements adaptés à son voyage et encore de la place pour ramener des cadeaux ? J'y vois surtout un gain de temps en vacances, je passe moins de temps à réfléchir à mes tenues et je ne reviens pas frustrée de ne pas avoir mis les 3/4 de ma valise. Et loin d'être ennuyeux, le minimalisme dans le dressing, c'est surtout un choix scrupuleux de ses basiques, une bonne connaissance des vêtements dans lesquels on se sent bien, etc. 

    Evidemment, chaque valise "parfaite" doit s'adapter à vous et à votre voyage, il est compliqué de vous donner des conseils généraux. Néanmoins, il y a quelques principes de bases qui permettent de ne pas trop se tromper dans ses choix et d'approcher cette fameuse valise parfaite :) 

    1 - La météo

    Ca semble idiot mais le conseil numéro 1 est évidemment de vérifier la météo sur place ! Si vous partez dans un endroit chaud, il faut vraiment arrêter de prendre 3 pulls "au cas où". Il vous faudra quand même quelque chose pour les soirs plus frais ou pour le trajet. 

    En général, je prévois 3 choses différentes :

    • un sweat gris : c'est douillet, chaud et passe partout. Je le mets pour partir, notamment en cas de trajet en avion. Vous pouvez préférer un gilet douillet par exemple !
    • une chemise en jean : mon basique dont je ne peux me passer. Je n'en ai qu'une et elle est largement rentabilisée ! Je m'en sers généralement sur place, quand on part tôt en balade et que la tenue est légère pour la journée. Elle réchauffe juste ce qu'il faut et elle se range facilement dans le sac pour la journée.
    • une chemise légère ou un teeshirt à manches longues : uniquement dans les pays où les soirs sont plus frais. Je l'utilise en général le soir, sur un short en jean pour avoir un peu plus chaud sans avoir à mettre un pull. Pour les pays chauds, je n'en amène pas, la chemise en jean suffit largement !

    Le plus compliqué est évidemment quand vous partez dans un endroit à la météo tempérée : risque de chaleur et de pluie, jours plus frais...Si c'est vraiment varié, notez bien chaque prévision par jour pour essayer de visualiser vos tenues chaque jour. 

    Quelques indispensables pour affronter toutes les météos (bon pas en cas de neige hein...) : 

    • un jean : plutôt une coupe un peu large pour pouvoir se porter aussi bien pour les journées chaudes que plus fraîches.
    • une veste adaptée : elle dépend évidemment de la météo prévue mais une seule suffit ! Veste en jean si les soirs sont frais mais pas de pluie, K-Way léger en cas de pluie, etc. 
    • un foulard/châle en cas de vent ou de long voyage en avion. 
    • une robe manches 3/4 ou longue pour les jours plus frais, ça permet de ne pas avoir ni trop chaud ni trop froid.
    • un gilet chaud s'il y a vraiment des jours plus frais. Je privilégie une couleur neutre pour aller avec tout!
    • les chemises : c'est pratique en cas de météo changeante. Avec un teeshirt en dessous s'il fait frais ou sans rien et en remontant les manches s'il fait chaud. Privilégiez toujours les matières naturelles qui s'adapte mieux aux différentes températures (coton, lin...).
    • des baskets évidemment, même en short ou en robe, on a souvent froid par les pieds, il suffit d'une paire de basket pour relever un peu la température ^^

    2 - Sortir ses basiques

    Là encore, les basiques c'est personnel. Rien ne vous oblige d'être dans la case short en jean et tee-shirt blanc ! Mais si vous avez déjà un peu avancé votre réflexion minimaliste, vous devez cerner quelque uns de vos basiques. On les reconnait au fait qu'on les porte souvent, de façon différente et qu'ils sont de bonnes qualités ! Un basique ne doit pas être choisi au hasard, il doit tenir la route et vous devez le porter avec plaisir ! 

    Avant de faire votre valise, sortez vos basiques, ceux que vous portez souvent et avec plaisir, et vérifier ceux qui sont adaptés à votre voyage et à la météo.

    Je vous donne mes basiques mais pensez aux vôtres en priorité, ils peuvent être complètement différents :

    • short en jean : le basique que je porte non stop en été et en vacances. 
    • la robe légère à la coupe parfaite : j'ai mis du temps à la trouver mais j'en ai désormais une ! Coupe portefeuille, elle se ferme par des liens, est agréable à porter, ne moule pas et passe avec des baskets ou des sandales. Elle sort de mes couleurs puisqu'elle est rouge/corail à petites fleurs mais c'est vraiment devenue un indispensable. 
    • les débardeurs légers, un peu genre lingerie. J'en ai un noir et un blanc, ils sont parfaits en cas de grosses chaleurs ou pour glisser sous une chemise s'il fait frais.
    • un sweat ou gilet, gris en général. 

    De la même façon, réfléchissez à vos couleurs basiques. Déjà pour pouvoir associer les maximums de choses ensemble mais aussi pour être à l'aise. Ici sans surprise, c'est blanc/bleu/camel. 

    3 - Visualiser les tenues

    Je prépare toujours ma valise en deux temps. La première fois, je réunis tout ce que j'aimerais emmener. Puis je laisse passer un ou deux jours et je termine en réfléchissant aux tenues. En général, je supprime presque 1/3 de ce que j'avais prévu !

    Pour une semaine de vacances (où l'on ne passe pas son temps en maillot de bain), je prévois : 

    - deux tenues "seules" c'est à dire robe, combi, un seul vêtement qui fait une tenue quoi ! Et je vérifie qu'elles vont avec la chemise en jean ou mon gilet. C'est clairement un bon plan valise minimaliste de privilégier un vêtement pour une tenue !

    - deux shorts, un en jean, un noir. 

    - teeshirts : 2 débardeurs blancs, 2 foncés et un teeshirt en lin camel. Ce sont mes basiques, ceux qui vont avec tout, sont amples, se lavent facilement, ne se froissent pas trop.

    - un pantalon : soit je pars uniquement avec un jean, soit j'ajoute un pantalon léger. 

    - une chemise en jean

    - un teeshirt manches longues gris et assez ample. Pour mettre le soir, seul ou sur un débardeur fin. Ou pour mettre le matin pour partir s'il fait frais.

    Tous mes teeshirts vont avec tous mes bas et avec ma chemise en jean. Je ne pousse pas le minimalisme au maximum parce que je pourrais sans doute enlever encore une ou deux choses mais je préfère avoir de quoi me changer le soir. En vacances, surtout s'il faut chaud, on se change souvent deux fois par jour ! 

    Pour partir, je suis toujours en jean, teeshirt, sweat, notamment parce qu'on part en avion. Je pourrais même virer le jean pour prendre un legging mais je ne le remettrais pas ensuite alors que le jean peut servir un soir avec un débardeur fin par exemple. 

    Evidemment, j'ajoute des sous-vêtements, une casquette et un pyjama :) 

    4 - Chaussures et accessoires

    C'est parfois là qu'on prévoit beaucoup trop ! Et c'est aussi cette catégorie qui permet de partir avec moins. Tout dépend de vos vacances. Pour moi, il va faire chaud mais on va beaucoup marcher.

    J'emporte donc une paire de baskets, celles dans lesquelles je suis le mieux, surtout que je ne porte pas de chaussettes ^^Et une paire blanche pour moi, afin d'aller aussi avec tout. J'ajoute une paire de sandales dorées, contre toute attente, le doré va avec tout et cette paire me permet de marcher beaucoup avec sans soucis (elle est d'ailleurs en fin de vie et je suis désespoir!). Enfin, je pars toujours avec une paire de tongs ou d'espadrilles pour le soir quand on a beaucoup marcher et qu'on a mal aux pieds !

    Question accessoires, vous me connaissez un peu, je suis déjà minimaliste de nature ! J'emporte juste de chouettes boucles d'oreilles qui "habillent" un peu mes tenues. Et ma casquette, je n'aime pas voyager avec un chapeau.

    Pour vous limiter, prenez une petite pochette pour mettre vos bijoux et en emporter moins. Vous pouvez ajouter un foulard si le temps risque d'être plus frais. 

    5 - La spéciale Kids

    Evidemment, faire une valise minimaliste en voyageant avec des enfants se corse ! J'avais quand même envie de voyager léger avec eux, j'ai donc réfléchie en amont pour limiter les affaires sans manquer non plus sur place. 

    Quelques astuces : 

    - privilégier les couleurs claires ou similaires pour laver facilement. Et les matières légères pour que ça sèche vite. 

    - avoir une tenue confortable pour voyager : legging, jogging, etc. Et un sweat qui servira ensuite le soir. 

    - ajouter un teeshirt à manches longues pour les soirs plus frais.

    - associer les tenues comme pour vous, essayer au maximum de prendre des choses qui vont avec tout. 

    Pour ma fille de presque-5 ans : j'ai pris 4 teeshirts clairs, 1 teeshirt à manches longues, 2 leggings courts, 2 shorts, 1 robe, 1 jupe (parce qu'elle m'a forcé^^). Elle part avec un legging/teeshirt/sweat. Pour le loulou de 9 ans : 3 shorts, 4 teeshirts, un teeshirt à manches longues. Il part avec un jogging/teeshirt/sweat. Et ils ont chacun une paire de baskets, de tongs et une casquette. 

    En gros, pour 7 jours, je prévois 3 tenues et j'ajoute 2 "extra" pour se changer le soir. Et j'apporte toujours mon petit sachet de copeaux de savon de Marseille pour faire une lessive rapide à mi-parcours. 

    Bon et je prie aussi pour qu'ils ne se salissent pas dès 9h le matin... ;) 

    6 - La trousse de toilette

    J'avais déjà écris un article dessus l'année dernière mais je me rends compte que le contenu varie beaucoup. En fonction de mes envies, du voyage prévu, etc. 

    Cette année, tout tient dans une seule trousse de toilette pour 4, à part la "pharmacie". Je prévois une petite pochette à côté avec quelques essentiels, notamment pour les enfants : doliprane (en mini sachet, ça prends moins de place), tube d'arnica, pansements, etc. Mais comme on part pas au fond de la Namibie non plus, je prends le minimum pour assurer en cas de bobo en plein milieu de la nuit !

    Côté trousse de toilette, elle est plutôt compacte finalement mais pas vraiment zéro déchet, ni entièrement bio. Déjà parce que certains de mes produits sont en grands contenants et que je n'avais pas envie de transférer dans des petits pots. Mais aussi parce que certains de mes essentiels en voyage ne sont pas bio. Libre à vous d'améliorer évidemment, je suis loin d'être parfaite (apparemment ça choque encore sur Instagram!!).

    unnamed-2.jpg

    Au programme de la trousse de toilette : 

    - gel douche/shampoing Coslys. Je ne suis pas fan des 2 en 1 en général mais je voulais tester celui-ci et changer un peu de mes savons solides. Il est assez fin et le bouchon ferme bien donc c'est pratique !

    - après-shampoing Bouclème et spray boucles John Masters, pas des essentiels mais j'aimerais bien éviter de ressember à Monica aux Bermudes ;)

    - une crème solaire pas bio mais à la composition pas trop mauvaise. Elle a l'avantage d'être légère et transparente pour un indice 50 et comme on ne part pas à la plage, ça sera uniquement pour ne pas griller à Londres!

    - les indispensables eau florale (rose), aloé vera et huile de jojoba. Je m'en sers pour mon visage évidemment mais aussi pour soulager un coup de soleil, un bobo, mélanger des huiles essentielles, etc. 

    - des huiles essentielles : lavande et tea tree pour tous les bobos. J'ai ajouté citronnelle par habitude mais je ne sais même pas s'il y a des moustiques en Angleterre ! J'enlèverais sinon. Vous pouvez ajouter de la menthe poivrée aussi pour le mal de transports ou le mal de tête !

    - pour le maquillage, mon indispensable c'est la crème teintée spf 30 Madàra, un blush/bronzer (Kiko, je ne trouve pas d'équivalent bio qui me convienne...), un mascara Clinique Waterproof (idem...). J'ai ajouté un crayon bronze Avril et un mini palette dans les mêmes tons de Sephora mais c'est vraiment histoire de faire prendre l'air à mon maquillage...! En journée, je ne me maquillerais pas mais peut être le soir (genre si on est invité chez la Reine...).

    - pour le démaquillage, j'ai mon mini gant Lapiglove qui démaquille sans rien et deux cotons lavables si jamais. 

    - une paire de ciseau, une lime à ongles, un peigne et mon oriculi Lamazuna ! Et nos dentrifrices, Meswak pour nous et Melvita à la fraise pour les enfants (avec les brosses à dents hein...).

    - ah et sur la photo, il manque le déo mais évidemment j'en prends un, celui de Schimdt's je pense ! Et celui de monsieur aussi (qui ne prends rien à part un déo ^^).

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Voilà voilà ! C'est pas parfait et ce n'est pas le but ! L'objectif est de voyager plus léger mais aussi d'être plus à l'aise lors du séjour. Si j'y pense, je vous ferais une photo de chaque tenue pour vous montrer tout ça en action !

    Bonne vacances à vous (si vous voulez voir de l'Angleterre, direction Instagram (@julie_pancakes)!).

  • Minimaliste du dressing #5 Louer ses fringues

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

     

    Comme j'ai pris du retard dans mes articles sur le minimalisme du dressing ! Ce n'est pas faute de continuer à cheminer sur ce terrain. Je trie toujours autant, je fais encore quelques erreurs dont j'essaye de retenir des leçons et je tente de cerner petit à petit ce qui fait "mon style". Je reviendrais plus en détail sur tout ça quand j'aurais un peu plus de temps mais en attendant, il fallait que je vous parle d'un truc chouette quand on est en phase de minimalisme. 

    C'est parfois compliqué de limiter ses achats, de ne pas succomber à des pulsions de shopping (souvent regrettées rapidement) et même de savoir exactement quoi acheter pour rentrer dans nos "cases". Même en arrivant à un dressing bien plus minimaliste qu'à l'origine, vous n'êtes pas à l'abri d'une envie d'acheter, du fameux "je n'ai rien à me mettre"...

    C'est là que la location de vêtements peut vous aider !

    Ca sert à quoi de louer ses vêtements ? 

    Premièrement à faire des économies évidemment ! En général, vous payez un abonnement ou un forfait pour avoir accès à tant de pièces ou à une formule particulière. Les vêtements étant d'occasion, vous payez donc moins cher qu'un vêtement neuf. 

    Deuxièmement, c'est un petit geste écologique qui ne devrait pas être oublié. La production de vêtements est une des industries les plus polluantes au monde pour un résultat très éphémère. Louer, c'est un peu comme acheter d'occasion, ça permet d'utiliser ce qui est disponible plutôt que de créer la place à une nouvelle production. 

    Troisièmement, et le plus important pour ce qui concerne cet article, ça permet d'assouvir la soif de nouveauté dans un dressing devenu minimaliste sans l'impact d'un vêtement que l'on devrait garder. Ca permet de faire des essais sur certains types de vêtements aussi, avant d'envisager de l'acheter par exemple. Quand on cherche son style ou quand on manque d'inspiration, c'est parfait !

    Où louer ses vêtements ? 

    Je n'ai pas la prétention de connaître tous les services de location, donc si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à me les signaler en commentaires surtout ! Je vous liste ceux que je connais avant de vous parler de celui que j'ai testé personnellement. 

    Le closet 

    Concept : un abonnement mensuel pour recevoir une box selon 3 formules en fonction du nombre de vêtements voulus. Vous recevez la box, vous portez les vêtements tant que vous voulez et vous renvoyez le tout sans lavage, ils s'occupent du pressing! Vous pouvez ainsi avoir une ou plusieurs box par mois suivant vos dates d'envoi et les délais de livraison.

    Le coût : de 39€ à 59€

    Style : plutôt des petits créateurs, le style est souvent coloré, très féminin, avec beaucoup d'imprimés. Plutôt pour le boulot et les occasions. 

     Les cachotières

    Concept : location de vêtements pour une occasion spéciale, vous réservez votre tenue pour 4 jours, vous en profitez et vous renvoyez tel quel ! Le concept parfait pour un robe de soirée ou pour un mariage !

    Le coût : 30€ la location

    Style : de très grandes marques pour la plupart ! Des looks plutôt casual ou très habillés !

    Tale Me

    Concept : spécialisé pour les futures et jeunes mamans ! Site de location de vêtements de grossesse/allaitement et d'enfant de 0 à 6ans. Clairement, la meilleure idée du siècle pour pas se ruiner pendant la grossesse !

    Le coût : de 29€ à 45€ par mois suivant le nombre de vêtements, l'échange est illimité, vous pouvez donc en recevoir plusieurs par mois si besoin. Pour les enfants c'est de 19€ à 29€ !

    Les marques : beaucoup de basique et de tenues qui permettent l'allaitement !

    Mon avis sur Le Closet

    IMG_6109.jpg

    Je teste Le Closet depuis le mois de novembre et vous êtes nombreuses à me demander mon avis !

    J'ai le premier forfait à 39€ pour 2 vêtements et un accessoire. Je garde ma box entre 1 à 2 semaines et globalement j'en suis ravie !

    Les ++ :

    • un choix assez large avec des marques plutôt sympas. 
    • la possibilité de changer sa sélection avant l'envoi si ça ne vous convient pas.
    • le fait de renvoyer sans laver les vêtements, c'est une lessive en moins à la maison.
    • la box est bien présentée, il y a une enveloppe pré-affranchie pour le renvoi. 
    • le style plutôt "habillé" qui me permet de choisir des vêtements pour le travail sans avoir à en acheter. Parfait quant on aime pas les tenues habillées comme moi mais qu'on doit parfois en porter !
    • le service client est très réactif si besoin.
    • la possibilité de mettre l'abonnement en pause si besoin. 
    • la possibilité d'acheter à petit prix un vêtement sur lequel vous avez craqué

    Les -- :

    • les délais parfois longs de livraison, il y a eu des petits bugs à certaines périodes en raison d'une forte activité ou des perturbations liées à la neige. Rien de grave mais c'est un point qu'il pourrait améliorer.
    • le style qui est très "uniforme" : il vaut mieux aimer les couleurs et les imprimés. J'ai parfois eu du mal à choisir ma sélection. 
    • des pièces impossibles à avoir, sans doute en quantité trop limitée ? 
    • et dernier très bête mais qui me dérange, qui dit pressing dit lessive conventionnelle... Et quand vous êtes habituée comme moi à votre lessive maison, l'odeur forte de la lessive est un peu gênante ! Ca sent bon mais ça sent beaucoup trop fort pour moi ! Je ne met plus de parfum les jours où je porte un vêtement Le Closet, c'est pour dire ;)

    Clairement, je n'en retiens que du positif. Si j'aimerais qu'il y ait un choix plus large dans d'autres coupes ou style de vêtements, c'est un très bon compromis pour garder un dressing minimaliste. 

    Ca m'a permis de tester des coupes et des imprimés dont je n'ai pas du tout l'habitude. C'est typiquement le cas de la robe en photo ci-dessus ! J'ai noté certains pour des futurs achats et d'autres qui définitivement ne me vont pas. 

    Quelques exemples : 

    - A Noël, j'ai sélectionné un gilet rouge et un haut noir en dentelle, ce qui m'a permis de me faire des tenues de Noël sans faire d'achat. Je ne porte jamais de rouge donc ça aurait été bête de succomber pour deux soirées !

    - Au bureau : je sélectionne des gilets ou blouse assez habillées qui me permettent de continuer à mettre des jeans mais en version un peu plus habillées sans avoir à faire d'achats. Comme ce sont des vêtements souvent colorés ou imprimés, ça me fait du bien un certain temps puis je m'en lasse. Preuve que l'achat n'est pas toujours indispensable. 

    - Manque de soleil : typiquement cet hiver, avec les jours de pluie interminables, j'ai choisi un pull rose bonbon que j'ai mis très souvent mais il n'aurait pas eu sa place dans mon dressing. C'était vraiment une envie ponctuelle, par manque de soleil et baisse de moral !

    Aujourd'hui, j'ai mis l'abonnement en pause, j'attends de remettre à jour ma garde robe du printemps (si jamais il se décide à arriver) pour voir si je continue. Mais même quelques mois, ça aura été une super expérience qui m'a fait faire pas mal d'économie je pense ! 

    Si un abonnement Le Closet vous tente, vous pouvez utilisez mon lien de parrainage : vous recevrez 25€ en crédit et moi 15€ !

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Alors ça vous tente de louer vos vêtements ? 

    N'hésitez pas si vous avez des questions !

  • Passion Fantasy

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    En matière de lecture, je suis clairement orientée "Fantasy". Bien sûr je lis aussi d'autres styles de romans mais il n'y a rien que j'aime autant. 

    La Fantasy, dans son sens le plus large c'est la littérature de l'imaginaire. Souvent des histoires de quête, de magie, ou d'évènements mystérieux dans un monde dérivé du notre. Ce n'est pas de la science-fiction (que j'aime beaucoup aussi) qui fait plutôt référence à un style mêlant imaginaire et inventions technologiques/scientifiques. La Fantasy est clairement dérivée de ce que l'on nomme les "contes de fées". La plupart du temps, le monde décrit dans la littérature fantasy n'est pas très éloigné du nôtre, parfois d'une partie de notre histoire (souvent le moyen-âge, l'époque des chevaliers, etc.). Il y a plus ou moins de magie, parfois on trouve tous les ingrédients magicien-sorcier-elfes, parfois c'est plus subtils et ça ressemble plus à un roman d'aventure.

    Le point commun de la littérature Fantasy c'est bien ce côté imagination : il est toujours question d'enchantement, de quête, d'aventures ! Il y a aussi un aspect psychologie important dans la littérature Fantasy où le héro n'est jamais complètement héro, où la frontière entre le bien et le mal n'est pas si simple et où l'achèvement de la quête nécessite la plupart du temps un apprentissage, un dépassement... On y retrouve des thèmes comme la solitude, la relation maître/élève, l'ambition, la sagesse, la mort et beaucoup de nature.  

    J'aime la Fantasy pour de nombreuses raisons qu'il serait trop long d'expliquer. La plus important est bien cette question d'imaginaire, de construction d'un monde à la fois proche et éloigné du nôtre. J'aime l'idée de plonger dans l'imaginaire d'un auteur, parfois complètement délirant, sans être trop proche de notre réalité. Lire, pour moi, c'est surtout signe d'évasion. Si je lis des choses plus terre-à-terre, rien ne me transporte autant que ce style littéraire. J'aime la complexité des constructions mais l'architecture souvent similaire : une quête, un héro qui s'ignore, un apprentissage long, des leçons à apprendre sur soi et sur les autres, beaucoup de nature aussi. Les histoires d'amour sont rares dans ce style littéraire, en tout cas dans les plus anciens. Mais quand elles sont développées, elles sont souvent complètement addictives ! 

    C'est aussi ce qui fait que c'est un genre parfois difficile à aborder : trop complexe, trop de magie, trop d'évènements surnaturels ! Ce n'est évidemment pas le cas de tous les auteurs mais il est vrai que la Fantasy nécessite un petit travail intellectuel pour certains romans : pour entrer dans l'histoire, il faut d'abord en saisir les clés. Et je dirais même, être dans un état d'esprit particulier pour y entrer. Certains des romans Fantasy les plus connus nécessitent vraiment de plonger dedans, et donc d'y être prêt : beaucoup de personnage, de longues descriptions de l'environnement parfois un peu "plates", une introspection dans la psychologie du personnage principal. 

    Dans la Fantasy, il y a autant de mondes, de codes et de langages que d'auteurs ! La bonne nouvelle, c'est qu'il y a de la Fantasy pour tous les goûts. Je suis loin d'avoir tous lu mais comme vous me posez souvent la question, je me disais que ce serait chouette de vous conseiller quelques lectures du genre, pour tous les goûts. 

    Les plus exigeants 

    Ces auteurs ont inventé un genre, un monde complètement dingue dont il est parfois difficile d'en saisir les clés.

    unnamed-8.jpg

    J.R.R Tolkien - Le Seigneur des anneaux

    J.R.R. Tolkien est évidemment, pour moi, le maître absolu dans la matière mais loin d'être le plus simple à aborder. Plonger dans Le Hobbit ou dans Le Seigneur des anneaux, c'est devoir réapprendre à lire et se laisser complètement guider. Son style d'écriture est parfois lent, complexe, descriptif. Je n'ai pas encore réussi à entrer dans le Silmarillon par exemple, trop décousu et très complexe en terme de personnages ! Mais une fois que vous avez plongé dedans, ça ne vous quittera plus. 

    Je suis contente que l'adaptation cinématographique ait été plutôt réussi (dans une moindre mesure pour Le Hobbit mais je vais pas rentrer dans le débat^^). C'est un autre avantage de ce style littéraire, quand il est adapté à l'écran et que c'est réussi, l'effet est souvent extraordinaire ! Voir des images sur un monde que vous avez visualisé et parcouru avec un auteur a un effet assez exaltant!

    unnamed-7.jpg

    J.K. Rowling - Harry Potter

    J.K. Rowling est plus accessible avec sa saga Harry Potter. Si elle a crée un monde tout aussi riche, pour moi, elle joue avec des codes plutôt classiques de la littérature Fantasy (le héro solitaire, la mort, l'apprentissage, la quête). A la différence des autres auteurs de la catégorie, il faut par contre ne pas être réfractaires au monde des sorciers dans sa version la plus classique. Ce n'est pas réellement une épopée fantastique, mais ça pourra plaire pour d'autres raisons. 

    unnamed-2.jpg

    Alain Damasio - La Horde du Contrevent

    Enfin, Alain Damasio est pour moi tout aussi exigeant que Tolkien. Si vous arrivez à plonger dans La Horde du Contrevent, vos lectures fantastiques ne seront plus jamais pareilles ! Mais là encore, c'est exigeant et ça nécessite d'ouvrir complètement son esprit à son style si particulier. Pour moi, c'est la quête de l'absolue, la plus joliment décrite, les sentiments les plus forts et un monde complètement singulier. Il m'a néanmoins fallu du temps pour l'aborder, pour plonger dedans, pour me laisser embarquer. 

    Et pour ceux qui aiment les lectures exigeantes, il y a aussi la très longue saga dU Trône de Fer, de George R.R. Martin. Largement un "maître" du style Fantasy, c'est un style littéraire très complexe mais à mon avis, du même niveau que Tolkien. 

    Les sagas

    La Fantasy se lit souvent sous forme de saga, pour mon plus grand plaisir puisque l'histoire dure plus longtemps ! Il y en a évidemment des tonnes et il m'en reste encore beaucoup à découvrir ! Je vous donne les sagas que j'ai le plus aimé et qui sont plutôt des classiques dans ce style littéraire. Les auteurs suivants ont presque tous de nombreuses sagas dans leurs bibliographies, à vous d'en découvrir d'autres !

    C'est aussi dans les sagas qu'on trouve le plus de diversité dans la Fantasy. Certains sont très classiques - des épopées où l'on suit un héro qui s'ignore pour sauver le monde. D'autres, souvent plus récentes, s'éloignent un peu des codes de la Fantasy en y intégrant un monde plus proche de nous ou plus d'histoires d'amour. J'aime bien penser qu'il y a de la Fantasy pour tous les goûts ♥

    unnamed-3.jpg

    Terry Brooks - La saga Shannara

    Un de mes auteurs préférés, j'ai adore la trllogie Shannara. Très ressemblant à l'architecture des Tolkien au début de la lecture avant de développer un peu monde plus original. C'est la quête absolue, une saga d'aventures, de frontière entre le mal et le bien, il y a tous les ingrédients de la Fantasy qui rendent accro !

    unnamed-6.jpg

    Pierre Bottero - Ellana

    Là encore, un de mes auteurs préférés. J'ai adoré Nos Ames croisées et la Quête d'Ewilan mais j'ai une préférence pour la saga d'Ellana. Bottero a le don de décrire des personnages jeunes, adolescents et de les accompagner jusqu'à l'âge adulte. C'est aussi une saga classique de la Fantasy en terme d'ingrédients mais l'histoire est très original et le personnage d'Ellana très attachant. Il a aussi la modernité d'avoir ajouter le sentiment d'amour, souvent ignoré des auteurs classiques de la Fantasy. 

    Maxime Chattam - Autre Monde

    Maxime Chattam n'est pas un auteur classique de la Fantasy, il est plutôt adepte des polars. Mais sa saga Autre Monde est une jolie découverte. Je vous en ai déjà parlé, j'ai été un peu déçue de la fin mais c'est un sentiment très personnel vu que je l'avais imaginé autrement. Il a aussi un style parfois trop moralisateur et trop dirigé vers des lecteurs adolescents pour moi. Mais il reste que la trame de l'histoire est ultra séduisante, presque écologique et les péripéties souvent surprenantes et complexes. 

    unnamed-4.jpg

    Christelle Dabos - La Passe miroir  

    Gros coup de coeur pour la saga maintenant célèbre de la Passe-Miroir. C'est aussi classiquement de la Fantasy avec un monde complètement inventé, d'importants mystères sur sa formation, une héroïne qui s'ignore et des pouvoirs magiques. Mais il y a des choses intéressantes dans la structure de ses livres et le développement de l'histoire d'amour au coeur de l'histoire. Le tome 3 était un peu transitoire, j'ai hâte de lire le 4 !

    unnamed-5.jpg

    Diana Gabaldon - Outlander

    On ne présente plus Outlander et pourtant c'est clairement de la Fantasy. Mais la grosse particularité c'est de ne faire marcher l'imaginaire que dans le retour dans le temps de Claire Fraser. Le reste est plus proche d'un roman historique avec des anachronismes ! Evidemment, vous savez combien je suis fan et pourtant, j'ai beaucoup de mal à adhérer à la saga dans son ensemble. Pour moi, le tome 1 est merveilleux, complètement addictif, très travaillé et vraiment original. Si j'adore la suite, j'avoue que c'est plus un effet de curiosité pour connaître l'évolution. J'ai beaucoup de mal avec ses tomes très longs et lents (j'en suis au 5). Mais le 1 est vraiment à lire !

    unnamed-9.jpg

    Marie Rutkoski - The Crime

    Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute vu la photo du tome 2 "The Curse". C'est sans hésité mon coup de coeur absolument de ces dernières années. Le style de livre que vous n'arrivez pas à refermer, que vous lisez beaucoup trop vite avant de relire, qui vous habite encore longtemps après et ne donne le goût à aucun autre livre. Le tome 3 n'est pas encore sorti en français mais j'ai même hésité à le prendre en anglais tellement je suis impatiente ! C'est de la Fantasy très soft, parfaite pour les allergiques des mondes magiques. Pas réellement de magie ici, l'imaginaire tient au monde inventé par l'auteur. J'ai surtout été séduite par la justesse de ses mots, de ses descriptions, par le soin apporté aux personnages secondaires et par le fait qu'elle nous donne exactement ce qu'on ne veut pas dans l'histoire ^^ Vraiment, c'est un petit bijou que je ravie d'avoir découvert !

    Le plus singulier

    Barjavel - L'enchanteur/ La nuit des temps/ Une rose au paradis

    unnamed-1.jpg

    De loin, la style de Barjavel est pour le plus original dans la Fantasy. Je ne sais même pas si on peut le compter dans ce style littéraire ! Pourtant, on y retrouve les mêmes ingrédients mais il s'en éloigne très souvent au cours de ses oeuvres pour flirter avec la science-fiction ou le roman historique. Je sais que c'est un style qu'on aime ou qu'on déteste mais quand on aime, on est généralement marqué par certaines oeuvres. Il développe souvent des thèmes philosophiques, de "cataclysmes" et de rapport entre l'homme, la nature et Dieu).

    Mes préférées : L'enchanteur (plus historique, sur la quête d'Arthur et de Merlin), La Nuit des temps (plus science-fiction) et Une rose au paradis (là encore plus science-fiction mais aussi très philosophique).

     Le recueil 

    unnamed-10.jpg

    Pour les fans de Fantasy ou si vous voulez lire plusieurs types de Fantasy, je vous recommande Les légendes de la Fantasy de Robert Silverberg. Il y a deux tomes rassemblant de nombreux auteurs mythiques de la Fantasy avec des nouvelles inédites issues de leur ouvrage phare. 

    J'ai adoré relire certains de mes auteurs favoris et en découvrir d'autres. C'est un chouette cadeau à offrir à un fan de Fantasy si jamais ^^

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Alors, vous lisez quoi vous ? Surtout, si vous avez d'autres références, n'hésitez pas à les mettre en commentaires!

  • Green life par Victoria de Mango and Salt

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    Vu le nombre de fois où je vous parle de Victoria du blog Mango & Salt, il fallait bien que je revienne vous parler un peu plus de son livre "Green Life".

    Mango and Salt, c'est le blog lifestyle parfait. Son design est joli, ses thématiques sont harmonieuses, ses articles sont tous très bien écrits. Il y a des articles profonds qui ont un écho particulier en moi, il y a aussi ses découvertes beauté qui donnent toujours autant envie et puis ses recettes, à moitié sur son blog mais beaucoup sur son Instagram. Crois moi, toi aussi tu auras envie de venir manger chez elle tout le midi !

    Je ne sais même plus depuis quand je lis son blog. En tout cas, à l'époque, Banana Pancakes était un blog de cuisine, donc c'est plus tout jeune ! Tu sais, la blogoshpère c'est pas toujours tout rose et c'est rare de tomber sur quelqu'un comme Victoria. Surtout quand on a le nombre de visites de Victoria et qu'on développe beaucoup de partenariats. Je n'ai bien sûr rien contre les blogueuses "pro", à mon petit niveau, j'ai déjà bien du mal à gérer le mien. Mais, beaucoup de blogueuses "pro" mettent de la distance avec leur communauté et il est compliqué d'avoir une relation avec elles. Et bien, je n'ai jamais senti ça chez Victoria. Elle est tolérante, bienveillante, n'est pas persuadée de tout savoir et de tout faire à la perfection. Parfois, de ses articles, on remarque même une certaine anxiété face à tout ça. Et moi, je trouve ça bien. J'aime bien les gens qui se remettent en question et qui ont la passion du partage, avant celle de la célébrité. Chez Victoria, on sent que ça fourmille d'idées, de projets, d'envie de partage et de faire un peu avancer le monde. 

    Et surtout, dans un monde où désormais les blogs sont mis en retrait par rapport aux influencers, Victoria soigne toujours autant le sien. Le contenu, l'originalité des sujets mais surtout sa sincérité face aux difficultés de vivre d'un blog quand on garde une certaine éthique...c'est sans aucun doute ce que je préfère. Et je suis sûre que c'est aussi ce que toute sa communauté aime chez elle. C'est un autre sujet mais j'espère qu'un jour, on trouvera le moyen de rémunérer plus justement ces "blogueurs" par rapport à ceux qui fonce dans les partenariats, les achats d'abonnés et les concours au tirage au sort douteux. 

    Bref, je m'égare ! Mais je suis presque émue de tenir son livre avec sa gentille dédicace. Avoir suivie son parcours, l'évolution de son blog et même de sa vie, on a l'impression de faire un peu partie du décor nous aussi. Victoria a été tellement adorable qu'elle a trouvé le temps de me voir quand je suis partie à Amsterdam et vous savez quoi ? Elle est tout pareil dans la vraie vie ♥ 

    Alors écrire un livre, ça pouvait être un peu casse-gueule avec l'image si "bienveillante" qu'elle renvoie et son blog aussi suivi. Un peu trop, pas assez, du copié/collé ou des déceptions, c'est pas simple de passer du format blog au format livre (enfin, je suppose, moi j'ai écrit une thèse mais bizarrement, j'ai eu moins de lecteurs ^^). 

    Déjà, visuellement, je le trouve très réussi et à son image. Il est épais, les pages sont souples et les couleurs douces. L'écriture, les photos sont toutes bien choisies, ni trop, ni trop peu. 

    L'organisation reflète son blog : c'est multi-thématique, pleins de petites astuces et d'infos supplémentaires. Ne cherchez pas un livre personnel, c'est vraiment un guide pour débuter ou avancer dans le lifestyle Green. Il est clairement orienté "alimentation saine" mais vous trouverez quand même beaucoup d'autres choses et c'est ce qui fait sa particularité. J'en connais pleins des livres "green" mais clairement le sien est un choix à privilégier pour offrir à quelqu'un qui débute et qui a besoin d'informations globales sur de nombreux sujets. "Ni trop, ni trop peu", je ne sais pas si c'était l'effet recherché mais c'est particulièrement réussi !

    unnamed-1.jpg

    On y trouve quoi comme catégories ? 

    Avant de commencer : presque ma catégorie préférée ! C'est un peu une catégorie test chez moi. Comme l'index, il faut qu'elle soit complète et si possible un peu novatrice. J'adore ses listes des essentiels à avoir dans son placard et son frigo, c'est toujours hyper utile. Mais c'est plus que ça : Victoria prends le temps de nous quoi acheter en bio, quoi éviter en priorité, comment gagner du temps en cuisine, etc. Il sera particulièrement utile pour ceux qui chemine vers une alimentation plus saine. 

    Mon coup de ♥ : Astuces pour acheter plus green 

    EN CUISINE : le coeur de son livre et sans doute la partie que tout le monde attendait en bavant sur ses photos Instagram ^^ Je ne suis pas la meilleure cliente pour cette partie, je suis en désintox depuis bien longtemps pour les livres de cuisine. Pourtant, je trouve sa partie cuisine très originale. Le gros avantage c'est qu'elle mêle des recettes originales ou plus spécifiques, (ses Curry, Dahl, Burgers, Bo Bun...) et des recettes basiques, parfois issues de son blog, qui permettent de tout conserver facilement chez soi (big up pour son Banana Bread). Mais surtout, c'est ses bols-repas qui sont inspirants ! De quoi avoir pleins de variantes et d'idées de mélange pour les repas rapides ou à emporter.

    Et de mon oeil d'ancienne blogueuse culinaire, j'apprécie surtout la liste claire des ingrédients, les pictogrammes pour identifier les recettes sans lactose, sans oeufs, sans gluten, etc. Et enfin les petites astuces souvent pratique pour aider à cuisiner la recette (ou à varier).

    Mes coups de ♥ (validés à la maison) : le banana bread, Dahl de lentilles corail, le bol-repas à la butternut rôtie ou son beurre de pommes à la vanille.

    unnamed-2.jpg

    LIFESTYLE : la partie qui m'intéressait particulièrement ! Et vraiment quel boulot ! On aurait pu avoir quelques recettes de ménage green et un focus sur les huiles essentielles comme on a souvent dans les livres green. Là, Victoria a pris le temps de nous parler en plus de cosmétiques green, de massages et réflexologie et de yoga et pilates ! Vraiment, je cherche mais il manque quoi à son livre ? Un coin enfant peut être pour la maman que je suis ? Ou dressing ? Mais c'est vraiment pour chercher la petite bête ^^

    Mes coups de ♥ : l'intro sur les cosmétiques à acheter, ses produits ménagers dont sa recette de liquide vaisselle, les astuces de réflexologie et ses exercices de Pilates. 

    unnamed-5.jpg

    Vous l'aurez compris, je valide complètement Green Life et je pense même qu'il deviendra un basique que j'offrirais autour de moi !

    Merci à toi Victoria pour ce travail formidable, longue vie à Mango and Salt et à tous tes projets ♥

    Green Life de Victoria Arias, chez Larousse, 16,95€. 

    Pour trouver ses dédicaces, direction le site dédié au livre

    Pour l'acheter, direction son blog pour trouver les librairies !

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥