Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Banana Pancakes

  • Be Green Film Festival

    Pin it! Imprimer

    image.png

    Parfois, je perds espoir sur pleins de sujet.

    Et puis, parfois, vous m'envoyez un lien, une vidéo ou un projet et je suis automatique remotivée.

    C'est le cas avec le Be Green Film Festival que m'a envoyé une amie récemment.

    Ce festival permet de sensibiliser les jeunes au développement durable, en partenariat avec le festival Atmosphères. C'est un concours jeunes de courts métrages sur un thème lié au développement durable.

    Cette année le thème est 2050 : quelle est votre vision du monde en 2050 ?

    Je vous laisse la vidéo de présentation :

    Edit : la vidéo a été supprimé! Elle est visible sur la page facebook du Festival Atmosphères.

    Gros gros coup de cœur pour ce festival. Et du coup, je suis allée voir l'édition 2015 pour regarder les vidéos des lauréats. Je vous partage les 3 lauréats (catégories différentes) :

     

     

    Franchement, je sais que je suis sensible et sans doute un peu fatiguée à la vieille des vacances mais ça vous donne pas foi en l'humanité tout ça ? Tout ce travail, ces jeunes, leur créativité...pour un thème si malmené au quotidien ! Oui on est à l'ère du capitalisme, de Trump et de Poutine, du terrorisme et du chômage, du culte du corps et du burn out au travail...mais pas que !

    Beaucoup de jolis projets, de chouettes personnes, d'entreprises engagées pensent au monde dans lequel on vit avec une vision plus plus positive et bien plus consciente des enjeux. Et ce type de festival fait partie de tout ça, de ce joli monde plein d'efforts que je perds parfois de vue.

    Alors si jamais tu as entre 15-30ans et que tu es plein d'idées, fonce!!

    Je suis malheureusement trop vieille mais je vous ferais peut être une vidéo ou un article sur ma vision du monde en 2050. J'en ferais bien mon travail de vacances !  D'ailleurs, j'adorerais lire votre vision du monde en 2050 en commentaires ! Et par pitié, soyez positif!!

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Cookies #glutenfree

    Pin it! Imprimer

    IMG_1685 (1).JPG


     


    Une petite recette pour la bonne cause : ces cookies sont déments ! 


    Et ils sont sans gluten donc je sais que pour les personnes intolérantes, toute nouvelle recette est bonne à prendre. D'ailleurs, même si vous êtes pas intolérants, il est toujours intéressant de découvrir d'autres farines et d'éviter le gluten dans certaines pâtisseries déjà assez riches. 


    Ces cookies sont un cadeau pour la nounou de ma fille qui termine cette semaine avant les vacances et..l'école ! Et comme elle est intolérante, je me suis adaptée. 


    Cette recette est à la base un mix de plusieurs recettes que j'ai finalement encore modifié une seconde fois. La recette utilisait un mélange farine de châtaigne/farine de riz à proportion moitié/moitié et si j'adore la farine de châtaigne, elle a quand même un goût prononcé. J'ai décidé de modifier les proportions et j'ai eu raison ! 


    Sincèrement, ils sont vraiment excellents, assez dodus, moelleux mais croustillants à l'extérieur. Ils vont sans doute devenir des habitués de ma cuisine ! J'aime aussi beaucoup le fait qu'ils sont très rapide à réaliser et ne demande pas 50 ingrédients différents. 


    Si vous n'êtes pas intolérants, vous pouvez tout à fait utiliser des ingrédients plus classiques mais je n'ai pas encore testé avec de la farine de blé. 


    Ingrédients  


    -120g de farine de riz


    -50g de farine de châtaigne


    -60g de sucre blanc


    -80g de margarine


    -1 œuf


    -2 cuill. à soupe de flocons de sarrasin (ou avoine si vous n'êtes pas intolérants)


    -80g de pépites de chocolat (Nestlé patissier normal, le papier kraft est sans gluten. A verifier dans "traces" derrière le paquet)


    -1/2 sachet de levure (sans gluten)


    Préparation


    Préchauffer le four à 175°C. 


    Mélanger tous les ingrédients secs. Ajouter la margarine et l’œuf légèrement battu. Bien mélanger en écrasant la margarine. Personnellement, je le fais la main, c'est plus rapide mais plus salissant ;) 


    Si jamais la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine de riz. 


    Ajouter les pépites de chocolat et former des petites boules de cookies. 


    Disposer sur du papier cuisson, vous pouvez les serrer, ils s'étalent à peine. Aplatir légèrement en fonction de l'épaisseur souhaitée des cookies. 


    Faire cuire 10-12min, les bords doivent devenir légèrement dorés. Faire refroidir sur une grille. 

  • Revue de web #22

    Pin it! Imprimer

    65d043f6db585a990070fdbd977161ef.jpg

    (source : pinterest)

    Je suis plus qu'au ralenti en ce moment. Les vacances arrivent, il fait chaud et j'ai grandement besoin d'éteindre mon ordinateur. L'actualité des derniers jours accentuent encore cela et je trouve internet assez "angoissant" en ce moment. Mais j'aime bien cette revue de web alors je vous ai quand même trouvé quelques petites choses marquantes de ma semaine !

    • Et en grande fan de Jennifer Aniston (quoi j'ai grandi dans les années 90!), j'applaudis sa tribune dans le Huffington. Si tu es heureuse dans ta vie et sans enfant (ou sans amoureux, ou sans chat ou sans maison...), cours le lire!
    • J'ai partagé l'info sur instagram mais si jamais, la trop jolie Jessica du blog Ole Caliente, parle du kit pinceaux EcoTools qui vaut tellement le coup! J'hésite encore à les commander mais je sens que je vais le regretter !
    • Je compte bien reprendre le running pendant les vacances, du coup j'ai lu avec attention les conseil d'Anne pour courir en été ! L'avantage d'avoir des enfants, c'est que je vais pouvoir partir courir à 7h30 sans problème ;)

    Et sinon, côté loisir, on est en plein dans la saison 5 de GOT, on a bien rattrapé notre retard ! Et j'ai bien sûr vu le dernier épisode de la saison 2 d'Outlander qui était FOU! D'ailleurs, si ça vous intéresse, Victoria a fait un article sur la saison 2! Je me suis enfin lancée dans la lecture de La horde du contrevent, d'Alain Damasio. Je ne vous cache pas que les débuts sont difficiles, les personnes nombreux, l'histoire étrange et le style assez soutenu. Mais je commence à accrocher et j'espère pouvoir accélérer le rythme pendant les vacances ! Et côté musique, je suis envoutée par la chanson Ed Sheeran "I see fire", tirée du film le Hobbit.

    Côté shopping, bien trop de choses comme d'habitude ! Je suis bien plus présente sur instagram ou sur snapchat pour vous montrer mes achats/découvertes donc n'hésitez pas à me suivre!

    Ah si, quand même, j'ai acheté de nouvelles chaussures de running trop belles ! J'espère que mon entorse est bien guérie pour pouvoir reprendre la course en août! Et point couleur, j'ai choisi mes chaussures bleues, uniquement par esprit de contraction ! Je me suis lancée comme défi d'éviter le rose en tenue de sport et croyez moi, c'est pas simple!!

    13769471_1313074148710436_6796761952818283507_n.jpg

    Bon dimanche à vous !

    Enregistrer

  • A faire en vacances

    Pin it! Imprimer

    1fd60fdb42b102786651f1959fa00141.jpg

    Les vacances, c'est moi en mieux ;)

    Je ne fais pas partie de la team "survoltée des vacances". Je n'essaye pas de tout voir ou de tout faire. Le repos est sacré mais en fait, les vacances ne sont pas nécessairement "reposantes" (surtout avec deux enfants!). Ce qui compte le plus pour moi, c'est que mon petit cerveau découvre tout une partie auquel il n'a pas accès en temps normal.

    Mon absence du blog s'explique essentiellement par ça. Mon travail mais aussi ce blog et beaucoup d'aspects de ma vie tourne autour de l'écologie, de l'environnement et des milles dangers qui guettent l'humain et la planète. Forcément, à un moment, je fatigue. Je fatigue de m'angoisser perpétuellement et de lire des rapports alarmistes. Je fatigue de chercher des solutions pendant que certaines personnes me rembarrent à coup de "les écolo sont relous" et je fatigue de la course à la perfection de l'écologie. Je ne travaille pas dans l'humanitaire mais parfois j'ai l'impression d'essayer d’œuvrer pour le plus grand nombre quand le plus grand nombre préfère râler sur l'abandon des sacs plastiques...

    Alors les vacances, je suis égoïste de l'engagement. Je vais sans doute rester un peu présente sur Instagram ou sur Snapchat mais je ne me sens plus obligée de rien. Et c'est pas gagné! Je risque d'avoir encore des angoisses devant certains comportements ou discours mais tant pis, je serais bien trop occupée pour y prêter attention ! Mon petit cerveau va redécouvrir qu'il sait toujours inventer des recettes ou des jeux, qu'il sait imaginer des histoires et trouver la motivation de me remettre au running. Et surtout qu'il sait vivre sans s'inquiéter perpétuellement du monde dans lequel on vit.

    Petit florilège de mes activités préférées en vacances.

    Buller

    Oui c'est très important. Avant, j'essayais d'occuper toutes mes journées pour avoir l'impression de profiter au maximum de mes vacances. Pendant 7ans de thèse, je n'en ai pas eu beaucoup, alors je voulais être sûre de ne pas "perdre" de jour à ne rien faire.

    Maintenant mon rythme est plus cool mais j'ai surtout compris que l'avantage des vacances est d'avoir un autre rythme de croisière. On peut prendre le temps de déjeuner, de s'habiller, de jouer avec les enfants, de faire la sieste. J'avoue que je suis aidée par le lieu, comme je connais là où l'on part, je suis moins tenté de tout voir et tout faire mais dans tous les cas, j'essayerai de garder des jours au calme!

    Pour ça, j'oublie le planning et je n'organise plus rien ! Si on a envie de faire quelque chose, la veille au soir c'est bien suffisant!

    Fabriquer des souvenirs aux enfants

    Cet été on part en Provence, dans ma maison de famille. Comme un peu tous les été en fait. L'année dernière, j'en ai eu marre et j'ai tenté de proposer d'autres lieux. Mais j'ai regardé les deux mini et je me suis rappelée de moi au même âge.

    Ma maison de famille en Provence, c'est mes meilleurs souvenirs d'enfance. Et pourtant, mes parents m'ont fait faire plein de chouettes voyages. Mais ici, c'est chez moi. On peut courir, jouer dans la cabane, voir les cousins, dormir sous les étoiles, aller nourrir les poules, fabriquer des cerfs volants...

    Je me suis dis que finalement, comme on ne peut pas vraiment partir ailleurs financièrement, il fallait au moins y voir un avantage : ils se fabriquent de chouettes souvenirs ensemble.

    Du coup, j'essaye de les initier à ce que je faisais à leur âge : on va réparer la cabane, construire des bateaux pour faire des courses sur le canal, faire des compétitions de pétanque. Même si j'adorerai pouvoir les amener à l'étranger, je suis toujours hyper émue de les voir jouer aux mêmes jeux que moi et prendre un peu d'autonomie, typique des maisons de campagne.

    Se perdre

    Que ce soit en ville ou en campagne, se perdre est un bon moyen de découvrir de nouvelles choses et de faire de chouettes rencontres.

    A la campagne, on peut le faire si on cours, sans prévoir de parcours avant de partir mais d'aller là où on a envie. On peut aussi faire une balade du soir quand il commence à faire moins chaud et se lancer dans une chasse au trésor : prévoir un panier et une liste de choses à ramasser (cailloux rond, noisettes, lavandes, bâton rigolo...). On prend même parfois la voiture sans objectif particulier, uniquement pour passer certains villages. Parfois on s'arrête, parfois on ouvre juste les fenêtres pour sentir l'air des vacances !

    En ville, on oublie son téléphone et sa google maps pour se balader sans but, découvrir de nouveaux quartiers, demandez au marché où manger le midi, acheter des souvenirs locaux... J'ai mis du temps à me détacher de mon plan qui me permettait de repérer nos trajets et les quartiers à voir, maintenant, je trouve ça plus rigolo de marcher sans objectifs et de s'arrêter là où on veut sans avoir regarder si l'endroit était bien noté auparavant.

    Faire des projets

    Les vacances sont très productives pour mon cerveau qui est normalement déjà trop occupé par le boulot. Là, au repos, j'ai milles idées à la minute! Maintenant, je prends le temps de les écouter, je les note, j'en discute avec mon amoureux... Il peut s'agir uniquement d'une nouvelle recette ou d'une idée voyage mais aussi des choses plus profondes sur notre envie de vie pour plus tard, notre mode d'éducation ou une nouvelle façon de sauver le monde ^^

    Plus simplement, j'adore prendre le temps d'inventer pendant les vacances : des nouveaux cookies, des nouveaux jeux pour les enfants, une nouvelle danse, un nouveau maquillage...

    L'été permet aussi de faire un point à mi-année pour voir comment l'on souhaite terminer l'année. En ce moment, on est fatigué alors on gère moins bien le quotidien mais c'est peut être le moment de repenser un peu notre organisation. Bien sûr, tout reprendra comme d'habitude en septembre mais à force de se remettre en question, on évolue forcément un petit peu !

    Et vous, vous faites quoi en vacances ?

    Enregistrer

  • Routine Démaquillage

    Pin it! Imprimer

    IMG_0722.JPG

    Après les cotons lavables, je reviens avec ma routine démaquillage complète. Et je voulais prendre le temps de vous parler du démaquillage à l'huile car j'ai souvent des questions sur ce sujet.

    J'ai opté pour le démaquillage à l'huile (de coco pour moi) depuis longtemps. J'aime la simplicité et l'efficacité de ce démaquillage. Mais j'avais un peu laissé tombé cet hiver. Je n'aime pas vraiment avoir de l'eau sur le visage et l'hiver encore moins (#teamfrileuse) ! Finalement après plusieurs semaines de démaquillage à l'eau micellaire ou au lait démaquillant, j'ai vu que ma peau était bien moins nette et les imperfections plus présentes.

    J'ai cherché comment rendre mon démaquillage à l'huile plus agréable et comment nettoyer ma peau ensuite sans avoir à mettre beaucoup d'eau.

    Après plusieurs essais, j'ai enfin stabilisé ma routine depuis plusieurs semaines et j'en suis ravie. Je remarque rapidement que si je ne la suis pas consciemment, ma peau me le fait payer alors j'essaye d'être appliquée !

    Point démaquillage et imperfections

    Du haut de mes bientôt 31 ans, je peux vous dire que c'est le point essentiel. Vous aurez beau investir dans des crèmes, lotions ou huiles essentielles, l'étape démaquillage ET nettoyage de la peau réduit rapidement les boutons, les points noirs et les cicatrices. Il faut bien sûr se pencher sur son alimentation (aller voir les articles sur l'alimentation et l'acné de MyNamy) et sur son hygiène de vie (la cigarette, l'alcool...) mais vous aurez des effets positifs rapides en étant attentive à votre routine de démaquillage/nettoyage.

    Je sais combien le démaquille peut parfois être ennuyeux et rapidement zappé quand on est fatiguée. Il faut alors trouver des astuces pour le rendre plus agréable et surtout, complètement automatique.

    Quelques astuces pour ne plus zapper le démaquillage/nettoyage :

    - investir dans un produit dont vous appréciez l'odeur. On est toutes sensibles aux odeurs et un produit qui sent très bon donnera forcément envie de l'appliquer le soir.

    - essayer de masser votre visage en appliquant votre démaquillant (lait ou huile). Un massage doux vous détendra et améliorera le démaquillage, on devient vite accro à ses bienfaits.

    - changer l'heure du démaquillage. Rien de pire que d'attendre 23h après deux épisodes d'une série pour se démaquiller. On sera plus facilement tentée de zapper ou de le faire trop rapidement. Je me démaquille maintenant en rentrant chez moi, pendant que ma fille est au bain. Comme ça je peux la surveiller et discuter avec elle mais prendre le temps de bien masser mon huile*. Essayer de vous démaquiller plus tôt que d'habitude, surtout si vous appliquez un soin de nuit ensuite, votre peau en bénéficiera plus que votre oreiller!

    *si vous vous démaquillez tôt mais que vous fumez, n'oubliez pas de passer un peu de lotion ou d'eau florale avant de dormir. La cigarette bouche les pores de la peau et élimine le bénéfice de vos soins. Les fumeuses ont souvent des imperfections sur les joues, endroit où la fumée se dépose.

    Pourquoi se démaquiller et se nettoyer la peau ?

    Le démaquillage, comme son nom l'indique, permet d'enlever le maquillage. Mais il reste toujours des résidus de produits et vous n'avez pas nettoyer en profondeur votre peau. Le nettoyage permet d'utiliser des produits plus doux ou plus spécifique à votre peau afin d'améliorer son état.

    Il ne faut JAMAIS garder son lait démaquillant ou son eau micellaire sur la peau! Ce n'est pas un soin, tout doit être rincé et nettoyé.

    Vous pouvez opter pour un nettoyage simple avec un savon doux (saponifié à froid) ou savon d'alep (attention odeur pas top). Mais aussi investir dans un produit mousse ou gel qui répond aux besoins de votre peau : doux, plus costaud pour les peaux à problèmes. Mais attention à ne pas choisir un produit trop asséchant ou alors à alterner avec des produits plus doux.

    Le démaquillage à l'huile végétale

    On a souvent une idée reçue sur le démaquillage à l'huile : ça va boucher les pores de la peau et favoriser les imperfections. C'est faux mais seulement à condition de BIEN se démaquiller à l'huile.

    D'une part, il faut trouver son huile végétale. J'aime beaucoup l'huile de coco car elle est solide et plus simple à utiliser. Mais vous pouvez prendre une huile végétale aux propriétés plus intéressantes : huile de nigelle pour les peaux à problèmes, huile de jojoba pour les peaux mixtes, huile de figuier de barbarie pour les peaux sèches ou matures... A vous de faire des essais et de voir comment votre peau réagit. Vous pouvez même opter pour des huiles démaquillantes toutes faites, souvent plus simple à rincer (j'aime beaucoup celle de Melvita).

    Ensuite, le démaquillage à l'huile nécessite un rinçage à l'aide d'un coton lavable (ou gant de toilette). Une fois que vous avez bien massé votre peau et vos yeux (faites "rouler" les cils entre vos doigts pour enlever le mascara), vous devez le rincer à l'eau tiède. Mais un seul "splash" avec les mains ne suffit pas, il faudra vous armer d'un gant de toilette ou d'un coton lavable. On passe sous l'eau tiède et on enlève sans frotter comme une brute, jusqu'à ne plus sentir l'effet "huileux" sur la peau. Ensuite on passe au nettoyage !

    Le nettoyage à la brosse

    Je me suis longtemps nettoyée la peau uniquement à la "main" en appliquant du savon d'alep ou un produit spécifique et avec le fameux "splash" d'eau pour rincer. Non seulement j'ai l'impression que ce n'était pas vraiment efficace mais en plus je déteste m'asperger le visage !

    J'ai alors testé la brosse de nettoyage Doux Good après de looongues recherches sur internet. Je ne voulais pas tester les brosses électriques (Clarisonic ou autre) parce que 1/ j'aime la simplicité 2/ j'avais peur pour ma peau sensible.

    IMG_0720.JPG

    La brosse est composée de 320 000 poils très fins et doux. Elle permet de bien masser le visage, de le nettoyer en profondeur mais sans jamais l'agresser.

    J'ai vraiment été bluffée dès la première semaine d'utilisation mais je voulais attendre un peu pour être sûre de son effet. Résultat : je vois immédiatement les effets positifs sur ma peau et aussi immédiatement les effets négatifs quand je la délaisse !

    Elle est douce, le massage est agréable et laisse la peau vraiment douce et lisse. Un vrai coup de cœur que je suis pas prête de délaisser pour l'instant !

    Elle sèche très vite, j'ai mis un crochet dans la salle de bain pour la suspendre. Je la nettoie rapidement avec mon savon à chaque utilisation et elle est encore parfaite.

    Au niveau des produits, j'en utilise deux en alternance et en fonction de l'état de ma peau : la mousse nettoyante Nominoë et la gelée Magnifica de Sanoflore. La mousse est vraiment douce, sent très bon et laisse la peau parfaitement propre. Mais j'utilise la gelée quand ma peau est en panique (càd tout le temps en ce moment!) et je vois aussi de nettes améliorations.

    IMG_0721.JPG

    Il n'y a pas de produits magiques mais sincèrement, quand je suis assidue à cette routine, ma peau s'améliore vraiment et assez rapidement.

    Il faut tester mais toujours en commençant par des produits naturels et assez simple avant d'investir dans des produits plus sophistiqués si besoin.

    En pratique

    Je me démaquille donc à l'huile de coco en rentrant chez moi. Un noisette d'huile dans le creux de la main, je frotte pour la rendre liquide et je masse mon visage sans forcer. J'insiste sur les yeux et les cils (et je ressemble ensuite à un panda!). Je prend un coton lavable en coton que je passe sous l'eau tiède et je frotte doucement pour bien tout enlever en repassant sous l'eau si besoin. Si vous avez la peau sensible ou les yeux sensibles, optez pour la face lisse des cotons ou pour ceux à l'eucalyptus.

    Je passe ensuite ma brosse sous l'eau, j'ajoute une pression de mousse nettoyante ou de gelée nettoyante et je masse le visage. J'insiste surtout sur les joues et le menton (jamais sur les yeux). Je rince la brosse, la nettoie rapidement au savon puis je passe un peu d'eau florale de lavande à l'aide d'un coton lavable pour tout enlever (et éviter l'eau calcaire mais ça peut se faire aussi).

    Exception : je garde une eau micellaire (Melvita en ce moment) pour les jours où je ne suis pas maquillée du tout ou quand j'ai vraiment pas eu le temps de me démaquiller à l'huile mais c'est de plus en plus rare.

    Et maintenant que je cours, j'ai aussi modifié un peu ma routine les jours où je cours entre midi et deux. Si c'est possible, il vaut mieux éviter de courir maquiller car votre peau va forcément "s’encrasser" plus vite à cause de l'effort physique et de la transpiration. Mais je n'ai pas le temps de me démaquiller et me maquiller de nouveau le midi quand je dois repartir au boulot. Je vous expliquerais comment je limite les dégâts si je me lance dans un article "sport".

    En attendant, quand j'ai couru à midi, le soir, je complète mon démaquillage soit avec un léger gommage, soit avec un masque purifiant que je laisse poser après le démaquillage à l'huile. Ensuite, je nettoie légèrement avec la mousse Nominoë et j'applique une bonne dose d'aloé vera et d'huile végétale !

    • gommage léger : mélanger 1 cuill. à soupe de sucre fin à 1 cuill. à soupe de miel ou de sirop d'agave. Sur peau humide, masser doucement les zones à imperfections avec des petits mouvements circulaires mais SANS FROTTER. Rincer à l'eau tiède.
    • masque purifiant minute : 1 cuill à soupe de rhassoul, 1 cuill. à café de miel, 2 gouttes d'HE de lavande (ou tea tree) et un peu d'eau pour avoir une consistance facile à appliquer sur la peau. Sur peau humide, on applique le masque (loin du contour des yeux), on laisse poser quelques minutes et on rince à l'eau tiède.

     Dites moi tout sur votre démaquillage !

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Revue de web #21

    Pin it! Imprimer

     

    adb2dd4ff7be3136de79d6ae2a4426d2.jpg

    Source

    Une petite semaine puisque j'ai eu un jour de congé mercredi, qu'il a fait très chaud dans le sud-ouest et je peine à avancer dans mon travail. Peu de temps sur les blogs donc, mais quelques chouettes choses à vous partager quand même!

    Et big news, j'ai ouvert un Snapchat pour tenter de partager un peu plus avec vous. Comme je ne ferais probablement jamais de vidéos ici (pas le temps ni le matériel) et que parfois je manque de temps pour écrire des articles, je trouve que c'est un super moyen de vous montrer quelques produits, achats, recettes ou partager un peu plus en direct ! Pour l'instant, je teste un peu, ça me plaît bien mais il arrivera sans doute un moment où j'aurais moins à raconter ou alors j'en aurais marre de voir ma tête ! Enfin si jamais, n'hésitez pas à me suivre : juliebpancakes !

    • j'ai découvert la chaîne I am Vegan sur facebook et j'aime beaucoup regarder les petites vidéos sur divers sujets. Je ne suis pas Vegan mais a-t-on besoin de l'être pour s'y intéresser ? (iamvegan.tv).
    • je me reconnais complétement dans l'article "Je suis une mamie" d'Un invincible été bien que je sois plus agée qu'elle, on me reproche encore souvent mon tempérament "calme".
    • j'ai bien envie de tester le shampoing au rhassoul que Coline nous montre en vidéo. Pour l'instant je suis encore frileuse mais un jour, je me lancerais !

    Question shopping, j'ai fait les soldes mais de façon ARCHI raisonnable et je reviendrais vous en parler un peu plus longuement. Je crois que je tiens le bon bout!!

    Question découverte shopping, je voulais vous parler de la marque Coureur du dimanche, 100% made in France, qui fait de chouettes tee-shirts pour le sport (et qui sont aussi parfaits pour supporter les Bleus aujourd'hui!)!

    Coureur-Du-Dimanche_Mariniere_Femme_2-510x600.jpg

    Et sinon, en ce moment, on s'est mis à Game of thrones (oui on a mille an de retard), on arrive à la fin de la saison 2 déjà ! Niveau lecture, j'ai a peine commencer La Horde du contrevent d'Alain Domasio mais je risque de faire une petite pause pour lire La magie du Running de Anne du blog AnneDubndidu !

    IMG_0853.JPG

    IMG_0854.JPG

    IMG_0969.JPG

    Et côté musique, je perfectionne ma playlist pour courir en ce moment alors j'ai passé beaucoup de temps à écouter de la musique plus "pop" que d'habitude. Justin avec Can't stop the feeling a tourné pas mal en boucles!

    Et vous cette semaine ?

    Enregistrer