25.11.2014

Une année pour réduire ses déchets

vignette.jpg

Du 22 au 30 novembre c'est la semaine européenne de réduction des déchets ! Pleins d'infos sur le site de la campagne européenne ou sur www.reduisonsnosdechets.fr.

On produit en moyenne 590kg de déchets par an, qui se retrouvent dans nos poubelles et dans les déchetteries.

Après avoir poser la question sur Instagram, j'en suis venue à la conclusion suivante : beaucoup de personnes font des efforts mais ces efforts se concentrent souvent sur le tri des déchets. Or trier, recycler, ce n'est pas réduire !

Si vous n'avez pas lu le livre de Béa Johnson, je vous le conseille. On retient que le meilleur des déchets c'est celui qu'on ne produit pas !

Évidemment, trier et jeter nos déchets pour qu'ils aient une seconde vie, c'est un premier pas. Mais le recyclage n'est pas un processus illimité, la plupart du temps, un objet ne sera recyclé qu'une seule fois. Et il faut aussi prendre conscience du fait que le recyclage consomme de l'énergie et a de grandes limites pour certains matériaux.

La semaine de la réduction des déchets vise alors à nous faire prendre conscience des limites de notre poubelle : on doit arrêter de la penser comme inépuisable et renouvelable à l'infini !

Quand j'ai terminé le livre de Béa Johnson, la première chose qui m'a frappé, c'est le paradoxe entre son mode de vie "extrême" (1l de déchets par an) et la simplicité des changements qu'elle a opéré. En réalité, son mode de vie nous semble impossible car elle a cumulé TOUS les petits changements quotidiens, mais libre à nous de commencer par les plus simples !

Voici alors un petit guide pour vous aider à trouver des idées pour réduire vos déchets. Certaines idées sont simples, d'autres demandent un changement un peu plus profond. Libre à vous de choisir les vôtres, en fonction de votre mode de vie et des déchets les plus importants chez vous !

Au préalable : regardez ce qu'il y a dans vos poubelles et notez les déchets les plus nombreux ou les plus volumineux. Vous aurez ainsi un aperçu des points qu'il faudra changer en priorité. Faites aussi participer toute la famille, y compris les plus petits.

Pour que les changements se passent en douceur, voici un guide de 12 idées pour en avoir une par mois ! Libre à vous de modifier la liste ou de les faire plus rapidement. Le seul impératif à garder en tête est de toujours avoir un œil sur sa poubelle. Prendre conscience de chaque chose que l'on jette et réfléchir à comment s'en passer.

 

Une année pour réduire ses déchets

Janvier

 Acheter en vrac les produits alimentaires "secs"

Investir dans des bocaux en verre de préférence (neufs ou sur les brocantes) et acheter en vrac tous les aliments courants secs : pâtes, riz, sucre, farine, céréales... Veillez à bien fermer les bocaux pour les conserver longtemps et changez régulièrement de style de pâtes ou de céréales pour varier vos repas. Privilégier toujours les aliments bruts aux transformés, plus difficiles à trouver en vrac.

Février

Faire ses courses avec ses sacs

Ayez toujours quelques sacs pour faire vos courses dans la voiture ou un sac en tissu roulé dans votre sac à main pour les petites courses impromptues. Un joli panier fera l'affaire pour le marché, pensez à recouvrir le fond de papier journal pour éviter de trop le salir.

Garder des petits sacs en papier ou à défaut en plastiques pour prendre les aliments frais comme les fruits et les légumes.

Mars

Investir dans du matériel de cuisine durable

Acheter de la jolie vaisselle peu chère ou trouvez en dans les brocantes pour vous constituer une réserve. Quelques assiettes inutilisées par votre grand-mère fera un super service à picnic !

Des petits verres à moutarde remplaceront joliment les verres en plastiques. Acheter des cuillères en bois pour cuisiner, des gourdes en inox pour supprimer les bouteilles d'eau, des bols en bambou pour les enfants...

Avril

Amener ma tasse au bureau

Limiter les tasses en plastique et autres gobelets en amenant votre tasse au bureau. Essayez de motiver vos collègues pour une machine à café en sachet plutôt qu'en dosettes. Si vous buvez du frais, investissez dans une bonne gourde en inox thermo et une jolie boîte en inox pour vos collations.

Mai

Passer au virtuel

Mettre un autocollant stop-pub sur votre boîte au lettre (disponible en mairie ou en déchetterie). Inscrivez-vous par email pour recevoir les pubs qui vous plaisent, les avis d'impôts, les relevés bancaires. Et abonnez vous sur internet à votre magazine préféré ou trouvez de chouettes magazines en ligne. Lisez les infos en ligne plutôt que sur le papier journal.Si vous tenez à votre magazine papier, donnez lui une seconde vie en le donnant à votre médecin pour sa salle d'attente.

Refuser les prospectus et autres, ce ne pas parce que c'est gratuit que ça n'aura pas d'impact sur la planète.

Juin

Limiter les déchets verts et je les recycle

Limiter le gaspillage alimentaire en cuisinant les restes, en congelant les légumes ou les fruits non utilisés. Ayant toujours une pâte brisée au congélateur pour faire une tarte avec les restes de la semaine. Faire des fiches à idées pour cuisiner les restes : tarte, gratin, omelette, cake...

Penser à faire la liste des courses ou un menu pour la semaine afin d'éviter d'acheter en trop et vérifier les dates de péremptions.

Pour les déchets verts non réutilisables : pensez à un composteur de jardin ou d'appartement, ou plus mignon, à un lapin qui vous débarrassera de vos restes (fonctionne aussi avec des poules mais c'est moins pratique en appartement!!).

Juillet

Acheter solide ou en éco-recharge pour ma salle de bain

Un pain de savon plutôt que des bouteilles de savon liquide ou de gel douche. Une petite collection de gant de toilette plutôt que des cotons. Une brosse à dent avec tête interchangeable, en bois elle sera même compostable !

Fabriquer les soins les plus faciles, comme une huile démaquillante ou le liniment pour bébé, en investissant dans de jolies bouteilles durables. A défaut, acheter plutôt des grands contenants et des produits que l'on trouve en éco-recharge.

Août

Réutiliser les tissus 

Acheter des carrés de micro fibres pour faire le ménage, réutilisable des milliers de fois, ils remplacent les éponges, le sopalin... Faites des serviettes de table avec d'anciens draps, utilisez de vieux teeshirts pour nettoyer les vitres, chinez de jolis mouchoirs en tissus...

Préférer un joli plateau ou bol pour éplucher vos légumes, plutôt qu'une feuille de sopalin. Trouver une alternatives aux lingettes pour bébé avec des carrés lavables, des tissus, etc...

Septembre

Fabriquer mes produits d'entretien

Du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, du savon de Marseille et quelques huiles essentielles vous permettront de nettoyer votre maison et votre linge à moindres frais et sans déchets en gardant d'anciens bidons de produits pour y mettre vos mélanges maison.

Sinon trouver des produits en recharge pour limiter les emballages.

Octobre

Limiter les emballages des produits frais

Acheter des grands contenants plutôt que plusieurs petits pots (de compote, de crème...) et sinon privilégier toujours les produits avec le moins d'emballage.Préférez un morceau d'emmental à râpé plutôt que des sachets.

Acheter la viande, la charcuterie et le fromage au détail, en amenant vos propres contenants. Acheter ainsi au détail et discutez en avec votre commerçant, ils sont souvent ouvert à cette problématique.

Trouver des endroits où vous pouvez remplir vos bouteilles de lait, investir dans une carafe filtrante si vous avez l'habitude d'acheter une bouteille d'eau.

Lancer vous des défis en cuisine pour limiter les achats de produits transformés : faire les goûters des enfants, faire une compote...

Novembre

Donner une seconde vie aux objets

Trier ses vêtements et les donner à une association ou les revendre (vide grenier, vide dressing sur IG, ebay...). Trouver des DIY pour transformer un vieux teeshirt en sac de course, une chaussette solitaire en petits sachets de lavande à mettre dans les placards...

Faire pareil avec les objets de la maison, les donner, les vendre, les échanger. Essayer de limiter les objets dont vous n'avez pas souvent l'utilité : louer-les ou acheter les à plusieurs (un appareil à raclette entre copains par exemple).

Décembre

Limiter les déchets pour les cadeaux et les fêtes

Faire des cadeaux dématérialisés comme des places de ciné, des abonnements à une équipe de sport, une séance de massage, un bon pour un diner... Ou faire des cadeaux DIY pour les plus doués.

Limiter les emballages cadeaux en réutilisant les votre ou avec un peu d'imagination avec du papier journal ou de magazine que vous avez conservés. Faire des chocolats et des gâteaux de Noël pour éviter ceux qui ont souvent un double emballage.

Prévoir des repas de fêtes en passant à réutiliser les restes le lendemain.

Plus d'idées : réduire ses déchets ; sur le site de la campagne (en anglais) ; sur le blog de Béa Johnson.

N'hésitez pas à me donner vos idées et à me dire ce que vous aimeriez modifier chez vous !

reduire_volume_dechets.jpg

08:00 Publié dans Astuces & Recettes Green | Lien permanent | Commentaires (0) |  del.icio.us | |  Facebook

23.11.2014

Des cadeaux de Noël à faire soi même

6617095f12d5219256221b46ab752aa6.jpg

Noël et les cadeaux ! Difficile de passer à côté et de ne pas vendre un rein pour faire plaisir à tout le monde ! Pourtant, on peut aussi trouver des idées pour limiter les frais et faire de jolis cadeaux qui font plaisir.

Ici pour les deux monstres, on a fait un budget et on a réfléchi à trouver des cadeaux qu'ils n'ont pas, pour éviter le 3600ème playmobil pirate ! Quand le mini loulou sera un peu plus grand (surtout quand il ne croira plus au Père Noël), on mettra en place des cadeaux-activités pour essayer de lui offrir des choses différentes et consommables. On a aussi mis en place le don des jouets non utilisés pour faire de la place au Père Noël et les offrir aux enfants qui ont moins de chance.

Mais pour les grands, il y a pleins d'idées de cadeaux à faire soi-même qui sont assez rapides et très sympas. Le but est de personnaliser chaque cadeau et d'éviter d'acheter des choses nouvelles qui sont rarement utilisé. Faire plaisir, prendre plaisir à le faire et limiter la consommation au moment de Noël, tentant non ?

Beaucoup d'idées circulent sur internet (Pinterest notamment) mais j'ai essayé de vous répertorier les idées les plus sympas, pour les moins douées et celles qui sont manuelles! N'hésitez pas à ajouter les vôtres en commentaire!

Le Petit Magazine de Noël  : au programme un kit gourmand, des idées d'emballage cadeaux, un arbre gourmandise...

Visuels_Slide01.jpg

Des bougies maison :

homemade-organic-soy-candle.png

Des petites truffes dans des jolis bocaux :

IMG_5544.jpg

Un bocal à jolies pensées (j'adore!) :

bocal-souvenirs-heureux-pour-garder-sa-bienveillance-clementine-la-mandarine.jpg

Des dominos maisons :

ob_81b9ad_dsc06337.JPG

Un tote-bag confettis :

diy-tote-bag-confettis-heju-1.jpg

Un plateau géométrique :

imgp4741.jpg

Un carnet brodé :

MG_7401.jpg

Une jarre de Noël :

christmasjar0.jpg

Des cadeaux gourmands :

Cacao+Mocha.jpg

Des petits sachets de thés customisés :

Mylittlefabric_Cadeau_the02.jpg

 Vous faites des cadeaux maison vous ? 

08:00 Publié dans DIY | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : diy, noël, cadeaux |  del.icio.us | |  Facebook

22.11.2014

La belle mère ♡

 

4ec99d6e3e36299c4e2dbc4c4c10ff2f.jpg

(crédit Pinterest)

Cet article n'a pas grand chose à voir avec le thème du blog. Mais ça faisait quelque temps que je pensais l'écrire, peut être plus pour moi que pour avoir quelque chose d'intéressant à vous raconter.

Finalement c'est une autre belle maman qui m'a donné envie de me lancer : Belle mam. Je trouve ça chouette un blog sur cette vie particulière qu'on vit quand on est belle maman et jeune maman. Et j'ai souvent pensé être la seule à vivre ça alors c'est tellement chouette de pouvoir partager sur ce sujet.

Je pourrais dire mille choses sur ce statut de belle maman, la difficulté de l'être avant d'être maman, le rapport avec l'enfant, le rôle de papa, les liens avec la maman...Mais j'ai choisi de vous raconter en vrac quelques idées sur ces différents thèmes.

Pour ceux qui ne le savent pas, mon mari a un fils d'un premier mariage que j'ai rencontré un peu avant ses 2ans. Le ouistiti (c'est pas son vrai prénom hein!) avait 1 an quand ses parents se sont séparés. Sa maman vit en région parisienne et comme nous vivons dans le sud ouest, le papa ne le voit que pendant les vacances scolaires. 

Belle maman sans être maman

J'ai donc commencé ma vie de couple avec un petit de 2 ans tous les deux mois à la maison.

Quand on est pas maman et qu'on a pas forcément envie de l'être tout de suite, c'est compliqué à gérer les caprices, les repas, le manque de sa maman. Je perdais d'un coup ma vie de couple en y ajoutant des horaires, des contraintes et des couches à changer.

C'était encore plus compliqué que la situation avec la maman du petit était assez complexe au départ et que je me suis retrouvée dans un conflit qui ne me regardait pas. Le problème c'est que ça retentissait sur ma propre vie, rien que financièrement (regarder le prix des allers retours paris/sud ouest). Et la maman a eu, je pense, quelques difficultés à accepter ma présence bien qu'elle soit elle même en couple... A cela s'ajoute qu'au cas où tu oublies sa mère, le ouistiti se charge de te le rappeler environ 156324 fois par jour. J'en ai un peu honte mais j'ai étouffé plusieurs des "on s'en fout de ta mère". Voilà, une belle maman c'est pas parfait qu'on se le dise.

Trouver sa place est compliqué. Quelle autorité avoir, quel rôle jouer ? C'est quoi une belle mère ? Faites moi penser à appeler Disney pour leur toucher deux mots de la vision qu'ils ont de la belle mère.

Heureusement, le ouistiti est fort sympathique. Si on laisse de côté les nuits chaotiques jusqu'à 3 ans (j'ai appris à l'occasion que le "bonne nuit" n'est pas forcément suivi d'un gros dodo), il est plutôt sage, câlin et hyper sociable. Il n'empêche qu'il faut trouver sa place. Au début, pas trop de câlin du ouistiti, normal on s' apprivoise. Mais c'est dur de le voir hurler maman ou papa quand il s'est cogné alors qu'on est juste à côté. Ensuite viennent les premières bêtises où il faut prendre position et les choix d'éducation.

Bref, les débuts sont pas simples. On se sent souvent seule, énervée, jalouse, de ce petit bout de personne qui s'impose dans notre vie.A cela s'ajoute le regard des autres qui vous voit souvent comme la cause de la séparation et trouve nécessaire de relever que la situation est si triste pour ce petit. Alors même que vous n'avez rien à voir dans leur séparation, la belle mère est souvent plus mal vue que le nouveau "beau-père".

On ne commence pas sa vie comme tous les couples, il faut gérer une vie où l'ex et leur ancienne vie seront toujours en arrière plan. J'ai eu plusieurs fois envie de tout plaquer et j'en ai pas honte. C'est dur de supporter les caprices d'un autre enfant ou les réveils nocturnes. C'est dur de devoir négocier son voyage de noce avec l'ex de son homme et de devoir réduire les dépenses parce que les allers retours paris-sud sont hors de prix. Ça choque peut être certaines personnes mais quand on ne l'a pas vécu on ne connait pas. C'est vraiment difficile de s'improviser maman sans avoir été maman et sans devoir être sa maman. Je m'aperçois aussi que j'ai eu de la chance que le ouistiti soit adorable et qu'on se soit tout de suite bien entendu. Je n'ose imaginer la même situation avec un enfant dont le courant ne passe pas.

Belle maman veut devenir maman

Je passerais rapidement sur le sujet mais ce fut sans doute l'année la plus compliquée de ma vie. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais notre désir d'enfant a mis un an à se concrétiser et a été ponctué d’événements très difficile à vivre. C'est une situation tragique en soi mais quand on est belle maman ça se complique. Vivre cette période devient insupportable en présence d'autre femme enceinte ou d'autres enfants. Alors quand votre mari a déjà un enfant et qu'il vient tous les deux mois... C'était complètement irrationnel mais je prenais ça comme un rappel permanent de mon incapacité à enfanter.

Belle maman devient maman

Ça a changé radicalement ma vision des choses. J'ai tourné la page de cette année difficile et je peux enfin nous voir comme une "famille", recomposée peut être mais une famille.

Déjà on comprend mieux la mère. Non pas qu'on adhère aux choses qui nous déplaisait déjà mais on comprends mieux le manque qu'elle ressent quand son fils est chez nous et ce qu'elle doit ressentir quand elle sait qu'une autre s'en occupe. Ensuite on comprend mieux le père. Un exemple tout simple mais quand le ouistiti tombait, je ne comprenais pas son stress, son attitude très..."bisounours" alors qu'il n'avait rien ! Maintenant, je sais que j'étais dure et quand c'est son enfant, on a un automatisme qui nous fait le prendre dans les bras et le consoler. Je suis aussi rassurée sur l'amour qu'il porte à notre fille. J'ai longtemps pensé que le ouistiti étant le premier et un garçon, il y aurait une différence avec notre enfant. En réalité, je me dis que c'est juste comme une famille normale qui a plusieurs enfants, le cœur n'a pas de limite ♡

On devient aussi plus légitime et plus à l'aise sur l'aspect éducation. Il a deux éducations assez différentes et au départ c'est difficile de trouver le point d'équilibre. Aujourd'hui, il reçoit la même "éducation" que sa sœur, je n'ai aucune difficulté à lui imposer des choses qu'il n'a pas chez lui parce que je ne veux pas avoir deux discours différents. Par exemple, ici c'est pas de télé le soir et finalement il a compris que c'était pour faire d'autres choses en famille. On ne le sait pas au début mais un enfant s'habitue très bien à plusieurs règles, parfois il en joue mais la plupart du temps il sait ce qu'il a le droit de faire ici ou chez sa mère.

La maman et l'entourage

C'est le point le plus complexe. Arriver à trouver un équilibre, à se faire accepter et à endurer une relation qui n'est pas la notre. Avec la maman, on n'y est pas encore arrivé mais ça fait son chemin.

Par contre, la grande leçon qu'on apprend quand on est belle maman, c'est la difficulté d'être un papa séparé. Je sais que beaucoup ne remplissent pas leur rôle de père mais il faut savoir que même quand on veut le remplir, le parcours est bien compliqué.

La puissance de la maman fait que tout le monde trouve triste que le ouistiti passe un mois l'été sans sa mère, sans jamais relever qu'il passe parfois plus de deux mois sans son père. Toute l'organisation est compliquée par le fait que vous n'avez pas "la garde" comme si on nié que vous aviez un appartement plus grand pour qu'il est une chambre, des frais quand il est là, des frais de transports. Tout est compliqué, le moindre besoin d'aller chez le médecin ou de l'inscrire à un centre de loisir vous fait expliquer la situation. Devoir se justifier que l'on est son père. A cela s'ajoute le fait d'être écarté de sa vie courante, de l'école, de ses bobos quand il est chez sa mère...

Bref je ne vais pas m'étendre sur le sujet car je sais que c'est un sujet qui fâche. Beaucoup font perdurer le mythe qu'une maman suffit largement à un enfant. Ici, on a la preuve tous les jours du contraire et on a tellement de mal à le faire comprendre.

En conclusion

Aujourd'hui je ne saurais pas dire quelle place j'ai. Je ne suis pas sa belle mère, je suis "sa Julie" (amour). Il sait que je suis plus "dure" que son père sur certaines choses mais il sait aussi que j'adore trouver mille activités à faire ensemble. On partage des jeux, des secrets et il est maintenant très câlins avec moi.

Et le plus mignon de tout c'est bien de le voir grandir avec sa sœur et inversement. L'amour qu'il y a entre les deux m'échappe complètement. Ils sont jaloux l'un de l'autre évidemment, et pour lui ce n'est pas simple de partager son papa qu'il voit déjà peu. Mais j'adore savoir qu'ils seront toujours là l'un pour l'autre et voir leurs comportements l'un envers l'autre.

La famille recomposée c'est ça pour moi. Ce n'est pas mon amoureux, moi et son ex femme et toutes les histoires compliquées. C'est son fils et ma fille qui se font des câlins et se prennent par la main. Ça vaut tous les moments difficiles

5d1bfb10d8d2d545fdf52fba5fabfb83.jpg

08:00 Publié dans Bébé & Enfant | Lien permanent | Commentaires (3) |  del.icio.us | |  Facebook

21.11.2014

Petits idées écolos rapides

a777e48e8e2b189010e668c3db0c39c9.jpg

Le site Idecology m'a donné l'idée de vous mettre en vrac certaines de mes petites idées écolos au quotidien en restant accessibles (je leur enverrai mes idées on sait jamais!).

Ce ne sont que des petites idées mais qui pourront peut être aider certain(e)s. Et je complèterais au fur et à mesure !

Cuisine

  • en cas de plats trop salés ou trop épicés, mettre une pomme de terre crue et pelée dans le plat et laisser mijoter quelques minutes. Elle absorbera le sel ou les épices en trop ! A jeter ensuite ou réutiliser dans un plat (mais attention elle est salée ou épicée). 
  • pour nettoyer des casseroles qui auraient un peu brûler, faire chauffer dedans moitié eau, moitié vinaigre blanc et laisser refroidir. Nettoyer ensuite, votre casserole est comme neuve !
  • nettoyer son micro-ondes rapidement en faisant bouillir un bol rempli moitié eau-moitié vinaigre blanc et laisser refroidir dans le micro-ondes avant de rincer avec une éponge humide.

Beauté

  • pour un gommage naturel, mélanger du miel et du sucre de canne. Exfolier sous la douche.
  • en cas d'attaque de boutons, ajouter 1 goutte d'huile essentielle de Lavande dans quelques gouttes d'huile végétale (jojoba par exemple) et massez le visage avant d'aller dormir. Attention aux HE, faites toujours un test de sensibilité et éviter pendant la grossesse.
  • pour blanchir vos ongles, frottez un citron coupé sur l'extrémité.

Maison

  • pour un désodorisant naturel en cuisine, couper un citron en deux, le vider (utiliser dans un plat ou gâteau) et le remplir de gros sel. Piquer quelques herbes aromatiques (thym, menthe, basilic) ou des épices (clou de girofle, cannelle) ou encore 2 gouttes d'HE de votre choix.  Penser à remplacer les herbes régulièrement.
  • pour un désodorisant naturel dans toute la maison (salon, wc...), mettre une bonne quantité de bicarbonate de soude dans un pot (pot à confiture, petit pot bébé...) et ajouter entre 5/6 gouttes d'HE comme lavande, Tea tree, Eucalyptus. Remuer de temps en temps.
  • pour faire durer vos fleurs plus longtemps, ajouter 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans l'eau (pas trop froide) et renouveler régulièrement.
  • fabriquer des allumes feux avec vos bouchons de bouteilles de vin en les laissant mariner dans de l'alcool à 70%.

 Réutiliser

  • Réutiliser les petits pots bébé pour en faire des ateliers créatifs : boule à neige à Noël, cadeaux gourmands, pots à épices achetés en vrac, petits pots pour y mettre des petits objets...
  • Réutiliser les boîtes de lait en poudre ou les boites de conserves pour faire des pots à crayons ou à ustensiles, des pots pour des fleurs ou des herbes aromatiques, des pots pour les cotons ou les clés... Peignez, décorez avec du masking tape.
  • Transformer des vieux tee-shirts en chiffons, des vieux draps en serviettes de table ou en grande nappe pour manger dehors.
  • Ne jeter pas les petits sachets de silicone présents dans les achats neufs (sacs, boîte à chaussures), ils permettent de limiter l'humidité et seront très utiles dans vos boîtes fermés conservées au garage, dans les valises vides stockées, dans vos boîtes de photos... Mais ne les laisser pas à porter de vos enfants.

Certaines vous tentent ? Vous faites quoi vous ? 

08:00 Publié dans Astuces & Recettes Green | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : green, écologie, astuces |  del.icio.us | |  Facebook

20.11.2014

DIY ~ Calendrier de l'Avent

7bdab671f5a34b3506ddef760df68e00.jpg

Décembre approche à grands pas et cette année j'ai voulu innover et ne pas acheter des calendriers de l'Avent tout fait, qui cause des déchets et sont rarement très jolis.

Les DIY pour faire son calendrier de l'Avent ne manque pas sur Pinterest et vous trouverez sûrement votre bonheur en fonction de vos moyens et de vos envies !

Voici un aperçu des idées que j'aime le plus :

00b40862d7cddaf94926ee01534baebb.jpg

3c9669d12ea856f2cacee99e93b3ebd0.jpg

a7403b46211ebc3cfd45769651c3f964.jpg

27ebefcbdf0f9dad9a8192883c5bcb64.jpg

34418847146c09baaa1e7f853f769665.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le but est de le faire soi-même et surtout d'innover un peu dans ce que vous allez mettre dedans. Bien sûr rien ne vous empêche de mettre les traditionnels chocolats mais vous pouvez aussi ajouter des bonbons, des biscuits faits maison. Mais aussi ajouter des petits jouets pour vos enfants, trouvés dans des magasins type tout à 1 euro.

Personnellement, j'ai choisi d'y mettre des activités pour changer un peu ! Là encore, vous trouverez pleins d'inspiration sur Pinterest (souvent en anglais par contre).

Je vous donne quelques exemples des activités choisies chez nous (pas toutes, c'est une surprise pour mon cher et tendre, qui passe parfois ici!). Comme son fils arrive le 20 décembre, j'ai gardé ses activités favorites pour les derniers jours. Et comme notre fille est encore petite, j'ai mis aussi des activités pour nous. L'idée est de garder les activités importantes pour les weekends et de trouver des choses simples pour la semaine, vu le peu de temps que l'on a.

Quelques idées :

  • allumer une bougie de Noël
  • lire une histoire de Noël
  • aller voir les maisons illuminées dans le quartier
  • envoyer une photo rigolote à la famille
  • écouter des chansons de Noël
  • regarder un film de Noël
  • éteindre la tv et ouvrir une bouteille de vin (sic!)
  • faire des cookies
  • faire choisi le repas du soir à votre enfant
  • réfléchir au repas de Noël
  • aller faire une photo au photomaton

Et encore pleins d'autres ! Vous pouvez trouver des thèmes pour vos activités comme choisir une histoire par soir pour vos enfants. Ajouter des citations, des petits mots doux, des photos... Tout est possible !

Pour la réalisation, beaucoup de choses possibles vu que ce ne sont que des activités. De simples cartes accrochées à un mur ou au frigo, des petits sachets ou enveloppes décorées, des boîtes, des petits papiers mis dans une jolie boîte... Vous trouverez de quoi faire sans beaucoup de matériels ou alors avec une jolie création pour les plus douées. Vous pouvez donc les fixer au mur, dans le sapin, sur une vitre ou encore accrocher avec des fils.

J'ai choisi des petits boîtes cartonnées et je les ai faites décorer par le mini loulou. Enfin, j'ai choisi la facilité en les accrochant pour former un sapin sur la porte de chambre de ma fille qui donne dans le salon. Pour les fixer, je dois cependant trouver un bon scotch double face, le simple masking tape ne suffit pas !

IMG_7830.JPG

Et vous, vous faites quoi comme calendrier de l'Avent ?

08:00 Publié dans DIY | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : calendrier de l'avent, noël, advent, diy |  del.icio.us | |  Facebook

19.11.2014

Idecologie

 

écologie,web,idées,green,bio,no impact

Un article rapide pour vous parler d'un chouette site : Ideocologie !

Le principe est simple mais lumineux (je suis jalouse, j'aurais aimé le trouver!) : chaque semaine, une newsletter avec des idées pour un quotidien plus écologique. Cela va des idées pour des objets compostables, des conseils pour le choix du matériel de cuisine, des conseils pour un ménage écolo, des conseils pour trier ses placards, des idées d'activités avec les enfants....

Autant dire que je trouve TOUT est fabuleux et que je vais remplir mon petit carnet d'idées écolos (oui j'ai un carnet d'idées écolos, je vous en parle ou vous rigolez déja?) !!

L'inscription à la newsletter prend 2secondes et vous n'aurez plus d'excuses pour tenter d'améliorer votre quotidien !! Et vous pouvez retrouver toutes les idées des semaines précédentes !

J'ai vu qu'on pouvait leur envoyer des idées, je vais de ce pas consulter mon petit carnet pour transmettre mes idées les plus fabuleuses ;-)

Alors, vous êtes inscrits ????

 

10:01 Publié dans Découverte | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : écologie, web, idées, green, bio, no impact |  del.icio.us | |  Facebook