Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Banana Pancakes

  • Pas de miracle le matin

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    Ah la tendance du Miracle morning... Livre à succès de Hal Erold, on voit depuis plusieurs mois des récits de nouveaux adeptes, d'articles qui tentent de décrire cette tendance, des avis sur les bienfaits de cette routine matinale. 

    Et ça fait plusieurs mois que j'ai envie de vous en parler sans trouver l'angle d'attaque. 

    En très bref, le miracle morning c'est quoi ? C'est se réveiller entre 30min-2h plus tôt que son réveil habituel pour effectuer une routine rien que pour soi : méditation, sport, lecture, petit déjeuner sain, préparer les objectifs de la journée, etc. 

    Entendons-nous bien. Si tu pratiques le miracle morning et que tu es satisfait, c'est tout à ton honneur et continue comme ça. Je trouve même que c'est une idée intéressante que d'arriver à dégager du temps pour soi, de commencer les journées au calme et de faire le plein d'énergie. 

    Mais comme pour toutes tendances "lifestyle", il y a une part de fantasmes et aussi une part de mauvaise interprétation de la méthode. On oublie trop que toutes ces "tendances" ou "modes de vie" ne sont que des témoignages de personnes pour qui cela a fonctionné. Ce n'est pas une science exacte qui va résoudre tous vos problèmes.

    Et dans le cas du miracle morning, je trouve ça même un peu radical : l'idée qu'un réveil (très) matinal pourrait nous permettre de rallonger notre journée afin de pouvoir prendre du temps pour soi me dérange profondément !

    unnamed-1.jpg

    1- Le sommeil c'est précieux

    Le sommeil reste bien trop précieux pour s'en priver. En 2017, on perds encore chaque année des minutes de sommeil, notamment les femmes, et surtout, on perds du sommeil de qualité. Difficultés à s'endormir tôt, insomnies, réveils matinaux, nuits blanches... Clairement, on manque tous de sommeil. 

    Et vous savez quoi ? Le sommeil, c'est drôlement utile pour nous ! C'est une fonction biologique essentielle qui nous permet de récupérer nos forces physiques et psychiques. Pendant votre sommeil, votre corps s'active à réparer la fatigue de la journée, à libérer des hormones essentielles (genre celle qui fait grandir, ceci explique la taille de ma fille/marmotte^^), augmente la fabrication de certaines protéines (et donc régule votre appétit, si vous n'arrivez pas à maigrir, commencez par dormir!), régule votre fonctionnement cérébral...Et encore tellement de choses se joue avec votre sommeil comme votre mémoire, votre vigilance, votre patience, etc.

    L'idée que "dormir est une perte de temps" est bien le mal du siècle où un tiers de la population en Occident est en "manque" de sommeil quand une grande majorité des personnes estiment avoir régulièrement des difficultés à s'endormir ou des insomnies. On estime qu'on rate des choses, des moments...et donc en envisage même de se lever plus tôt pour "profiter". Et paradoxalement, on s'inquiète d'être toujours fatigués, énervés, sans patience, de ne pas arriver à perdre 2kg et d'oublier pleins de choses. 

    Le sommeil, c'est un des rares moment où l'on ne peut pas faire semblant : vos rêves, votre qualité de sommeil, traduisent bien plus de choses que vos journées. 

    2- Se coucher plus tôt, c'est pas toujours facile

    Alors vous me direz "oui mais le Miracle Morning, c'est aussi se coucher plus tôt". Ok, évidemment puisqu'il faut quand même arriver à ses 6/7/8h de sommeil par nuit. Je suis de la team #mamie, je n'ai aucun problème à me coucher tôt et pour moi, dormir doit primer sur tout le reste (tellement je suis chiante quand je manque de sommeil).

    Mais, le monde n'est pas parfait, nos vies non plus. On travaille beaucoup et tard, les enfants ne se couchent pas tous à 19H30 et on aimerait bien ne pas rater l'épisode de Game of Thrones de ce soir. Bref, s'endormir à 21h/22h tous les soirs, c'est quand même un sacré challenge ! Je rajouterais même que certaines personnes ont besoin de ces quelques heures pour passer du temps avec l'amoureux, pour écrire, pour lire, travailler... On est pas tous fait sur le même rythme et je crois qu'il ne sert à rien de se forcer à prendre un autre rythme. 

    Donc si on se couche plus tard mais qu'on continue à se réveiller plus tôt, on diminue les heures de sommeil....(et là je te renvoie au paragraphe précédent!). 

    3- N'attendez pas un miracle uniquement à 6h du mat

    Ensuite, cette tendance à l'accomplissement de soi, au "temps pour soi", etc., à 6h du mat...je suis pas du tout convaincue et même franchement inquiète que l'on y réfléchisse pas autrement !

    Déjà, saches-le, dans la vraie vie, peu de personnes se lève à 5h30 pour enchaîner 30min de yoga-chien-tête-en-bas, puis une petite méditation en sirotant son thé vert avant de lire quelques pages d'un livre. En vrai, on est tous là, à snoozer notre réveil toutes les 2 min, à avaler un café en essayant d'enfiler les chaussettes à nos enfants avant de partir déjà en retard. 

    Bon je caricature. Perso, je suis une vrai calme, même le matin. Mais si j'adore avoir 10min avant tout le monde pour boire mon café, j'ai pas besoin de 2h pour moi, mon oeuvre et mon subconscient ! Et je trouve ça tellement triste de dire aux gens qu'il leur manque ça, pile à 5h du mat, chaque jour ! 

    Cette tendance-là me rappelle trop le prisme des "entrepreneurs"/start-up/freelance and co" ! C'est chouette hein mais dans la vie, il y a aussi des professeurs, des infirmiers, des techniciens, des assistants, des vendeurs... Bref, tout le monde ne vit pas dans une conférence de motivation de Google sur le "comment organiser sa journée d'entrepreneurs et trouver l'inspiration" ! 

    Les moments de calme, les questionnements, le yoga, la méditation ou la lecture, tout ça on devrait pouvoir le faire à d'autres moments, sans limiter ses heures de sommeil. Et sans vouloir le faire nécessairement tous les jours ! On ne vit pas dans les pages d'un compte instagram, la vie de tous les jours, elle est parfois speed, stressante, surprenante ou épuisante. Et c'est pas grave. Ce qui compte, c'est d'arriver à s'écouter pour ne pas rater le moment où vous avez besoin de ce calme, ce temps pour soi. Et là vous pourrez partir courir, faire du yoga, mettre un dessin animé à vos enfants (#badmum) pour aller prendre un bain, vous coucher un peu plus tôt pour lire ce livre prenant. Mais vous pouvez aussi ouvrir une bouteille de vin avec votre amoureux (#badparents) ou aller boire un café avec votre meilleure amie. 

    Ce que j'essaye de dire de façon un peu brouillon, c'est qu'on a pas tous besoin de calme, d'être avec soi, de pratique le yoga et la méditation. J'adore ces moments-là mais pas tous les jours et sûrement pas à 6h du matin !

    Et surtout, qu'il faudrait éviter de voir ça comme la solution miracle. Si vous ressentez le manque de temps pour vous, il est peut-être bon de commencer par s'interroger sur vos rythmes en journées avant d'empiéter sur vos nuits. Vous êtes sûr que vous devez rester tous les jours au bureau jusqu'à 19h parce que sinon c'est mal vu ? Vous ne trouvez pas que le stress du ménage quotidien pourrait s'alléger en prévoyant un rangement plus précis aux objets et un partage des tâches plus équitables en famille ? Vous n'avez personne pour vous garder les enfants une soirée même s'ils vous manquent ? 

    Bref, bref, bref. 

    J'aime les tendances qui incitent à prendre le temps, à ralentir et à regarder autour de nous. Mais j'aimerais aussi qu'on soit plus indulgent face à ses injonctions de "conscience", "accomplissement". Il y a sans doute mille choses à modifier dans nos journées trop speed mais chacun doit pouvoir trouver ce qui lui manque et pourquoi on a parfois la sensation de ne pas avoir assez de temps. 

    4- La recherche du temps pour soi...et les autres alors ? 

    J'aime les nouvelles tendances "slow" : la méditation, le yoga, l'écriture d'un journal intime... Mais je ne peux m'empêcher de trouver un peu dommage qu'aujourd'hui, on n'envisage que des techniques pour se réorienter vers soi-même. 

    Ne vous méprenez pas, c'est très important d'être en paix avec soi, de trouver sa voie, de chercher son propre bonheur. 

    Mais - et ce n'est qu'un avis personnel - ça n'a de valeur qu'en interaction avec les autres. On est humain, on est un "animal social", on a besoin de contact, de débats, du regard des autres. Une grande part de notre bonheur, de notre "accomplissement", de notre "paix intérieur" vient des autres. 

    Il est donc tout aussi essentiel de trouver du temps dans notre vie pour soi ET pour les autres. Si vous avez la désagréable impression que votre vie va trop vite, vous avez aussi besoin de prendre du temps pour les autres : votre famille, vos enfants, vos amis, les voisins que vous ne connaissez pas, l'association que vous aimeriez rejoindre depuis longtemps, etc. 

    Si je trouve chouette l'idée de se lever un peu plus tôt pour commencer dans le calme, avec quelques activités pour soi, je trouve tout aussi important de réorienter notre agenda pour les autres. Lâchez votre ménage le soir pour jouer réellement avec vos enfants. Organiser une soirée pour vos amis. Appelez un ami dont vous n'avez pas eu de nouvelles depuis longtemps. Prenez le temps de discuter, d'échanger, de demander des avis et de solliciter de l'aide ! Il faut arrêter d'avoir peur du mouvement, de contacts, de liens humains, du travail... Tout ça aussi participe à votre bonheur et à définir qui vous êtes. 

    On a pas tous besoin de se lever plus tôt pour se recentrer sur soi mais on a tous besoin de tisser des liens avec d'autres humains non ?

  • Démaquillage à l'huile

    Pin it! Imprimer

    IMG_3628.JPG

    De retour des vacances sans wifi, j'ai beaucoup de retard de publications ! N'oubliez pas que vous pouvez me suivre sur instragram (banana_blog), en général, je suis plus active dans ces moments un peu compliqués où je ne peux pas publier ici.

    Pour la reprise, je voudrais aborder le sujet du démaquillage à l'huile. Je vous en ai déjà parlé dans ma routine démaquillage et vous trouverez beaucoup d'articles à ce sujet sur les blogs.

    Je voulais juste reprendre les basics du démaquillage à l'huile et surtout aborder la question de l'huile de coco. 

    Se démaquiller à l'huile a l'avantage d'utiliser du "gras" pour dissoudre du "gras" et donc le maquillage, même waterproof. L'huile permet aussi de ne pas décaper la peau et donc de ne pas la fragiliser. 

    En règle générale, on hésite à utiliser l'huile quand on a la peau mixte, grasse ou à imperfections, craignant de se rajouter encore plus de problème. C'est un peu une idée reçue, l'huile ne viendra pas graisser votre peau ni vous rajouter des boutons. 

    Mais cela ne veut pas dire que vous pouvez vous démaquiller n'importe comment, ni avec n'importe quelle huile !

    Règle n°1 - L'huile tu enlèveras avec un coton/gant/serviette

    Pour se démaquiller à l'huile rien de plus simple : pas besoin d'humidifier la peau, il suffit d'appliquer une grosse noix d'huile dans le creux de la main, de la répartir sur vos deux et on masse son visage. Pas besoin de frotter comme une dingue, le massage doit être agréable ! Pour bien enlever le mascara, on frotte les cils entre deux doigts en les faisant rouler. 

    Pour rincer, il ne suffit pas d'asperger le visage d'eau, si vous avez déjà fait une vinaigrette, vous voyez bien que l'huile ne se mélange pas à l'eau ! Il vaut mieux prendre un coton lavable, un gant de toilette ou une petite serviette, de la passer sous l'eau tiède avant d'enlever l'huile (et le maquillage avec) de votre visage. Là encore, ne frottez pas comme une acharnée, on passe d-é-l-i-c-a-t-e-m-e-n-t le coton sur le visage ! Vous pouvez la repasser plusieurs fois sous l'eau pour vous assurer que tout le maquillage part bien ! 

    Règle n°2 - Nettoyer ta peau après, tu feras

    Et oui, le démaquillage à l'huile seul est un peu une hérésie, surtout si vous avez une peau à imperfections. Le coton lavable et l'eau vous permettront d'enlever tout le maquillage et la plus grosse partie de l'huile MAIS il reste toujours des traces d'huile mélangée à votre maquillage. S'arrêter là, c'est prendre le risque de boucher vos pores et de voir apparaître boutons, teint terne ou rougeurs. 

    Du coup, on passe toujours par l'étape nettoyage après le démaquillage à l'huile : un gel nettoyant, un savon, etc. à vous de trouver ce qui convient à votre peau. Sachez que le plus doux restera évidemment un savon saponifié à froid, spécialement conçu pour votre type de peau (le Macadamia/Aloé Vera du Moly est parfait pour les peaux mixtes!). Et petit conseil, n'hésitez pas à varier en fonction de l'état de votre peau : parfois il lui faudra un savon très doux, parfois un savon plus nourrissant ou permettant de traiter les imperfections. 

    Et là encore, pas besoin d'insister ou de frotter, on passe seulement un peu de savon et d'eau sur le visage et on rince. 

    Si vous avez la peau sensible ou si vous habitez une région où l'eau est très calcaire, n'oubliez de passer un peu d'eau florale ou de lotion pour enlever le calcaire de l'eau et ainsi éviter la peau qui tire. 

    Règle n°3 - Ton huile, avec soin tu choisiras

    On en vient au nerf de la guerre : avec quelle huile se démaquiller ? 

    Déjà, vous avez le choix entre une huile démaquillante du commerce ou une huile végétale brute.

    Les deux sont très bien mais faites bien attention à la composition des huiles démaquillantes sur le marché. En règle générale, ça vous coûtera moins chère une huile toute faite et elle se rincera plus facilement. C'est un bon premier pas si vous commencez dans le démaquillage à l'huile. 

    Ma préférée : l'huile lactée démaquillante de Melvita

    Si vous préférez utiliser une huile végétale brute, attention à votre choix et à la texture de l'huile. Certaines sont très épaisses (huile de ricin par exemple), d'autres trop liquides.

    Et c'est là que je veux en venir avec cet article : attention à l'huile de coco ! Une grande majorité des articles que je vois passer vantent les mérites de cette huile pour le démaquillage. Si j'aime beaucoup l'huile de coco pour hydrater ma peau, mes cheveux ou pour la cuisine, elle ne passe pas par mon visage ! Pourquoi donc ? Elle est comédogène mon ptit poulet ! Ca signifie qu'elle aura tendance à favoriser l'apparition de "comédons" donc de points noirs, voir de petits boutons sous la peau. 

    C'est donc, pour moi, l'erreur classique que l'on fait. Penser que l'aspect "multifacette" de l'huile de coco l'a rend parfaite pour le démaquillage. Clairement si vous avez une peau mixte, grasse ou sujette aux imperfections, ce n'est pas le cas ! Si vous y tenez vraiment, il faudra être nickel sur le nettoyage de votre peau pour s'assurer qu'il n'en reste plus sur votre peau. 

    Mais si vous voulez faire plus simple, troquez l'huile de coco pour l'huile de jojoba, d'avocat, de noisette...

    Et le must du must ? Faire votre propre mélange d'huile pour le démaquillage. A force d'utiliser des huiles végétales, vous apprendrez à connaître celles qui réussissent à votre peau, que vous tolérez bien et que vous aimez utiliser. Rien ne vous empêche de faire votre propre mélange !

    Un mélange que j'aime : 1/3 d'huile de jojoba, 1/3 d'huile de ricin, 1/3 d'huile d'avocat. Mais c'est déclinable à l'infini, suivant votre type de peau et vos besoins.

    On récapitule...

    On choisit une huile végétale en fonction de sa peau (pour voir les indices de comédogénécité), on la masse doucement sur le visage, on rince plusieurs fois avec un coton ou une serviette humidifiée et on nettoie avec un savon doux ! La peau est démaquillée, propre et prête à recevoir un soin ou respirer un peu toute nue ♥

     

  • Revue de web #32

    Pin it! Imprimer

     c9d41619dee4de81cef89f7fc4e51c83.jpg

    C'est les vacances !!!! Enfin, c'est surtout celle des enfants. Disons plutôt que c'est l'été alors!! (enfin là aussi, le soleil...passons^^).

    Pas de grand voyage chez nous, j'ai toujours un peu de travail même en vacances (tape dans tes mains si toi aussi tu ne comprends pas ce que je fais dans ma vie) (moi non plus) mais pas mal de jours en Provence dans ma famille ! 

    Encore de chouettes découvertes cette semaine, malheureusement le rythme sera sans doute réduit pour l'été donc je risque de faire une revue web en juillet et un en août. On verra si j'ai des choses à vous raconter d'ici là !

    30-objets-à-virer-durgence.png

    • Un vieil article sur le blog Les parenthèses mais dont je prends connaissance aujourd'hui (merci twitter) : est-ce que tu te demandes, parfois ? Il est si doux, si bien écrit, si juste ! On a tous au moins une personne comme ça dans notre vie non ? Si vous êtes en panne de mots, il doit être parfait à envoyer tel quel. 

    fleurs.jpg

     

    • How I matcha : my morning tea latte chez BleuBird parce que je suis de plus en plus intriguée par le match en ce moment (et j'ai arrêté le café, non sans difficulté mais on en reparlera!).

    MatchaLatte_Bleubird_31-e1498667050317.jpg

     

     

    Ampoule-suspendue-12.jpg

    • Et si tu es du genre aventurier du Van ou seulement si pour toi, les voyages c'est la vie, direction Felicity Wonders pour avoir pleins d'astuces et de retours d'expérience !

    1-buZLEkOcfVWdhiGaZYOUwg.jpeg

    Sinon, dans le reste des nouvelles, je vous ai partagé sur Instagram le lancement de la petite culotte bio de LEAX, dont je suis une des ambassadrices (oui vous verrez bientôt mon popotin, soyez patients!). C'est un chouette projet que vous pouvez soutenir en pré-commande sur Ulule !

     image002.png

    Et dans le reste de ma petite vie, je suis en plein "La servante écarlate" de Margaret Atwood et c'est passionnant (mais flippant!). Je lis aussi en parallèle la sage Divergente que je ne connaissais pas et qui se lit déjà trop vite à mon goût. Je vais peut-être me laisser tenter par les films ?

    Niveau télévision, c'est assez calme. On a commencé 13 reasons why après avoir beaucoup hésité. Finalement, c'est vraiment chouette ! Il y a beaucoup de "mauvaise" pub sur cette série je trouve. J'avais peur de ne voir que des épisodes hyper durs autour du problème du harcèlement à l'école ou du suicide. Mais pas du tout, c'est plus profond et plus léger à la fois ! On a aussi eu le temps de rattraper Rogue One que je n'avais pas vu et j'ai bien aimé. L'idée de situation temporelle par rapport à la saga Star Wars est originale mais clairement, c'est pas du même niveau (oui je suis chiante avec Star Wars!). 

    IMG_2628.JPG

    Bon dimanche à vous !

  • Dernières lectures et PAL pour l'été

    Pin it! Imprimer

    unnamed-1.jpg

    Un des petits plaisirs de l'été pour moi est de réfléchir à mes lectures. Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez sans doute que la thèse m'a beaucoup occupé pendant les mois d'été et je n'avais jamais beaucoup de temps pour lire autre chose que du droit. 

    Depuis 2 ans, je profite donc de pouvoir accélérer le rythme en ajoutant des livres que je n'ai pas le temps de lire le reste de l'année ! Comme mon rythme de lecture est assez rapide, il se peut que j'en ajoute encore quelques uns, je ne suis pas sûre de tenir jusqu'en août avec ceux là !

    Et comme vous me le demandez souvent, je vous parle de mes dernières lectures si jamais ça peut vous donner des idées pour l'été !

    Livres terminés

    unnamed-1.jpg

    Shannara de Terry Brooks (trilogie)

    La trilogie fantastique se déroule sur un très long laps de temps, avec des personnages différents, il est donc difficile de faire un résumé pour l'ensemble. Cependant, la structure des trois tomes est identique : une lignée de descendant qui est au coeur de la lutte contre le mal pour empêcher aux forces maléfiques de revenir.

    Pour situer : les Quatre Terres vivent des temps de paix après de nombreuses guerres qui ont successivement modifiées les races. Humains, elfes, gnomes, nains et beaucoup d'autres créatures se sont répartis sur les Quatre Terres après la destruction du Roi-Sorcier Brona. Pourtant, un matin, le druide Allanon part chercher le premier des descendants de la lignée des Shannara pour éviter que le monde bascule de nouveau dans les forces maléfiques... Quel est donc ce pouvoir que détient les descendants des Shannara et qui sera la clé du fragile équilibre qui règne sur les Quatre Terres ? 

    Mon avis : le premier tome est celui qui me fait le plus penser à l'univers de Tolkien. Une quête, un héro malgré lui, un druide qui détient des secrets, une force maléfique indestructible...J'ai eu plus de difficulté en entrer dans le tome 2 puisque l'on change de personnage dans la lignée mais finalement c'est mon tome préféré. C'est aussi celui qui a inspiré la série Les chroniques de Shannara qui est plutôt à regarder. La construction de l'intrigue s'éloigne davantage de l'univers de Tolkien pour développer les propres particularités du monde imaginé par Terry Brooks. Le troisième tome m'a laissé plus perplexe. J'hésite entre une lassitude face à une intrigue toujours construite de la même façon entre les tomes et des personnages bien plus intéressants. Peut-être qu'il est utile de faire une pause entre chaque tome pour éviter cette lassitude !

    En un mot : en grande fan de Tolkien, j'ai adoré l'univers de de Terry Brooks et l'évolution du monde que l'on comprends au fil des trois tomes. Par contre, évitez de les enchaîner, la différence d'époque entre chacun est assez perturbante. 

    La mémoire de Babel (La Passe-miroir Tome 3) de Christelle Dabos

    Je voudrais en dire le moins possible sur l'intrigue vu que sa sortie est récente. Et puis pour ceux qui n'ont pas encore lu les premiers tomes, le moindre commentaire donne trop d'indices que je trouve regrettable ! Pour moi, la Passe-miroir se lit sans rien savoir de l'intrigue avec la seule condition qu'il vaut quand même mieux aimer l'univers fantastique. Si vous voulez un résumé pas trop détaillé, direction le blog de Victoria !

    Mon avis : j'ai adoré ! Tout comme le tome 2, j'ai retrouvé la même construction : une mise en place de l'intrigue pendant la première moitié du livre et petit à petit, le suspense vous fait tourner les pages jusqu'à s'endormir dessus ! J'ai aimé les évolutions d'Ophélie, ses doutes, son courage mais aussi en apprendre davantage sur les arches si mystérieuses !

    Livres pour l'été

    unnamed.jpg

    Harry Potter and The Goblet of Fire (tome 4 VO) de J.K Rowling

    Si vous me suivez un peu, j'ai décidé il y a quelques temps de relire les Harry Potter en VO. J'avais commencé le tome 4 en livre audio et bien que j'adore la lecture par Stephen Fry, force est de constater que je n'arrive pas à trouver le temps d'avancer. En majorité, je lis pendant la sieste de ma fille ou le soir et la version audio m'endors très rapidement (c'est mon manque de sommeil, pas la lecture qui endort hein!). Et je trouve encore difficile de me concentrer sur la lecture VO dès que je fais quelque chose en même temps. 

    Bref, je fais donc le lire en version papier, un peu sur tout l'été parce que ma lecture VO est plus lente qu'en français et que ça me frustre souvent si je m'en dis à un livre en VO ! 

    Divergente de Veronica Roth

    Si j'ai bien aperçu quelques avis sur les films issus des livres, je n'ai jamais rien vu ni lu. J'ai eu envie de commencer par la lecture, j'aime bien pouvoir imaginer par moi-même au départ. L'histoire me fait un peu pensé à Hunger Games et j'avais clairement préféré les livres aux films ! 

    Edit : finalement, j'ai commencé par lui..et je l'ai fini en 2 jours ! Certes je lis vite mais l'intrigue est aussi très prenante donc j'ai eu du mal à le lâcher. Les ressemblances avec Hunger Games ne sont que dans le style d'intrigue, l'histoire et les personnages s'éloignent complètement de cet univers. C'est clairement une saga qu'on pourrait qualifier pour "ado" mais l'intrigue n'est pas niaise du tout et j'adore les histoires d'amour qui fonctionnent sur le schéma de l'improbable (un peu comme la Passe miroir). Du coup, je vais continuer avec le reste de la saga ! 

    Les âmes croisées de Pierre Bottero

    Cela fait très longtemps que l'on me parle de Bottero en lecture fantastique et je n'avais jamais pris le temps de m'y intéresser. L'été est parfait pour ça et j'ai choisi Les âmes croisées parce que c'est un roman posthume et que j'aime généralement beaucoup "sentir" le style d'un auteur dans les publications posthumes. A priori, la fin est ouverte puisque non terminée et ça me tente bien ! 

    Si vous connaissez des romans de Bottero à lire ensuite en priorité, je suis preneuse !

    La servante écarlate de Margaret Atwood

    L'histoire de ce choix est rigolote. On m'a d'abord parlé il y a quelques temps de la série phénomène de OCS "The Handmaid's Tale". Le synopsis en quelques mots m'avait complètement fasciné : "dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l'entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction". 

    Je n'avais pas fait le lien avec le roman de Margaret Atwood jusqu'à voir Emma Watson distribuer des romans un peu partout dans Paris. Mais comme tout roman devenu "populaire", il est devenu difficile à trouver chez moi (en tout cas dans des librairies que je fréquente). 

    C'est complètement par hasard que je suis tombée dessus mercredi dans une librairie où il était affiché en rupture ! Directement embarqué, je dois désormais lutter pour ne pas le commencer directement !

    J'avoue que le style et la dureté de l'histoire (rappelez-vous, j'ai une fille, j'aimerais bien que ce ne soit pas son futur!) me font un peu peur mais je pense qu'il s'agit d'une lecture essentielle dans le monde dans lequel on vit. 

    Edit : je l'ai commencé aussi et j'adore complètement ! Il n'est pas si angoissant que certains avis laissent paraître et est surtout très intéressant sur la construction de l'histoire (avec pleins de flash back). A suivre !

    Le rivage des Syrtes de Julien Gracq

    Celui-là, c'est entièrement la faute de Victoria ! Après avoir lu son avis, il m'est complètement resté en tête. Mais il me semblait exigeant et surtout j'ai voulu attendre d'avoir l'esprit en vacances pour l'apprécier complètement. Je suis ravie de m'y plonger cet été et je ne manquerais pas de vous donner mon avis !

    Pour avis, mon libraire m'a suggéré "En remontant les ruisseaux" de Jean Rodier pour les amateurs de ce type de plume. Aucune idée de ce qu'il vaut, n'hésitez pas à me dire si vous l'avez lu!

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Surtout, n'hésitez pas à me dire ce que vous comptez lire ou ce que vous avez particulièrement aimé cette année. Sinon, vous pouvez toujours suivre mes avis sur GoodReads ou sur Instagram en général !