Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paille or not paille

Pin it! Imprimer

pailles, consommation,

Les pailles. 

J'avais dis que je ne ferais pas d'article dessus. Parce que le fond de mon "questionnement" reste un combat écologique important que je ne souhaite pas dénigrer. Mais aussi parce qu'en faire un article, c'est participer à ce que je dénonce précisément. Mais bon, comme toujours le clavier me démange et puis, ça me calmera peut-être d'ouvrir le débat ici ^^

C'est quoi le problème écologique des pailles ? 

En France, c'est 8,8 millions de pailles jetées chaque jour. Et encore, en regardant les chiffres des pailles jetées chaque seconde aux Etats-Unis, le vertige est encore plus grand ! Etant quasiment impossible à recycler, elles finissent avec les autres déchets plastiques...dans l'Océan. La plupart se dégradent en micro-billes ultra polluantes, toxiques pour les animaux marins et que l'on retrouve ensuite dans leurs estomacs (et ton assiette si tu manges du poisson). Mais certaines n'ont pas le temps de se dégrader qu'elles finissent avaler par un poisson ou une tortue, causant des blessures ou la mort. 

Bref, la paille, c'est 5 min le temps de boire sa limonade et des années de pollution derrière. 

Le combat contre les pailles 

La lutte contre la pollution des pailles jetables est menée depuis plusieurs années par plusieurs associations et gagne désormais en visibilité sur les réseaux. 

L'association Bas les pailles fait par exemple un travail formidable de sensibilisation.

Depuis c'est des tonnes de blogueurs ou autres qui sensibilisent à utiliser des pailles réutilisables et à boycotter les pailles jetables en plastique.

Bref, que du positif non? 

Mais lâche moi avec ta paille en inox

Alors pourquoi le sujet des pailles m'énerve tant ? 

Premièrement, parce que le débat à tendance à éclipser les raisons principales de la pollution des Océans. Et là on rejoins un thème important qui mériterait un article rien qu'à lui : culpabiliser le consommateur face au désastre écologique et occulter les actions gigantesques qui pourraient être menées à côté. Alors oui le consommateur a un vrai pouvoir et on vote dès qu'on achète...MAIS culpabiliser le citoyen "lambda" parce qu'il n'a pas sa paille en inox ou sa brosse à dent en bambou me laisse franchement perplexe. 

Un exemple tout simple ? Demandez aux gens ce qu'on retrouve en majorité dans les déchets plastiques de nos Océans. Une très large majorité des déchets plastiques sont composés par exemple des filets de pêche. Est-ce que l'on voit tout le monde parler des matériaux ou des techniques de pêche à privilégier ? Nope.

Je sais bien que tout fonctionne par "mode" et je suis ravie quand c'est un truc plus responsable qui se retrouve sur le devant de la scène. Mais c'est un peu comme les blogueuses mode font le même partenariat, à la fin de la journée, je n'en peux plus de voir s'afficher le même produit partout sur les réseaux !

Deuxièmement, parce que ce "buzz", aussi favorable soit-il, développe un nouveau marché et donc une nouvelle consommation. Tapez "paille réutilisable" dans google et vous verrez apparaître des tonnes de nouvelles marques, eshop ou autre proposant des pailles en bambou, en inox, en verre, compostable, etc. 

C'est chouette si le marché économique se développe vers des produits réutilisables mais ça reste encore sur le même modèle de surconsommation où tous les articles finiront un jour sur Aliexpress ou chez Action. Clairement, je ne comprends pas qu'on puisse prôner une diminution de la pollution en créant un nouveau segment de marché qui fonctionnera selon exactement les mêmes principes!

Troisièmement, et surtout, parce que tout ce nouveau marché crée un nouveau besoin pour répondre à un problème dont la solution est simple : n'utilise pas de pailles ! Et arrête de prendre les enfants comme excuse à la consommation de pailles !

Il y a évidemment des situations particulières, des handicaps ou des maladies qui ne permettent pas de boire facilement au verre. Une paille restera sans doute nécessaire pour certaines personnes et dans ce cas-là, c'est chouette d'avoir des alternatives réutilisables. 

Mais ce n'est pas l'exemple le plus fréquent que je vois ou que je lis. Et l'excuse la plus courante est celle des enfants : c'est plus pratique pour un enfant de boire à la paille. Mon article sur les trucs écolo pour les anniversaires des enfants m'a clairement fait peur : il n'y a pas une seule photo Pinterest sans paille et pour beaucoup de personnes, c'était vraiment le point compliqué pour la décoration. 

Alors, soyons clairs, je ne juge pas. Tu aimes les pailles ou tes enfants aiment, pas de soucis et là encore c'est chouette de pouvoir trouver des alternatives non jetables. Mais pourquoi personne n'a jamais souligné le fait que la paille n'était pas un accessoire obligatoire ? 

Un enfant sait parfaitement boire au verre. Oui il risque parfois de le renverser ou de boire trop vite...spoiler : il apprends, c'est normal ! Quand un enfant commence à manger à la cuillère, c'est un peu le bazar non ? C'est pas pour ça qu'on lui file tout en tube !

Alors, paille, pas paille, paille réutilisable...

Bref, si tu es #teampaille c'est super, tu as beaucoup d'option réutilisable aujourd'hui. 

Shopping : en inox chez Brindilles ou chez GaspaJoe, en bambou chez Hakuna Tata, en verre sur Etsy.

Si tu es un restaurant, bar, café, penses à demander si la paille est voulu et renseigne toi sur les pailles réutilisables! Personnellement, je trouves que le débat sur les pailles devraient s'arrêter aux portes des fast-food et autres bars, très grands consommateurs de pailles. 

Si tu continues à utiliser parfois des pailles en plastique...oui c'est pas top mais ne te flagelles pas, n'aie pas honte et ne laisse personne te faire croire qu'il est mieux que toi parce qu'il a une paille en inox. 

Sinon, tu as le droit de ne pas boire à la paille, de ne pas en proposer à tes enfants et même de rigoler quand ils boivent trop vite et qu'ils se renversent tout dessus ^^

Commentaires

  • Bonjour, merci pour cet article. Ça m'a fait plaisir de lire enfin quelque chose de personnel (et plein de bon sens il me semble) sur ce sujet. Pas de paille à la maison..ils n'en n'ont jamais reclamé, ils en ont parfois au resto ou au bar mais ça s'arrête là. Bon, j'avoue que quand ils en renversent on rigole..pas toujours, mais comme ils ont largement passé l'âge d'eponger tout seuls, ça s'arrange vite! Et puis c'est pas pire que le bruit d'aspiration au fond du verre..et les bulles quand on souffle bien fort dans la paille (souvenirs souvenirs..)!

  • Ici à la maison pas de pailles jetables mais j'ai des pailles en plastique réutilisables que j'ai eu en achetant des "mason jar" il y a quelques années du coup elles servent toujours (j'avoue j'aime bien pour un cocktail assez épais).
    Mais je me suis fait cette réflexion il y a quelques jours en voyant des pailles intox et bambou dans pas mal de pub, Que c'était le nouveau truc commercial sur fond de protection de l'environnement.
    Après je pense que même avec l'interdiction des pailles il y aura toujours de la demande dans les bars par exemple, donc tant mieux si déjà certains ont commencés a avoir des pailles réutilisables. Quand je commande une limonade dans un bar je dis toujours "sans paille svp"

  • Tout à fait d'accord avec toi. Marre que chaque vague de verdissement de nos pratiques s'accompagne d'un grand raout marketing. Et que finalement nous soyons toujours inondés de produits manufacturés dans conditions douteuses à l'autre bout du globe. La surconsommation doit être mise en question ( et aussi la gestion déplorable des filets de pêche abandonnés).

  • Tout à fait d'accord, on s'en passe très bien. J'ai l'impression que le refus de la paille est devenu le "signe extérieur d'engagement écologique" aujourd'hui. Mais c'est vraiment difficile voire impossible de refuser les pailles dans un café. Quand je dis "pas de paille" et qu'elle arrive quand même, j'enrage, mais quoi dire ? c'est trop tard, elle finira à la poubelle. Pas plus tard qu'hier, j'ai commandé un chocolat chaud pour mon fils, ils ont réussis à mettre une paille dedans ! Ce n'est plus de la responsabilité du simple citoyen, il faut aussi que les restaurateurs y mettent du leur...

  • Ooooh merci pour cet excellent article décomplexant vs déculpabilisant.
    Personnellement (surtout que je n'ai pas d'enfants) je n'utilise jamais de paille chez moi, donc je n'en achète pas. Du coup j'ai été surprise quand une proche m'a fait remarquer, dans le cadre de mes avancées sur la réduction des déchets : "tu n'as pas de paille inox ?" en toute bonne fois. Après réflexion, je lui ai avoué qu'étant aussi dans une démarche de désencombrement, je n'allais pas acheter des pailles inox (hors de prix) alors qu'en l'état actuel je n'utilise pas de pailles du tout... ^^
    Par contre, je n'ai pas le réflexe, du coup, de demander mes apéritifs sans paille au restaurant, or j'ai remarqué que dès qu'on sort du vin et de la bière, on a la quasi certitude d'en avoir une dans le verre... il faut que je prenne le pli de demander qu'on ne m'en mette pas.

  • Pour ce qui est des pailles pour les enfants, j'ajouterai même qu'elles peuvent être dangereuses ! En plastique ou réutilisable, un enfant qui court avec sa paille dans la bouche ou un autre accident est vite arrivé... Je suis peut-être un peu parano mais c'est comme les sucettes ça me fait toujours flipper pour les petits...

Écrire un commentaire

Optionnel