Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Choisir sa crème solaire

Pin it! Imprimer

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaire

La question est de saison : quels solaires choisir ?

1. Les crèmes solaires avec des filtres chimiques : ils représentent la majorité des crèmes solaires vendues en grandes surfaces ou parapharmacies. Leurs avantages est qu'ils permettent à la fois un large spectre de protection et une texture fluide sans traces blanches. 

Les filtres chimiques les plus courants : oxybenzone, octinoxate, l'avobenzone...

Le problème des filtres chimiques : ils ne sont pas sans effet sur votre santé d'une part puisqu'ils sont conçus pour être absorbés par la peau. Certains sont allergènes ou soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens. Mais ils ont surtout des effets catastrophiques sur l'environnement marin, notamment sur les coraux. Ils pertubent le cycle de reproduction des coraux et provoquent leur blanchissement. Or, les coraux subissent déjà de fortes périodes de réchauffement en raison du changement climatique, ils n'arriveront plus à se remettre si on continue à déverser les 25 000 tonnes de crèmes solaires chaque année. La Grande Barrière de corail par exemple, constitue le plus grand écosystème mondial, abrite des milliers d'espèces et protège les côtes de l'érosion. Mais selon la méthode des dominos, si on menace un si grand écosystème, ce ne sera pas sans impact pour nous.

2. Les crèmes solaires avec des filtres minéraux : face à cette menace, il est désormais possible de trouver des filtres minéraux comme le dioxyde de titane ou l'oxyde zinc. Ils protègent la peau en surface contrairement aux filtres chimiques qui pénètrent, en agissant comme un effet miroir avec le soleil. Ces crèmes sont donc généralement mieux tolérées par les peaux sensibles. Et ils n'ont, a priori, aucun effet problématique sur l'écosystème marin.

Le problème des filtres minéraux : comme ils ont vocation à couvrir l'extérieur de la peau, ils sont souvent plus difficiles à étaler et d'une couleur blanche plus marquée. Pour contrer ce soucis, certains fabricants utilisent ces filtres sous forme de nanoparticules qui permettent de faciliter l'application de la crème. Le problème est que ces nanoparticules peuvent alors pénétrer la barrière de la peau et sont soupçonnés d'avoir des effets sur le vieillissement prématuré de la peau ou le développement de certains cancers. 

Désormais, les fabricants ont l'obligation d'ajouter la mention (nano) et cette forme de filtre est contrôlée dans la cosmétique bio :

  • Moins de 50% en nombre de particules ayant une taille inférieure à 100 nm : soit sur 100 particules, au moins 50 doivent avoir une taille supérieure à 100nm
  • Moins de 10% en masse des particules ayant une taille inférieure à 100 nm : soit sur 100g d’échantillon, plus de 90g doivent être constitués de particules ayant une taille supérieure à 100nm

Attention cependant à certaines marques dites "naturelle" ou avec un pourcentage d'ingrédients bio, qui ne respectent pas forcément le pourcentage de limitation du label cosmebio.

Est-ce que les filtres minéraux sont aussi efficaces ? Oui complètement ! Un indice 30 équivaut à la même protection, peu importe les filtres utilisés. 

Les filtres ont pour objectif de limiter l'impact des rayons ultraviolets du soleil : UVB (surtout responsables des coups de soleil) et UVA (responsable du vieillissement prématuré et des maladies de peau). L'indice de protection juge le temps d'efficacité de la crème contre les coups de soleil, donc en priorité les UVB : un indice 30 signifie que la crème arrête 1/30ème du rayonnement (97%), un indice 50 signifie donc que la crème arrête 1/50ème du rayonnement, donc 98%. Et ces calculs sont effectués sur une base moyenne où une personne attrape un coup de soleil en 10 minutes sans protection sous une exposition solaire constante. Donc avec un indice 30, on arrête 97% du rayonnement pendant 300 minutes et un indice 50, 98% pendant 500 minutes.

L'indice de protection n'est donc qu'une indication qui dépend de votre type de peau, votre sensibilité au soleil et votre exposition au soleil. Dans tous les cas, la différence entre l'indice 30 et 50 n'est pas énorme mais l'indice 50 permet surtout d'être protégé plus longtemps. Attention cependant à ne pas en mettre moins parce que l'indice est plus élevé, les calculs des indices sont aussi faits par rapport à une application correcte de la crème sur l'ensemble du corps. 

Quelques conseils pour bien utiliser sa crème 

Il est donc important de privilégier les crèmes à base de filtres minéraux, même si vous ne vous baignez pas à proximité de la Grande barrière de corail ! Dans tous les cas, nos stations d'épuration ont beaucoup de difficultés à traiter les filtres chimiques. 

L'idéal est de bien appliquer votre crème, de préférence avant l'exposition et non d'attendre d'être à la plage. On en remet toutes les 2h maximum et après chaque baignade. 

Mais surtout, on pense à opter pour un chapeau et des lunettes de soleil pour bien protéger votre visage. Et pour les enfants, on pense à ajouter un tee-shirt au maximum.

Enfin, pour une meilleure protection, on privilégie les laits solaires, dont la protection est souvent plus fortes. Mais pour une crème solaire aux filtres minéraux, certains sprays ont l'avantage d'être plus simples à étaler. Et on ne garde pas sa crème d'une année sur l'autre, voir on la conserve au frais pendant les journées les plus chaudes à la maison. 

Mes crèmes solaires préférées

Depuis quelques années, j'ai pu tester quantité de crème solaire bio pour affiner mes préférences. Certaines ont été décevantes au niveau de l'application (beaucoup trop épaisses ou blanches) mais peu se sont révélés inefficaces : la seule que je n'utiliserais plus est la Nuxe bio en 50 qui malgré son indice m'a valu quelques beaux coups de soleil. 

Petit préalable : j'ai la peau claire mais je bronze facilement et dans le sud-ouest, je bronze forcément avant l'été (jardinage oblige) donc j'ai rarement la peau blanche quand l'été arrive. Par contre, j'ai beaucoup de grains de beauté (j'ai compté un jour, j'en ai 200 sur les jambes!!), donc je rigole pas avec le soleil ! Et évidemment, j'ai un enfant, donc protection maximum oblige, même si elle a pris la peau matte de son père. D'ailleurs monsieur aussi est à la crème solaire bio, la seule différence est qu'il commence avec un indice 30 et toujours en spray (la crème dans les poils, c'est pas top!).

Voici mon best-of, les crèmes auxquelles je fais 100% confiance. Ma préférence va à celle des Laboratoires de biarritz, que je trouve plus simple à appliquer. Et à Acorelle pour ma fille. J'aime beaucoup le stick en 50 de Eq-Love, hyper pratique à avoir dans son sac ou si vous faites des sports nautiques (il existe en doré maintenant pour éviter le côté blanc!) ou le spray Eq-love indice 50 pour ma fille. Pour le visage, je n'utilise que la crème Madara teintée, indice 30, et si je m'expose vraiment au soleil, j'ajoute soit le stick, soit une crème indice 50. Mais en général, je préfère protéger mon visage avec un chapeau :)

Laboratoires de Biarritz

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaireLes crèmes sentent hyper beau (la coco) et existe en version crème ou spray, en indice 30 ou 50. Il y a aussi une chouette version visage teintée et une version pour enfant teintée, histoire d'être sûr d'en mettre partout. Les crèmes tiennent très bien à l'eau, s'étalent bien et laissent un léger film gras tout à fait acceptable. A titre personnel, je préfère les versions sprays de la marque.

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaire

 
EQ-Love 

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaire

J'adore surtout la marque pour ses sticks indice 50, notamment à l'océan et pour le visage. C'est hyper costaud donc pas forcément très adapté à la ville mais ça protège très bien votre peau et l'océan !
 
 
Acorelle
 

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaire

C'est une marque que j'aime beaucoup pour ma fille, elle s'étale bien, résiste à l'eau et existe en grand format spray.
 
 
Mádara

solaire,crème bio,filtres minéraux,soleil,protection solaire

Ma préférée pour le visage, je l'ai utilisé tout l'été dernier et tous les autres beaux jours de l'année. Elle est teintée, donc pas de traces blanches et ça fait un léger effet BB crème. Ma peau l'a tolère aussi très bien donc elle va encore être bien utilisée cette année.

Crème solaire Indice 30.

Pour info, Ren a sorti un crème visage indice 30 qui a l'air chouette aussi mais je n'ai pas encore testé !

Et si on attrape quand même un coup de soleil ? On arrête de s'étaler du pétrole (coucou la paraffine dans la Biafine) et on sort son tube de gel d'aloé vera. 

Commentaires

  • Merci pour ce super article Julie ! Je suis justement à la recherche d'une crème pour mon voyage en Grèce, ton article m'aura été fort utile =) bisous !

  • Tant mieux!! Tu me diras!

  • Intéressant ! Je ne connaissais pas la différence entre les produits solaires bio et non bio.
    D'habitude j'optais pour des marques comme Vichy ou Avène, mais cette année, je vais tester celle des labo de Biarritz qui est abordable en plus (elle n'est pas plus chère que celles trouvées en pharmacie). J'ai aussi testé une crème Nuxe pour le visage, et elle était pas mal, je ne prenais pas de coup de soleil.

  • Je n'avais pas aimé Nuxe mais je pense que ça dépend aussi des peaux, elle doit convenir à certaines !

  • Merci pour tous ces renseignements! ça fait des années que je sors plus de chez moi une fois l'été venu parce que, non seulement ma peau ne supporte aucun corps aussi gras et complexe que les crèmes solaires standards, mais en plus, elle ne supporte pas du tout le soleil! -_-'

    Enfin, ça me fait de nouvelles pistes à explorer!
    Passe une bonne soirée!

  • Attention si tu fais une allergie au soleil, il sera toujours plus prudent de tenir éloigner des rayons !

  • Tu tombes à pic, on est de grands consommateurs (on vit à Marseille, ça aide aussi), et je devais justement racheter quelques tubes ! Je pense tester celle des labos de Biarritz, vendue en pharmacie pas loin, ça évitera le CO2 du shopping en ligne ;)
    Et sinon, je pensais que Avène est son label écolo-marketing n'était pas trop mal. Tu en penses quoi ?

  • Je ne sais pas pour l'engagement d'Avène mais leur gamme contient des filtres chimiques en nanoparticules. La crème est plus agréable à appliquer mais la taille si petite des filtres est soupçonnée de passer la barrière de la peau.

  • Coucou
    As tu testé celle de guapy si oui tu en as pense quoi ? Merci d'avance :)

  • Ah non je ne connais pas du tout cette marque ? Et je ne la trouve pas en ligne ?

  • Bon moi je suis tombée sur un gros flop . Elle est impossible à étaler : la spf 50 de unik. Naturelle fabriquée en France j'étais séduite mais elle est tellement épaisse et sèche qu elle a du mal à sortir du tube. ( Elle va finir en crème pouf les pieds celle la ) je vais passer au laboratoire de Biarritz même si il y a quand même un ingrédient bof pour les coraux.

Écrire un commentaire

Optionnel