Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Routine Démaquillage

Pin it! Imprimer

IMG_0722.JPG

Après les cotons lavables, je reviens avec ma routine démaquillage complète. Et je voulais prendre le temps de vous parler du démaquillage à l'huile car j'ai souvent des questions sur ce sujet.

J'ai opté pour le démaquillage à l'huile (de coco pour moi) depuis longtemps. J'aime la simplicité et l'efficacité de ce démaquillage. Mais j'avais un peu laissé tombé cet hiver. Je n'aime pas vraiment avoir de l'eau sur le visage et l'hiver encore moins (#teamfrileuse) ! Finalement après plusieurs semaines de démaquillage à l'eau micellaire ou au lait démaquillant, j'ai vu que ma peau était bien moins nette et les imperfections plus présentes.

J'ai cherché comment rendre mon démaquillage à l'huile plus agréable et comment nettoyer ma peau ensuite sans avoir à mettre beaucoup d'eau.

Après plusieurs essais, j'ai enfin stabilisé ma routine depuis plusieurs semaines et j'en suis ravie. Je remarque rapidement que si je ne la suis pas consciemment, ma peau me le fait payer alors j'essaye d'être appliquée !

Point démaquillage et imperfections

Du haut de mes bientôt 31 ans, je peux vous dire que c'est le point essentiel. Vous aurez beau investir dans des crèmes, lotions ou huiles essentielles, l'étape démaquillage ET nettoyage de la peau réduit rapidement les boutons, les points noirs et les cicatrices. Il faut bien sûr se pencher sur son alimentation (aller voir les articles sur l'alimentation et l'acné de MyNamy) et sur son hygiène de vie (la cigarette, l'alcool...) mais vous aurez des effets positifs rapides en étant attentive à votre routine de démaquillage/nettoyage.

Je sais combien le démaquille peut parfois être ennuyeux et rapidement zappé quand on est fatiguée. Il faut alors trouver des astuces pour le rendre plus agréable et surtout, complètement automatique.

Quelques astuces pour ne plus zapper le démaquillage/nettoyage :

- investir dans un produit dont vous appréciez l'odeur. On est toutes sensibles aux odeurs et un produit qui sent très bon donnera forcément envie de l'appliquer le soir.

- essayer de masser votre visage en appliquant votre démaquillant (lait ou huile). Un massage doux vous détendra et améliorera le démaquillage, on devient vite accro à ses bienfaits.

- changer l'heure du démaquillage. Rien de pire que d'attendre 23h après deux épisodes d'une série pour se démaquiller. On sera plus facilement tentée de zapper ou de le faire trop rapidement. Je me démaquille maintenant en rentrant chez moi, pendant que ma fille est au bain. Comme ça je peux la surveiller et discuter avec elle mais prendre le temps de bien masser mon huile*. Essayer de vous démaquiller plus tôt que d'habitude, surtout si vous appliquez un soin de nuit ensuite, votre peau en bénéficiera plus que votre oreiller!

*si vous vous démaquillez tôt mais que vous fumez, n'oubliez pas de passer un peu de lotion ou d'eau florale avant de dormir. La cigarette bouche les pores de la peau et élimine le bénéfice de vos soins. Les fumeuses ont souvent des imperfections sur les joues, endroit où la fumée se dépose.

Pourquoi se démaquiller et se nettoyer la peau ?

Le démaquillage, comme son nom l'indique, permet d'enlever le maquillage. Mais il reste toujours des résidus de produits et vous n'avez pas nettoyer en profondeur votre peau. Le nettoyage permet d'utiliser des produits plus doux ou plus spécifique à votre peau afin d'améliorer son état.

Il ne faut JAMAIS garder son lait démaquillant ou son eau micellaire sur la peau! Ce n'est pas un soin, tout doit être rincé et nettoyé.

Vous pouvez opter pour un nettoyage simple avec un savon doux (saponifié à froid) ou savon d'alep (attention odeur pas top). Mais aussi investir dans un produit mousse ou gel qui répond aux besoins de votre peau : doux, plus costaud pour les peaux à problèmes. Mais attention à ne pas choisir un produit trop asséchant ou alors à alterner avec des produits plus doux.

Le démaquillage à l'huile végétale

On a souvent une idée reçue sur le démaquillage à l'huile : ça va boucher les pores de la peau et favoriser les imperfections. C'est faux mais seulement à condition de BIEN se démaquiller à l'huile.

D'une part, il faut trouver son huile végétale. J'aime beaucoup l'huile de coco car elle est solide et plus simple à utiliser. Mais vous pouvez prendre une huile végétale aux propriétés plus intéressantes : huile de nigelle pour les peaux à problèmes, huile de jojoba pour les peaux mixtes, huile de figuier de barbarie pour les peaux sèches ou matures... A vous de faire des essais et de voir comment votre peau réagit. Vous pouvez même opter pour des huiles démaquillantes toutes faites, souvent plus simple à rincer (j'aime beaucoup celle de Melvita).

Ensuite, le démaquillage à l'huile nécessite un rinçage à l'aide d'un coton lavable (ou gant de toilette). Une fois que vous avez bien massé votre peau et vos yeux (faites "rouler" les cils entre vos doigts pour enlever le mascara), vous devez le rincer à l'eau tiède. Mais un seul "splash" avec les mains ne suffit pas, il faudra vous armer d'un gant de toilette ou d'un coton lavable. On passe sous l'eau tiède et on enlève sans frotter comme une brute, jusqu'à ne plus sentir l'effet "huileux" sur la peau. Ensuite on passe au nettoyage !

Le nettoyage à la brosse

Je me suis longtemps nettoyée la peau uniquement à la "main" en appliquant du savon d'alep ou un produit spécifique et avec le fameux "splash" d'eau pour rincer. Non seulement j'ai l'impression que ce n'était pas vraiment efficace mais en plus je déteste m'asperger le visage !

J'ai alors testé la brosse de nettoyage Doux Good après de looongues recherches sur internet. Je ne voulais pas tester les brosses électriques (Clarisonic ou autre) parce que 1/ j'aime la simplicité 2/ j'avais peur pour ma peau sensible.

IMG_0720.JPG

La brosse est composée de 320 000 poils très fins et doux. Elle permet de bien masser le visage, de le nettoyer en profondeur mais sans jamais l'agresser.

J'ai vraiment été bluffée dès la première semaine d'utilisation mais je voulais attendre un peu pour être sûre de son effet. Résultat : je vois immédiatement les effets positifs sur ma peau et aussi immédiatement les effets négatifs quand je la délaisse !

Elle est douce, le massage est agréable et laisse la peau vraiment douce et lisse. Un vrai coup de cœur que je suis pas prête de délaisser pour l'instant !

Elle sèche très vite, j'ai mis un crochet dans la salle de bain pour la suspendre. Je la nettoie rapidement avec mon savon à chaque utilisation et elle est encore parfaite.

Au niveau des produits, j'en utilise deux en alternance et en fonction de l'état de ma peau : la mousse nettoyante Nominoë et la gelée Magnifica de Sanoflore. La mousse est vraiment douce, sent très bon et laisse la peau parfaitement propre. Mais j'utilise la gelée quand ma peau est en panique (càd tout le temps en ce moment!) et je vois aussi de nettes améliorations.

IMG_0721.JPG

Il n'y a pas de produits magiques mais sincèrement, quand je suis assidue à cette routine, ma peau s'améliore vraiment et assez rapidement.

Il faut tester mais toujours en commençant par des produits naturels et assez simple avant d'investir dans des produits plus sophistiqués si besoin.

En pratique

Je me démaquille donc à l'huile de coco en rentrant chez moi. Un noisette d'huile dans le creux de la main, je frotte pour la rendre liquide et je masse mon visage sans forcer. J'insiste sur les yeux et les cils (et je ressemble ensuite à un panda!). Je prend un coton lavable en coton que je passe sous l'eau tiède et je frotte doucement pour bien tout enlever en repassant sous l'eau si besoin. Si vous avez la peau sensible ou les yeux sensibles, optez pour la face lisse des cotons ou pour ceux à l'eucalyptus.

Je passe ensuite ma brosse sous l'eau, j'ajoute une pression de mousse nettoyante ou de gelée nettoyante et je masse le visage. J'insiste surtout sur les joues et le menton (jamais sur les yeux). Je rince la brosse, la nettoie rapidement au savon puis je passe un peu d'eau florale de lavande à l'aide d'un coton lavable pour tout enlever (et éviter l'eau calcaire mais ça peut se faire aussi).

Exception : je garde une eau micellaire (Melvita en ce moment) pour les jours où je ne suis pas maquillée du tout ou quand j'ai vraiment pas eu le temps de me démaquiller à l'huile mais c'est de plus en plus rare.

Et maintenant que je cours, j'ai aussi modifié un peu ma routine les jours où je cours entre midi et deux. Si c'est possible, il vaut mieux éviter de courir maquiller car votre peau va forcément "s’encrasser" plus vite à cause de l'effort physique et de la transpiration. Mais je n'ai pas le temps de me démaquiller et me maquiller de nouveau le midi quand je dois repartir au boulot. Je vous expliquerais comment je limite les dégâts si je me lance dans un article "sport".

En attendant, quand j'ai couru à midi, le soir, je complète mon démaquillage soit avec un léger gommage, soit avec un masque purifiant que je laisse poser après le démaquillage à l'huile. Ensuite, je nettoie légèrement avec la mousse Nominoë et j'applique une bonne dose d'aloé vera et d'huile végétale !

  • gommage léger : mélanger 1 cuill. à soupe de sucre fin à 1 cuill. à soupe de miel ou de sirop d'agave. Sur peau humide, masser doucement les zones à imperfections avec des petits mouvements circulaires mais SANS FROTTER. Rincer à l'eau tiède.
  • masque purifiant minute : 1 cuill à soupe de rhassoul, 1 cuill. à café de miel, 2 gouttes d'HE de lavande (ou tea tree) et un peu d'eau pour avoir une consistance facile à appliquer sur la peau. Sur peau humide, on applique le masque (loin du contour des yeux), on laisse poser quelques minutes et on rince à l'eau tiède.

 Dites moi tout sur votre démaquillage !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

  • Coucou Julie, super cet article ! Cela fait un moment que j'hésite à tester la brosse pour changer de mon éponge Konjac, je pense me laisser tenter prochainement ;) Perso, ayant la peau grasse, je n'aime pas me nettoyer le visage à l'huile (j'ai l'impression qu'elle est encore plus grasse après), après je ne sais pas ce que vaux ma routine démaquillage mais pour le coup j'utilise plus l'eau micellaire pour me démaquiller que j'applique sur ma lingette lavable et un produit moussant pour enlever les petites impuretés que j'applique sur ma Konjac. Ensuite je rince le tout à l'eau, je vaporise un peu d'eau thermale sur mon visage dont j'absorbe doucement l'excédent et je mets ma crème matifiante ;)

  • J'utilise depuis quelques mois l'huile démaquillante de Taaj et j'en suis fan ! Elle sent hyper bon, ne pique pas les yeux et enlève absolument tout. Et le matin avant de me maquiller, je passe un coup de coton lavable avec l'eau micellaire de la même marque.
    J'essaierai bien le nettoyage à la brosse pour compléter ma routine, mais ma peau est hyper sensible et réactive... Les eaux florales me donnent immédiatement des plaques rouges par exemple :(

  • J'adore ton article! Concret, précis et tellement vrai. Je suis une inconditionnelle pratiquante du double nettoyage qui comme tu le dis si justement est crucial et apporte des résultats rapides! C'est un réel plaisir de suivre tes publications. Bise!

  • Merci pour cet article très complet ! J'espère avoir une bonne peau! Bon choix! ^o^

  • Hello ! Super article, merci ! Aussitôt lu, je l'ai mis en pratique. J'ai sorti l'huile de coco du placard de la cuisine (bien liquide, j'habite à Barcelone ah ah !) et je l'ai amené dans la salle de bain. Je n'ai pas (encore) de coton lavable, donc j'ai peiné à enlever le film gras avec juste de l'eau et du coton à démaquiller classique.... J'ai utilisé une brosse comme la tienne avec un savon doux Burt's Bees mais ça n'a pas suffit à enlever toute l'huile. J'ai du utiliser une eau micellaire pour compléter. Puis un tonique Dr Hauschka.
    Tu penses qu'il faut absolument des cotons lavables pour se débarrasser de l'huile ?
    Longue vie à ton blog :-)

  • @La pause thé : l'huile végétale ne rendra pas ta peau plus grasse à condition de bien la rincer et de choisir une huile non comédogène. Mais ta routine a l'air très bien et si ta peau apprécie, ne change pas!
    @elodie : la brosse est vraiment très douce mais si tu n'en sens pas le besoin, ce n'est pas indispensable! Tu peux aussi essayer l'éponge Konjac pour les peaux sensibles, c'est très doux!
    @Mynyma : merci pour ton commentaire, je suis contente que mes articles te plaisent

Écrire un commentaire

Optionnel