Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shopping : Investir dans MES basiques

Pin it! Imprimer

 

basique, shopping, consommation responsable, éthique, mode

L'article de Coline sur Le prix des choses m'a donné envie d'une wishlist spécial "consommation responsable".

Acheter un vêtement fait par un petit créateur ou fabriqué de manière écologique a forcément un coup. J'estime qu'il faut donc bien réfléchir à son achat, vérifier qu'il tiendra la distance et qu'il pourra être porté régulièrement. J'ai beaucoup aimé l'article sur Tom Cridland qui lance une marque garantie 30ans et qui explique très honnêtement les difficultés rencontrées.

J'ai investi dans une jupe en plumetis de la marque Les petites jupes de Prune et je dois dire que je suis ravie. D'abord d'avoir contribué à aider cette marque et à pouvoir vous en parler. Mais aussi parce que mon rapport à cette jupe est différent de mes autres jupes. Comme en parle très bien Marie Kondo dans son livre La magie du rangement, avoir moins de vêtements mais uniquement des vêtements de qualité et qui nous plaise, ça change notre comportement. J'en prends soin quand je la porte, quand je la lave et j'ai tout de suite l'automatisme de la ranger dans mon placard (quand le reste des mes fringues échouent sur une chaise...).

J'ai eu envie de réfléchir à ce que j'aimerais acheter à l'avenir, dans l'optique d'avoir moins de choses mais des choses qui me sont précieuses.

Le plus important est de trouver SES basiques. Ce n'est surtout pas un "basique" au sens commun c'est à dire un vêtement de couleur neutre et pouvant "passer avec tout". Comme le dit si bien Charlotte de Balibulle (à suivre sur IG, elle est toujours pleine de bon sens!), un basique pour quelqu'un pourra très bien être une pièce forte pour d'autres. En d'autres termes, si vous portez non stop votre gilet léopard, c'est un basique pour vous malgré un imprimé fort!

Ce qui compte c'est que vous puisiez l'associer de plusieurs manières, qu'il soit dans vos couleurs et d'une coupe qui vous convienne. Cela demande un peu de réflexion et de recul pour trouver ses basiques...

Je n'en suis qu'au début de ma réflexion mais voilà les enseignements que j'ai retiré pour l'instant :

Mes coupes basiques

Pour les pantalons : une coupe slim, pas trop serré aux chevilles mais coupé 7/8 et une taille normale (ni basse, ni haute). J'aime avoir des poches aussi.

J'oublie donc les pantalons évasés, trop larges ou amples voir les coupes sarouel. Je trouve ça magnifique mais ça ne me va pas et je n'investirais pas dans un pantalon comme ça.

Pour les jupes/robes : une longueur plutôt courte, mi-cuisses. Sinon j'ai l'impression de mesurer 1m50. Pour les jupes, la forme sera classique, légèrement évasée ou croisée devant. Pour les robes, j'ai enfin compris ce que je n'aime pas (et pourquoi je galère) : les formes resserrées à la taille. Alors que c'est la mode, que souvent on ajoute une ceinture pour resserrer la taille ou qu'il y a lien à ce niveau là. Et bien, je n'aime pas, je ne me sens pas à l'aise et je trouve que cela ne me va pas. Voilà pourquoi je galère à trouver des robes qui me plaisent, elles sont très souvent resserrées à la taille !

Du coup, je privilégie les robes droites, évasées, plutôt taille empire ou même amples l'été (autrement appelée par ma mère "le sac à patate").

Pour les décolletés : pas de ras du cou, j'ai l'impression d'étouffer. Il me reste encore des pulls comme ça et je ne comprenais pas pourquoi je les mettais jamais...Il me fait un léger décolleté, soit V, soit bateau, soit dans le dos.

Pour les pulls/gilets : surtout des gilets ! C'est ce que je met le plus souvent et ce qui correspond bien plus au climat de mon sud-ouest. Sinon en matière de pull, il faut que ce soit ample, souple, pas trop chaud et assez long.

Pour les chaussures : en hiver, des boots pas trop hautes. Sinon des baskets en cuir. En été : des sandales plates assez minimalistes ou des espadrilles. Exit les bottes hautes, les escarpins, les sandales compensées.

En veste/manteau : une veste de costume plutôt épaisse et sans col. Ou une veste style militaire courte. En manteau, je n'ai pas encore lancer la réflexion !

En matière de silhouette : le court et le serré en bas, le ample et le haut en haut. Pas de superposition ni de transparence qui nécessite un top en dessous.

Mes matières/motifs basiques

Le jean évidemment mais le jean assez épais pour le bas et à l'inverse le tissu denim tout léger pour le haut.

La dentelle "grossière" tendance napperon de mamie et non pas la petite dentelle que l'on voit partout. Et le plumetis, plutôt sur du blanc.

Les rayures, verticales ou horizontales. Les boutons (sur un haut, une jupe, une robe). Les carreaux passent encore mais plutôt classiques (pas trop gros ni trop petits). Et si imprimés je dois choisir, ils doivent être petits et "délicats" : des oiseaux, des fleurs ou autres mais assez fin et unis. 

Le coton et la laine mais surtout pas le lin. Pas de crêpe ni de matière trop rigide.

Mes couleurs

C'est très dur de déterminer ses couleurs. J'ai d'abord chercher mes couleurs préférées, puis celles qui sont les plus présentes dans mon dressing puis celle que j'ai envie de porter le plus régulièrement. Et enfin celles que j'aime mais qui ne me vont pas.

La grosse dominante de mon dressing est le bleu. Cela va du bleu clair, au bleu jean jusqu’au bleu marine. il n'y a que le bleu roi que j'ai du mal à porter. Ma couleur "neutre" par excellence est le blanc mais aussi le gris clair, le beige (presque écru) et le camel mais uniquement en accessoire. En couleur "forte", il y a le vert sapin et le "rouille" (ni rouge ni orange).

En couleur qu'il me faut oublier : le orange, le rose fushia, le violet, le rouge, le prune et le corail.

Et bien sûr, je compte le noir qui s'ajoute mais surtout l'hiver et que porte souvent en total look. J'ai encore certains vêtements dans ces tons mais finalement je les porte très peu et ils finissent souvent pas être donnés. Il n'y a que le rouge qui je garde et que je mets peu mais toujours avec plaisir.

J'ai tenté une petite combinaison rapide de "mes" couleurs. Je vais améliorer tout ça pour la rentrée pour avoir une idée plus précise des couleurs sur lesquels investir ou me tourner à l'avenir et éviter d'acheter une couleur qui n'entre pas en combinaison avec le reste.

couleurs.jpg

En haut, mes couleurs de base et en bas, une idée des différentes combinaisons possibles (qui sont infinies en réalité). La croix correspond à du blanc ;)

Conclusion

Mes basiques sont assez "basiques" finalement mais ils me correspondent bien. Je sais par exemple que je n'aime pas les coupes de pull ou tee-shirt "ras du cou" ou encore que certaines couleurs classiques pour certaines finissent invariablement par être délaissées dans mon placard.

Depuis que je réfléchis à cette question, j'avoue avoir reposé beaucoup de vêtements en magasins, qui me plaisaient mais qui ne correspondaient pas à mon "profil". Ça ne veut pas dire que je n’achèterais jamais rien qui en sortira, mais plutôt que je réserverais ces vêtements à des achats ponctuels. Pour le reste, je préfère prendre le temps de choisir, d'essayer et de comparer dans achats certes plus "chers" mais qui seront bien plus rentabilisés.

Et voici une idée du type de vêtements que j'aimerais acquérir en mode "consommation responsable". J'affinerais sans doute mes choix en septembre, en fonction de ce qui me "manque" après l'été. Mais ça vous donne une idée des marques pour consommer plus intelligemment.

 

investir

 

PULL KYARA
ekyog.com

Top
otoctones.com

Jeans
bonoboplanet.com

Robe Blacky
carrousel-clothing.com

 
 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

  • Bonjour Julie!
    Un article plein de bon sens, tu réfléchis à ce que tu aimes vraiment. De plus, je trouve que c'est une excellente idée de relayer ce type d'articles (celui de Coline) en l'enrichissant de ta réflexion perso. Ca permet de montrer que la consommation durable n'est pas seulement une affaire de bobos et ça ouvre le champ des possibles.
    A bientôt.

  • J'aime beaucoup ta réflexion, la mienne va dans ce sens puisque depuis quelques années je n'investis plus que dans des basiques "basiques", dans des tons neutres pour ne pas avoir de problèmes d'association, avec quelques pièces dans des couleurs plus fortes pour trancher. Prochaine étape : consommer mode plus responsable.

  • Ça fait très peu de temps que j'ai compris que les basiques théoriques ne vont pas forcément à tout le monde. Tu me donnes envie de faire pareil, mettre noir sur blanc mes basiques. Souvent je m'égare dans mon shopping parce que je ne pars pas avec tout ça en tête !

  • Salut, je découvre ton blog, et je ne peux être qu'interpellée par ton article, vu que je parle aussi de ces sujets sur mon blog ! :) Je suis partie sur une "quête" un peu plus longue que ton article, puisque sur plusieurs articles, pour essayer de libérer sa penderie et de se sentir mieux dans ses fringues !
    Du coup, je me retrouve vachement dans ce que tu dis, si jamais tu fais un tour sur mon blog n'hésites pas à laisser un petit coucou pour me dire ce que tu penses de ma "quête de la garde-robe idéale", héhé ! :)
    À plus et super ton blog

  • @florence : exactement ! merci!
    @carolina : super démarche, j'ai aussi beaucoup changé ma façon de consommer!
    @lucie : j'ai mis du temps à le comprendre aussi. Ca m'aide beaucoup maintenant à mieux faire du shopping et je ressors sans problème d'une boutique quand rien n'entre dans "mes" basiques.
    @ariane : j'ai fait un tour chez toi, j'adore ta démarche!!

Les commentaires sont fermés.