Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Démaquillage à l'huile

Pin it! Imprimer

IMG_3628.JPG

De retour des vacances sans wifi, j'ai beaucoup de retard de publications ! N'oubliez pas que vous pouvez me suivre sur instragram (banana_blog), en général, je suis plus active dans ces moments un peu compliqués où je ne peux pas publier ici.

Pour la reprise, je voudrais aborder le sujet du démaquillage à l'huile. Je vous en ai déjà parlé dans ma routine démaquillage et vous trouverez beaucoup d'articles à ce sujet sur les blogs.

Je voulais juste reprendre les basics du démaquillage à l'huile et surtout aborder la question de l'huile de coco. 

Se démaquiller à l'huile a l'avantage d'utiliser du "gras" pour dissoudre du "gras" et donc le maquillage, même waterproof. L'huile permet aussi de ne pas décaper la peau et donc de ne pas la fragiliser. 

En règle générale, on hésite à utiliser l'huile quand on a la peau mixte, grasse ou à imperfections, craignant de se rajouter encore plus de problème. C'est un peu une idée reçue, l'huile ne viendra pas graisser votre peau ni vous rajouter des boutons. 

Mais cela ne veut pas dire que vous pouvez vous démaquiller n'importe comment, ni avec n'importe quelle huile !

Règle n°1 - L'huile tu enlèveras avec un coton/gant/serviette

Pour se démaquiller à l'huile rien de plus simple : pas besoin d'humidifier la peau, il suffit d'appliquer une grosse noix d'huile dans le creux de la main, de la répartir sur vos deux et on masse son visage. Pas besoin de frotter comme une dingue, le massage doit être agréable ! Pour bien enlever le mascara, on frotte les cils entre deux doigts en les faisant rouler. 

Pour rincer, il ne suffit pas d'asperger le visage d'eau, si vous avez déjà fait une vinaigrette, vous voyez bien que l'huile ne se mélange pas à l'eau ! Il vaut mieux prendre un coton lavable, un gant de toilette ou une petite serviette, de la passer sous l'eau tiède avant d'enlever l'huile (et le maquillage avec) de votre visage. Là encore, ne frottez pas comme une acharnée, on passe d-é-l-i-c-a-t-e-m-e-n-t le coton sur le visage ! Vous pouvez la repasser plusieurs fois sous l'eau pour vous assurer que tout le maquillage part bien ! 

Règle n°2 - Nettoyer ta peau après, tu feras

Et oui, le démaquillage à l'huile seul est un peu une hérésie, surtout si vous avez une peau à imperfections. Le coton lavable et l'eau vous permettront d'enlever tout le maquillage et la plus grosse partie de l'huile MAIS il reste toujours des traces d'huile mélangée à votre maquillage. S'arrêter là, c'est prendre le risque de boucher vos pores et de voir apparaître boutons, teint terne ou rougeurs. 

Du coup, on passe toujours par l'étape nettoyage après le démaquillage à l'huile : un gel nettoyant, un savon, etc. à vous de trouver ce qui convient à votre peau. Sachez que le plus doux restera évidemment un savon saponifié à froid, spécialement conçu pour votre type de peau (le Macadamia/Aloé Vera du Moly est parfait pour les peaux mixtes!). Et petit conseil, n'hésitez pas à varier en fonction de l'état de votre peau : parfois il lui faudra un savon très doux, parfois un savon plus nourrissant ou permettant de traiter les imperfections. 

Et là encore, pas besoin d'insister ou de frotter, on passe seulement un peu de savon et d'eau sur le visage et on rince. 

Si vous avez la peau sensible ou si vous habitez une région où l'eau est très calcaire, n'oubliez de passer un peu d'eau florale ou de lotion pour enlever le calcaire de l'eau et ainsi éviter la peau qui tire. 

Règle n°3 - Ton huile, avec soin tu choisiras

On en vient au nerf de la guerre : avec quelle huile se démaquiller ? 

Déjà, vous avez le choix entre une huile démaquillante du commerce ou une huile végétale brute.

Les deux sont très bien mais faites bien attention à la composition des huiles démaquillantes sur le marché. En règle générale, ça vous coûtera moins chère une huile toute faite et elle se rincera plus facilement. C'est un bon premier pas si vous commencez dans le démaquillage à l'huile. 

Ma préférée : l'huile lactée démaquillante de Melvita

Si vous préférez utiliser une huile végétale brute, attention à votre choix et à la texture de l'huile. Certaines sont très épaisses (huile de ricin par exemple), d'autres trop liquides.

Et c'est là que je veux en venir avec cet article : attention à l'huile de coco ! Une grande majorité des articles que je vois passer vantent les mérites de cette huile pour le démaquillage. Si j'aime beaucoup l'huile de coco pour hydrater ma peau, mes cheveux ou pour la cuisine, elle ne passe pas par mon visage ! Pourquoi donc ? Elle est comédogène mon ptit poulet ! Ca signifie qu'elle aura tendance à favoriser l'apparition de "comédons" donc de points noirs, voir de petits boutons sous la peau. 

C'est donc, pour moi, l'erreur classique que l'on fait. Penser que l'aspect "multifacette" de l'huile de coco l'a rend parfaite pour le démaquillage. Clairement si vous avez une peau mixte, grasse ou sujette aux imperfections, ce n'est pas le cas ! Si vous y tenez vraiment, il faudra être nickel sur le nettoyage de votre peau pour s'assurer qu'il n'en reste plus sur votre peau. 

Mais si vous voulez faire plus simple, troquez l'huile de coco pour l'huile de jojoba, d'avocat, de noisette...

Et le must du must ? Faire votre propre mélange d'huile pour le démaquillage. A force d'utiliser des huiles végétales, vous apprendrez à connaître celles qui réussissent à votre peau, que vous tolérez bien et que vous aimez utiliser. Rien ne vous empêche de faire votre propre mélange !

Un mélange que j'aime : 1/3 d'huile de jojoba, 1/3 d'huile de ricin, 1/3 d'huile d'avocat. Mais c'est déclinable à l'infini, suivant votre type de peau et vos besoins.

On récapitule...

On choisit une huile végétale en fonction de sa peau (pour voir les indices de comédogénécité), on la masse doucement sur le visage, on rince plusieurs fois avec un coton ou une serviette humidifiée et on nettoie avec un savon doux ! La peau est démaquillée, propre et prête à recevoir un soin ou respirer un peu toute nue ♥

 

Commentaires

  • Je plussoie ! suis une adepte du démaquillage à l'huile (et notamment du biphasé maison huile d'argan-eau de bleuet)
    Je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir en tout cas !

Écrire un commentaire

Optionnel