Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une semaine pour comprendre ses déchets

Pin it! Imprimer

 

unnamed.jpg

J'avais dans l'idée de vous faire un petit planning du type "4 semaines pour être plus écolo" : réduire ses déchets, consommer autrement, adopter les bons gestes. 

Puis je me suis rendue compte qu'avant de pouvoir modifier son comportement, il fallait pouvoir l'identifier. 

Il est parfois difficile de savoir comment changer, dans quel ordre et qu'est-ce qui est le plus simple ou le plus important pour l'environnement. 

Alors avant de me lancer dans des conseils, je me suis dis qu'un petit planning spécial déchets pourrait être utile. Je pense que je ferais une version identique pour les "comportements" (mode de vie, d'alimentation...) afin d'élargir les changements possibles. 

Objectifs du planning

Il s'agit de pouvoir comprendre, sur une semaine environ, quels types de déchets ont produit. Au-delà du simple nombre de poubelles jetées, c'est surtout le contenu qui importe : beaucoup de déchets alimentaires, plastiques, papier...

Il y a beaucoup de gestes et de consignes de tri qui sont ignorés mais il faut d'abord comprendre où est-ce qu'on peut facilement s'améliorer. Par exemple, quelqu'un qui jette beaucoup d'emballages ne devra pas forcément faire les mêmes efforts que quelqu'un qui jette beaucoup de déchets alimentaires. 

A l'issu de cette période d'inventaire, je vous ferai deux articles : un rappel des consignes de tri et des bonnes attitudes pour "jeter" intelligemment et un article avec quelques conseils pour améliorer ses déchets en fonction des différentes cases du planning. Vous pourrez ainsi, en fonction des réponses à votre planning, essayer d'améliorer certaines choses ou, du moins, savoir où doit se porter vos efforts. 

Mode d'emploi du planning

Je l'ai voulu à la fois simple mais complet. Je crois qu'il ne manque que les déchets verts, qui sont généralement trier dans un bac à compost. 

Je vous met la version PDF à imprimer, ce qui n'est pas parfait vu qu'il va produire un nouveau déchet (#incohérence) mais je trouve bien plus simple de le compléter manuellement, au fur et à mesure des jours. 

Il est prévu sur une semaine mais rien ne vous empêche de rallonger la période, surtout si vous êtes déjà très performants en tri et que vous produisez peu de déchets. 

Choisissez une semaine classique et notez au fur et à mesure dans la case de droite pour ne rien oublier : quantité de poubelles mais aussi contenu. Pensez à le mettre dans un endroit proche de la poubelle pour y penser avant de la fermer et pouvoir identifier ce qu'elle contient en majorité. 

Il y a des cases "autres", "détaillez" ou un espace "note" à la fin pour permettre de rajouter tout ce à quoi je n'aurais pas pensé, notamment en fonction de spécificités de votre mode de vie (enfants, sportifs, soins médicaux, etc...). 

Et, une fois terminé ? 

Vous pouvez bien entendu le conserver personnellement, c'est son but premier de vous être utile !  

J'ai fixé une date théorique au dimanche 16 octobre pour lancer la suite des articles, ça vous donne un mois pour le réaliser. Mais encore une fois, c'est pour vous, donc si vous voulez le faire en janvier, peu importe ! 

Mais j'adorerais pouvoir communiquer avec vous, soit directement pendant que vous le faites, soit à la fin en me le communiquant (ou en me donnant le résultat principal). Ce n'est absolument pas dans l'optique de vous juger mais uniquement pour comprendre quels types de déchets sont majoritairement concernés et pouvoir vous conseiller plus facilement. 

Pas de panique ou de jugement, même si vous jeter tout à la poubelle verte, le but est de s'améliorer et de comprendre notre comportement, pas de se démoraliser !

N'hésitez donc pas à commenter sous cet article ou sur les réseaux sociaux Instagram ou Facebook (avec le #planningdesdéchets pour que je vous retrouve !).

Et sinon, je suis bien sûr disponible par email bananapancakes@live.fr

Et bien sûr, je vais aussi le faire avec vous ;-) 

J'espère que ça vous plaît et que ça vous tente, n'hésitez pas à me tenir au courant !

 Télécharger le planning (PDF) 

Commentaires

  • Bonjour,
    J'avais vu passer l'idée du planning sur votre instagram et je l'attendais avec impatience ! Je viens de lire l'article et avant même de parcourir le PDF je voulais vous dire bravo et merci. Bravo parce ce que je trouve ce projet très intelligent. Avec la mode de "l'écolo", on en oublie que le véritable premier pas est d'analyser et de comprendre (et non d'appliquer parfois bêtement, ce qui a moins d'impact dans les consciences). Comme vous l'expliquez si bien nous sommes tous différents et nos actes en faveur de la nature le seront en partie aussi. Avec ce planning, nous revoilà dans le bon "sens" (entendre direction ET signification). Et puis merci parce que je trouve votre geste de partage (gratuit) d'une très grande générosité. C'est ça aussi l'écologie : aider, guider pour et vers des attitudes plus responsables tout en laissant chacun faire ses choix, son chemin.
    Alors encore bravo et merci,
    Une faaaaaaan de ce planning :o)

  • Chouette article ! Je découvre ton blog grâce à un tweet, et je m'en vais de ce pas lire tes autres articles ! Bien envie d'essayer ta petite méthode, et je suis totalement d'accord avec toi, impossible de modifier ses habitudes sans les avoir analysées avant !

  • Très bonne idée ! Nous avons pas mal réduit, mais il y a encore des efforts à faire et ce document va nous permettre d'identifier d'où vient le problème. C'est effectivement par là qu'il faut commencer et on l'oublie bien souvent.
    A bientôt !

  • Super article! Voici deja mon premier bilan à la lecture de ton document pdf:
    -je ne jette jamais de déchet alimentaire à part épluchures dans mon compost
    -mes déchets hors alimentaires sont les suivants: fil dentaire, papiers du courrier ou pub ou documents obsolètes, tube de dentifrice (pas encore trouvé de solution zero déchet qui me convienne) et de produit vaisselle (mais bon j'en achète 3 bouteilles par an...). Sinon je n'ai Ni sopalin Ni coton tige ni lingettes, ni eau en bouteille et j'achète tous les produits secs en vrac.
    -les seuls déchets que j'ai du mal à réduire sont les produits à base de soja (.tofu, lait de soja, creme de soja), les "condiments": boite de lait de coco, bouteille de jus de carotte pour faire du dhal, emballages de farine de riz, bouteille de sauce soja ou pot d'herbes de Provence...) si tu as des astuces pour m'aider à réduire encore, je suis preneuse!
    -le dernier truc c'est que le seul produit animal (à part les oeufs que j'achète en vrac) que "j'arrive" à manger (pour ma santé), ce sont les sardines en boîte... Pas génial pour la production de déchets (bien que je n'en consomme qu'une fois par semaine).

  • @odette : merci pour ce très gentil commentaire ♡
    @sandra @gwen : contente que ça vous plaise et hâte d'avoir vos retours!!
    @taia : top! tu es déjà bien avancée dis donc ! Pour les emballages, à part faire un tour pour voir si tu ne peux pas trouver en vrac, il y a encore beaucoup de produits (notamment végétariens) qui sont emballés. Tu peux privilégier le verre ou le carton recyclable déjà. Tenter de faire du lait végétal toi même et acheter les épices en vrac (souvent au marché). Et pour les sardines, ne te frustre pas non plus, tu gère très bien tes déchets. Mais à part soucis de santé, tu peux très bien compenser l'apport des sardines par des alternatives végétariennes ;)

  • Mais c'est génial Julie ! BRAVO ET MERCI !
    Je vais faire imprimer ce tableau à Pierre dés mardi et essayer d'analyser nos déchets. Je pense que l'on n'est pas "mauvais" mais je suis sure que l'on peut vraiment s'améliorer... je sais déjà que les couches constituent le point noir de les déchets et que NON je ne suis pas prête pour les couches lavables. Et puis, j'ai peur de devoir comptée les bouteilles en verre vide (et un peu honte par avance) mais bien souvent Pierre en ramène des ouvertes pour qu'il les goûtent à la maison, c'est une extension de son travail hein !!
    Notre problème sont les emballages plastiques. Meme si j'achète de plus en plus en vrac ou en étant vigilente au sur-emballage c'est une vraie difficulté de réduire ce poste puisque les industriels emballent toujours plus, toujours trop (idem pour la carton, surtout que j'achète souvent sur internet donc c'est sur emballé).
    J'aimerai vraiment que ma municipalité mette en place une pesée des poubelles. Mais pas pour taxer en fonction du poids, juste pour la prise de conscience. Bref, je vais faire mon possible pour être rigoureuse sur ce tableau et te dire au mieux.
    Merci en tout cas pour ton travail vraiment constructif !!

Écrire un commentaire

Optionnel