Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petit guide de l'achat en vrac

Pin it! Imprimer

cdb538fd936ba7801af5b7e99a900b9f.jpg

Pour limiter ses déchets, le plus rapide est de s'attaquer à la cuisine. Le nombre d'emballages nécessaires à l'alimentation est effrayant, entre les cartons, sacs, sachets, boîtes… Pourtant, acheter en vrac a beaucoup d'avantages et ne nécessite qu'une petite organisation. 

Voici un petit guide pour commencer à acheter en vrac !

1. Y aller petit à petit 

b5d049bded271ab8d0490e455b694e22.jpg

Rien ne sert de tout commencer à acheter en vrac d'un seul coup. Cela demandera trop d'organisation qui risquera de plus vous dégoûter qu'autre chose. Il vaut mieux lister ce qui produit le plus d'emballage et réduire peu à peu chaque type d'aliment. 

Par exemple, chez nous, ça a d'abord été les pâtes. On en consomme beaucoup et chaque semaine, cela donnait 3 ou 4 sachets plastiques à jeter. J'ai donc commencer par acheter les pâtes en vrac. 

Cela peut aussi être les yaourts, assez simple à trouver sans emballage (quoi qu'avec moins de choix) ou a acheter dans des grands pots en verre comme

Si vous faîtes beaucoup de pâtisserie, il est assez simple de passer au vrac pour la farine et le sucre par exemple. En commençant par ce que vous utilisez le plus simple pour agrandir petit à petit les différents types de farines ou de sucres. 

En y allant petit à petit, on gère mieux son stock, son budget et on peut s'apercevoir de ce qu'il nous faut pour stocker et ce qu'il nous manque. 

Chez nous, on a désormais les pâtes, le riz, les farines, sucres, chocolat en pépites pour les gâteaux, poudre d'amande ou de noisettes, lentilles. Je ne prends aussi que des yaourts sans emballage cartonnés et j'essaye de ne prendre que de la compote dans un grand pot. Aux beaux jours, je vais en faire moi même pour limiter l'achat de pots en verre. 

2. Investir pour stocker

f757adf44756db9eded73ce28ecc7299.jpg

Acheter en vrac nécessite de pouvoir conserver. L'avantage d'y aller petit à petit c'est que vous pourrez plus facilement voir quel type vous plaît et quelle contenance vous avez besoin. 

Le plus simple étant d'investir dans des pots en verre de plusieurs contenances. Vous en trouvez à acheter dans plusieurs magasins, en ligne et même dans les vide greniers. 

Au début, je conseillerais de lister ce que vous avez besoin et d'adapter la contenance en fonction de votre consommation : un grand pot pour la spaghetti, un moyen pour les macaronis, un moyen pour le riz. Pour la farine, si vous ne consommez que d'une sorte, un grand suffit. Pour le sucre, j'aime en avoir 2 moyens pour le sucre blanc et le sucre de canne. 

Encore une fois, allez y petit à petit pour adapter si vous voyez que vous avez acheter trop grand ou pas assez. il faut un peu de temps pour savoir quel type de contenant nous convient et on a toujours tendance à voir trop grand. 

Vous pouvez bien sûr recycler des pots de confiture ou de compote pour stocker les plus petites choses comme la poudre d'amande, les fruits secs, les lentilles… 

Le verre est la meilleure option car plus durable, moins toxique et plus simple à nettoyer mais rien ne vous empêche d'utiliser des tupperware non utilisés pour certaines choses. Quitte à investir petit à petit. 

Dernier conseil : ne voyez pas trop grand ni trop lourd. Les bocaux doivent pouvoir être manipulés facilement. N'acheter pas plus qu'avant juste pour conserver, 500g de riz suffit, pas besoin d'un pot de 1kg=)

3. S'équiper pour faire les courses

2d34c6676de1f22ea48c0171fdcaa5a8.jpg

Beaucoup de magasins vendent en vrac en réalité. Les magasins bio la plupart du temps mais de plus en plus de supermarchés classiques s'y mettent. L'avantage des petites structures et des magasins spécialisés, c'est que vous pouvez plus facilement amener votre propre contenant sans choquer ;)

Le but du vrac est d'acheter sans produire de déchets donc en préférant amener vos propres sachets en tissus ou filets (pour les légumes et fruits). En demandant à l'entrée, cela ne pose généralement pas de soucis. Et le must est bien sûr d'amener ses propres bocaux en faisant peser à l'entrée mais ça a plus de mal à "passer" et je trouve ça moins pratique car assez lourd. 

En attendant, utilisez les sachets en papier à disposition et réutilisez en marquant dessus à quoi ils servent. Ils durent généralement longtemps et permettent de limiter les déchets. Il suffit de penser, une fois les courses rangées, à remettre les sachets dans votre sac de courses pour la prochaine fois. 

4. Respecter les règles d'hygiène

22c0696a2c096b51485f2ea77829302c.jpg

Laver et stériliser les bocaux neufs dans l'eau bouillante. N'oubliez pas de laver aussi le joint en silicone s'il y en a. Toujours manipuler avec des mains propres et bien laisser sécher. Vérifier souvent la propreté du couvercle. 

Garder vos bocaux à l'abris de la lumière de préférence et toujours bien fermé. Si vous voulez vous assurer de la sécurité des aliments, passez les 24h au congélateur, ça tuera les éventuels bêtes. Je n'ai jamais eu ce problème cependant. 

Méfiez vous de l'humidité, surtout lorsque vous versez dans une casserole d'eau bouillante pour cuisiner, laisser le bocal ouvert quelques minutes avant de le refermer pour évacuer toute la condensation. 

Notez ce qu'il y a dans vos bocaux et essayer de garder les mêmes pour chaque usage. La plupart des aliments secs se conservent très longtemps, comme expliquer dans le tableau ci-dessous. 

5c17deb27fcbd999c12f16f6cd29bf5e.jpg

5. Amusez-vous !

c543d451ac0bceb1c94f57164ea94dec.jpg

Une fois que vous avez commencé quelques achats de base en vrac, gardez un ou deux bocal pour les "découvertes". Le vrac permet souvent de tester des ingrédients moins fréquents dans les supermarchés. N'achetez pas 1kg dès le début, un petit bocal suffira pour tester la première fois!

Petit à petit, vous remplacerez tous les emballages pour les ingrédients "secs" et passerait à des plus grands contenants pour le "liquide" comme les yaourts, compotes… Et vous pourrez alors vous lancer dans des conserves maisons pour continuer à découvrir d'autres ingrédients et vous faciliter les repas!

Et vous, vous achetez en vrac ? Vous avez commencer comment ? 

Commentaires

  • Coucou ! Mode zéro déchet on depuis un an. J'achète absolument TOUT ce qui existe en vrac :)) Reste encore quelques petites choses emballées mais le plus gros est évité. Bonnes courses !!

  • Merci pour toutes ces supers infos !

  • Alors là chapeau pour cet article, ça ouvre des perpectives pour moins produire de déchet que je n'avais pas mesuré ! Et je trouve que le conseil numéro 1, " y aller petit à petit" est très motivant !

  • @folieverte @maristochat @clémentine : merci pour vos retours!!

  • C‘est tres bon article.

  • Super article, félicitations pour votre blog!

  • très bon article, clair et détaillé, merci !

Écrire un commentaire

Optionnel