Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une corvée écolo #1 : les produits de base

Pin it! Imprimer

Bu2YjjiCQAA9ZFQ.jpg

S'il y a bien un domaine où on utilise des produits hautement toxiques pour nous et pour l'environnement, c'est le nettoyage de la maison. Amusez-vous à prendre un produit classique et à taper sur google quelques ingrédients pour vous faire peur ! On pollue volontairement l'air que l'on respire, les surfaces que l'on touche et l'eau dans laquelle on déverse nos produits.

Sur le blog d'Antigone, vous trouverez toutes les explications relatives aux produits qu'on utilise couramment. Elle l'explique très bien : la plupart des composants classiques sont au choix : cancérigènes, allergisants ou polluants…et souvent les trois à la fois. 

Si l'argument écologique ne vous parle pas, sachez aussi que chaque année, des enfants (et adultes) s'empoissonnent avec des produits ménagers, javel et liquide vaisselle en tête de liste !

Voir ma fille marcher à quatre pattes par terre m'a donné un déclic : quand on sait ce qu'il y a dans les nettoyants classiques ou dans la javel, ça ne sert à rien de trembler quand elle tombe. Ce n'est pas une bosse qui lui fera le plus de mal mais bien l'air qu'elle respire et le sol qu'elle touche. J'en avais aussi un peu marre de racheter constamment des produits pour le nettoyage, en comparant les odeurs, les prix. 

Alors j'ai cherché des avis, des recettes et j'ai essayé. Et aujourd'hui, il me reste seulement un fond de lessive bébé à terminer, sinon tous les produits que j'utilise ne sont nocifs ni pour ma fille ni pour l'environnement. Bien évidemment, ils sont quand même conservés en hauteur, je suis pas sûre que ce soit top qu'elle ingurgite la bouteille de vinaigre blanc!

Sur plusieurs articles, je vais vous donner mes recettes, celles qui marchent chez moi et que j'aime utiliser. Mais je vous conseille d'essayer, de chercher et de vous renseigner. 

Le passage aux produits "écolos" est complexe : des odeurs nouvelles qui souvent nous dérangent au départ, une utilisation différente, des mélanges à faire. Mais la première chose qui m'a ravie a été d'avoir uniquement un petit placard de produits et une économie hallucinante. Je suis plus que ravie de ne plus hésiter trois heures devant le rayon lessive ! Puis peu à peu j'ai trouvé le ménage plus simple, plus besoin de jongler entre les produits "salle de bain", "sol", "cuisine"… 

Aujourd'hui, je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. Je fuis le rayon ménager des supermarchés, j'ai toute confiance quand Quitterie fait des bisous au sol (oui oui!) et on fait des économies dingues. Je n'ai pas encore terminé toutes mes recherches, certains produits vont évoluer et je cherche encore certaines solutions. Mais sincèrement je ne trouve que des avantages à ce changement de vie. 

Je vais essayer de vous décrypter les produits que j'utilise et les recettes que je fais. N'hésitez pas à me poser des questions, certaines recettes ne seront peut être pas adaptées à votre maison ou à votre mode de vie. Il y aura un produit nettoyant multi-usage, un liquide vaisselle, le linge… Et j'essayerais de vous faire des articles plus spécifiques sur certains produits afin de lister toutes les utilisations possibles. 

Pour commencer, je vous liste l'armoire "idéale" pour un ménage "écolo" !

Armoire idéale du ménage écolo

J'ai fait énormément de recherches sur les produits de base. Pour infos, beaucoup de produits "bio" ou "écolo" contiennent des composants très allergisants ou irritants. D'autres produits naturels sont difficiles à trouver purs, j'ai souvent du m'y prendre à plusieurs fois, contacter des marques et cherchez sur des blogs. Un conseil, lisez les étiquettes et taper dans google les noms d'ingrédients que vous ne connaissez pas. La liste des ingrédients est écrite dans l'ordre décroissant des quantités utilisées, plus c'est au début de la liste, plus il y en a!

Le vinaigre blanc

La base et le plus facile à trouver (vinaigre blanc ou vinaigre d'alcool). Non nocif, il est dégraissant, désodorisant, détartrant, antiseptique, antifongique. On lui reproche son odeur forte (à juste titre) mais sachez que celle-ci s'évapore rapidement ou peut être améliorée grâce aux huiles essentielles. Je l'utilise dilué ou pur. Je l'achète en supermarché pour moins d'1€. A lire : l'article de Green me up.

Le savon de Marseille

Difficile sujet que le savon de Marseille. J'ai eu beaucoup de mal à trouver des explications claires sur la composition d'un savon de Marseille et j'y reviendrais rapidement dans un article spécifique. 

Sachez que le VRAI savon de Marseille est rare. Il est composé de 72% d'huiles végétales et sans parfum, sans conservateur, sans colorant. Pour pouvoir l'utiliser en mélange (pour une lessive par exemple), il faut en plus veiller à ce qu'il soit sans glycérine ! A ce jour, seuls les savons de Marius Fabre entre dans la case mais je continue à chercher et je vous ferais un article complet. 

J'achète donc directement à la savonnerie (a Salon de Provence) des blocs de savons de Marseille ou des paillettes (plus rapide à faire fondre). Vous pouvez tout achetez en ligne ou dans certaines épicerie verte. Un gros savon de 400g coûte environ 4€, un sachet de paillettes pour 750g 11€

Le savon noir

Il existe à l'huile d'olive ou à l'huile de lin (le premier étant plus fort mais plus efficace). Il est composé de 100% d'huiles végétales, sans parfum, sans colorant. Il existe en version solide ou liquide. Attention à la composition, il doit seulement contenir du savon potassique et de l'eau. Je l'achète en bidon d'1l pour l'instant, environ 8€. 

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude ou de sodium se trouve facilement en supermarché et dure une éternité ! Elle s'utilise un peu comme une poudre à récurer et nettoie le calcaire comme personne. Il peut aussi servir à blanchir (le linge ou même les dents!), à désodoriser (le frigo) et remplace la levure dans les gâteaux ! A lire pour des idées d'utilisation. 

Les cristaux de soude

Le seul ingrédient que je connaissais pas avant de me lancer dans le ménage écolo. Ils dégraissent, désinfectent sans danger pour l'environnement et la santé. Ils servent pour le liquide vaisselle maison ou la lessive, ou même en cas de tâches récalcitrantes. 

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles servent à une multitude de choses et méritent bien un article à elles. Mais pour le ménage, elles servent à la fois à désinfecter et à parfumer. Je n'ai pas encore tester toutes les HE mais pour l'instant, les indispensables me semblent d'avoir une bonne HE à fort pouvoir désinfectant (Tea Tree, Eucalyptus, Lavande…) et une HE dont vous aimez particulièrement le parfum (Orange, Lavande, Citronnelle…). Je les achète bio en parapharmacie.

Attention, les HE peuvent être dangereuses et ne doivent pas être utilisées pures. Elles sont interdites pour les femmes enceintes et les petits enfants. Chez moi, j'en utilise peu à cause de ma fille en bas âge, mais 3 ou 4 gouttes quand vous nettoyez le sol sera toujours moins nocif que d'utiliser un produit conventionnel. Renseignez vous

Voilà ! Prévoyez aussi des contenants pour vos mélanges (des jolis bocaux, des anciennes bouteilles de nettoyant ménager, un spray…). 

La suite prochainement !

 

Commentaires

  • Merci pour toutes ces infos... J'y pense aussi beaucoup depuis que mon fils se balade à 4 pattes. J'ai presque tout ce que tu as mentionné, ya plus qu'à!

  • Je les ai tous -
    Mais comment bien s'en servir jolie Lily??? Merci-

  • A la recherche de "LA" recette du nettoyant multi usage, je suis arrivé sur votre blog et sur l'article vinaigre et bicarbonate de soude : très instructif. Je me permet de laisser un lien vers un article très intéressant sur le "véritable" savon de Marseille : http://www.lecurionaute.fr/enquete-guide-achat-trouver-vrai-veritable-savon-de-marseille-test-conseils/
    Je poursuit l'exploration de votre blog. Au plaisir de vous lire.

Écrire un commentaire

Optionnel