Pastilles pour WC

Mar 17, 2017 | DIY, Zéro déchet | 8 commentaires

16105758_1560719717279210_4891123121311760655_n.jpg

On est bientôt à la fin des articles spécial corvée écolo dis donc !!

Retrouvez les épisodes précédents :

Une corvée écolo #1 : les produits de base

Une corvée écolo #2 : la lessive et l’assouplissant (mis à jour)

Une corvée écolo #3 : les sprays nettoyants

Une corvée écolo #4 : laver ses vitres

Une corvée écolo #5 : nettoyer son sol

En bonus : pourquoi il ne faut pas mélanger bicarbonate de soude et vinaigre blanc à l’avance épisode 1 et 2.

Aujourd’hui on s’attaque au top glamour : les toilettes, WC, le petit coin, bref l’endroit qu’on aimerait être auto-nettoyant et pourtant, vu ce qu’il s’y passe, il faut bien le nettoyer ^^

Une petite remarque préliminaire : pour nettoyer les toilettes en elles-mêmes (là où on pose son petit derrière tu vois?), j’utilise les mêmes choses que le reste de la maison, à savoir mon spray nettoyant au vinaigre blanc. On oublie pas de nettoyer là où les petites mains se posent : la chasse d’eau, la poignée de la porte, l’interrupteur de lumière, etc…

Mais alors, pour nettoyer là se passe le plus gros de l’activité (je sens que cet article va me plaire), il y a des solutions alternatives aux produits conventionnels.

Déjà, t’es gentil, tu me laisses cette bouteille de Javel (si besoin, va lire consoglobe). Ensuite, si tu es vraiment réfractaire aux produits ménagers maison, tu peux trouver un produit à la composition moins cracra pour l’eau dans laquelle tu vas le verser (et donc ta future consommation et celle des espèces vivantes).

J’aime particulièrement celui de chez Rainett, marque que j’affectionne dans toute sa gamme d’ailleurs !

Option « sur le moment »

Si vous vous êtes déjà lancé dans les produits ménagers maison, vous avez déjà de quoi nettoyer vos WC : le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc.

Pour un nettoyage rapide : un peu de vinaigre blanc, on frotte et voilà !

Pour un nettoyage plus poussé : on utilise justement la réaction bicarbonate/vinaigre dont je vous parle depuis longtemps. Il suffit de saupoudrer du bicarbonate de soude dans la cuvette et d’ajouter un peu de vinaigre blanc pur. Ca mousse, ça remonte, on frotter avec la brosse et c’est tout propre.

Bonus : si c’est vraiment cracra (je veux même pas savoir pourquoi!), n’hésitez pas à faire légèrement chauffer le vinaigre blanc.

Option « à l’avance »

Pour ceux qui aiment avoir un produit de nettoyage plus régulier et déjà prêt, vous pouvez fabriquer vos propres pastilles WC.

L’acide citrique et le bicarbonate font un bon mélange à condition d’être en poudre bien sûr, sinon on repart sur la même problématique qu’avec le vinaigre blanc. Vous trouverez tout ça facilement en épicerie verte.

Attention quand vous manipulez l’acide citrique, je conseille de toujours porter des gants et de ne pas le laisser à portée des petites mains !

Ingrédients :

-1 verre de bicarbonate de soude

-1/4 de verre d’acide citrique (en poudre hein !)

-1 cuillère à soupe de savon liquide ou liquide vaisselle

– facultatif : environ 10 gouttes d’huiles essentielles (tea-tree, eucalyptus…).

Dans un saladier, mélanger bicarbonate et acide citrique. Ajouter le savon liquide (et les HE si jamais) et mélanger. La texture doit ressembler au sable magique des enfants, c’est à dire légèrement sableuse et pouvant être compact quand on la presse.

Il suffit ensuite de déposer le mélange dans un moule à glaçons (ou assimilé) et de laisser sécher quelques heures.

Astuce : le mélange à tendance à légèrement « gonfler », il suffit d’appliquer un plateau avec du poids par dessus pour que tout le monde reste bien à sa place !

A garder dans un bocal hermétique à côté des WC.

Utilisation : il suffit de plonger la pastille dans l’eau des toilettes, de laisser agir et de frotter éventuellement.

⇒ Si vous avez d’anciennes traces de calcaires que vous n’arrivez pas à faire partir, il n’y a pas d’autres options que de vider l’eau des toilettes pour nettoyer la cuvette.

Le petit plus « et les odeurs alors ? »

Ce n’est pas tout à fait le sujet mais tant qu’à faire : comment trouver une alternative aux désodorisants classiques ?

Ca mérite un article en lui même mais je vous donne quelques pistes :

craquer une allumette : c’est tout bête mais ça fonctionne très bien !

utiliser un diffuseur d’huiles essentielles : j’utilise un galet de chez Natures et découvertes, il suffit d’y appliquer une ou deux gouttes d’huiles essentielles dessus.

une coupelle avec du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huiles essentielles. 

une bougie non allumée qui sent « fort »  : certaines bougies embaument déjà une pièce sans être allumées, ça peut être intéressant de les stocker dans les WC !

– bon et bien sûr, la bonne vieille technique de la fenêtre…! En faire un critère de choix pour un prochain déménagement.

Voilà pour la pièce la plus glamour de la maison ! Et vous c’est quoi votre technique ?

51c08c0c801f1631bef524f004220255.jpg

Sur le même thème…

Levain et pain maison #gangdulevain

Levain et pain maison #gangdulevain

J"ai bien choisi mon année pour me lancer dans la réalisation du pain maison tiens... J'avais commandé le livre de marie Chiocca Les secrets de la boulange bio à Noël et déjà démarré quelques essais plutôt concluants. Mais c'était une époque désormais révolue. Celle...

lire plus
DIY – La colle maison

DIY – La colle maison

Un passage rapide par ici pour vous partager une autre activité : fabriquer de la colle maison ! Fichier à télécharger si besoinTélécharger La recette est rapide, à faire plutôt avec les plus grands, c'est la même technique que la béchamel ^^ La colle maison permet de...

lire plus
DIY : la pâte autodurcissante

DIY : la pâte autodurcissante

Fiche à télécharger si besoinTélécharger Il va falloir occuper les enfants dans les prochains jours ! Sur le blog, vous trouverez déjà la recette de la pâte à modeler et celle pour le bain. Avec le livre Mon Noël écolo, je vous avais partagé la recette pour faire de...

lire plus

8 Commentaires

  1. Kat

    Merci pour cet article ! J’utilise déjà le vinaigre blanc, mais aussi l’acide citrique et le bicarbonate : puisque j’ai le nécessaire sous la main, je pense tester bientôt les pastilles nettoyantes.
    Pour désodoriser, je prépare un pulvérisateur à base d’alcool( vodka premier prix, ça fonctionne très bien) auquel j’ajoute 30 à 40 gouttes d’huiles essentielles ( lavande ou orenge/mandarine selon mon humeur).

    Réponse
  2. Kat

    Argh ! Il faut lire « orange », évidemment !

    Réponse
  3. Sophie

    Intéressant cet article ! Les toilettes sont la dernière zone de résistance dans ma maison, j’ai encore un flacon de produits wc industriel à finir mais je note tes astuces pour plus tard 😉

    Réponse
  4. Thomas

    Merci pour les astuces. À noter que je déconseille l’utilisation d’un diffuseur d’huiles essentielles à cause des COV, mauvais pour la santé.

    Réponse
  5. Emmanuelle

    Merci pour cet article et ce blog. Je me suis mise aux produits d’entretien naturel. J’ai donc un gros bloc de savon de Marseille que je tape régulièrement pour faire ma lessive, mon savon à main etc. Je range le bloc de savon de Marseille dans mes toilettes et ils embaument naturellement mes toilettes.

    Réponse
  6. Celi

    Bonjour,merci pour tes articles.
    J ai essayé de faire ces pastilles aujourd’hui, mais elles ont énormément gonflées, malgré le plateau avec du poids et elles sont bcp trop aérées et pas compacte du tout… as tu une idée du problème ?
    Merci d avance !!

    Réponse
  7. Lolaet

    Coucou
    Idem mes pastilles ont beaucoup gonflé et au final n’ont pas tenues en bloc… qu’ai je mal fait?

    Réponse
  8. Maline

    Bjr par ici
    Pr ma part j ai fait les pastilles ds des blocs en sylicone et j ai appuyé avec le dos d une petite cuillere une dizaine de foispr que ca reste en place et apres ça ne gonffle plus et ça seche 😉
    Merci pr la recette hate d essayer

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la Banana Letter

En vous inscrivant, vous recevrez la newsletter le dernier jour de chaque mois.

Avec un bilan du mois écoulé, un rattrapage des articles et quelques exclus !

À très vite, 

Julie

Merci de votre soutien ! Nous vous tiendrons informé·e des suites du projet par email !

Pin It on Pinterest

Share This