Ecolo loin des réseaux

Mai 15, 2022 | Écologie | 8 commentaires

Il y a pas longtemps, j’ai été nommé dans un post “5 comptes Zéro déchet” à suivre sur Instagram et ça m’a fait tout drôle.

J’ai commencé à écrire sur le ZD ici il y a maintenant 10 ans et sur Instagram il y a 6 ans. J’ai écrit mon premier livre sur le ZD en 2019. Et je vous en parlais encore pas mal jusqu’au confinement de 2020 je dirais. Je pense que c’est là d’ailleurs que mon cerveau a fait un “arrêt sur image”. On lançait Veìr, la charge de travail augmentait et la crise sanitaire m’a épuisé (comme tout le monde).

A tout ça c’est ajouté le fait que l’écologie est devenu “mainstream”…presque médiatique (presque hein, parce que le GIEC fait toujours moins parler que le foot). Les écolos + radicaux ont commencé à taper sur les écolos des petits pas à coup de “C’est pas les petits gestes qui comptent”. Les pas écolos du tout ont trouvé l’excuse parfaite pour taper encore plus sur les écolos. Bref, l’écologie est devenu LE concours de celui qui en fait le plus, le mieux, qui le montre. On est passé de posts tout simple pour expliquer comment trier ses déchets à des posts en 36 slides pour expliquer que le recyclage n’est pas la solution.

Alors dans tout ça, j’ai fait un pas en arrière. Non pas pour faire l’autruche. Je lis et je suis autant les sujets liés a l’écologie qu’avant. Je fais quasiment les mêmes choses qu’avant (certains mieux, d’autres moins bien). Mais je fais tout ça sans le montrer. Je crois que j’ai un peu perdu la force d’être dans le concours. Quand tu es dans la team “nuances”, tu perds à tous les coups. Tu en fais jamais assez ou toujours trop suivant le point de vue.

Essayer de consommer mieux, chercher des infos ou des solutions, à la base, c’était un mode de vie. Pas mon job. Pas un acte militant. Et je crois que j’ai jamais voulu que ça le devienne. En partageant ici à l’origine, l’objectif est plus de tenir un carnet de notes de mes recherches et de mes expériences. Et d’en discuter avec vous. Parce qu’il y a 10 ans, c’était le début de tout ça pour moi et pour beaucoup. Aujourd’hui, je ne vois plus l’intérêt de vous partager des “conseils” tant on en trouve partout et tant ils ne sont plus pris comme des conseils.

Un exemple ? Il y a 10 ans, je pouvais partager un coup de cœur pour un mascara bio tout en disant que mon préféré était un mascara conventionnel waterproof. Aujourd’hui, je ferais la même chose, je m’exposerais à :

– le mascara bio est pourri, t’as vu la compo, “untel a fait son analyse”

– sympa mais trop cher/pas français/pas rechargeable (au choix)

– comment peux-tu vanter les mérites de cette marque conventionnelle ?

– C’est pas avec le mascara que tu vas sauver le monde, t’as vu l’état de la forêt amazonienne?

Bon tu vois l’idée quoi ! Tout est biiiiiien plus compliqué et si certaines arrivent très bien à s’en tirer, je crois que j’ai plus vraiment l’envie.

Récemment, j’ai voulu partagé une petite série rigolote de vidéos (tiktok ou réel) sur Instagram pour le weekend. Tu sais, une vidéo marrante, un DIY inspirant, une recette alléchante… Rien de très militant là dedans et je me suis pris les foudres en messages parce qu’une des recettes était une pizza maison avec des tomates cerises en mai. Donc pas encore la saison des tomates (en tout cas, celles qui poussent tout bien comme il faut). Voilà, 15 sec de vidéo pour une recette aussi basique qu’une pizza (que tu peux adapter en plus) et ça faut un message passif/agressif des partisans du ZD.

Tout ça pour dire que je fais plus ou moins exprès de beaucoup moins parler d’écologie et surtout de zero déchet. Mais que finalement ça reste encore l’étiquette qu’on me colle. Et moi je veux plus avoir la même étiquette que celles (et ceux) qui cherchent des cacahuètes pour un mascara ou une pizza.

Reste à savoir par quelle étiquette remplacer tout ça !

Sur le même thème…

C’est quoi l’écologie Maman ?

C’est quoi l’écologie Maman ?

Quand on s'intéresse à l'écologie, on se rend vite compte que le terme même est souvent mal compris. L'écologie est désormais un terme général. Il permet d'expliquer tout ce qui touche à l'environnement. Demandez à un adulte d'expliquer ce que signifie l'écologie et...

lire plus
Arrêter l’avion…et après ?

Arrêter l’avion…et après ?

L'impact écologique des déplacements en avion est connu depuis longtemps (et il ne faut pas avoir fait polytechnique pour faire le lien entre kérosène et pollution...). Pourtant, c'est soit une question complètement occultée, soit une question abordée dans un sens...

lire plus
Et le désert disparaîtra

Et le désert disparaîtra

Les questions écologiques sont encore trop absentes de la littérature. Même dans la catégorie des fantastiques/fantasy, où il y a parfois des mondes où la nature a été modifiée suite à des évènements climatiques. Il y a des dystopies - fiction où le monde est dépeint...

lire plus

8 Commentaires

  1. Marie-Caroline

    Hihi j’aime bien ce format.
    Je suis écolo dans mon coin et je ne partage que très peu mon opinion
    Vivons heureux vivons cachés!

    Réponse
  2. Justine

    Tellement heureuse de relire tes articles ! Même sans être dans le game Instagram je partage ton avis sur la dérive de ce réseau du coup je le fui et quand j’y vais je cherche du divertissement. Le ZD me paraît tellement loin quand je repense à moi il y a 10 ans

    Réponse
  3. Cassandre

    Tout à fait d’accord avec toi !
    En plus, je préfère lire un article sur un blog que dans un post Instagram. Je trouve ça plus lisible.

    Réponse
  4. Héloïse

    J’ai frisé le burn out zd il y a quelques temps alors j’ai décidé de lever un peu le pied…. mais je reste engagée, disons dans la sobriété, il me semble que c’est l’étiquette qui me convient le mieux aujourd’hui…. En tout, je suis toujours ravie de lire tes publications, intelligentes et toujours nuancées, merci d’alléger ma culpabilité

    Réponse
    • Julie

      la sobriété, c’est un chouette mot en effet !

      Réponse
  5. Adeline

    Queen of tomatoes ça reste une étiquette valable à vie non ? Merci de continuer à publier ici, je sais qu’il y a beaucoup d’interrogations autour des réseaux sociaux mais moi depuis que j’ai découvert avec 15 ans de retard le flux RSS j’aime mille fois plus lire des blogs 😊

    Réponse
    • Julie

      ah mais oui, le flux RSS c’est la vie ! Et bien sûr que c’est un titre à vie, je compte bien me faire une petite carte plastifiée d’ailleurs ^^

      Réponse
  6. Violaine

    Je te comprends tellement!!! Ecolo, zéro déchet tout ce que tu veux.. depuis très très longtemps aussi, je suis bien ravie de n’avoir qu’un nokia comme téléphone car je ne comprends ces foudres continuelles sur les réseaux sociaux. Je me suis pris des salves pdt un dîner avec des amis de mon père car j’ ai juste dit dans une conversation- archi banale- que j’étais zéro déchet car on parlait lessive et que je faisais la mienne!
    Bref, ravie de te relire à nouveau, sobriété, conscience écologique ou sinon « juste normale » comme étiquette, c’est comme tu veux!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This