Minsgame & no shopping

Fév 1, 2016 | Minimalisme | 4 commentaires

701a251a43316428dc41828311c41682.jpg

L’année dernière à la même époque, je me lançais dans un mois de no-shopping et j’avais beaucoup aimé l’expérience. J’ai décidé de recommencer pour ce mois de février (petite joueuse, il n’y a que 29 jours!) mais de le compléter par un autre défi…

Défi no-shopping

Principe : ne rien acheter de superflu pendant un mois !

A part les achats « nécessaires » à la vie de tous les jours, la seule exception est ce qui concerne les anniversaires ou les achats type « bébé grandit trop vite et n’a plus de chaussures ». Mais logiquement, je ne vais rencontrer aucune de ces situations en février. L’unique situation « problématique » est que je suis à Paris le mardi 2 février et donc potentiellement en contact avec des choses auxquelles je n’ai pas accès ici (genre Monoprix!!). Je verrais en fonction mais j’essayerais d’éviter les achats inutiles.

Donc exit les vêtements, produits de beauté dont je n’ai pas besoin, magazines, fleurs, objets de décoration, bougies…

Le but est évidemment de faire des économies mais pas uniquement ! Il s’agit surtout de se concentrer sur ce qu’on a, d’apprendre à résister aux nombreuses tentations journalières et à mieux connaître nos envies.

C’est là que le 2ème défi entre en jeu : le minsgame. Il s’agit de profiter de cette pause « shopping » pour trier et vider sa maison. Un peu dans la continuité du Home minimalize dont j’avais déjà évoqué le principe ici.

Défi minsgame

Le principe : se débarrasser d’un objet chez soi le 1er jour du mois, deux objets le 2ème jour, 3 objets le 3ème jour et ainsi de suite.

Le minsgame a été lancé par le blog The Minimalists et je l’ai personnellement découvert chez Ekolovy. Contraction de « minimalisme » et de game, il s’agit de tendre vers un mode de vie plus minimaliste en relevant un petit défi et non en triant massivement en une seule fois.

Chaque jour, je vais devoir me débarrasser d’un ou plusieurs objets inutiles. En principe, il faut essayer au maximum de les donner ou les revendre avant d’envisager de les jeter. Et normalement, il faut s’en débarrasser avant le lendemain. Sur ce point, je ferais une exception, je ne pourrais pas m’en occuper tous les jours mais je vais essayer de le faire chaque weekend. Je mettrais tous les objets de la semaine dans des sacs (à donner, à jeter…) pour m’en occuper le weekend.

Au total, je vais devoir me séparer de 435 objets !! Tous les objets sont pris en compte, je vais devoir m’occuper des vêtements, chaussures, vaisselles, objets de déco… Faire ce défi en même temps que le no-shopping est une bonne motivation. Ça m’occupera et ça permettra de vider la maison avant d’envisager de nouveaux achats !

Je ne sais pas encore comment je vous en parlerai ici, je ferais peut-être un post chaque weekend pour vous montrer l’évolution et les éventuelles difficultés. Dans tous les cas, je partagerais mon expérience sur facebook et twitter plus régulièrement !

Si jamais ça vous tente, n’hésitez pas à vous joindre à moi !

db0bda3a38ef2c0fe96ad1d98ef2c198.jpg

Sur le même thème…

Minimaliste du dressing #7 La FAQ

Minimaliste du dressing #7 La FAQ

Retrouvez les articles précédents  Episode #1 : le bilan Episode #2 : le rapport au corps Episode #3 : mon cheminement pour comprendre ce que je dois privilégier Episode #4 : le cas du body Episode #5 : louer ses vêtements Episode #6 : la valise J'avais initialement...

lire plus
{Kids} Dressing bio

{Kids} Dressing bio

  Crédits photo : Monkind Le dressing minimaliste et éthique, on en parle rarement pour les enfants.  Déjà, c'est moins simple au regard de la rapidité d'usure et de croissance : pour les bébés, on passe d'une taille à l'autre en quelques semaines et pour...

lire plus
Minimaliste du dressing #6 La valise

Minimaliste du dressing #6 La valise

  Episode #1 : le bilan Episode #2 : le rapport au corps Episode #3 : mon cheminement pour comprendre ce que je dois privilégier Episode #4 : le cas du body Episode #5 : louer ses vêtements Les vacances, c'est le bon moment pour se tester sur le minimalisme !...

lire plus

4 Commentaires

  1. Vincent

    Oulah bon courage! Tu n’as pas choisi les défis les plus faciles, et en plus tu les combines. Je ne sais pas si j’y serais arrivé!
    Pour ma part j’ai déjà passé tout le mois de janvier en no-shopping, une vraie torture pour moi, alors pendant les soldes (et vivant à Paris) c’est encore plus dur. Mais le pire dans tout cas c’est que je ressens vraiment cet état de manque que peuvent avoir des personnes accro au tabac ou autres. Ca fait quand même peur d’être dépendant à ce point! Du coup j’ai décidé de continuer l’expérience un mois de plus pour vraiment me sevrer. Mais le minsgame par contre ce sera pour une nouvelle (et encore) lointaine aventure ah ah!

    Réponse
  2. Mathilde

    Génial ce défi ! Je ne connaissais pas mais il tombe au moment parfait pour moi. Je commence le minimalisme et puisque j’ai un peu de mal avec toutes ces choses qui trainent, je pense que ça va m’être d’une grande aide ! En plus, j’essaye de me tourner pas à pas vers l’autosufisance afin de le devenir vers mes 18 ans si possible donc cet article me sera d’une double utilitée !
    Merci pour les liens que je ne connaissais pas et cet article riche en découverte.

    Réponse
  3. Lily

    Félicitation pour cette motivation! En ce qui me concerne j’effectue le no-shopping depuis presqu’1 an et je le vie plutôt bien! Je me sent plus libre et beaucoup plus loin « des dictacts » de la mode! 🙂 bon courage

    Réponse
  4. titval

    Moi aussi je suis en plein dans ces deux défis.
    Je n’ai pas choisi le mois de plus simple puisqu’il a 31 jours… Mais j’étais prête et je n’ai pas eu envie d’attendre.
    Pour le moment je tiens bon, nous sommes le 14 mars et aucun achat n’a été fait et j’ai réussi a sortir tout ce qu’il fallait de la maison. Mais c’est la première partie du mois la plus facile. J’attaque la partie bien plus difficile.
    Hier c’est ma loulou de 7 ans qui a fait notre minsgame : 13 objets dans ses objets. Je suis super fière d’elle.
    J’espère tenir tout le mois…

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la Banana Letter

En vous inscrivant, vous recevrez la newsletter le dernier jour de chaque mois.

Avec un bilan du mois écoulé, un rattrapage des articles et quelques exclus !

À très vite, 

Julie

Merci de votre soutien ! Nous vous tiendrons informé·e des suites du projet par email !

Pin It on Pinterest

Share This