Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

shopping

  • {Kids} Dressing bio

    Pin it! Imprimer

     

    monkind_z_ng_83_von_337_-480x640.jpg

    Crédits photo : Monkind

    Le dressing minimaliste et éthique, on en parle rarement pour les enfants. 

    Déjà, c'est moins simple au regard de la rapidité d'usure et de croissance : pour les bébés, on passe d'une taille à l'autre en quelques semaines et pour les enfants, on subit les attaques de la cour de récréation. Il est plus complexe alors d'investir dans des pièces plus chères pour les minis. 

    Ensuite, les offres sont moins nombreuses et moins diversifiées. Si vous avez les moyens et si vous aimez les vêtements très colorés, vous trouverez assez facilement des marques pour vêtir vos enfants. Dans le cas inverse, c'est bien plus compliqué.

    Enfin, on a pas tous les mêmes "principes" : acheter moins, acheter de l'occasion, acheter de l'éthique, acheter du bio... Ca n'aide pas à se repérer dans les marques et l'offre disponible ! 

    Petits conseils green pour habiller ses enfants 

    La base d'un dressing avec moins de gaspillage est déjà de posséder moins de choses. Les armoires des bébés ou enfants sont souvent bien trop remplies, par les achats, les cadeaux, etc. La première des choses est de réfléchir à ce dont vous avez vraiment besoin pour pouvoir les habiller pour une saison sans être à court de vêtements. Le mécanisme est le même que pour nous, il faut vérifier que chaque vêtement s'associe avec plusieurs autres et pourront être utilisés de différentes manières.

    L'option éthique la plus simple est la seconde main : vide grenier, brocante, vinted, amis, famille... En général, on peut déjà trouver beaucoup de choses à petits prix qui sont déjà sur le "marché". Néanmoins, je trouve que c'est beaucoup plus simple pour les bébés que pour les enfants. Les vêtements des bébés sont rarement abîmés et on trouve de chouettes occasions. Pour les enfants, les vêtements durent plus longtemps et sont soumis à rude épreuve ! Je remarque que plus ma fille grandit, plus il est compliqué de trouver sa taille en vide grenier ou en ligne. Et pour ma part, pas d'entourage qui peut nous transmettre des vêtements !

    Aujourd'hui, j'ai pris la deuxième option : favoriser les matières naturelles et certifiées biologiques. C'est un choix personnel, ça ne sera pas forcément le vôtre. Pour ma part, je souhaite surtout m'assurer que les vêtements qu'elle porte, notamment à même la peau, sont exempts de pesticides et autres contaminants. Attention au choix du coton bio néanmoins, privilégier les labels GOTS ou OEKO-TEX (plus d'info ici). Ce n'est pas toujours possible mais je préfère quand même l'option "coton bio" des grandes marques que les lignes conventionnelles.

    Ma plus grande difficulté est de trouver des marques qui proposent des matières naturelles ou du coton bio pour des basiques ! On trouve plusieurs marques très sympa mais rarement des basiques. Or chez moi, on s'habille surtout en legging, teeshirt, gilet uni. Evidemment quand je cherche une chouette blouse ou robe, je peux craquer sur une pièce plus chère et plus écologique sans problème. Mais je ne peux me permettre d'acheter 5/6 teeshirts écologiques à +30€ et de toute façon c'est très compliqué à trouver ! C'est pareil dans les sous-vêtements, les pyjamas, etc, c'est plus rare dans les marques écologiques. 

    Après avoir demander conseils sur Instagram, je viens vous partager toutes les idées shopping que j'ai eu pour les enfants. N'hésitez pas à compléter la liste évidemment !

    Petit préalable bienveillance : je vous partage ici toutes les marques que dispose d'une ligne "coton bio" ou matières naturelles. Certaines marques sont plus chères, d'autres viennent de grande marque de la fast fashion. Ce n'est pas la peine de s'insurger, je souhaite surtout faire une liste assez complète qui pourra aider tout le monde : du parent le plus engagé à celui qui débute dans une démarche écologique. Donc faites vos choix mais s'il vous plaît, ne juger pas celui des autres s'il est déjà dans un meilleur sens pour la planète.

    Et au passage, je m'intéresse évidemment davantage aux vêtements enfants et au rayon fille. Pour les bébés, l'offre est bien plus importante aujourd'hui, donc allez vérifier par vous-même (genre Vertbaudet ne fait que du bébé pour le bio a priori). 

    Les lignes plus écologiques des géants

    C'est le premier petit pas dans des tissus plus écologiques. La plus grosse limite : les labels souvent inexistants ou difficiles à trouver. Or du coton bio peut n'être bio quand dans la production mais le vêtement passe ensuite dans un processus de teinture, délavage, etc. tout aussi polluant. Mais ça reste une porte d'entrée pour beaucoup de personnes non habituées à consommer autrement #dontjudge. Autre inconvénient, c'est souvent très mal rangé sur leurs sites, donc il faut un peu fouiller ! Enfin, j'ai décidé de boycotter H&M pour ma part, qui m'énerve à faire payer plus cher les affaires des filles et ajouter de l'élasthanne partout !

    L'avantage principal est de pouvoir trouver facilement du basique, de l'uni, du mixte. Et évidemment les prix, très faibles en raison de la marge que fait ces groupes dans les autres gammes. N'oubliez pas qu'un teeshirt ne revient pas à 2€ s'il est fabriqué de manière éthique et responsable.

    collage.jpg

    - ligne Take Action chez Mango

    - ligne Conscious chez H&M

    - ligne coton biologique chez Monoprix

    - ligne Join Life chez Zara

    + vous trouverez aussi des vêtements en coton bio ou matières naturelles dans les grandes surfaces, ils ont souvent l'avantage d'être labellisés !

    Les eshops multi-marques 

    Plusieurs "petites" marques utilisent du coton labellisé bio ou des matières naturelles et l'avantage, c'est que désormais il y a des eshops multi-marques !

    On y retrouve des marques de grandes chaînes comme Monoprix mais aussi des plus petites comme Coq en Pâte, Frugi, Popolini, Kite, Living Crafts, Urban Elk, Mini Rodini, La queue du chat, Les petites choses, etc. 

    Les prix sont plus élevés mais les tissus sont majoritairement labellisés et issus de marques qui ont d'autres engagements éthiques. Ce sont aussi des marques plus colorés mais on trouve quand même des choses plus neutres ou mixtes. 

    collage (1).jpg

    - La Redoute (en tapant coton bio par exemple)

    - Méli Mélo bio

    - Prairymood

    - Brindilles

    Les marques éthiques à découvrir

    La liste des marques qui ont une démarche écologique ne pourrait être exhaustive. Je vous donne celles que je connais et que j'aimerais partager avec vous. N'hésitez pas à en ajouter en commentaire. 

    L'avantage : la "vraie" démarche écologique et l'ajout de beaucoup d'autres engagements comme le made in france, le commerce équitable, etc. L'inconvénient : le prix évidemment est plus élevé. Mais surtout, pour moi, il est plus compliqué de trouver du mixte ou du neutre. Certaines des marques ci-dessous ne sont pas du tout dans mon viseur, non parce que je ne les apprécie pas, mais uniquement parce que ce n'est pas ce que j'aime. Le problème de viser plus le "minimalisme" c'est qu'on a souvent besoin de vêtements plus neutres à assortir avec certaines pièces plus fortes. Il est clairement plus compliqué d'avoir peu de vêtements et tous très bariolés !

    Attention aussi certaines marques ont de très chouettes engagements éthiques mais encore peu de matières biologiques. J'espère que cela leur permet de contrôler davantage le tissu utilisé !

    collage (2).jpg

    - Boden, chouette démarche éthique mais peu de coton bio à part les bébés.

    - La gentle factory, marque adorée du made in france qui propose maintenant une gamme enfant très chouette !

    - Lililotte, jolie marque au tissu certifié GOTS

    - Tootsa, marque anglaise aux tissus certifié GOTS

    - Poudre Organic, fabriqué en europe et en matière écologique (et très sobre!).

    - Blune pour les petites filles (et les mamans) avec une chouette démarche éthique. 

    - Minabulle, fabriqué en France ou Portugal et en matière écologique.

    - Risu Risu, fabrication européenne, en coton certifié GOTS.

    - Monkind (photo à la Une), en matière naturelle et coton certifié. 

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Voilà pour l'essentiel des noms marques que j'ai reçu, il y en a sans aucun doute beaucoup d'autres n'hésitez pas à les ajouter en commentaire !

  • Shopping : Investir dans MES basiques

    Pin it! Imprimer

     

    basique, shopping, consommation responsable, éthique, mode

    L'article de Coline sur Le prix des choses m'a donné envie d'une wishlist spécial "consommation responsable".

    Acheter un vêtement fait par un petit créateur ou fabriqué de manière écologique a forcément un coup. J'estime qu'il faut donc bien réfléchir à son achat, vérifier qu'il tiendra la distance et qu'il pourra être porté régulièrement. J'ai beaucoup aimé l'article sur Tom Cridland qui lance une marque garantie 30ans et qui explique très honnêtement les difficultés rencontrées.

    J'ai investi dans une jupe en plumetis de la marque Les petites jupes de Prune et je dois dire que je suis ravie. D'abord d'avoir contribué à aider cette marque et à pouvoir vous en parler. Mais aussi parce que mon rapport à cette jupe est différent de mes autres jupes. Comme en parle très bien Marie Kondo dans son livre La magie du rangement, avoir moins de vêtements mais uniquement des vêtements de qualité et qui nous plaise, ça change notre comportement. J'en prends soin quand je la porte, quand je la lave et j'ai tout de suite l'automatisme de la ranger dans mon placard (quand le reste des mes fringues échouent sur une chaise...).

    J'ai eu envie de réfléchir à ce que j'aimerais acheter à l'avenir, dans l'optique d'avoir moins de choses mais des choses qui me sont précieuses.

    Le plus important est de trouver SES basiques. Ce n'est surtout pas un "basique" au sens commun c'est à dire un vêtement de couleur neutre et pouvant "passer avec tout". Comme le dit si bien Charlotte de Balibulle (à suivre sur IG, elle est toujours pleine de bon sens!), un basique pour quelqu'un pourra très bien être une pièce forte pour d'autres. En d'autres termes, si vous portez non stop votre gilet léopard, c'est un basique pour vous malgré un imprimé fort!

    Ce qui compte c'est que vous puisiez l'associer de plusieurs manières, qu'il soit dans vos couleurs et d'une coupe qui vous convienne. Cela demande un peu de réflexion et de recul pour trouver ses basiques...

    Je n'en suis qu'au début de ma réflexion mais voilà les enseignements que j'ai retiré pour l'instant :

    Mes coupes basiques

    Pour les pantalons : une coupe slim, pas trop serré aux chevilles mais coupé 7/8 et une taille normale (ni basse, ni haute). J'aime avoir des poches aussi.

    J'oublie donc les pantalons évasés, trop larges ou amples voir les coupes sarouel. Je trouve ça magnifique mais ça ne me va pas et je n'investirais pas dans un pantalon comme ça.

    Pour les jupes/robes : une longueur plutôt courte, mi-cuisses. Sinon j'ai l'impression de mesurer 1m50. Pour les jupes, la forme sera classique, légèrement évasée ou croisée devant. Pour les robes, j'ai enfin compris ce que je n'aime pas (et pourquoi je galère) : les formes resserrées à la taille. Alors que c'est la mode, que souvent on ajoute une ceinture pour resserrer la taille ou qu'il y a lien à ce niveau là. Et bien, je n'aime pas, je ne me sens pas à l'aise et je trouve que cela ne me va pas. Voilà pourquoi je galère à trouver des robes qui me plaisent, elles sont très souvent resserrées à la taille !

    Du coup, je privilégie les robes droites, évasées, plutôt taille empire ou même amples l'été (autrement appelée par ma mère "le sac à patate").

    Pour les décolletés : pas de ras du cou, j'ai l'impression d'étouffer. Il me reste encore des pulls comme ça et je ne comprenais pas pourquoi je les mettais jamais...Il me fait un léger décolleté, soit V, soit bateau, soit dans le dos.

    Pour les pulls/gilets : surtout des gilets ! C'est ce que je met le plus souvent et ce qui correspond bien plus au climat de mon sud-ouest. Sinon en matière de pull, il faut que ce soit ample, souple, pas trop chaud et assez long.

    Pour les chaussures : en hiver, des boots pas trop hautes. Sinon des baskets en cuir. En été : des sandales plates assez minimalistes ou des espadrilles. Exit les bottes hautes, les escarpins, les sandales compensées.

    En veste/manteau : une veste de costume plutôt épaisse et sans col. Ou une veste style militaire courte. En manteau, je n'ai pas encore lancer la réflexion !

    En matière de silhouette : le court et le serré en bas, le ample et le haut en haut. Pas de superposition ni de transparence qui nécessite un top en dessous.

    Mes matières/motifs basiques

    Le jean évidemment mais le jean assez épais pour le bas et à l'inverse le tissu denim tout léger pour le haut.

    La dentelle "grossière" tendance napperon de mamie et non pas la petite dentelle que l'on voit partout. Et le plumetis, plutôt sur du blanc.

    Les rayures, verticales ou horizontales. Les boutons (sur un haut, une jupe, une robe). Les carreaux passent encore mais plutôt classiques (pas trop gros ni trop petits). Et si imprimés je dois choisir, ils doivent être petits et "délicats" : des oiseaux, des fleurs ou autres mais assez fin et unis. 

    Le coton et la laine mais surtout pas le lin. Pas de crêpe ni de matière trop rigide.

    Mes couleurs

    C'est très dur de déterminer ses couleurs. J'ai d'abord chercher mes couleurs préférées, puis celles qui sont les plus présentes dans mon dressing puis celle que j'ai envie de porter le plus régulièrement. Et enfin celles que j'aime mais qui ne me vont pas.

    La grosse dominante de mon dressing est le bleu. Cela va du bleu clair, au bleu jean jusqu’au bleu marine. il n'y a que le bleu roi que j'ai du mal à porter. Ma couleur "neutre" par excellence est le blanc mais aussi le gris clair, le beige (presque écru) et le camel mais uniquement en accessoire. En couleur "forte", il y a le vert sapin et le "rouille" (ni rouge ni orange).

    En couleur qu'il me faut oublier : le orange, le rose fushia, le violet, le rouge, le prune et le corail.

    Et bien sûr, je compte le noir qui s'ajoute mais surtout l'hiver et que porte souvent en total look. J'ai encore certains vêtements dans ces tons mais finalement je les porte très peu et ils finissent souvent pas être donnés. Il n'y a que le rouge qui je garde et que je mets peu mais toujours avec plaisir.

    J'ai tenté une petite combinaison rapide de "mes" couleurs. Je vais améliorer tout ça pour la rentrée pour avoir une idée plus précise des couleurs sur lesquels investir ou me tourner à l'avenir et éviter d'acheter une couleur qui n'entre pas en combinaison avec le reste.

    couleurs.jpg

    En haut, mes couleurs de base et en bas, une idée des différentes combinaisons possibles (qui sont infinies en réalité). La croix correspond à du blanc ;)

    Conclusion

    Mes basiques sont assez "basiques" finalement mais ils me correspondent bien. Je sais par exemple que je n'aime pas les coupes de pull ou tee-shirt "ras du cou" ou encore que certaines couleurs classiques pour certaines finissent invariablement par être délaissées dans mon placard.

    Depuis que je réfléchis à cette question, j'avoue avoir reposé beaucoup de vêtements en magasins, qui me plaisaient mais qui ne correspondaient pas à mon "profil". Ça ne veut pas dire que je n’achèterais jamais rien qui en sortira, mais plutôt que je réserverais ces vêtements à des achats ponctuels. Pour le reste, je préfère prendre le temps de choisir, d'essayer et de comparer dans achats certes plus "chers" mais qui seront bien plus rentabilisés.

    Et voici une idée du type de vêtements que j'aimerais acquérir en mode "consommation responsable". J'affinerais sans doute mes choix en septembre, en fonction de ce qui me "manque" après l'été. Mais ça vous donne une idée des marques pour consommer plus intelligemment.

     

    investir

     

    PULL KYARA
    ekyog.com

    Top
    otoctones.com

    Jeans
    bonoboplanet.com

    Robe Blacky
    carrousel-clothing.com

     
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • I need summer !

    Pin it! Imprimer

    59bc3af7c77656bf349363a23bc3e6f9.jpg

    En gros manque de soleil et de chaleur, je me console avec du lèche-vitrine virtuel. Je ne compte rien acheter de spécial pour cet été mais j'aime beaucoup les tendances de cette saison !

    Un gros coup de coeur pour la collection Ekyog x Coline ainsi que pour la collaboration Antik Batik pour Monoprix !

     

    I need summer

     

  • Bilan no-shopping 2016

    Pin it! Imprimer

     

    f85333ad825c539b256a111ddf4c8453.jpg

    Le mois de no-shopping s'achève. J'ai eu un petit soucis puor le Minsgame, je reviens vite vous en parler!

    Ne rien acheter de superflu pendant un mois a été à la fois simple et complexe (la fille simple).

    Simple parce que mes finances me forçaient à ralentir le rythme et que mon travail m'a occupé l'esprit. Globalement, je me passe très bien des objets déco, des magazines, des produits de beauté... Du moins, quand j'ai pas le temps de traîner en ville ou sur le net ;)

    Compliqué parce que j'ai quand même souvent eu envie d'acheter, surtout des vêtements. Et j'en ai un peu marre d'être constamment insatisfaite des vêtements que j'ai et d'en vouloir de nouveaux. C'est complètement contraire à mes convictions mais c'est plus fort que moi.

    Je sais que ça tient à plusieurs paramètres. Je déteste mettre plusieurs fois la même tenue donc ça complique un peu la volonté d'avoir un dressing minimaliste. Et même quand j'achète un vêtement qui me plaît beaucoup, je m'en lasse assez rapidement. Je n'investis pas dans des vêtements de très bonnes qualités aussi et je me retrouve donc invariablement avec des jeans qui se détendent et des pulls qui peluchent. Enfin, je suis évidemment victime de la publicité, d'instagram et des filles qui ont des dressings plus grands que mon appart et des inspirations look qui augmentent forcément mes envies.

    Que faire ?

    • Essayer d'acheter de la meilleure qualité. Forcément, ça a un coût et mon budget ne me permet pas de le faire pour l'ensemble de mon dressing. J'ai prévu de le faire d'abord pour les chaussures. Acheter de meilleure qualité et de fabrication plus respectueuse de l'environnement. En avoir moins mais de meilleure qualité, ça me semble faisable pour mes pieds ;)
    • noter ce dont je pense manquer. J'ai constamment l'impression de manquer (d'un gilet gris, d'un pantalon noir, d'un haut blanc....) sans jamais vraiment savoir de quoi une fois que je fais les magasins. En fait, il y a certains vêtements que je n'arrive pas à assortir sans me souvenir pourquoi. Je me retrouve à acheter un énième pull alors qu'il me manque toujours un gilet noir par exemple...Je vais essayer de noter pendant 1 mois toutes mes envies pour voir si je peux en sortir une certaine cohérence et faire du shopping plus efficace !
    • arriver à mieux me connaître. J'ai 30ans passé et pourtant je continue à acheter des pulls à col rond alors que j'aime pas ça, des robes à la mauvaise longueur, etc... Tant pis pour la règle de "un dans chaque catégorie" si je met finalement plus de pull gris à col en V, mieux vaut en avoir deux ! J'arrive maintenant à identifier que j'aime les hauts amples et plutôt longs, et les bas plutôt courts ou serrés. Inutile de me forcer à entrer dans un petit pull cintré ! Mais je fais encore des faux-pas comme si la "moi que je ne suis pas" revenait toujours pour tenter de me faire mettre des choses qui ne me ressemblent pas.
    • lutter contre mon envie de nouveauté. Là c'est plus difficile, j'ai vraiment du mal à m'habiller plusieurs fois de la même manière. J'ai bien conscience que c'est inutile et un peu stupide mais les vêtements, ce ne sont pas que du tissu, c'est tout un rapport avec son corps, son image... La nouveauté, l'attrait de ce que porte les autres viennent plus souvent du "je veux être comme elle"que du vêtement lui-même. On voit un super jean sur une super fille, on l'achète et finalement on se sent pas satisfaite. Ce n'est pas parce que le jean est nul, c'est juste parce qu'il n'a pas transformé la fille qu'on est ;) Je ne vais pas forcément enlever tous les comptes IG ou Pinterest que je suis mais je vais essayer de ne les prendre que comme des inspirations pour faire avec ce que j'ai. Cependant, je vais surtout garder celles qui sont inspirantes et non celles qui achètent toutes les semaines, à ce niveau là il est facile d'être inspirante! Arrêter de me comparer (et de me dévaloriser) m'aiderait sans doute beaucoup à diminuer mes envies shopping!

    Je pense donc continuer un peu le no-shopping pour les vêtements sans me forcer mais pour essayer de me familiariser davantage avec mon dressing et ne pas céder aux pulsions que je regretterais.

    Et vous, vous étiez en no-shopping ? C'est quoi votre rapport avec les fringues ?