Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

serviette

  • Défi zéro Sopalin !

    Pin it! Imprimer

    -1.jpg

    J'ai beau faire beaucoup d'effort au quotidien pour limiter les déchets, j'ai encore de gros défauts et le sopalin était sans doute le plus visible chez moi !

    J'ai été élevé avec du sopalin et du coup j'ai pris des mauvais réflexes. Mais comme je dis toujours, le changement se fait petit à petit, quand on est prêt. Et justement, j'étais prête à supprimer définitivement le sopalin de ma maison !

    Petit aparté : on me dit souvent qu'on arrive pas à savoir par quoi commencer pour limiter ses déchets ou consommer plus responsable. Et souvent qu'on est découragé devant l'ampleur de la tâche.

    Je voulais vous parler du sopalin, aussi ridicule soit-il, pour vous montrer qu'il faut procéder à son niveau. Je fais attention à beaucoup de choses et je consomme de mieux en mieux mais je ne me sentais pas de m'en passer encore. Puis, un jour, je me suis dis que c'était bête d'utiliser encore du sopalin alors que je me suis très bien faite aux cotons lavables, aux sacs à vrac ou à beaucoup d'autres petites choses. Du coup, avant de jeter mon sopalin (en vrai, terminez le, c'est idiot de jeter!), j'ai d'abord fait une liste de toutes les différentes situations où j'utilise machinalement du sopalin et j'ai cherché une alternative. Ce n'est que  lorsque j'ai trouvé toutes mes alternatives que j'ai rangé mon dernier rouleau de sopalin...que je n'ai plus touché depuis !

    Voilà, moral de l'histoire, ne vous laissez pas démoraliser par les fanatiques du "être parfait". On est jamais parfait, l'essentiel est d'observer ce qu'on peut améliorer chez soi, comment le faire, ce qu'il nous convient et de se lancer.

    Revenons à notre sopalin!

    J'ai donc listé toutes les situations où j'utilisais automatiquement du sopalin :

    - en guise de serviettes de table

    - pour essuyer les bêtises de ma fille pendant le repas (et croyez moi, il y en a!!)

    - pour poser quelque chose à manger : une part de gâteau, un croissant pour le goûter...

    - pour sécher quelque chose (après le ménage ou la vaisselle par exemple)

    - pour nettoyer les vitres

    .... voilà pour l'essentiel. J'avais déjà arrêté de déposer mes épluchures sur un sopalin en mettant à disposition sur le plan de travail, un petit bol qui fait office de poubelle d'épluchures.

    Rien d'insurmontable là dedans ! Uniquement des réflexes et pas de réflexions en amont pour prendre des meilleures habitudes.

    Du coup, j'ai réfléchi, étape par étape par quoi remplacer le sopalin et c'est devenu évidemment que c'était très facile, il suffisait d'un minimum d'organisation.

    Investir dans des serviettes de table

    -2.jpg

    Pour le coup, je n'ai pas vraiment investi, j'ai la chance d'avoir une maman qui a une caverne d'Ali Baba et j'ai récupéré pleins de serviettes de table. On est trois la plupart du temps, quatre pendant les vacances mais deux petits cochons qui mangent pas très proprement, du coup j'ai pris un sacré stock !

    Je vous conseille de prendre plutôt des couleurs neutres afin de pouvoir les laver et les détacher plus facilement.

    Pour se repérer, des ronds de serviettes sont pratiques mais vous pouvez aussi y accrocher simplement un ruban de couleur. Je cherche encore de jolis rond de serviette si jamais vous connaissez ;)

    Enfin, pour que ce soit pratique, j'ai un petit panier dédié aux serviettes en évidence dans la cuisine, dans lequel on les range après manger. C'est important de réfléchir au rangement des choses du quotidien pour que ce soit plus pratique et donc qu'on l'utilise réellement.

    Investir dans des plateaux

    -3.jpg

    Pour éviter de prendre du sopalin pour y déposer tout et n'importe quoi, le plus simple est le plateau. J'en ai un petit et un grand, toujours à portée de main dans la cuisine. Il suffit de le nettoyer ensuite et plus besoin de sopalin !

    Bien sûr vous pouvez aussi utiliser une simple assiette mais veillez à en avoir une à portée de main si vous aviez le mauvais réflexe du sopalin comme moi !

    Utiliser éponge et tissu microfibres

    -4.jpg

    Là c'est le plus drôle ! Alors que je fais mon ménage avec des produits naturels, j'avais pas encore l'automatisme de l'éponge pour essuyer ! Mise en situation : ma fille renverse son verre d'eau/fait tomber de la sauce par terre et mon réflexe était de prendre du sopalin. Comme c'est idiot (quand je vous dis que je ne suis pas parfaite!).

    Ici, la seule façon de changer les habitudes est de ne plus avoir de sopalin et de redécouvrir son éponge ! Ca marche bien, en peu de temps, j'avais pris le réflexe d'aller chercher l'éponge !

    Et pour essuyer, nettoyer les vitres ou autre, les tissus microfibres ont repris le devant de la scène ! Je garde quelques vieux tissus en cotons si besoin aussi pour le ménage. Là encore, en peu de temps, le réflexe est pris.

    Pour une utilisation facilitée, pensez à un endroit pratique où ranger tous vos chiffons pour ne pas les chercher partout. Même ma fille sait où ils sont maintenant !

    Bilan zéro Sopalin

    Le dernier rouleau de sopalin est caché depuis quelques semaines maintenant et on ne l'a plus du tout utilisé. Je le garde en cas de besoin mais tous mes mauvais réflexes ont disparu et je suis ravie de ne plus avoir ça dans ma poubelle !

    Comme quoi, on garde parfois des mauvaises habitudes qui sont finalement faciles à éliminer. Il suffit d'y réfléchir un peu, de s'organiser pour que les nouveaux gestes deviennent vite naturels. Personne ne s'y plein chez moi et ma fille est même ravie d'avoir sa serviette de table !

    J'espère que ce petit récit vous aidera à comprendre que chaque changement se fait petit à petit, sans jugement et sans précipitation. L'essentiel est d'acquérir de nouveaux gestes, plus écologiques, mais sans s'en rendre compte et surtout de façon durable !