Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oriculi

  • Revue Lamazuna

    Pin it! Imprimer

     

    .jpg

    Grâce à Idecologie, j'ai pu tester trois produits de chez Lamazuna et j'ai récemment complété en testant leur si fameux shampoing solide.

    C'est une marque que je suis depuis longtemps et dont j'admire beaucoup l'esprit et les engagements. Mais c'est surtout des produits qui me faisaient très envie, notamment au fil des revues très positives que j'ai pu lire.

    Finalement, 2 produits sur 4 m'ont vraiment plu... Alors je suis toujours un peu gênée d'écrire des avis un peu mitigé, surtout pour une marque si engagée que Lamazuna. Mais, après tout, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en compte pour un produit de beauté, aussi parfaite soit sa composition. Ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé qu'il ne vous conviendra pas ! Et parfois, il faut aussi un peu de recul et d'habitude pour utiliser un produit un peu différent comme le sont ceux de Lamazuna.

    Je reste tout de même très intéressé par la marque et ses engagements. Je regrette que ce soit si peu accessible en Province (en réel, vous pouvez trouver la marque facilement en ligne!). Les produits de beauté solides sont une super alternative pour réduire les déchets et changer sa consommation. Ils sont en plus très pratique en voyage !

    ddd.jpg

    Le dentifrice solide

    C'est le produit qui m'a le moins plu. Je pense que ça tient surtout à l'originalité du produit. Je suis habituée au solide pour plein de choses mais pas du tout pour le dentifrice !

    Si je suis convaincue par le solide, je pense qu'il faut aussi que cela soit pratique pour changer durablement les comportements des consommateurs. C'est bête mais si c'est moins bon, moins pratique et plus cher, ça sera difficile de convaincre même si la composition et l'impact pour l'environnement est bien meilleure.

    Pour le coup, j'ai trouvé qu'il n'était pas du tout pratique à utiliser. Il se présente sur un petit bâton en bois qu'il faut déjà arriver à caler dans un petit verre ou autre pour qu'il tienne et qu'il sèche entre plusieurs utilisations. Ensuite, au bout de deux ou trois utilisations seulement, il s'effrite, glisse et tombe du bâton. J'ai vu que certaines l'avaient même écrasé directement dans un petit pot pour ensuite tremper la brosse à dent.

    Bref, une vrai galère pour moi à utiliser et je trouve ces défauts trop importants par rapport à d'autres produits produisant plus de déchets. Dommage...

    Je noterais que le goût n'est pas ultra agréable mais ça ne m'a pas dérangé non plus. Je n'aime pas vraiment la menthe et les dentifrices bio ou naturels ont déjà un goût différent. Mais c'est bon à savoir si vous n'avez jamais testé autre chose que le colgate...

    Le déodorant solide

    Là encore, c'est surtout le concept qui m'a dérangé mais sinon il reste assez efficace. 

    Il se présente en forme de cône et doit être humidifié avant de l'utiliser en frottant sous les aisselles. Déjà, ce n'est pas très pratique puisqu'il faut ensuite le faire sécher mais surtout, le fait de devoir frotter irrite tout de même la peau. Il est à base de bicarbonate et d'huile essentielle, des ingrédients potentiellement irritants, surtout sur des aisselles épilées. 

    Pour ma part, je dois déjà espacer l'application de mon déodorant Clémence et Vivien que j'aime pourtant beaucoup, mais celui-ci, l'irritation était vraiment trop importante. 

    Je suis donc un peu déçue même si cela est surtout dû à la composition, ce qui peut varier d'une personne à l'autre et surtout, ce qui pourra peut être à terme être modifié. 

    L'oriculi

    L'oriculi est une super découverte par contre ! Alors, comme ça, un truc pour se nettoyer les oreilles...on a connu plus glamour. 

    Mais sachez que l'utilisation de contons-tiges est très mauvaise pour votre oreille et surtout que c'est un vrai désastre pour l'environnement (calculez le nombre de cotons-tiges que vous utilisez sur une semaine, multipliez par la population française...voilà voilà!). 

    L'utilisation pourra alors surprendre ceux qui sont habitués à se nettoyer profondément l'oreille. Ici, il suffit d'un passage en surface, léger et doux pour enlever l'excès. Mais c'est le seul moyen de ne pas former de bouchon et de protéger votre tympan. 

    Voilà un tout petit outil que je trouve très intelligent et vraiment pratique ! 

    Le shampoing solide

    fff.jpg

    C'est un peu la star de Lamazuna ! 

    Je suis habituée aux shampoings solides mais chez moi, on ne trouve que les fleurs de shampoing solide de la marque Douce Nature. Je les aime bien mais à force d'entendre du bien de ceux de Lamazuna, j'ai voulu tester ! 

    J'ai la version "cheveux secs" et je le trouve vraiment très bien. Mon seul bémol serait qu'il n'est pas meilleur qu'un autre, je le trouve aussi bien que celui de Douce Nature. La forme est une question de goût je pense, je préfère la largeur de la fleur de shampoing mais la version cannelé ne pas dérangé non plus. 

    L'avantage est ici à l'emballage puisque chez Douce Nature, c'est du plastique ! 

    En tout cas, je rachèterais sans problème, je trouve ça très pratique à utiliser, efficace et parfait pour voyager. 

    Voilà ! 

    Un avis un peu mitigé mais je suis assez exigeante parce que je sais qu'on trouvera vite des points négatifs qui rebutent les gens à changer leur routine. Pour moi, il faut donner des alternatives meilleures pour l'environnement et la santé, sans rogner sur le confort ou l'efficacité de l'utilisation. 

    Il n'empêche que c'est une très jolie marque et n'oubliez pas que si vous êtes à Paris, vous pouvez tout trouver en vrac dans leur boutique !

     *le dentifrice, le déodorant et l'oriculi m'ont été envoyés par Idecologie à la suite de leur concours des 2 ans !