Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

minimaliste

  • T'es quoi toi ?

    Pin it! Imprimer

     

    végétarisme,zéro déchet,vegan,minimaliste,écologie,consommation 

    Qui dit début d'année, dit partir sur de bonnes bases…

    Que ce soit parce qu'on me le demande ou au contraire parce qu'on me le reproche, la question du "tu es quoi?" reviens souvent. Je me suis dis qu'un petit article serait bien utile pour vous expliquer un peu où je me situe et pourquoi parfois je n'entre pas dans certains débats. 

    Est-ce que je suis végétarienne ? Végane ? Zéro déchet ? Ecolo ? MinimalisteHippie mangeuse de pissenlit ? ^^

    En réalité, ce n'est pas une question que je me pose et j'ai bien du mal à me situer dans l'une ou l'autre des catégories. 

    Je ne suis pas végétarienne…mais je mange très peu de chair animale et peu de produits animaliers. 

    Je lutte régulièrement contre la consommation automatique de lait de vache…pourtant je mange du fromage.

    Je ne suis pas végane…mais je recherche souvent des produits cruelty free. 

    Je ne suis pas écolo…parce que je n'ai jamais voté écolo ? 

    Je ne suis pas minimaliste…mais je m'efforce de trier régulièrement chez moi et de m'interroger sur mes essentiels.

    Je ne suis pas zéro déchet…pourtant j'achète en majorité en vrac, j'ai diminué de moitié mes déchets recyclables et j'envisage de passer au lombricomposteur. 

    Je ne suis pas 100% bio mais j'y fais attention et j'achète en majorité local. 

    Je ne suis pas une hippie qui mange des pissenlits…mais je fais ma propre lessive et mes propres produits d'entretien ! Même que j'ai un gros bocal de quinoa chez moi ^^

    Je pourrais continuer longtemps comme ça !!

    Il me semble que soit on choisit une case et on s'y tient. Au risque d'être parfois incohérent et surtout de s'exposer aux critiques de ceux qui chercheront à vous prouver que vous n'êtes pas parfaits. 

    "T'es zéro déchet mais tu consommes du papier WC"

    "T'es végétarien mais tu bois le lait des vaches à steak"

    "T'es écolo mais tu prends l'avion"

    Soit on ne choisit pas. En tout cas, pas officiellement.

    Je ne me sens pas attaquée quand on me reproche de ne pas être "assez" parce que je ne cherche pas à être complètement l'un ou l'autre.

    J'aime la démarche des zéro déchets mais je préfère parfois acheter emballé et bio/local quand je ne trouve pas ; j'aime la démarche des véganes mais je ne veux pas arrêter de porter de la laine ; j'aime le végétarisme mais je ne ressens pas l'envie de sauter le pas ; j'aime la cosmétique naturelle mais je préfère le minimalisme aux "tambouilles" de tonnes de poudres et autres cires végétales ; etc.

    Donc oui, je suis loin d'être parfaite quand on se place sur une ligne de l'un ou l'autre des "courants". J'aime ceux qui sont à 100% dans leurs convictions et je m'en inspire régulièrement. Pourtant, je ne me retrouve pas entièrement dans ces termes. C'est comme dans tout, je n'ai pas envie "d'appartenir" à une étiquette. J'ai envie de pouvoir questionner et remettre en cause certains principes ou certaines pratiques. Montrer les incohérences et essayer de toujours de prôner la simplicité de choix. Je vis pleinement dans mon époque et en 2017, je comprends tout à fait qu'on ne puise se passer d'avion, de téléphone, de plastique et de pétrole. Pourtant, en 2017, il faut sérieusement commencer à penser autrement sa consommation d'avion, de téléphone, de plastique et de pétrole. 

    Finalement, pour moi, ce qui compte c'est d'être "conscient de son impact sur l'environnement". Peu importe si tu es végétarien ou zéro déchet ou rien de tout ça. Si on avait tous conscience que chaque action, chaque achat, ont un impact sur l'environnement (et sur notre santé qui en dépend), je trouve qu'on aurait pas vraiment besoin d'étiquette. 

    Ce n'est pas toujours simple, parfois je me fais des noeuds au cerveau pour savoir ce qu'il vaut mieux faire. Quand un choix s'offre à moi, je ne choisi pas en fonction de ce qui rentre dans une case. Mais il y a des choses que je privilégie : le local, l'impact sur la santé et l'utilité à long terme d'un achat. Et parfois mon choix n'est pas du tout zéro déchet ou végan sans que j'en fasse une maladie. 

    Tout ça n'aidera pas vraiment à me positionner ! Autant il assez simple de dire que je ne suis ni végétarienne ni végane, vu que cela correspond à une liste "d'interdits" que je ne respecte pas entièrement, autant j'ai plus de difficultés à me positionner sur le zéro déchet, le minimaliste, l'écologie…

    J'ai bien conscience que ça sonne comme une recherche d'excuses à ce que je ne fais pas assez. Mais ce n'est pas mon intention. Je voulais juste vous dire qu'on est pas obligé d'être l'un ou l'autre de ces "courants" pour en parler.  Je ne suis pas végétarienne mais j'ai beaucoup de choses à dire sur la consommation de viande et son impact sur l'environnement. Et je ne m'estime pas zéro déchet pourtant j'en applique quantité de principes.

    Bref, j'ai des convictions, comme beaucoup, mais elles n'entrent pas parfaitement dans les cases. Et parfois, je préfère remettre en cause certaines convictions quand j'estime qu'elles ne m'amènent pas vers le bon chemin ♡

    Et vous, vous êtes qui ? 

    végétarisme,zéro déchet,vegan,minimaliste,écologie,consommation

  • Minsgame & no shopping

    Pin it! Imprimer

    701a251a43316428dc41828311c41682.jpg

    L'année dernière à la même époque, je me lançais dans un mois de no-shopping et j'avais beaucoup aimé l'expérience. J'ai décidé de recommencer pour ce mois de février (petite joueuse, il n'y a que 29 jours!) mais de le compléter par un autre défi...

    Défi no-shopping

    Principe : ne rien acheter de superflu pendant un mois !

    A part les achats "nécessaires" à la vie de tous les jours, la seule exception est ce qui concerne les anniversaires ou les achats type "bébé grandit trop vite et n'a plus de chaussures". Mais logiquement, je ne vais rencontrer aucune de ces situations en février. L'unique situation "problématique" est que je suis à Paris le mardi 2 février et donc potentiellement en contact avec des choses auxquelles je n'ai pas accès ici (genre Monoprix!!). Je verrais en fonction mais j'essayerais d'éviter les achats inutiles.

    Donc exit les vêtements, produits de beauté dont je n'ai pas besoin, magazines, fleurs, objets de décoration, bougies...

    Le but est évidemment de faire des économies mais pas uniquement ! Il s'agit surtout de se concentrer sur ce qu'on a, d'apprendre à résister aux nombreuses tentations journalières et à mieux connaître nos envies.

    C'est là que le 2ème défi entre en jeu : le minsgame. Il s'agit de profiter de cette pause "shopping" pour trier et vider sa maison. Un peu dans la continuité du Home minimalize dont j'avais déjà évoqué le principe ici.

    Défi minsgame

    Le principe : se débarrasser d'un objet chez soi le 1er jour du mois, deux objets le 2ème jour, 3 objets le 3ème jour et ainsi de suite.

    Le minsgame a été lancé par le blog The Minimalists et je l'ai personnellement découvert chez Ekolovy. Contraction de "minimalisme" et de game, il s'agit de tendre vers un mode de vie plus minimaliste en relevant un petit défi et non en triant massivement en une seule fois.

    Chaque jour, je vais devoir me débarrasser d'un ou plusieurs objets inutiles. En principe, il faut essayer au maximum de les donner ou les revendre avant d'envisager de les jeter. Et normalement, il faut s'en débarrasser avant le lendemain. Sur ce point, je ferais une exception, je ne pourrais pas m'en occuper tous les jours mais je vais essayer de le faire chaque weekend. Je mettrais tous les objets de la semaine dans des sacs (à donner, à jeter...) pour m'en occuper le weekend.

    Au total, je vais devoir me séparer de 435 objets !! Tous les objets sont pris en compte, je vais devoir m'occuper des vêtements, chaussures, vaisselles, objets de déco... Faire ce défi en même temps que le no-shopping est une bonne motivation. Ça m'occupera et ça permettra de vider la maison avant d'envisager de nouveaux achats !

    Je ne sais pas encore comment je vous en parlerai ici, je ferais peut-être un post chaque weekend pour vous montrer l'évolution et les éventuelles difficultés. Dans tous les cas, je partagerais mon expérience sur facebook et twitter plus régulièrement !

    Si jamais ça vous tente, n'hésitez pas à vous joindre à moi !

    db0bda3a38ef2c0fe96ad1d98ef2c198.jpg