Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lecture

  • Dernières lectures et PAL pour l'été

    Pin it! Imprimer

    unnamed-1.jpg

    Un des petits plaisirs de l'été pour moi est de réfléchir à mes lectures. Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez sans doute que la thèse m'a beaucoup occupé pendant les mois d'été et je n'avais jamais beaucoup de temps pour lire autre chose que du droit. 

    Depuis 2 ans, je profite donc de pouvoir accélérer le rythme en ajoutant des livres que je n'ai pas le temps de lire le reste de l'année ! Comme mon rythme de lecture est assez rapide, il se peut que j'en ajoute encore quelques uns, je ne suis pas sûre de tenir jusqu'en août avec ceux là !

    Et comme vous me le demandez souvent, je vous parle de mes dernières lectures si jamais ça peut vous donner des idées pour l'été !

    Livres terminés

    unnamed-1.jpg

    Shannara de Terry Brooks (trilogie)

    La trilogie fantastique se déroule sur un très long laps de temps, avec des personnages différents, il est donc difficile de faire un résumé pour l'ensemble. Cependant, la structure des trois tomes est identique : une lignée de descendant qui est au coeur de la lutte contre le mal pour empêcher aux forces maléfiques de revenir.

    Pour situer : les Quatre Terres vivent des temps de paix après de nombreuses guerres qui ont successivement modifiées les races. Humains, elfes, gnomes, nains et beaucoup d'autres créatures se sont répartis sur les Quatre Terres après la destruction du Roi-Sorcier Brona. Pourtant, un matin, le druide Allanon part chercher le premier des descendants de la lignée des Shannara pour éviter que le monde bascule de nouveau dans les forces maléfiques... Quel est donc ce pouvoir que détient les descendants des Shannara et qui sera la clé du fragile équilibre qui règne sur les Quatre Terres ? 

    Mon avis : le premier tome est celui qui me fait le plus penser à l'univers de Tolkien. Une quête, un héro malgré lui, un druide qui détient des secrets, une force maléfique indestructible...J'ai eu plus de difficulté en entrer dans le tome 2 puisque l'on change de personnage dans la lignée mais finalement c'est mon tome préféré. C'est aussi celui qui a inspiré la série Les chroniques de Shannara qui est plutôt à regarder. La construction de l'intrigue s'éloigne davantage de l'univers de Tolkien pour développer les propres particularités du monde imaginé par Terry Brooks. Le troisième tome m'a laissé plus perplexe. J'hésite entre une lassitude face à une intrigue toujours construite de la même façon entre les tomes et des personnages bien plus intéressants. Peut-être qu'il est utile de faire une pause entre chaque tome pour éviter cette lassitude !

    En un mot : en grande fan de Tolkien, j'ai adoré l'univers de de Terry Brooks et l'évolution du monde que l'on comprends au fil des trois tomes. Par contre, évitez de les enchaîner, la différence d'époque entre chacun est assez perturbante. 

    La mémoire de Babel (La Passe-miroir Tome 3) de Christelle Dabos

    Je voudrais en dire le moins possible sur l'intrigue vu que sa sortie est récente. Et puis pour ceux qui n'ont pas encore lu les premiers tomes, le moindre commentaire donne trop d'indices que je trouve regrettable ! Pour moi, la Passe-miroir se lit sans rien savoir de l'intrigue avec la seule condition qu'il vaut quand même mieux aimer l'univers fantastique. Si vous voulez un résumé pas trop détaillé, direction le blog de Victoria !

    Mon avis : j'ai adoré ! Tout comme le tome 2, j'ai retrouvé la même construction : une mise en place de l'intrigue pendant la première moitié du livre et petit à petit, le suspense vous fait tourner les pages jusqu'à s'endormir dessus ! J'ai aimé les évolutions d'Ophélie, ses doutes, son courage mais aussi en apprendre davantage sur les arches si mystérieuses !

    Livres pour l'été

    unnamed.jpg

    Harry Potter and The Goblet of Fire (tome 4 VO) de J.K Rowling

    Si vous me suivez un peu, j'ai décidé il y a quelques temps de relire les Harry Potter en VO. J'avais commencé le tome 4 en livre audio et bien que j'adore la lecture par Stephen Fry, force est de constater que je n'arrive pas à trouver le temps d'avancer. En majorité, je lis pendant la sieste de ma fille ou le soir et la version audio m'endors très rapidement (c'est mon manque de sommeil, pas la lecture qui endort hein!). Et je trouve encore difficile de me concentrer sur la lecture VO dès que je fais quelque chose en même temps. 

    Bref, je fais donc le lire en version papier, un peu sur tout l'été parce que ma lecture VO est plus lente qu'en français et que ça me frustre souvent si je m'en dis à un livre en VO ! 

    Divergente de Veronica Roth

    Si j'ai bien aperçu quelques avis sur les films issus des livres, je n'ai jamais rien vu ni lu. J'ai eu envie de commencer par la lecture, j'aime bien pouvoir imaginer par moi-même au départ. L'histoire me fait un peu pensé à Hunger Games et j'avais clairement préféré les livres aux films ! 

    Edit : finalement, j'ai commencé par lui..et je l'ai fini en 2 jours ! Certes je lis vite mais l'intrigue est aussi très prenante donc j'ai eu du mal à le lâcher. Les ressemblances avec Hunger Games ne sont que dans le style d'intrigue, l'histoire et les personnages s'éloignent complètement de cet univers. C'est clairement une saga qu'on pourrait qualifier pour "ado" mais l'intrigue n'est pas niaise du tout et j'adore les histoires d'amour qui fonctionnent sur le schéma de l'improbable (un peu comme la Passe miroir). Du coup, je vais continuer avec le reste de la saga ! 

    Les âmes croisées de Pierre Bottero

    Cela fait très longtemps que l'on me parle de Bottero en lecture fantastique et je n'avais jamais pris le temps de m'y intéresser. L'été est parfait pour ça et j'ai choisi Les âmes croisées parce que c'est un roman posthume et que j'aime généralement beaucoup "sentir" le style d'un auteur dans les publications posthumes. A priori, la fin est ouverte puisque non terminée et ça me tente bien ! 

    Si vous connaissez des romans de Bottero à lire ensuite en priorité, je suis preneuse !

    La servante écarlate de Margaret Atwood

    L'histoire de ce choix est rigolote. On m'a d'abord parlé il y a quelques temps de la série phénomène de OCS "The Handmaid's Tale". Le synopsis en quelques mots m'avait complètement fasciné : "dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l'entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction". 

    Je n'avais pas fait le lien avec le roman de Margaret Atwood jusqu'à voir Emma Watson distribuer des romans un peu partout dans Paris. Mais comme tout roman devenu "populaire", il est devenu difficile à trouver chez moi (en tout cas dans des librairies que je fréquente). 

    C'est complètement par hasard que je suis tombée dessus mercredi dans une librairie où il était affiché en rupture ! Directement embarqué, je dois désormais lutter pour ne pas le commencer directement !

    J'avoue que le style et la dureté de l'histoire (rappelez-vous, j'ai une fille, j'aimerais bien que ce ne soit pas son futur!) me font un peu peur mais je pense qu'il s'agit d'une lecture essentielle dans le monde dans lequel on vit. 

    Edit : je l'ai commencé aussi et j'adore complètement ! Il n'est pas si angoissant que certains avis laissent paraître et est surtout très intéressant sur la construction de l'histoire (avec pleins de flash back). A suivre !

    Le rivage des Syrtes de Julien Gracq

    Celui-là, c'est entièrement la faute de Victoria ! Après avoir lu son avis, il m'est complètement resté en tête. Mais il me semblait exigeant et surtout j'ai voulu attendre d'avoir l'esprit en vacances pour l'apprécier complètement. Je suis ravie de m'y plonger cet été et je ne manquerais pas de vous donner mon avis !

    Pour avis, mon libraire m'a suggéré "En remontant les ruisseaux" de Jean Rodier pour les amateurs de ce type de plume. Aucune idée de ce qu'il vaut, n'hésitez pas à me dire si vous l'avez lu!

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Surtout, n'hésitez pas à me dire ce que vous comptez lire ou ce que vous avez particulièrement aimé cette année. Sinon, vous pouvez toujours suivre mes avis sur GoodReads ou sur Instagram en général !

  • Lire éthique

    Pin it! Imprimer

    unnamed-3.jpg

    On a tous un rapport différent avec la lecture. Certains dévorent les livres, d'autres lisent plusieurs livres en même temps et d'autres encore, ne lisent que deux pages avant de s'endormir. Sincèrement, peu importe. Lire - des livres, des magazines, des journaux - c'est tout ce qui compte. Lire un roman classique de 600 pages ou une bande dessinée, ça permet de s'évader, de ressentir des émotions mais aussi (et là c'est l'ancienne chargée de TD à l'Université qui parle) d'améliorer son vocabulaire et son écriture. 

    Personnellement, j'ai toujours adoré lire mais j'ai eu beaucoup de difficultés à être assidue pendant mes années de thèse. Ma journée se résumait déjà à lire non stop alors mon cerveau et mes yeux étaient bien fatigués le soir. Néanmoins, je suis incapable de m'endormir sans avoir lu quelques pages, d'un livre ou d'une revue, comme pour faire une coupure avec l'activité de la journée. Je lis aussi beaucoup à ma fille, même si maintenant elle préfère me lire les histoires (comprendre les inventer vu qu'elle n'a pas encore 4 ans). 

    Je me suis alors demandée si le comportement de lecteur pouvait être "éthique". Quand on se penche deux minutes sur la question, on voit rapidement que lire, si c'est évidemment bénéfique, fait peser des lourdes conséquences sur l'environnement. 

    Alors quelles sont les possibilités pour lire éthique ? 

    L'impact des livres sur l'environnement 

    Un livre, c'est de la pâte à papier qui consomme énormément d'eau, d'énergie et de produits chimiques, notamment pour le blanchissement. C'est aussi la réalisation de la couverture qui nécessite un film de polypropylène ou d’acétate. Ou encore la phase d'emballage (et ses déchets) et de distribution et transport. Selon WWF, la consommation mondiale de papier dépasse les 330 millions de tonnes par an et rien qu'en France et chez un seul éditeur, les émissions carbones dépassent les 210 000 tonnes de CO2 à l'année. 

    Les éditions Terre Vivante ont réalisé une étude du coût du cycle de vie de leurs livres si cela vous intéresse. 

    cycle-de-vie-d-un-livre.png

    Il y a de nombreuses améliorations possibles pour réduire cet impact : utilisation d'encres végétales, utilisation de papier recyclé, diminution du blanchissement du papier, utilisation d'énergie renouvelable, d'emballages cartons, rapprochement des entreprises du même secteur pour limiter les coûts de transport, etc. Mais toutes ces solutions sont, a priori, entre les mains des éditeurs et des imprimeurs, qui prennent peu à peu conscience de l'impact gigantesque de leur secteur d'activité sur l'environnement.  

    Alors, en tant que lecteur, que peut-on faire ? 

    L'alternative des e-books ? 

    La solution classique que l'on voit parfois est la lecture numérique, l'ebook. Il est évident qu'il est toujours intéressant de diversifier les formes de lecture pour séduire plus largement le public, notamment les plus jeunes. Néanmoins, rien que pour le bilan carbone, l'ebook a un impact environnemental plus néfaste : une dernière étude estime qu'un ebook génère 250 kg de CO2, sans compter l'impact impressionnant de l'extraction des métaux lourds nécessaires à la production des supports numériques. A titre de comparaison, un livre papier génère environ 1,3kg de CO2. 

    A priori, ce n'est donc pas une alternative a favoriser pour devenir un lecteur "éthique". 

    Réduire ses achats de livres neufs

    Encore une fois, une consommation plus responsable s'accompagne d'une dé-consommation. La grande problématique du secteur du livre est sans aucun doute la quantité impressionnante de livres neufs qui arrive sur le marché chaque année. Et ainsi la quantité tout aussi folle de livre qui sont achetés et lu "une seule fois" par une seule personne. En terme de rentabilité, on ne fait pas pire !

    Une très chouette initiative vient de voir le jour : Tonbooktoo. Une communauté sur laquelle on s'inscrit, enregistre ses livres (avec le code comme sur Goodreads) et on peut entrer en contact avec des lecteurs près de chez nous pour échanger ou vendre des livres ! 

    Il y a plusieurs alternatives pour éviter de consommer du neuf à chaque envie de lecture : 

    • acheter entre ami(e)s, par exemple quand on est plusieurs à lire la même saga. 
    • s'inscrire à la médiathèque de votre ville. On hésite souvent, pourtant c'est rapide et pratique à utiliser. Vous pouvez souvent réserver vos livres, être conseillé et l'offre est aujourd'hui bien plus complète. 
    • jeter un oeil aux boîtes à livres qui fleurissent un peu partout en France, on y trouve parfois des petites pépites.
    • ne pas oubliez les brocantes, les dépôts ventes ou autre centre Emmaüs où vous pouvez trouver des classiques à bas prix. 

    Bien entendu, toutes ces astuces valent aussi pour donner une seconde vie à vos livres neufs ! Si vous ne savez pas où les donner chez vous, il est aussi possible de passer par certains organismes comme Recyclivres qui permet d'envoyer ou de déposer des livres que l'on utilise plus.

    unnamed.jpg

    Favoriser l'achat responsable

    Pour les achats neufs inévitables, il peut être intéressant d'oublier les géants Fnac et Amazon qui ne favorise pas vraiment la réduction de l'impact environnemental (et social) du secteur du livre. 

    Vous pouvez déjà trouvez une petite librairie indépendante chez vous et vous deviendrez vite accro à l'accueil et aux conseils sans pareil (s'il y a des palois dans la salle, j'aime beaucoup L'escampette, rue des cordeliers).

    Pour pouvez aussi garder vos habitudes d'achats en ligne mais en passant par des réseaux indépendants. Vous avez par exemple le réseau national des Libraires mais aussi plusieurs sites en fonction de votre lieu d'habitation. Par exemple, je passe par Libraires Atlantiques qui est top (cliquez pour retrouver tous les réseaux) : on cherche, on commande, on paye et on choisit une libraire pour aller le chercher.

    bandeau_5565.jpg

    Privilégier les livres en papier recyclé

    Quand vous choisissez un livre neuf, vous pouvez aussi privilégier les livres en papier recyclé. La présence du logo garantit que le papier est fabriqué à base de 50% minimum de papier recyclé. Dans le carré blanc est ensuite écrit le taux total (60% par exemple) et en dessous un numéro d'identification pour s'assurer du processus de fabrication. 

    Ecolabel4.jpg

    Vous pouvez aussi vérifier que le papier a un label FSC ou PEFC qui garantissent une gestion plus durable des forêts (explication des garanties de ces deux labels). En très rapide, la certification permet de s'assurer que la gestion de la forêt dont est issu le bois respecte les capacités de régénération de celle-ci. En gros, on évite la déforestation ou la plante d'eucalyptus (comme en Chine) qui ne permet pas de rattraper les besoins en absorption de CO2.

    imgres.png

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Voilà quelques idées pour lire éthique, être plus responsable et essayer de ne pas faire supporter à la planète notre passion pour les livres ! Si jamais vous ne savez toujours pas quoi faire de vos livres, vous pouvez toujours essayer l'upcycling et les transformer en oeuvres d'art ^^

    de175c27c014db68359cb524c64149c9.jpg