Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

diy

  • {DIY} Un avocatier chez moi !

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    Faire pousser un avocat, c'est non seulement assez facile mais ça permet d'avoir une plante gratuite et de ne pas jeter les noyaux d'avocat ! Attention par contre, une fois que vous aurez compris la technique et ce qui fonctionne chez vous, vous vous retrouverez avec des tonnes de noyaux dans tous les sens ! 

    La technique de base pour faire pousser un noyau d'avocat est bien connue : il faut d'abord le faire germer dans l'eau avant de le planter en terre. Vous trouverez sur des blogs ou sur Pinterest des tonnes de DIY pour comprendre comment faire germer votre noyau. 

    16247742d269eca12f1b70daa36b80c5.jpg

    Faire germer un noyau d'avocat dans l'eau 

    Step 1 : on nettoie le noyau et on laisse tremper dans l'eau 24h avant de le faire sécher 48h.

    Step 2 : on plante 2 ou 3 allumettes sur les côtés du noyau et on le plonge dans l'eau, jusqu'au niveau des allumettes. On met toujours la partir la plus grosse dans l'eau, c'est de là que sortira le germe.

    Step 3 : on lui choisit un endroit très lumineux, on change l'eau 2 fois par semaine et on en rajouter si on voit que le niveau baisse. La base du noyau doit toujours être immergée.

    Step 4 : on apprends la patience ! En moyenne, le germe sortira au bout de 3 semaines mais parfois ça peut être beaucoup plus long. Vous saurez que ça progresse en regardant votre noyau : il se fend de plus en plus pour laisser passer la plante et la base se "gonfle" avant que le germe n'apparaisse. 

    Chez moi, j'ai certains noyaux qui sont sortis très rapidement, d'autres qui ont mis plus de 2 mois ! 

    unnamed.jpg

    Planter son noyau germé en terre

    Une fois que le germe a pris et que la plante est sortie avec de petites feuilles, vous pouvez le planter en terre. Ne tardez pas trop, il aura vite besoin des nutriments de la terre pour grandir ! Sur la photo, vous voyez à peu près la taille à laquelle je les plante en terre. 

    Pour le planter, c'est simple : choisissez un pot assez profond (mais pas forcément très large). Faites un trou dans la terre pour y déposer le germe. Il peut s'enrouler, ce n'est pas grave, il prendra sa place tout seul. La base du noyau doit ensuite être recouverte de terre pour ne laisser sortir que le dessus avec la tige. 

    Vous pouvez aussi planter plusieurs avocats dans un même pot mais veiller à en choisir un assez grand. Mon grand pot bleu comporte 

    Les premières semaines, veillez à le mettre dans un endroit très lumineux et de toujours garder la terre humide (sans la noyer!).

    unnamed-2.jpg

    Faire grandir son avocatier

    L'entretien de l'avocatier est assez simple, il faut seulement beaucoup de lumière (en évitant la lumière trop directe surtout l'été) et un arrosage assez fréquent. Plus il grandira, moins il aura besoin d'eau. 

    La seule manipulation à faire pour un avocatier en pot et de veiller à "pincer" la tête des feuilles une fois qu'il sera grand. Pour cela, attendez que votre plante ait atteint 25/30cm de haut et coupez la toute petite feuille au milieu. Cela forcera votre avocatier à s'épaissir et à augmenter ses branches. Faites de même avec les nouvelles branches au fur et à mesure. 

    298490-Faire-pousser-noyau-avocat-4-4-main-12958807.jpg

    La méthode alternative : faire pousser son noyau directement en terre

    Cette méthode est rarement mise en avant et pourtant elle a eu de bons résultats chez moi. Parfois même, certains noyaux germaient plus rapidement en terre que dans l'eau.

    Le début de la méthode est identique, on rince et on fait sécher le noyau. Ensuite, il suffit de le planter dans un petit pot en faisant bien sortir le haut du noyau. Veiller à trouver un endroit lumineux et à toujours garder la terre humide. 

    Vous verrez alors le noyau se fendre petit à petit avant de laisser apparaître la jeune pousse ! 

    Et si c'est long à pousser, je trouve ça moins embêtant de garder quelques petits pots de terre à arroser dans l'espoir qu'ils germent, plutôt qu'un verre d'eau. 

    unnamed-3.jpg

    Et voilà, il n'y a plus qu'à attendre...une dizaine d'années avant d'espérer avoir un avocat !! ^^

    unnamed-1.jpg

  • {DIY} Sable magique

    Pin it! Imprimer

    IMG_1502.JPG

    Si tu es parent, tu connais sans doute le sable magique. Ce sable qui se façonne et se défait, qui ravit les enfants et l'aspirateur ! 

    Mais si tu as un jeune enfant qui a tendance à mettre à la bouche ou si tu en as marre d'acheter des recharges à 50€ le kilo, saches que c'est ultra simple à faire soi-même ! Il est même possible de le préparer avec ses enfants, ça fera deux activités en une, parfait pour le mercredi après-midi. 

    Dans le même genre, retrouvez la recette de pâte à modeler maison

    Point couleur : je n'ai pas réussi à le colorer. Les colorants alimentaires liquides ne fonctionnent, il faut peut être se tourner vers les colorants en poudre. Sinon j'ai vu que certaines réduisent de la craie de couleur en poudre et je pense même qu'on peut tenter de les colorer au naturel avec de la betterave ou autre. Pour tenter des couleurs, je vous conseille de préparer d'abord le sable, de le transférer dans des petits sacs de congélation avant d'y mettre la couleur choisie. Ainsi, ça sera plus simple à bien malaxer et moins salissant. 

    Recette ultra simple :

    - 8 doses de farine

    - 1 dose d'huile végétale (olive ou autre)

    (pour la dose, une petit verre suffit et vous pouvez doubler si besoin!)

    Verser la farine dans un grand saladier puis l'huile, petit à petit, en sablant bien aux doigts. La farine doit être humide et pouvoir former des "boules" compactes en pressant. Au besoin ajuster la dose d'huile végétale. 

    Et voilà ! Le sable magique se conserve très bien dans des sacs de congélation ou dans une boîte hermétique. 

    Bon mercredi à vous !

    IMG_1503.JPG

  • DIY : Gommage maison

    Pin it! Imprimer

    gommage,diy,marc de café,sucre

    Le gommage, c'est un peu le produit aberrant à acheter en boutique. S'il y a quelques gommages que je trouve chouettes (celui d'Océpin a l'air dingue), c'est globalement un produit très rapide à faire chez soi et dont on a généralement tous les ingrédients. Si en plus, on prends les gommages non-naturels, vous ajoutez la probabilité de vous retrouver avec un gommage aux microbilles platisques, une horreur pour la pollution maritime (et as-tu vraiment envie de te masser avec du pétrole?).

    Bref, le gommage maison, c'est easy-easy donc on fonce!!

    Je fais généralement deux gommages différents : celui au sucre pour le visage et celui au marc de café pour le corps. L'un et l'autre peuvent très bien faire les deux mais je trouve que le sucre fin est plus doux pour mon visage et le marc de café parfait sous la douche!

    Côté fréquence, ça dépend de la peau mais pour le visage, une fois par semaine me semble être le maximum. Pour moi, c'est plutôt deux fois par mois. Pour le corps, je suis une très mauvaise élève en général mais c'est à faire assez régulièrement l'été et l'automne lorsque le bronzage part. L'hiver, on peut y aller mollo ! J'en fais par contre assez souvent sur les pieds, running oblige. 

    Niveau écologie, on fait pas mieux : on utilise des ingrédients naturels, que l'on a chez soi et on recycle même un déchet dans le cas du marc de café ! On est en plein dans la logique de l'économie circulaire : on donne une autre fonction à un déchet. D'ailleurs, on peut faire plein de choses avec les marcs de café !

    DIY Gommage visage

    -du sucre fin (blanc ou complet, peu importe!)

    -du miel ou du sirop d'agave

    -une huile végétale (jojoba, amande, nigelle, coco...) mais c'est facultatif !

    On mélange deux cuill. à soupe de miel avec une bonne cuill. à soupe de sucre. On ajoute une cuill. à café d'huile végétale pour fluidifier un peu si besoin.

    Sur peau humide, on masse DOUCEMENT par petits cercles et on peut même laisser poser quelques minutes. On rince à  l'eau tiède, on passe un pschit d'eau florale et on applique son huile végétale ou sa crème de jour.

    DIY Gommage corps

    -du marc de café (celui que vous avez fait couler! On hésite pas à ouvrir les dosettes!)

    -de l'huile végétale (coco ou autre, mais l'huile de noix de coco étant solide, cela facilite l'application).

    On mélange deux grosses cuill. d'huile végétale avec une grosse cuill. à soupe de marc de café. On applique sous la douche, sur peau humide en frottant doucement. Si on veut faire les choses bien pour allier avec un massage lymphatique, on part des pieds pour remonter vers le haut du corps et des mains pour remonter sous les aisselles.

    Astuce conservation

    Grâce à une jolie demoiselle que je suis sur instagram (coucou laura!), j'ai découvert une super astuce pour prendre de l'avance sur la fabrication de ses gommages au marc de café et huile de coco.

    Vous réalisez un gommage en plus grande quantité, puis vous versez dans un moule en silicone type muffins ou petits formes et vous faites prendre au congélateur. Soit vous le conserver au congélateur (dans le moule ou réunis dans un sachet) et vous en prenez un quand vous faites un gommage. Soit vous les conserver dans un bocal fermé, dans une pièce plutôt tempérée. L'huile de coco fige au dessous de 25C° donc il y a peu de risque que le gommage fonde avant utilisation.

    Il reste plus qu'à prendre une petite portion de gommage (j'ai fait des Hello Kitty!) et hop sous la douche ou au bain!!

    gommage,diy,marc de café,sucre

  • Elixir d'huiles pour visage

    Pin it! Imprimer

    .jpg

    Oui bon, élixir...c'était plus classe que "mélange d'huiles végétales et d'huiles essentielles pour le visage" ;)

    Si vous me suivez un peu sur instagram et sur snapchat, je vous avais montré une commande aromazone il y a quelques temps sans vous dire sa raison.

    Après 2 mois d'utilisation, je peux enfin vous faire une revue sur ce petit mélange maison pour le visage !

    J'ai toujours aimé les huiles végétales en guise de "crème de jour" sur le visage mais je n'avais jamais pensé à les mélanger ni à le préparer à l'avance. C'est à force de voir des mélanges et de me renseigner sur les meilleurs combinaisons pour mon type de peau que je me suis lancée.

    L'avantage d'un mélange huiles végétales/huiles essentielles : vous bénéficiez des propriétés de plusieurs huiles et vous gagnez du temps en ayant déjà tout préparer. Je vous donne la combinaison que j'utilise mais aussi quelques pistes pour d'autres mélanges en fonction de votre peau. N'hésitez pas à vous renseigner et à tester, on ne trouve pas forcément la combinaison parfaite au premier coup.

    L'inconvénient : il vous faut un contenant pour votre mélange et surtout un conservateur. Ce n'est pas un inconvénient insurmontable, j'ai trouvé un flacon pipette très pratique sur AromaZone et de la vitamine E en guise de conservateur.

    J'ai la peau grasse/mixte, je vais briller ? On pense souvent que les huiles végétales sont "grasses" et donc non indiquées pour les peaux grasses ou à problèmes. Il y a bien quelques huiles végétales à éviter, je vous donne la liste ensuite, mais en règle générale, ça ne sera que du bénéfice pour votre peau. Il est tout a fait possible de se maquiller ensuite.

    Si vous avez particulièrement peur ou s'il fait très chaud, je vous conseille d'ajouter une noisette d'aloé vera à votre huile avant de l'appliquer sur le visage, ça pénètrera plus rapidement.

    Quelles huiles végétales ?

    Si vous avez la peau sèche, toutes les huiles conviendront, même si certaines seront plus nourrissantes que d'autres.

    Par contre, pour les peaux mixtes, grasses ou acnéique, vous devez faire attention aux huiles comédogènes qui peuvent boucher les pores et empirer l'état de votre peau.

    Voici une petite liste non exhaustive des huiles végétales en fonction de votre peau :

    Peaux sèches à normales : toutes et en particulier l'argan, la rose musquée, la noix de macadamia, l'argousier...

    Peaux mixtes à acnéiques : le jojoba et la nigelle sont des valeurs sûres. Mais vous pouvez aussi utilisez l'avocat en cas de peaux mixtes puisqu'il hydrate très bien sans être comédogène, la noisette, d'argousier...

    Pour info, les plus comédogènes : germe de blé, bourrache, rose musquée...et coco ! Je reviendrais dessus mais j'ai changé d'huile végétale pour le démaquillage à cause de ça !

    Mon mélange : 10ml d'huile de jojoba, 10 ml d'huile d'argousier et 10ml d'huile de nigelle. Le jojoba est une bonne base, j'ai choisi la nigelle pour les problèmes de peaux et l'argousier pour l'hydratation. Vous pouvez choisir une autre huile en fonction de votre peau : avocat pour plus d'hydratation, noisette pour les pores dilatés, rose musqué pour les peaux matures...

    Quelles huiles essentielles ?

    L'ajout d'huiles essentielles est bien sûr facultative et dépend de votre tolérance aux HE. Faites toujours un essai avant et évitez les en cas de grossesse ou de peau très réactive.

    Pour les peaux à problèmes, c'est néanmoins très intéressant puisque cela permettra de traiter la peau chaque jour et rien ne vous empêche d'en ajouter une goutte supplémentaire en cas de problèmes ponctuels.

    Les plus classiques : tea-tree, lavande, géranium... mais aussi hélichryse pour les micro-kystes, ravintasra, manuka...

    Pour le dosage, pour 30ml d'huile végétale, 30 gouttes d'HE au total.

    Mon mélange : 10 gouttes de tea-tree, 10 gouttes de géranium, 10 gouttes de lavande fine.

    Et n'oubliez pas 10 gouttes de vitamine E pour la conservation !

    Utilisation

    J'applique environ deux pipettes de ce mélange matin et soir. J'ajoute parfois un peu d'aloé vera ou encore une goutte d'HE de manuka en période "compliquée" !

    Il est difficile de juger de son efficacité pendant l'été, le soleil ayant déjà tendance à assécher les boutons et à améliorer la peau (mais attention à l'effet rebond). Je me suis aussi très peu maquillée, ce que la peau apprécie toujours.

    Néanmoins, j'ai vraiment vu une amélioration et je suis conquise de sa facilité d'utilisation. C'est très agréable à appliquer, à masser la peau avec et je sens que ma peau apprécie. Rien de révolutionnaire, il faut souvent de nombreuses semaines avant de voir un bénéfice (que ce soit pour l'huile végétale mais aussi pour n'importe quelle crème!).

    Après deux mois d'utilisation, je le met un peu de côté car j'ai une crème à tester qui m'attend depuis quelques temps. Mais à part si elle est miraculeuse, je compte bien revenir à ce mélange pour l'hiver !

     

    Enregistrer

    elixir