Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

diner

  • Diner comme les Anglais

    Pin it! Imprimer

    40d075ddf52de48e65eb2d4d017740d8.jpg

    Je ne compte plus le nombre de fois où on a souligné que j'avais une légère tendance mamie. Alors quand je dis que chez moi, on mange TRES tôt, ça termine d'achever cette image de vieille fille/pas fun/marmotte.

    En vrai, ça me passe à 3 km au-dessus de la tête :) Mais comme ça a toujours l'air de surprendre, je me dis qu'un petit article promotion pour la vie de mamie pourrait intéresser !

    Alors premièrement, oui faut que je vous dise. Je suis une marmotte. J'adore dormir, je tiens très très mal le manque de sommeil et je suis très sensible au rythme naturel du soleil. Ca signifie que j'ai toujours été une bonne dormeuse mais pas dans le sens de la majorité des gens : je ne dors jamais plus tard que 9h le matin (même quand j'étais ado!) et par contre, j'ai sommeil dès 21h ! Clairement, je suis une couche tôt et une lève tôt.

    J'ai bien sûr eu des périodes plus compliquées niveau sommeil, la grossesse, les premiers mois de ma fille et la fin de ma thèse (tout ça dans une période de 3ans #yummy). Je pense que c'est à ce moment là que j'ai complètement assumé le fait d'avoir besoin de beaucoup de sommeil mais surtout d'avoir besoin de me coucher avant minuit.

    Et évidemment, ma fille tient ça de moi, elle se couche entre 20h et 20h30 tous les soirs (c'était même plutôt 19h bébé!), demande régulièrement à aller au lit et bébé.

    Le problème, quand tu es une marmotte, c'est qu'évidemment il est compliqué d'aller au lit tôt dans nos vies modernes. Et souvent, on me donne l'argument du "oui mais on a plus du vie si on se couche tôt".

    Pourtant, je me couche relativement tôt et j'ai pas du tout l'impression de ne pas avoir de vie !! Tout ça parce que par rapport à beaucoup (et à la tradition "française"), je mange très tôt le soir. Mais aussi parce que j'ai un peu revu cette histoire "avoir une vie le soir".

    Manger plus tôt pour ma fille 

    Premièrement, je mange tôt pour vivre plus sereinement les soirées avec ma fille. Tous les parents d'un jeune enfant vous diront que le fameux 18-20h est parfois compliqué à gérer. Le bain, le repas, tout s'enchaîne et souvent dans une atmosphère "explosive". A 18h, les enfants sont déjà fatigués et souvent ils ont faim ! Résultat, c'est un peu le parcours du combattant pour les mettre au bain, les faire patienter jusqu'au repas et ensuite arriver à les coucher assez tôt sans que ça vire au drame.

    J'ai vite compris qu'il fallait qu'on réorganise notre fin de journée pour que tout se passe plus sereinement et l'élément déclencheur a été de décaler le repas.

    Ma fille a besoin d'être au lit vers 20h/20H15. Mais si on mange à 19h30, elle passe directement de la fin du repas au lit. Avec en prime un peu de stress lors des repas où on arrête pas de lui dire de se "dépêcher". Et encore elle ne râle pas pour aller se coucher mais quand elle a pris "trop" de temps pour manger, ensuite on enchaîne vite et on finit par lui dire qu'on a plus le temps pour une histoire.

    Un jour, j'en ai eu marre de toujours la presser et de faire sauter des moments de partage comme l'histoire pour éviter qu'elle ne se couche trop tard. 

    La solution a été de décaler légèrement l'heure du repas et petit à petit manger entre 18h30 et 19h (voir un peu avant parfois!). 

    Le changement a été radical. Elle termine son repas vers 19h15 maximum en général. Le fait d'être rassasiée la rend déjà plus cool mais surtout on a encore presque une heure pour profiter ensemble ! Le coucher se fait naturellement, plus de stress et de pression, on a le temps pour pleins d'histoires, pour se raconter nos vies ou faire un jeu ensemble avant de dormir. 

    Aujourd'hui, je vois complètement les bénéfices de ce rythme quand on ne peut pas le tenir pour X raisons. Elle devient grognon parce qu'elle a faim, mange plus lentement, on s'énerve...bref c'est jamais des chouettes soirées. 

    Manger plus tôt pour nous

    Faire manger son enfant tôt ne choque pas vraiment en général. C'est plus le fait que nous aussi on s'aligne sur ce rythme !

    En vrai, ça n'a jamais été vraiment été débattu en famille. On a toujours mangé ensemble. Déjà parce qu'on le pouvait (en raison de nos horaires) mais aussi parce qu'on adore ces moments-là. Elle nous raconte sa journée, elle est bien plus cool, on discute...

    Manger tôt pour nous, ça permet aussi de ne pas craquer sur pleins d'autres choses à 18h. Franchement, qui n'a pas faim a cette heure-là ? En mangeant tôt, je n'ai jamais envie de craquer sur du fromage ou sur goûter tardif. Et si je cuisine un minimum, ça me coupe la faim jusqu'au repas.

    Mais surtout, ça signifie qu'à 20h30 maximum, on est complètement tranquille tous les deux. On a mangé, on a souvent eu le temps de ranger et faire la vaisselle. Même la maison est plus rangée puisque pendant le laps de temps entre le repas et le coucher de la mini, on est plus disposé à ranger les trucs qui traînent. A 21h, clairement, je ne suis pas disposée du tout à ranger ^^

    On a alors tout le temps pour un épisode d'une série, une discussion, un bouquin...et même en me couchant tôt, j'ai aussi profité de ma soirée avec l'amoureux.

    Je vois même l'effet sur le sommeil, la vie de couple...tout est plus cool, tranquille, on finit rarement épuisé à 1h du mat en se forçant à aller se coucher (bon sauf nouvelle saison de GOT;).

    Ce rythme a été plus compliqué à tenir les derniers mois où je travaillais loin de la maison et où j'avais plus de mal à rentrer tôt le soir. Et j'ai détesté les effets : manger sans ma fille, manger devant la télé, se coucher épuisée en ayant l'impression de ne faire que bosser...

    Comment on s'organise?

    La deuxième réaction que ça suscite c'est généralement "impossible pour moi de manger si tôt". Alors bien évidemment, si vous avez des boulots prenants et si vous rentrez tard le soir, ça va être plus compliqué oui!

    Mais si vos horaires vous le permettent, ce n'est pas insurmontable de manger plus tôt ! On a rien de super-parents très bien organisés ;)

    Le premier changement a été de prévoir des repas en avance ou très simples. J'ai fait le deuil des menus ultra-équilibrés et diversifiés. Ma fille mange des supers repas à la cantine tous les midis, alors si on doit manger deux soirs de suite des pâtes à la sauce tomate, le monde ne va pas s'écrouler ! Sinon, je force sur les soupes en hiver, les purées en grande quantité qui font un gratin, les bocaux de sauce aux légumes et les féculents cuits en grande quantité ! 

    Pour être très concrète, en général, le repas se prépare vers 18h et ne prends pas plus d'un quart d'heure. Pendant ce temps-là, elle file se laver. Là encore, si elle veut une douche rapide, pas de soucis, pourquoi forcer ses enfants à barboter dans un bain pendant 30min ??? Petit à petit, on lui a appris à se laver seule, à se sécher, à mettre son pyjama...Aujourd'hui, elle n'a besoin d'aide que pour se laver les cheveux et c'est tout !

    En gros, tout le monde est prêt à manger vers 18h30, 18h45 maximum. Sincèrement, ça change tout chez nous, voir cette heure-là à la pendule fait qu'on est beaucoup plus cool pendant le repas et qu'on ne la speed plus pour manger vite parce qu'il est bientôt 20h. 

    Après, on débarrasse (elle aussi!) et là ça dépend des jours. Soit elle est très fatiguée et on lit une histoire ou on regarde un dessin-animé. Soit elle est en forme (la plupart du temps!) et on joue à un jeu de société ensemble, on danse, on dessine. Bref, on fait tout ce qu'on avait pas le temps de faire avant et souvent ce qui frustre les enfants ! 

    La transition vers le coucher est bien plus douce, je pense qu'elle a intégré qu'on avait bien profité avant et elle ne râle pas à terminer la journée alors '"qu'on a pas joué aux petits-poneys^^".

    Stop à la pression "d'avoir une vie le soir"!

    J'ai bien conscience que ce rythme ne convient pas à tout le monde. Déjà à cause du boulot. Mais aussi parce que certains aiment manger qu'en couple ou sont des couches-tard. Chacun son rythme...mais ça vaut aussi pour moi alors ! Ca ne rends pas mes journées plus courtes ou mes soirées moins intéressantes.

    En vrai, je serais presque militante d'une slow life bien plus douce et d'arrêter de se mettre la pression pour avoir une vie trépidante après 21h. C'est toujours la réponse que l'on me sort "oui mais du coup tu fais plus rien en dehors du boulot et de ta fille!!!". 

    Cette injonction d'avoir des soirées ultra remplies est quand même dingue. D'une part, quand je demande aux autres ce qu'ils font le soir de si passionnant, ça se termine souvent en soirée Netflix. Donc pour profiter de sa soirée, il faut la passer avec son amoureux à côté à regarder des films ou des séries. Et sinon, on me réponds qu'on retravaille, qu'on écrit sur son blog, qu'on range, qu'on fait les courses en ligne...bref on me répond rarement qu'on file voir une expo trop cool ou une soirée déguisée :) 

    Alors, d'une part, je passe aussi des soirées avec l'amoureux à regarder des séries. Sauf qu'on commence dès 20h30 et donc à 22h sincèrement, je file sans problème me coucher !

    Mais surtout, être dispo, sans s'être énervé avant avec son enfant, avoir la maison rangée, etc. ça change vos soirées mes coco ! On est détendu, on peut discuter et même faire des trucs de vieux (genre là, monsieur Pancakes m'apprends les Dames, c'est pas gagner...). Alors c'est pas glamour ? Déjà, on s'en fout, c'est notre soirée. Et clairement, boire un verre de vin, discuter, lire un peu, écouter de la musique...c'est TELLEMENT reposant! On fait assez de choses dans une journée non ? Pourquoi se mettre encore la pression à la productivité à la maison et surtout en couple !! 

    Donc oui on mange tôt et même parfois on se couche tôt...mais ça veut pas dire qu'on dort...(#ooooh) ;)

    Bon et quand on critique vraiment beaucoup notre habitude, je sors toutes les études scientifiques qui prônent un dîner tôt pour une meilleure santé !