Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cosmétique

  • DIY : Baume à lèvres maison (et facile!)

    Pin it! Imprimer

    0.jpg

    L'hiver approche, les températures diminuent. C'est l'époque où on sort le baume à lèvres...et où fait parfois le mauvais choix !

    Que contiennent les baumes à lèvres conventionnels ? 

    La grande majorité des baumes que vous trouverez en grande surface et en parapharmacie contient du paraffinum liquidum, autrement dit de l'huile de paraffine ! Ingrédient très classique en cosmétique conventionnelle, l'huile de paraffine est issu de l'industrie pétrolière : c'est un produit extrait des résidus solides du pétrole. 

    C'est donc une huile minérale, un hydrocarbure

    Elle est utilisée en cosmétique principalement pour ses caractéristiques émollientes : elle assouplit les tissus. Elle a de nombreux avantages : incolore, très bien tolérée puisqu'elle ne pénètre pas dans la peau, se conserve bien et, enfin, elle est bon marché !

    Et les autres ingrédients ? Souvent des huiles végétales hydrogénées ou des huiles estérifiées, sans danger prouvé mais sans efficacité sur la peau. Mais aussi du silicone, des parabens, des PEG, de l'alcool en grande quantité ou des parfums synthétiques.

    Pourquoi c'est pas top le pétrole en cosmétique ?

    Pour des raisons environnementales en premier lieu, de la même manière que tous les produits issus de l'industrie pétrolières. C'est un procédé toxique pour l'environnement, un épuisement des ressources de notre sous-sol et une grande dépense en énergie, etc. On est malheureusement encore dépendant du pétrole pour de nombreuses choses mais son utilisation en cosmétique est clairement un luxe à l'heure actuelle.

    Pour des raisons de santé, les hydrocarbures restent classés dans la catégorie des "risques modérés", notamment en cas d'ingestion. Et pour le baume à lèvre, c'est évidemment un risque direct vu qu'on ingère une grande partie de notre baume. 

    Enfin, pour des raisons d'efficacité, c'est un ingrédient occlusif, c'est à dire qu'il crée une barrière entre la peau et l'environnement. L'eau, les bactéries (bonnes ou mauvaises), les soins, les déchets qu'évacue la peau..plus rien ne passe ! Résultat : c'est le même effet que le silicone. A court terme, le baume adoucit les lèvres mais aggrave la situation peu à peu. Vous devez donc en mettre plus souvent...et c'est le cercle vicieux.

    Comment soulager nos lèvres gercées alors ? 

    La peau des lèvres est extrêmement fine, elle subit de nombreuses agressions et quand arrive le froid, elle n'arrive plus à se "réparer" seule. Elle ne crée pas de sébum, il faut donc l'aider à se nourrir, à se protéger et à évacuer les toxines.

    Premier geste indispensable : arrêter de passer de la salive sur les lèvres ! Ce geste automatique fragilise encore plus les lèvres, il faut l'éviter dès les premiers froids.

    Utiliser un baume qui aide les lèvres : pour nourrir, adoucir et assouplir, il faut trouver un baume qui ne pas être occlusif et qui utilise des ingrédients végétaux qui aideront à chaque utilisation. Les huiles végétales ou les beurres végétaux doivent être dans les trois premiers ingrédients de votre baume. Pour la texture du baume, la cire d'abeille ou la cire végétale seront parfaites, sans fermer la barrière de la peau.

    Et jetez tous les baumes qui contiennent de l'huile minérale, aka notre paraffinum liquidum !

    Quelques chouettes baumes à lèvres 

    • En magasin bio (ou en ligne) : Lavera, Cattier, Logona, Beneco, sont les plus courants. Entre 2,45€ et 3,95€ environ.

    Huiles végétales, cire d'abeille ou cire végétale, beurre de karité ou de cacao, autre beurre végétal... Ils sont tous composés sans huile minérale et avec de bonnes compositions globalement.

    • En parapharmacie, vous trouverez sans doute Weleda, Cattier. Le reste, on oublie (Nuxe, même bio contient soit du Diméthicone, soit des PEG ou des huiles végétale hydrogénées (HYDROGENATED VEGETABLE OIL).

    Les autres marques à trouver en ligne : 

    Composé de cire végétale, d'huiles végétales, beurre de cacao, vitamine E et arômes naturels. Vegan et avec de nombreux "goûts" différents.

    Très riche en huiles végétales et en beurres végétaux, un super allié pour les lèvres très sèches. A laisser sur la table de nuit en raison du format pot.

    Une composition très minimaliste et très nourrissante. 

    Composition minimaliste aussi, le format tube est top.

    Et un baume à lèvres maison alors ?

    Vous connaissez ma non-passion pour la cosmétique maison ! J'évite en général de jouer au petit chimiste et je préfère opter pour des produits simples, de bonne composition, voir de production locale. En général, j'utilise le baume Le Moly ou un baume plus classique trouvé en magasin bio.

    Finalement, je me suis dis que la composition nécessaire était finalement très simple et que j'avais tous les ingrédients à la maison ! Depuis 1 an maintenant, c'est mon petit baume chouchou, surtout l'hiver ! J'en fais même des petits cadeaux, ça peut être une idée pour Noël !

    Recette du baume à lèvre maison (pour un petit pot)

    - 2 cuillères à café d'huile de coco

    - 1/2 cuillère à café de cire d'abeille (la même que pour les Bee Wraps!)

    - 1/2 cuillère à café de sirop d'érable ou de miel

    - 5 gouttes de vitamine E pour la conservation. Si vous n'en avez pas, veillez à le conserver moins longtemps et à toujours l'utiliser avec les mains très propres !

    Au bain marie, faire fondre l'huile de coco et la cire d'abeille. Laissez refroidir légèrement. Ajouter ensuite le sirop d'érable ou le miel, puis la vitamine E et mélangez bien. Verser dans un petit pot propre et laisser refroidir, le mélange va se figer en refroidissant. 

    * Utilisez toujours des ustensiles propres pour fabriquer vos cosmétiques et stérilisez les pots si possible.

    Et sinon, du beurre de karité ou une huile végétale toute simple sur les lèvres tous les soirs, c'est déjà bien plus efficace que du pétrole !

    chOISIR SON BAUME A LEVRES.png

  • Liniment maison ♡

    Pin it! Imprimer

    Liniment maison.png

    Dans les produits à faire soi même, le liniment est bien un des plus simples à faire. Je sais même pas pourquoi je m'y suis pas mise plus tôt ! Vous aurez besoin d'eau de chaux, d'huile végétale et c'est tout !

    Le liniment est traditionnellement un mélange d'eau de chaux et d'huile d'olive. Il sert à nettoyer les fesses de bébé mais peut être utilisé pour la toilette de bébé en général et même pour le démaquillage des mamans ! 

    La particularité du liniment est qu'il nettoie tout en protégeant la peau et en calmant les irritations. Il est alors particulièrement recommandé pour les bébés à la peau sensible ou pour les moments particuliers de la vie d'un bébé (les dents, les maladies…). 

    Ici, on utilise le liniment depuis qu'elle est toute petite. J'ai rapidement constaté son efficacité, bébé n'a jamais eu de soucis et quand elle avait des périodes difficiles liées aux dents, ça calmait tout de suite ses petites fesses !

    Mais en fait le liniment c'est simple à faire et plus économique à réaliser soi même. Mais surtout, on sait ce qu'il y a dedans. Regardez la liste des ingrédients des liniments vendus, même sous label bio, c'est toujours beaucoup trop long pour un produit qui prend 2 minutes à la maison. J'ai choisi la base traditionnelle eau de chaux et huile d'olive mais vous pouvez aussi la "customiser" en fonction de votre bébé : de l'huile d'amande douce pour les peaux très irritées, des huiles essentielles pour la cicatrisation ou de la cire d'abeille pour rendre le produit moins liquide (personnellement je le trouve parfait sans mais à vous de voir).

    liniment,bébé,recette maison,zéro déchet,cosmétique

    Recette de base pour 1L 

    -500 ml d'huile d'olive vierge de première pression à froid bio

    -500 ml d'eau de chaux (en pharmacie ou magasin bio). 

    Mixer l'huile d'olive et ajouter petit à petit l'eau de chaux (ou à faire au fouet). Faire attention à l'eau de chaux pure qui est irritante. Bien mixer pendant 5 min pour avoir un mélange homogène et blanc. 

    Conserver dans des bouteilles propres et opaques de préférence.

    Pour des variantes : 

    Pour les huiles essentielles : 10 gouttes d'HE de lavande pour aider à cicatriser. Je le déconseillerai pour les enfants de moins de 3 mois et si vous utilisez le liniment sur son visage. Renseignez-vous bien avant d'utiliser des huiles essentielles sur des enfants (et sur vous aussi d'ailleurs !).

    Pour la cire d'abeille (ou de miel) : 2 cuillère à soupe pour rendre le mélange plus onctueux. Faire chauffer l'huile d'olive pour diluer la cire d'abeille avant d'ajouter l'eau de chaux.

    Pour les huiles végétales : vous pouvez varier les huiles en fonctions des problèmes particuliers. Faites attention à leur qualité et leur consistance.

    Conservation

    Le mélange se garde des mois sans problème. Veuillez cependant à préférer des flacons bien hermétiques et si possible opaques. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d'huile de germe de blé, riche en vitamine A qui aide à la conservation ou directement de la vitamine E.

    Utilisation

    Il suffit de bien secouer le flacon avant chaque utilisation. 

    Voilà une petite recette toute simple qui permet d'éviter d'utiliser des produits avec 36 ingrédients et qui protègent vraiment les petites fesses des bambins.

    Et comme je suis sympa, tu peux ajouter la recette sur Pinterest !

    Liniment maison (1).png