Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cheveux

  • {Beauté} De la douceur à la rentrée !

    Pin it! Imprimer

    0b201ba46ef7f419ffd959b79b5f896d.jpg

    J'avais dans l'idée de vous faire un petit article rentrée. Mais j'hésitais entre un "faire durer l'été" ou un "vive la rentrée". Clairement, c'est très bête, je suis une grande fan de la rentrée, de septembre et de l'Automne depuis toujours ! Mais comme c'est un article très "courant" sur les blogs ou dans les magazines, je suis allée faire un tour pour lire un peu ce qu'il y avait ici et là. 

    Et finalement, la leçon que j'ai retenu, c'est qu'on écrit un nombre incroyable de conneries sur la rentrée en beauté ! Les magazines sont remplis de nouveaux produits à tester, de gommages incroyables, d'astuces detox ou autre. 

    Alors non pas que j'estime ne jamais écrire de conneries (loin de là même) mais quand même, j'avais envie d'écrire un mini article sur les gestes à adopter à la rentrée. Oui la peau et les cheveux sont fatigués, abîmés, asséchés. Oui on voit parfois arriver les boutons boomerangs, ceux qui nous avaient laissé tranquille tout l'été.

    Mais dis donc, est-ce que c'est une excuse pour se maltraiter encore plus ??

    De la douceur dans ce monde de brut, voilà ce dont on a besoin et cela s'applique aussi dans la salle de bain. Il y a bien quelques astuces spéciales rentrée qui fonctionnent mais il y en a une qu'on ne répète pas assez : arrêtez de traumatiser votre peau en l'agressant avec des produits trop asséchants, en changeant constamment de produits et en empilant les couches d'ingrédients parfois toxiques. 

    Alors oui, je prône douceur, minimalisme et vie saine. C'est chiant je sais. Mais après tout, apprendre la douceur avec soi, c'est un premier pas pour l'être avec les autres non ? ♥

    1- Faire peau neuve 

    C'est une évidence des soins après l'été : le gommage. Pourtant, on utilise souvent le mauvais gommage ou on a de bien mauvaises habitudes en la matière. 

    Le retour de l'été, surtout lorsque l'on a bronzé, nécessite d'aider sa peau à se débarrasser des cellules mortes. Cela permet de garder un teint hâlé plus longtemps mais pas uniquement ! Après l'été, le corps et le visage ont aussi accumulé les couches de crèmes solaires pas toujours bien rincés, la peau du visage s'est épaissi pour se protéger du soleil, les pieds ont soufferts des sandales et des tongs. Gommer permettra alors aussi d'éviter les imperfections de la rentrée, les pieds douloureux et la peau qui tire. 

    Il est alors nécessaire de donner un coup de pouce à sa peau en gommant LEGEREMENT et PONCTUELLEMENT. 

    Pour cela, rien de plus simple, vous avez tout chez vous : marc de café ou sucre fin, à mélanger avec de l'huile de coco par exemple. Sous la douche, on humidifie la peau et on masse doucement, avec des mouvements circulaires. Pour le visage, je vous conseille plutôt une huile végétale de jojoba ou d'abricot par exemple. Et là encore, ça doit être tout doux, sans déplacer la peau outre mesure. Si vous êtes vraiment addict au gommage plus gros, ne forcer pas davantage mais optez plutôt pour un sucre plus gros. A l'inverse, si vous avez vraiment la peau sensible, notamment pour le visage, utilisez plutôt du bicarbonate de soude (alimentaire ou fin) avec une huile végétale ou uniquement avec de l'eau.

    Pour les irréductibles des produits prêts à l'emploi, voici quelques idées shopping green : la poudre de graines de Pin Océopin, L'exfoliant corps Les Cabines blanches ou le gommage à la vanille de De Vermalle. Pour le visage, l'exfoliant Antipodes, le masque exfoliant à l'Hibiscus de BalmBalm ou encore le nettoyant micro-polissant de Ren

    Après un gommage maison pour le corps, vous pouvez même zapper l'étape hydratation, l 'huile de coco verra le boulot. Pour le visage par contre, on sèche bien l'eau, on applique un peu d'eau florale et son soin hydratant habituel. J'applique toujours de l'aloé vera et une huile végétale plus nourrissante comme l'huile d'avocat. 

    Et les pieds ? Bien évidemment, ils passent au gommage mais en général ça ne suffit pas ! Si vous êtes comme moi et que vous passez votre été pieds nus ou en tongs, il faut passer par la case pédicure maison ou non. A la maison, vous pouvez aussi opter pour des bains de pieds pour les nourrir encore plus (ça tombe bien, Victoria a fait des DIY pour les bains de pieds!). Et petit conseil, si vous n'avez pas l'habitude de le faire vous même, évitez de trop forcer sur la râpe ou la pierre ponce, au risque de provoquer encore plus de corne. 

    2- Apprendre la douceur 

    La plus grande erreur beauté de la rentrée est sans doute de forcer un peu trop sur le nettoyage, le gommage, les nouveaux produits miraculeux... Sans doute à cause des effets que provoquent les semaines de vacances au soleil : peau terne, bronzage qui part plus vite que les kilos pris pendant les apéros terrasse, boutons qui reviennent alors qu'ils avaient déserté sous l'effet du soleil, etc...

    Pourtant, s'il faut aider un peu sa peau à se renouveler, il lui faut en fait surtout beaucoup de douceur ! Il est important de retenir que l'aspect "jolie peau" de l'été est en fait le résultat des effets agressifs du soleil. Un peu comme en hiver, quand le froid nous abîme la peau, ça ne vous viendrait pas à l'esprit de la décaper encore plus ! Ben c'est pareil après l'été !

    Alors en plus de quelques gommages en septembre, on s'en tient à une bonne étape nettoyage du visage, quitte à changer pour un savon plus purifiant. Mes préférés : un savon à l'argile verte, un savon au charbon ou encore Le Gecko de Clémence et Vivien

    Pour le reste, visez hydratation plutôt que produits asséchants. Si vous optez pour la routine aloé vera et huile végétale, changer pour l'huile de jojoba, de thé blanc ou d'avocat. Sinon, essayez de trouver une crème douce, à la composition clean pour éviter d'appliquer des ingrédients qui vont étouffer votre peau.

    Petite sélection pour vous aider : le soin hydratant Nectar de rose de Melvita, la gamme Rosa Angelica de Sanoflore (léger ou riche selon votre type de peau), la crème Whole again de Oolution, la crème Rejoice d'Antipodes.

    On oublie pas de laisser sa peau respirer certains soirs avec rien d'autre qu'un peu d'eau florale après le nettoyage. Idem avec le maquillage, on y va mollo et on essaye de limiter au maximum le weekend. 

    Bref le mot d'ordre, c'est less is more ! On évite de succomber aux nouveaux produits, aux masques et gommages à outrance et on pense hydratation !

    3- Devenir ce que l'on mange 

    Et oui, on est vraiment ce que l'on mange ! L'excès de sucre, de gras, d'alcool...tout ça se voit sur la peau ! Il n'y a pas que le soleil qui fait des dégâts ^^

    Par contre, on est pas tous obligé de passer par la case régime, détox, monodiète and co. 

    Il suffit de prendre de bonnes habitudes et au minimum d'augmenter la dose de légumes et de fruits. Au mieux, on évite le plus possible le sucre raffiné et l'alcool quelques temps (le vin ça compte pas, on est d'accord?).

    On laisse un peu le café de côté pour se lâcher sur le thé vert, les tisanes chaudes et pourquoi pas pour tester les jus de légumes maison. Et surtout, on réapprend à aimer l'eau, toute simple, tous les jours en grande quantité !

    Enfin, si on se sent encore un peu au fond de nos chaussettes (qu'on a pas encore remises), on s'aide par une petite cure de compléments alimentaires. Outre ceux qui peuvent être intéressant au changement de saison (spiruline, vitamines, etc.), les compléments alimentaires sont d'une grande aide quand la peau et les cheveux subissent un peu le retour des vacances : levure de bière évidemment mais aussi un complexe à base de bardane.

    Je sais combien le discours "manger sain se voit à l'extérieur" peut être ennuyeux ou culpabilisant quand ce n'est pas dans nos habitudes ou qu'on subit le stress de la rentrée. Pourtant, sincèrement, vous aurez beau faire tout bien côté soin, si vous ne changez pas quelques petites choses dans votre alimentation, l'amélioration sera bien plus lente. 

    4- Etre cool avec ses cheveux

    En général, le conseil qu'on nous donne à la rentrée c'est de les couper. Les cheveux subissent effectivement beaucoup pendant l'été : le soleil, le sel de la mer, la piscine, les shampoings plus fréquents, etc. Si je suis persuadée qu'un cheveu abîmé ne se répare pas et qu'on doit donc en passer par la case coiffeur, j'estime que ca ne devrait pas être une obligation ni la seule chose à faire. Si vos cheveux sont trop abîmés aux pointes et que vous voulez les couper (et surtout si votre coiffeur comprends le "juste les pointes"), allez y mais n'oubliez pas de soigner le reste de vos cheveux ^^

    Rien de bien compliqué, on essaye d'espacer les shampoings si jamais on les lavait un peu trop fréquemment pendant les vacances et toujours avec un shampoing doux. Mon préféré de tous les temps : celui à l'aloé vera de Biocoiff. Ensuite on hyrate ET on nourrit !

    On hydrate avec des masques hydratants (aloé vera, sirop d'agave, miel ou yaourt) et on nourrit avec des bains d'huile de coco par exemple. Et comme dit précédemment, la levure de bière peut être intéressante en cure à la rentrée pour aider un peu ses cheveux à s'en remettre !

    Enfin, on essaye d'être sympa les premières semaines après le retour de vacances et on limite le sèche cheveux, le liseur ou autre. On adopte le Kardoune pour dormir : un ruban marocain pour assouplir et protéger ses cheveux pendant la nuit (mais on en reparlera vite!). Bref, on laisse un peu respirer ses cheveux, qu'on passe ou non par la case coiffeur ! 

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Voilà pour l'essentiel ! 

    Vous me direz si vous avez essayé la méthode douce à la rentrée ?

    ae3294ed21007681d3629166fae85fcd.jpg

     

  • Les bains d'huile

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    Cela fait quelques temps que je m'efforce de changer ma routine capillaire pour des produits plus sains et surtout pour me simplifier la vie. Le combo shampoing/après-shampoing/masque est loin d'être pratique, surtout quand on a les cheveux plutôt longs et une fille de 3 ans dans les pattes ;) 

    Je vous avais déjà détaillé ma routine capillaire mais je reviens faire un petit complément sur les bains d'huile. C'est pour moi, ce qui fait vraiment la différence sur mes cheveux et ce dont j'aurais beaucoup de mal à me passer. Mais finalement, c'est toujours ce qu'on me critique en disant que c'est long, peu pratique et très difficile à enlever. 

    Mais les bains d'huiles, c'est comme tout, ça s'apprend ! 

    Je parle pour ma nature de cheveux, si vous avez les cheveux très fins ou très raides, il se peut que le résultat change. Faites des essais, évitez d'en mettre trois tonnes et espacez sans doute les bains. 

    Le principe des bains d'huile

    J'appelle les bains d'huile : un mélange à base d'huiles (mais il peut y avoir d'autres choses) que l'on applique sur cheveux secs, avant shampoing, et que l'on laisse poser d'1h à une nuit entière. 

    Suivant ce que vous mettez dans votre mélange, ça permettra d'hydrater et/ou de nourrir vos cheveux et de se passer des masques capillaires. 

    Quel mélange d'huiles ?

    Je fonctionne avec deux bases : 

    • une nourrissante : des huiles végétales seules

    Huile végétale : huile de coco, huile d'avocat, huile de jojoba, huile de germe de blé, huile de ricin, huile d'argan... Evitez l'huile d'olive mais sinon vous pouvez tout utiliser en fonction de votre nature de cheveux. 

    Vous pouvez aussi utiliser des huiles capillaires déjà préparées : celle de Evolve, celle de Denovo ou encore celle d'Océpin sont parfaites !

    Mon mélange classique : huile de coco, huile d'avocat et huile de jojoba. 

    • une hydratante : des huiles végétales et un produit nourrissant. 

    En plus des huiles végétales citées au-dessus, il s'agit d'ajouter un produit qui va hydraté en plus de nourrir vos cheveux : aloé vera, sirop d'agave, yaourt, miel... 

    Mon mélange classique : huiles végétales et sirop d'agave. 

    Les petits plus : 

    En fonction de vos soucis capillaires, vous pouvez ajouter des huiles essentielles (palmarosa, lavande...) ou de la spiruline en poudre (en cas de cheveux fragilisés). 

    Comment l'appliquer ? 

    Vous pouvez l'appliquer seulement sur les pointes mais aussi sur tout le cuir chevelu, surtout en cas de cuir chevelu sec ou qui gratouille. Bien sûr, plus vous en mettrez partout (et beaucoup!), plus ce sera long à rincer. 

    La plupart du temps, j'en applique uniquement sur les longueurs et un peu sur les cheveux du dessus, souvent plus abimés. 

    Niveau quantité, il s'agit de ne pas vider votre pot d'huile de coco ! J'ai les cheveux mi-longs et surtout j'en ai beaucoup, et j'applique grand maximum : 2 cuillères à café d'huile de coco, 1 cuillère à café d'huile de jojoba et un "pshit" d'huile d'avocat. Quand j'ai la flemme, je ne mélange même pas, j'applique successivement chaque huile végétale ! Pour le bain nourrissant, j'ajoute 1 à 2 cuillère à café de ce que j'ai choisi. 

    Pour le temps de pose : 1h à 2h c'est bien, la nuit je trouve ça trop et trop risqué pour mon oreiller ;)

    Question organisation : soit je dois me laver les cheveux un soir et j'applique mon bain en rentrant directement à la maison pour le rincer 1 à 2h après. Mais je préfère le faire le weekend, j'applique mon bain le matin au réveil, je passe la matinée comme ça (je vais même courir parfois!) et je le rince ensuite. 

    En règle générale, je fais un bain d'huile une fois sur deux (je lave mes cheveux deux fois maximum par semaine). 

    Le bain d'huile ne doit absolument pas couler sinon vous en avez mis trop ! Les cheveux sont huileux mais tiennent parfaitement dans un chignon ou une tresse sans vous embêter !

    Comment le rincer ? 

    C'est le point noir qui fait peur. Tout le monde s'est un jour retrouvé avec un bain d'huile mal rincé et des cheveux tout poisseux ensuite. 

    Ma petite astuce est imparable : avant d'appliquer le shampoing, il faut les imbiber d'eau ! Restez la tête sous votre douche, à l'eau tiède, pendant looooongtemps, pas uniquement pour les mouiller. C'est pas très écolo de laisser l'eau couler mais c'est la seule façon de s'assurer que les huiles partiront ensuite. 

    Une fois les cheveux bien trempés, vous devez commencer à sentir l'huile couler des cheveux. Faites ensuite 2 shampoings : le premier normalement sur les racines en massant bien et le deuxième en insistant sur les longueurs. 

    Vous pouvez ensuite terminé par un après-shampoing ou démêlant à votre guise. 

    Tous les shampoings rincent bien les bains d'huile, si vous  n'y arrivez pas, soit vous avez mis beaucoup trop d'huiles, soit vous n'êtes pas restés assez longtemps sous l'eau, soit vous n'avez pas assez massé votre shampoing. 

    Voila! J'espère que ça vous aidera à vous lancer dans les bains d'huile. Mes cheveux apprécient beaucoup et je trouve ça tellement plus simple pour soigner ses cheveux que d'appliquer pleins de produits différents. 

    Enregistrer

    Enregistrer

  • {Hair} Favoris

    Pin it! Imprimer

    28a83948cd2f17128dec5b93fb2780c8.jpg

    Source : pinterest

     

    Cela fait quelques temps que je n'ai pas mis à jour ma routine capillaire. Je vous renvoie à mon article pour commencer dans une routine capillaire bio et à mon premier test de certains shampoings naturels.

    Depuis ma routine s'est relativement simplifiée. Non seulement, j'ai désormais les cheveux plus courts donc je ressens moins le besoin de passer des heures à les soigner mais globalement, toute ma démarche dans la salle de bain va vers plus de simplicité.

    Mon profil capillaire : je lave mes cheveux tous les 3 ou 4 jours en général, ils sont frisés et colorés. Je les laisse généralement frisés mais il arrive parfois que je redessine quelques boucles au liseur certains jours. Et sinon, je les attache en hauteur ou fais des tresses entre 2 shampoings si besoin.

    Shampoing

    cheveux,soins,shampoing,routine capillaire

    J'utilise depuis quelques temps maintenant uniquement un shampoing solide. Pour l'instant, le mien est de la marque Secrets de Provence pour cheveux secs (disponible en épicerie bio ou chez Doux Good par exemple) mais je compte tester celui de Lamazuna une fois terminé.

    Les premières utilisations sont déroutantes, on ne sait pas trop comment l'appliquer, on trouve le rendu plus sec... Mais sincèrement, j'ai rapidement adopté le geste que je trouve vraiment pratique au quotidien. Mes cheveux sont propres, ça limite les déchets et c'est économique. 

    Pour le stocker, il faut par contre faire attention à le mettre hors d'eau pour éviter qu'il ne s'use trop vite. J'ai opté pour une éponge naturelle trouvé chez Truffaut qui absorbe l'eau et le maintien au sec. Mais vous pouvez aussi le mettre dans un porte savon hors d'atteinte de l'eau ou dans une boite hermétique.

    En shampoing liquide, si besoin, j'opte en général pour les marques Coslys, Weleda ou Douce Nature. Voir même mon gel douche Douce nature qui convient parfaitement pour laver les cheveux!

    Soins

    cheveux,soins,shampoing,routine capillaire

    Je n'utilise plus qu'un soin après-shampoing ou démêlant et plus aucun masque.

    Après de nombreux essais, mes deux préférés sont ceux de Douce Nature pour cheveux normaux et de Santé au bouleau, avec une préférence pour ce dernier. Ils sont très efficaces pour démêler et laisse les cheveux tout doux ! Je les utilise même sur ma fille.

    Si je ressens le besoin de faire un masque, soit je fais un bain d'huile de coco avant mon shampoing (2 shampoings en fait pour venir à bout de l'huile!) soit je fais ma recette de masque hydratant dont je vous ai déjà parlé.

    Coiffage

    cheveux,soins,shampoing,routine capillaire

    J'utilise quasi-exclusive du gel d'aloé vera pour dompter les boucles, lisser ou autre. Sinon, je termine ma crème hydratante Denovo que j'aime d'amour mais j'économise un peu le produit pour attendre avant de le racheter. Mais il m'aura duré 1 an, c'est dingue ! Si vraiment ils sont secs ou que j'ai un peu abusé du lisseur, je met quelques gouttes d'huile végétale sur les pointes et c'est tout !

    Et voilà !

    En gros, less is more. J'essaye de laisser mes cheveux tranquilles, de ne pas changer constamment de produits et de faire attention à ceux que j'utilise. Peut-être que cet été j'ajouterai un masque ou un soin plus costaud, avec le soleil, la mer ou la piscine, ils endurent beaucoup.

    Et si jamais vous vous posez la question, pour ma fille, j'utilise son gel douche pour laver les cheveux (le Cattier en mousse en ce moment) et parfois mon après-shampoing Santé. Je lui lave les cheveux 3 fois max par semaine généralement. Et comme on a eu une attaque de poux, j'utilise de temps en temps un shampoing préventif, le Kit & Coco "Mousse protectrice".

    Si vous voulez commencer dans une routine capillaire, je vous conseille de vous tourner vers des marques reconnues comme weleda, douce nature ou coslys. Et pourquoi pas de vous lancer dans le shampoing solide, si pratique quand on ose !

  • Masque Hydratant pour les cheveux {et blabla}

    Pin it! Imprimer

    72c93f50a7d3ef787a5aded49a3f2358.jpg

    {crédit photo : pinterest}

    J'ai longtemps pensé qu'il fallait nourrir ses cheveux à coup de masques ou d'huile végétale. Mais c'était avant de passer à une routine plus naturelle et de comprendre l'importance de l'hydratation. 

    Lire la suite