Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alima pure

  • Mes produits teint préférés

    Pin it! Imprimer

     

    teint
     

    Le fond de teint, c'est souvent tout une histoire ! Trouver le fond de teint parfait, je crois que c'est plus difficile que de trouver le mec parfait ;) 

    J'ai passé 10ans à utiliser des fonds de teint couvrants, histoire de camoufler les imperfections, les cicatrices, les rougeurs, la fatigue… Puis je suis tombée enceinte et là miracle, je faisais partie de cette catégorie de filles très énervantes qui ont la peau glowy et les cheveux de gisèle! Si on ajoute à ça que mon dernier trimestre de grossesse était en plein été, j'ai complètement arrêté le fond de teint pour me tartiner de crème indice 172 ;) 

    C'est là que j'ai commencé à utiliser la CC cream d'Erborian, plus light et avec un anti UV 45. 

    Mais bien sûr, la tendance gisèle s'est rapidement estompée avec la naissance de ma fille (*déception*). La logique aurait voulu que je recommence les fonds de teint classiques histoire de limiter les dégâts. Mais non impossible. Je ne sais pas si c'est "j"ai perdu l'habitude"/"je vieillis et je m'accepte"/"je suis maman et j'ai 35 sec pour me maquiller désormais" ou la combinaison de tout ça, mais je ne supporte plus du tout les fonds de teint !!

    Pourtant j'ai toujours la peau qui mérite d'être unifiée et corrigée, je suis très loin de la peau parfaite. Mais j'ai aussi la peau bien plus déshydratée et rapidement inconfortable. Et oui, aussi j'ai vieillis et j'ai compris que plus on essaye de cacher, plus on voit les imperfections. Avoir la peau unifiée mais qui reste naturelle, brillante, souple, c'est bien plus joli que d'avoir un masque de fond de teint. 

    Alors j'utilise quoi maintenant ? 

    CC cream 

    Je continue d'utiliser la CC cream le plus souvent. C'est le plus rapide puisque j'applique ça comme une crème et le résultat est tout de suite parfait et naturel. Son indice UV est un grand avantage pour les beaux jours et pour éviter de mettre de la crème solaire. Le seul problème c'est que je la trouve un poil foncé maintenant et je risque de la mettre de côté assez rapidement. Bien que l'été dure longtemps dans le sud ouest, l'hiver est là et le teint endive avec lui ;) 

    En tout cas, c'est un gros coup de coeur dont je ne me lasserai sans doute pas l'année prochaine ! 

    Application : une noisette sur tout le visage, appliquée avec les doigts en massant bien. 

    Fond de teint minéral Alima Pure

    Pensant que la CC cream serait trop foncé en hiver, j'ai cherché un autre type de fond de teint modulable pour ne pas retrouvé cette sensation de masque. Je ne sais plus où j'ai vu celui d'Alima Pure en premier, peut être chez Coline mais j'ai eu envie de tenter.

    Je ne suis pas du tout habituée au fond de teint minéral, j'avais détesté celui de bare minéral et j'ai toujours peur que ça étouffe ma peau. Mais c'est une idée fausse, je vous renvoie au blog d'Oolution qui a fait un super article sur le fond de teint minéral.

    Il suffit de bien le choisir et pour ça, Alima Pure est une marque parfaite. La marque utilise le moins d'ingrédients possibles et évitent surtout ceux qui sont susceptibles de nuire à votre peau ET à l'environnement. 

    Le fond de teint minéral doit surtout éviter le "bismuth oxychloride" (qui est présent dans le bare minéral) et il est décliné en PLEINS de tons différents! L'avantage c'est que tout le monde doit pouvoir trouver sa teinte, l'inconvénient c'est qu'on s'y perds un peu et on est jamais sûre d'avoir fait le bon choix. Le mien est la teinte Warm 1, elle est très claire mais sera parfaite cet hiver. Je prendrais sans doute un ton au dessus pour le printemps. 

    Application : je l'applique avec le pinceau Sephora n°45 et je le met soit seul, soit par dessus la CC cream quand j'ai besoin de plus de couvrance.

    Je n'applique JAMAIS de fond de teint partout sur mon visage. Ça peut sembler bizarre mais c'est en regardant les vidéos de Lisa Eldrigde qu'un de ses conseils a fait écho en moi (oui je sais, toujours plus) : pour un résultat naturel, il vaut mieux couvrir UNIQUEMENT là où on a besoin de couvrir. Ça semble un peu con mais on a quand même l'habitude d'appliquer son fond de teint partout, histoire d'unifier. Cependant, on perds forcément la transparence et la brillance naturelle de la peau.

    Depuis, à part la CC cream que j'applique comme une crème donc partout, je n'applique le fond de teint (minéral ou liquide) que là où j'en ai besoin. Chez moi, c'est surtout le menton, le nez et les ailes du nez en débordant un peu sur les joues. Donc, en général, mon front et les joues (là où on met le blush) sont "nus". Et je pense que c'est ce qui fait que je supporte mieux d'utiliser un fond de teint puisqu'on voit encore ma peau. 

    Bref, cachez ce qu'il faut cacher mais n'oubliez pas de montrer ce qu'il faut montrer ;) 

    Fond de teint Benefit Hello Flawless

    Comme je suis paradoxal, je déteste le fond de teint mais j'ai quand même voulu retenter le coup. Je déteste surtout l'aspect masque des fond de teint et le fait que ça marque général beaucoup les ridules de déshydratation. Bref, ça se voit et ça me dérange. 

    Après un millier de recherches sur les blogs, sur youtube, à Sephora…j'ai opté pour le Benefit. Et je suis bien contente! Je continue à penser que la cc cream est plus naturelle et plus douce mais celui-ci me fait clairement un peau parfaite sans se voir particulièrement et il ne dessèche pas ma peau.

    Application : je l'applique en général avec le pinceau Sephora n°45, je trouve qu'il a quand même tendance à faire des marques en l'utilisant avec les doigts. Mais je pense que c'est surtout la faute à ma peau un peu (beaucoup) déshydratée en ce moment. Et je ne l'applique que là où j'ai besoin!

    *********************************************

    Je suis plutôt contente de ce trio. Je les utilise pour des raisons différentes et je continue à préférer la CC cream mais je testerai sans doute une autre à la composition plus clean. Mais je devais retenir quelque chose c'est que moins on cache, moins on a envie de cacher. C'est très dur de sauter le pas quand on est habituée a beaucoup de couvrance et qu'on complexe sur sa peau mais vraiment, c'est un changement radical qui améliore la peau (moins de produits) et l'estime de soi (plus de naturel).