Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ménage green - Page 3

  • Mes Huiles essentielles

    Pin it! Imprimer

    huiles essentielles,lavande,tea-tree,géranium,gaulthérie,manuka,ravintsara,eucalyptus

    J'utilise les huiles essentielles depuis assez longtemps maintenant. D'abord pour mes produits ménagers maison, comme ma lessive au savon de marseille ou mon spray nettoyant. Puis petit à petit pour ma peau, souvent pour lutter contre les imperfections. Je découvre depuis un peu plus d'un an, les HE en usage "médical" surtout pour soigner rhumes, maux de gorge, de dos ou piqûres de moustiques.

    J'ai désormais investi dans Ma bible des huiles essentielles de Danièle Festy, bien plus pratique qu'internet pour savoir les propriétés de chaque HE et surtout leurs précautions d'usage.

    Parce que les HE sont un concentré d'actifs, il ne faut pas les manipuler à la légère, notamment si vous êtes enceinte et pour les jeunes enfants. Mais à force de précaution, on en oublie qu'il suffit parfois de bien se renseigner et d'éviter surtout une utilisation pure directement sur la peau ou en ingestion.

    Je vous conseille donc de toujours vous renseigner sur les précautions à prendre, d'éviter d'en utiliser lors du premier trimestre de la grossesse dans tous les cas et pour les plus jeunes enfants, d'éviter tout contact direct prolongé. Pour ma part, je n'utilise pas les HE en diffusion parce que je ne me suis pas encore assez renseignée et que j'ai une petite fille à la maison. Et enceinte ou avec ma fille, je privilégie l'HE de lavande, très bien tolérée (lavande fine toujours, je vous ai déjà expliqué les différentes sortes de lavande sur le blog). Surtout, évitez toute application sur la peau si vous devez vous exposer au soleil. Préférez toujours le moment du coucher pour l'application.

    Je vous ai fait un Best of par utilisation, plus simple pour se repérer mais je vous donne un kit de débutants pour ne pas investir dans 36 HE au début ! J'ai mis les HE de Natures et découvertes, uniquement pour le montage. Les miennes ne sont pas toujours de cette marque mais sont toujours bio !

    Maison

    Sans titre #32

     

    Spray nettoyant et produit pour le sol

    Je privilégie les HE aux propriétés antiseptiques, antibactérienne... : HE de tea-tree, HE de lavande, HE d'eucalyptus radié et HE de citronnelle. J'alterne en fonction des envies et de ce que j'ai chez moi, et il m'arrive même de les mélanger ! Je réserve généralement l'HE de citronnelle aux nettoyages des beaux jours, pratique pour lutter aussi contre les moustiques !

    Utilisation : une dizaine de gouttes dans mon spray nettoyant maison composé 1/3 de vinaigre blanc et 2/3 d'eau. Il m'arrive aussi de le faire à base de savon noir liquide et j'ajoute là aussi une dizaine de gouttes d'HE. Pour le sol, j'utilise généralement du savon noir, 2 grosses cuillères à soupe dans de l'eau, et j'ajoute 3 ou 4 gouttes d'HE.

    Lessive

    Pour ma lessive, j'utilise surtout les HE pour leur odeur : HE de lavande, de citronnelle, de Ylang-Ylang. J'aime beaucoup les HE des agrumes, comme celle de l'orange douce mais elles peuvent tacher des vêtements blancs donc j'évite maintenant, bien que je n'ai jamais eu de soucis quand je l'utilisais.

    Utilisation : toujours une dizaine de goutte quand je prépare ma lessive. Et mon adoucissant est composé de vinaigre blanc pur, dans lequel j'ajoute une dizaine de gouttes d'HE.

    Santé

    Sans titre #32

    Pour les maux de l'hiver

    J'utilise les HE pour faire des inhalations ou directement en application : HE de tea-tree, HE d'eucalyptus, HE de ravintsara.

    Utilisation pour rhume, sinusite, etc... : 3 gouttes d'HE de tea-tree + 2 gouttes d'eucalyptus ou de thym dans de l'eau bouillante pour faire une inhalation sous une serviette. A faire le plus souvent possible et surtout avant le coucher.

    J'ajoute aussi parfois 2 gouttes d'HE d'eucalyptus sur un mouchoir que je "renifle" dans le journée (#glamour toujours).

    Utilisation pour des maux de gorge : une goutte d'HE de ravintsara dans une cuillère à café de miel que je laisse fondre dans la bouche quelques minutes (à recracher ou non). A faire 2 ou 3 fois par jour. Vous pouvez aussi mettre directement sur la langue une goutte de cette HE ou utiliser un morceaux de sucre si vous n'aimez pas le miel. Hyper efficace ! Vous pouvez aussi vous masser directement la poitrine avec une huile végétale et une goutte d'HE.

    Pour les maux de tête ou de ventre

    J'utilise uniquement l'HE de menthe poivrée que je trouve très efficace. Elle rafraîchie et soulage rapidement. Elle permet de lutter contre les nausées et d'aider à la digestion. 

    Utilisation : une goutte pure que je masse entre deux doigts sur les tempes en cas de migraine.

    Pour le ventre, je dilue 1 ou 2 gouttes dans de l'huile végétale que je masse dans le sens des aiguilles d'une montre sur le ventre. En cas de nausée, il suffit seulement de respirer un mouchoir sur lequel on aura déposer 1 goutte d'HE.

    Pour les bobos ou les piqûres

    J'utilise généralement la lavande fine ou, à défaut, la menthe poivrée pour soulager un bobo ou une piqûre.

    Utilisation : soit pure sur une piqûre ,soit diluée dans une huile végétale sur une bosse ou un coup.

    Pour le mal de dos

    L'HE de gaulthérie fait des merveilles en massage pour le mal de dos ou même l'ensemble des douleurs musculaires. Ca sent hyper fort, un peu comme l'arnica mais j'avoue que c'est très efficace!

    Utilisation : 1 à 2 gouttes d'HE mélangée dans de l'huile végétale en massage sur la zone douloureuse.

    Beauté

    Sans titre #32

     

    Pour les imperfections

    J'utilise majoritairement les HE pour lutter contre les imperfections : tea tree, lavande et manuka. Les trois ont a peu près les mêmes propriétés mais je les classe en terme d'efficacité et de ma tolérance à leur odeur : la lavande sent bon et permet de purifier en douceur ; le tea-tree est plus costaud mais avec une odeur plus forte ; le Manuka est redoutable contre les boutons mais a une odeur épouvantable !

    A l'efficacité, je dirais que celle de Manuka est quand même plus la plus douée. Contrairement au tea-tree, elle assèche et fait disparaître les boutons beaucoup plus rapidement et plus joliment (si on peut dire!).

    J'utilise aussi l'HE de géranium pour son action cicatrisante mais aussi tonifiante et anti-oxydante. Globalement, si vous commencez à avoir des rides MAIS avec de l'acné hormonale, elle est parfaite pour lutter contre les deux ! Le seul bémol pour moi est son odeur, je n'aime déjà pas l'odeur du géranium à l'origine.

    Utilisation : je les applique UNIQUEMENT le soir pour éviter l'exposition au soleil de la journée. En cas de bouton, une goutte pure de tea-tree ou de manuka pendant plusieurs jours aide à le réduire. En utilisation plus quotidienne, je mélange une goutte d'HE à mon gel d'aloé véra ou ma crème pour le soir : lavande ou géranium quand ma peau est plutôt correcte et tea-tree ou manuka pendant la période sensible du mois (#lesanglais) ou en cas de peau cata ! J'en ajoute aussi dans mes masques à l'argile en général.

    Pour ma fille

    Pour l'instant, la seule HE que je lui applique est celle de lavande fine pour prévenir et lutter contre les poux ! Ça fonctionne très bien sauf que le problème venait de chez sa nounou et on a donc mis du temps à s'en débarrasser vu qu'elle en rattrapait une fois chez elle.

    Utilisation : une goutte derrière l'oreille en prévention ou sur son bonnet pour éviter de trop entrer en contact avec la peau. Et cas d'invasion, je rajoute 2 gouttes dans son shampoing que je laisse poser. Je vous referais un article spécial "traitement des poux au naturel" si jamais ça vous intéresse, on a testé plein de choses!

    Et si jamais votre enfant a des soucis de sommeil, l'HE de camomille appliquée sur un coin d'oreiller ou sur un mouchoir à faire respirer rapidement marche très bien à priori!

    he

     

     

    Si vous débutez, pas la peine d'investir dans tous ces petits flacons ! Quelques essentiels feront un bon début et si vous commencez à aimer, je vous conseille d'investir dans Ma bible des Huiles essentielles de Danièle Festy. N'oubliez pas de toujours manipuler les HE avec précautions et de vous renseigner si vous êtes enceinte, avec un enfant en bas âge ou allergique.

    Les HE de tea-tree et de lavande fine sont une bonne base. Elles vous serviront pour le ménage, les soins de la peau, la lessive... La lavande a une odeur plutôt agréable donc réservez le tea-tree pour le côté "anti-bactérien" si l'odeur vous dérange et utilisez la lavande pour le reste !

    L'HE de ravintsara vous servira en cas de petits rhumes ou maux de gorge. Si vous souffrez plutôt de maux de tête ou de ventre, échangez avec l'HE de menthe poivrée.

    Libre à vous d'ajouter ensuite une HE qui deviendra un basique en fonction de votre type de peau ou de votre problème de santé récurrent par exemple !

    N'hésitez pas à me dire si vous utilisez les HE et lesquelles, je serais ravie d'en découvrir d'autres !

  • Stop au mélange vinaigre blanc et bicarbonate !

    Pin it! Imprimer

    a745ba03f109d8f7c1d14dca43d116ad.jpg

    Edit : j'ai publié un deuxième article pour compléter celui-ci et expliquer quand le mélange bicarbonate/vinaigre peut être utile. Pour résumé, conserver le mélange bicarbonate/vinaigre blanc sur l'instant T pour bénéficier de la réaction des deux, notamment pour détartrer !

    Edit bis : je ne peux plus répondre aux nombreux commentaires que je reçois ici, n'oubliez pas qu'il y a déjà beaucoup de réponses dans les anciens commentaires ! Et si besoin, il y a toute une catégorie Ménage green sur le blog !

    Parfois le blog me fait faire des trucs complètement dingue... J'ai déjà une nature "curieuse" qui fait que je fouille souvent sur internet pour trouver la source d'une information, vérifie des faits ou des chiffres ou autre.

    Cette fois-ci, j'ai donc passer une bonne heure sur internet à essayer de comprendre la réaction chimique du bicarbonate avec le vinaigre blanc...et finalement j'ai l'impression d'avoir révolutionner le monde des produits ménagers écolo!!!

    Le mélange bicarbonate de soude et vinaigre blanc est souvent utilisé pour les produits ménagers et il se trouvait dans mon spray nettoyant au vinaigre blanc (j'ai modifié la recette depuis). Il est en effet courant de les associer pour un nettoyage sain de la maison ou du linge, pensant profiter des propriétés des deux conjugués...

    Alors pourquoi se questionner ?

    L'avantage de mon entourage universitaire, c'est que je côtoie pleins de gens aux compétences diverses. Bon souvent, c'est plutôt des compétences pour trouver des vidéos stupides sur internet. Mais là, il s'avère qu'un ami juriste a un passé de scientifique (personne n'est parfait) et m'a demandé innocemment pourquoi je mélangeais le bicarbonate de soude avec le vinaigre blanc.

    Sûre de mes produits maison, je lui ai d'abord répondu que c'était la recette classique et ensuite qu'ils avaient diverses propriétés intéressantes (désinfectantes, détartrantes...). Après tout, toutes les recettes fonctionnent avec ce mélange et j'en suis très satisfaite !

    Ce à quoi, mon ami L. (oui je garde leur anonymat, on sait jamais !) (il est mignon et célibataire, donc je peux lever son anonymat si besoin) m'a répondu que c'était complètement stupide puisque le vinaigre a un ph acide et le bicarbonate un ph basique et que donc le mélange des deux rend la solution...neutre et inefficace.

    Okayyyyyyyyy...

    Je n'ai pas eu le temps de me pencher sur la question auparavant et je vous avoue que la chimie et moi, ça fait 1200. J'ai donc publié lundi mes recettes de sprays nettoyants, dont un au vinaigre blanc et au bicarbonate.

    Mais après la publication de l'article, j'ai repensé à notre conversation et j'ai entamé des recherches. En même temps, on m'a posé la question sur instagram de la réaction chimique entre le vinaigre et le bicarbonate et comment l'éviter. Pour moi, c'est une réaction chimique classique et au besoin, on peut se passer du bicarbonate... Petit à petit, ça m'a énervé de ne pas trouver pourquoi on les associe et pourquoi personne ne s'occupe de cette réaction chimique !

    Après de nombreuses recherches et une grande aide de L. (j'aime bien, on dirait Gossip Girls!!), j'ai enfin compris!

    ON NE MÉLANGE PAS LE BICARBONATE DE SOUDE AVEC LE VINAIGRE BLANC !

    L'explication simple :

    Le bicarbonate de soude a un ph basique (sodium et ions bicarbonate)

    Le vinaigre blanc a un ph acide (acide acétique).

    Le mélange des deux dans de l'eau produit une réaction visible à l'oeil nu : ça mousse et ça déborde. Cette réaction c'est la création de l'acide carbonique qui libère immédiatement du CO2, donc du gaz qui fait mousser. Il ne reste que de l'acétate de sodium, sans propriétés particulières pour le ménage…!

    Le résultat des deux est neutre : le basique annule l'acidité. En termes plus simples, l'ajout du bicarbonate fait baisser l'acidité du vinaigre blanc et donc son efficacité. A dosage parfait, on peut donc avoir une solution totalement neutre et ne plus avoir l'acidité du vinaigre qui permet justement de désinfecter…

    A moins de maîtriser parfaitement les quantités des deux pour avoir une solution au ph encore acide mais diminué par le bicarbonate, cela ne sert donc strictement à rien et diminue même l'efficacité de l'un ou de l'autre.

    Pourquoi ce mélange est donc repris partout ? Sincèrement aucune idée. Je pense que l'effet est plus psychologique car la réaction de mousse fait penser que le produit sera plus efficace. Et sans doute que certaines recettes arrivent à équilibrer le dosage des deux pour ne pas les neutraliser. Mais je doute que nous soyons à même de doser si précisément à la maison.

    A mon avis, vu les quantités de bicarbonate, le vinaigre conserve quand même une certaine acidité, ce qui fait que ça reste efficace. Mais ça n'en reste pas moins idiot…Je ne comprends vraiment pas pourquoi tout le monde reprend cette recette sans se poser de questions…moi y compris !!

    Pour diminuer l'acidité du vinaigre blanc, il est bien plus simple de le diluer dans une plus grande quantité d'eau !

    Conclusion : on garde le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude mais on ne les mélange pas !

    Le vinaigre blanc : comme adoucissant pour la lessive, dans un spray nettoyant avec de l'eau et des HE, pure pour un nettoyage plus important (en remplacement de la javel), pour détartrer les bouilloires, etc...

    Le bicarbonate de soude* : pour désodoriser les tapis, moquettes ou chaussures, récurer les salles de bains ou WC, désodoriser le frigo, la voiture, dans la lessive au savon de marseille, etc...

    *on me demande souvent s'il faut prendre le bicarbonate alimentaire ou ménager. Les deux sont de composition identique mais le bicarbonate alimentaire est plus fin et épuré donc propre à la consommation. Je préfère cette version qui me permet de l'utiliser pour tout.

    Alors, c'est pas une petite révolution ??? Dites moi si vous utilisez ce mélange et ce que vous pensez de tout ça ! S'il y a des scientifiques qui passent par là, n'hésitez pas à m'éclairer sur le sujet !

    Et merci à L. pour nos discussions chimie ^^ Et 

  • Une corvée écolo #3 Les sprays nettoyants

    Pin it! Imprimer

     

    spray nettoyant, DIY, savon noir, vinaigre blanc, huiles essentielles, ménage

     

    Il n'y a rien de plus simple que de nettoyer sa maison de façon plus écologique. Autant je comprends les réserves de certains à passer à une lessive fait maison, autant je ne comprends pas qu'on continue à acheter des sprays nettoyants toxiques pour nous et pour l'environnement. Les parfums ajoutés sont souvent source d'allergies, l'utilisation de la javel est extrêmement polluante pour l'environnement et très dangereuse pour les enfants en bas âge. Si on ajoute que l'aspect "désinfecter" a souvent pour conséquence de tuer tous les microorganismes chez vous, même les plus nécessaires...

    Bref, vous n'habitez pas dans un hôpital ! Le vinaigre blanc, les huiles essentielles permettent d'assainir votre maison sans nuire à votre organisme, celui de votre famille ni de polluer l'eau dans laquelle vous jetterez tout ça.

    Autre point positif, c'est économique ! Vous avez besoin de vinaigre blanc, de savon noir, de bicarbonate de soude et d'huiles essentielles. Je vous prépare un article sur les huiles essentielles que j'utilise mais si vous débutez, une HE d'eucalyptus suffira largement.

    Pour le savon noir, j'utilise celui de Marius Fabre qui me dure une éternité et qui est de bonne qualité. Vous le trouvez en ligne mais aussi dans certains magasins bio ou dans des jardineries comme Truffaut. A noter que Marius Fabre vend désormais son propre spray nettoyant pour les plus flemmardes mais cela revient bien plus cher forcément.

    Il vous faut aussi un spray vide, n'hésitez pas à réutiliser un que vous aurez nettoyé sinon on en trouve maintenant un peu partout.

    Chez moi, on ne trouve donc que deux spray, suivant deux recettes différentes et rien d'autres. Je nettoie absolument tout avec, ma maison est propre, ma fille n'a jamais eu de problèmes d'allergies et est rarement malade. Je ne sais absolument pas si ça a un lien mais je suis persuadée que l'utilisation de tous ces produits chimiques et le nettoyage avec excès ne favorise pas leurs défenses immunitaires.

    La première recette est à base de savon noir et c'est ma préférée maintenant, elle sent bien meilleure que celle au vinaigre blanc. Elle a néanmoins l'inconvénient de devoir se rincer, même légèrement donc je la réserve pour la salle de bains, l'évier de la cuisine ou le plan de cuisine.

    Pour les huiles essentielles, j'aime surtout celle à l'eucalyptus pour son aspect désinfectant mais il m'arrive aussi de changer pour de la lavande, de la citronnelle ou de l'orange douce pour une odeur plus agréable.

     

    spray 1

    La deuxième recette est à base de vinaigre blanc. Plus classique, elle fonctionne pour tout, désinfecte et nettoie très bien. Il faut seulement s'habituer à l'odeur du vinaigre blanc ! Mais elle peut être atténuée par les huiles essentielles que vous ajoutez et de toute façon, ne reste jamais un fois évaporée.

    J'attire votre attention sur le fait qu'il ne faut pas ajouter de bicarbonate de soude à ce mélange !! Vous trouverez toutes les informations sur mon article spécial "petit chimiste" !!

    spray 1

     

    Et comme je suis sympa, je vous ai mis les recettes en format PDF pour pouvoir les garder si besoin !
     
    Imprimer le DIY  : DIY Sprays nettoyants -.pdf
     
    ps : j'accuse un léger retard de publication sur le blog ! Le travail, les jours fériés, ma fille...bref j'ai du mal à suivre le rythme mais ça devrait s'améliorer cette semaine :)

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Bilan : un an de lessive maison

    Pin it! Imprimer

    3561521233.jpg

    Presque un an depuis la publication de ma recette de lessive maison et donc un peu plus d'un an d'utilisation : un petit bilan s'impose ! 

    Autant être directe, c'est toujours la lessive que j'utilise et la recette n'a pas changé. J'ai utilisé une lessive industrielle pendant un peu moins d'un mois, avant l'été, car j'ai eu des problèmes de canalisations (glamour toujours). Bien que monsieur le gentil plombier m'ait assuré que ça ne venait pas de ma lessive, l'insistance de mon entourage (coucou maman), m'a poussé à vérifier en changeant ma lessive quelques temps.

    Résultat : pas de changement pour mes pauvres canalisations et, grosse surprise, j'ai trouvé mon linge moins bien lavé ! Je suis donc revenue à ma petite lessive écologique!

    Je me suis habituée à l'absence d'odeur de mon linge, hormis une légère odeur des huiles essentielles que je mets dans le vinaigre blanc qui me sert d'adoucissant et l'odeur de la lessive industrielle m'a dérangé. Je sais que beaucoup d'entre vous tiennent à cette odeur "linge propre" et ajoute même des adoucissants ou produits spécifiques pour renforcer l'odeur du linge. Mais un petit coup d'oeil aux mises en garde de vos produits devraient vous convaincre d'arrêter… 

    CNt_2jnWIAAxg5e.jpg

    Bref, chacun fait bien ce qu'il veut mais dites vous que si c'est nocif pour certains êtres vivants ce n'est pas beaucoup mieux pour vous. Et si vous aimez l'odeur du linge propre, filez acheter une des bougies qui imite parfaitement cette odeur (j'aime la Durance Fleur de coton ou la Yankee Baby Powder). 

    Côté proprement, le savon de marseille est quand même sacrément efficace. J'ai pris l'habitude de faire tremper les choses les plus sales (appartenant généralement à ma fille!) avec un peu de lessive et généralement rien n'y résiste. La lessive industrielle n'a jamais donné d'aussi bons résultats, peut être parce qu'il faut passer par l'étape détachant (et donc polluant?). En cas de tâches résistantes, vous pouvez aussi utiliser du savon noir ou du vinaigre blanc. 

    Et pour finir côté pratique, l'excuse qu'on me sort le plus souvent c'est le manque de temps pour la réaliser, surtout dans nos vies déjà bien remplie. Alors, tout est une question de point de vue mais pour ma part, en couple, avec un enfant en bas âge et une thèse de doctorat qui vient juste de se terminer, j'ai toujours trouver 5 min pour mettre le savon à fondre dans de l'eau. Je n'ai jamais manqué de lessive par flemme d'en refaire, j'ai juste opté pour des copeaux de savon de marseille, plus rapide à utiliser que le savon en bloc à râper. Paradoxalement, quand j'ai utilisé la lessive classique, j'ai oublié deux fois de suite d'en acheter, sans doute plus du tout habituée à passer dans le rayon ! 

    Un bilan plus que positif, je ne sais pas si ça durera encore des années mais pour l'instant ça me va parfaitement !

    Pour la recette de ma lessive, c'est ici.

    Pour le savon de marseille que j'utilise, c'est chez Marius Fabre. 

    Et pour me dire votre avis (ou juste me faire un bisou), c'est en commentaire ;-)