Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ménage green - Page 2

  • Stop au mélange vinaigre blanc et bicarbonate de soude - épisode 2

    Pin it! Imprimer

     unnamed-1.jpg

    Sur un blog parfois, l'écho donné à certains articles nous dépassent. Chez moi, c'est clairement le cas de mon article sur le mélange bicarbonate de soude/vinaigre blanc.

    Cet article est de loin le plus lu et le plus commenté de mon blog, je le vois passé parfois sur les réseaux sociaux ou sur certains groupes facebook à tendance zéro déchet/écolo. J'en suis évidemment ravie, il m'a pris du temps et il m'a permis de comprendre que je faisais une erreur (et que j'avais raison de me poser des questions). 

    Pour revenir en arrière, et pour ceux qui ont la flemme de lire l'article initial, j'ai tenté d'expliquer que les recettes traditionnelles de spray nettoyants à base de vinaigre blanc et bicarbonate de soude faisaient une erreur : en raison de leur composition chimique, ces deux ingrédients mélangés à l'avance diminuent l'efficacité finale du produit. En effet, l'un ayant un ph acide et l'autre un ph basique, les mélanger à l'avance revient à neutraliser leur efficacité. Autrement dit, on utilise le vinaigre blanc essentiellement en raison de son ph acide et lui ajouter un ingrédient au ph basique diminue donc ce pourquoi vous l'utilisez. 

    Ma conclusion était la suivante : pour un spray nettoyant que vous fabriquez à l'avance, il est complètement inutile de mélanger les deux. Il vaut mieux garder uniquement le vinaigre blanc mélangé à de l'eau et utiliser à part le bicarbonate de soude quand on en a besoin. 

    Mais parfois, un article vous dépasse...et c'est donc des tonnes de commentaires (et de mails, et de messages privés...) 

    J'essaye de répondre au maximum de personnes mais malheureusement les mêmes questions reviennent sans cesse, sans avoir pris la peine de lire mes réponses...

    Voilà pourquoi, je me suis dis qu'un deuxième article serait bien plus efficace ! 

    Alors, le mélange bicarbonate de soude et vinaigre blanc, c'est inutile ??

    Je suis toujours persuadée que les recettes classiques de sprays nettoyants à base de vinaigre blanc ET de bicarbonate de soude sont erronées, et même potentiellement inefficaces.

    L'explication de cette erreur m'est inconnue, je suppose uniquement que l'effet chimique du mélange des deux (la mousse) a un effet psychologique fort sur le pouvoir nettoyant du produit et qu'ensuite tout le monde a repris plus ou moins la même recette sans sourciller, et moi la première ! 

    ⇒ Je n'ai pas les compétences (et l'envie) de me lancer dans des explications chimistes plus poussées, je ne répondrais donc pas aux commentaires très scientifiques à la suite de mon article (par contre, j'adore vous lire!!). J'aimerais seulement ajouter que la grande majorité des gens font leur mélange "à la louche" et qu'il est donc impossible de savoir dans quelle proportion, l'ajout du bicarbonate de soude a diminué l'acidité du vinaigre blanc. Pour moi, c'est du principe de précaution, comme on ne peut pas vérifier précisément, autant éviter de les mélanger ensemble. Je vous assure qu'un spray à base uniquement de vinaigre blanc est très efficace ! Et si jamais ça ne vous plaît pas, vous pouvez toujours faire un spray à base de savon noir. 

    >> Retrouvez mes recettes de sprays nettoyants

    Une confusion a été faite dans mon article et je me suis sans doute mal exprimée : l'inefficacité du mélange vinaigre blanc/bicarbonate de soude se situe dans la préparation à l'avance

    Bien évidemment, je ne remets pas en cause l'intérêt du mélange de ces deux ingrédients sur l'instant T : la mousse que cela provoque

    unnamed.jpg

    Si vous avez déjà mélangé ces deux ingrédients, vous avez sans doute remarqué qu'au contact du bicarbonate de soude, le vinaigre provoque de la mousse. C'est exactement cette réaction qui rendra ensuite votre produit moins efficace si vous le conservez mais qui a un intérêt sur le moment : le CO2 ainsi dégagé permet d'avoir une action principalement désincrustante, grâce aux milliers de petites bulles de CO2 qui vont s’attaquer aux résidus tenaces. 

    On retrouve aussi le mélange bicarbonate/vinaigre blanc pour détartrer et notamment pour nettoyer les WC, là encore on utilise le CO2 qui résulte de ce mélange : en moussant, le mélange permet de mieux répartir le produit. Le mélange va mousser, gonfler, donc remonter dans la cuvette, et déposer du vinaigre bien partout sur les parois. Attention toutefois à ne pas mettre trop de bicarbonate : ça produirait une mousse certes impressionnante, mais inefficace, puisque toute l’acidité du vinaigre aurait été neutralisée …

    Et pour désincruster et nettoyer des surfaces comme la cuisine ou la salle de bain, l'action est la même, veillez néanmoins à toujours mettre plus de vinaigre blanc pour ne pas neutraliser complètement l'acidité de celui-ci et donc son action détartrante. Et avec du vinaigre chaud, ça fonctionne encore mieux, la chaleur permet d'augmenter son efficacité en "excitant" ses petites molécules (ah la chimie...!!). 

    Enfin, vous pouvez aussi lire que le mélange est utile pour déboucher les canalisations. Là encore, rien de magique dans ces ingrédients. L’intérêt du mélange vinaigre/bicarbonate pour déboucher les canalisations, c’est le dégagement gazeux de la réaction qui fait augmenter la pression dans le tuyau, et permet donc de « pousser » le bouchon. L’intérêt du mélange, c’est donc son « action mécanique » plus que chimique.

    Attention néanmoins à ce procédé, non seulement il faut boucher la bonde pour contenir le gaz dégagé mais il faut aussi se méfier en cas de bouchon trop costaud et donc de pression trop forte ! 

    Mais l'efficacité de ce procédé ne tient  qu’à son action mécanique (dégagement instantané de milliers de petites bulles de CO2) et non à son résultat chimique final (le bicarbonate de soude neutralise l’acidité du vinaigre. Le mélange devient neutre, ce qui n’a aucun intérêt d’un point de vue nettoyant) : il ne sert à rien de conserver un mélange bicarbonate/vinaigre donc, puisque le seul intérêt que l'on peut y trouver - la production d'un gaz - est instantanée. 

     Voilà j'espère avoir éclairer vos questions ! N'hésitez pas si jamais !

     

  • Une corvée écolo #5 : nettoyer son sol

    Pin it! Imprimer

    13346541_1276527149031803_6529009436494907652_n.jpg

    A votre demande générale (oui genre 2 ou 3 personnes^^), je continue la série des produits écolo pour nettoyer sa maison !

    Retrouver les épisodes précédents :

    Une corvée écolo #1 : les produits de base

    Une corvée écolo #2 : la lessive et l'assouplissant (mis à jour)

    Une corvée écolo #3 : les sprays nettoyants

    Une corvée écolo #4 : laver ses vitres

     

    Généralement, si je vous parle de laver ses sols, vous allez penser produit nettoyant qui sent les îles (ou avec une image de monsieur costaud dessus), voir même de la bonne vieille Javel...

    Tu oublies les produits classiques !

    • Ils contiennent tous des substances toxiques, allergènes et autres irritants pour la peau mais aussi très largement lors de la respiration puisqu'elles sont très volatiles. Ils sont très largement à proscrire avec des enfants en bas âge et des personnes aux problèmes respiratoires ou allergiques. Mais même si tu as la grande forme, tu peux éviter de respirer tout ça chez toi. Si tu as le temps, va lire tout ce qu'il y a dans un produit classique !
    • Ils ont une empreinte écologique catastrophique, non seulement pour la fabrication mais aussi pour la pollution de l'eau. Ben oui, l'eau qui tu jette après avoir nettoyé, tu crois qu'elle va où. En gros, voir un signe poison sur un produit qu'on manipule et qu'on jette dans l'eau, c'est jamais bon signe...
    • Ils coûtent cher et poussent largement à la surconsommation de produits distincts pour chaque pièce de la maison, chaque tâche, etc...
    • Ils entretiennent le mythe de la" maison-hôpital" en nous laissant croire que le combat contre la saleté passe par eux. Alors que vous exposez votre santé à plus de risques en les utilisant!!

    Le BA-BA du nettoyage chez soi

    Déjà, il faut arrêter avec l'hygiénisation de nos intérieurs ! Non, votre maison n'a pas besoin d'être aussi propre qu'un hôpital, vous n'allez pas faire une opération à cœur ouvert à priori...

    Je le dis en rigolant mais c'est un vrai problème de santé publique. En nettoyant à outrance sa maison, on élimine toutes les bactéries, même celles qui nous sont essentielles. L'argument que l'on me donne souvent, c'est "oui mais j'ai un enfant en bas âge, je suis obligée d'utiliser la javel". Mais pourquoi ??

    Votre enfant va jouer en extérieur, va être en contact avec des enfants malades et des lieux moyennent propres. Il doit faire ses défenses immunitaires et il doit pouvoir utiliser les bonnes bactéries aussi. Bien sûr qu'il faut faire attention à la poussière, souvent mal tolérée par les petits, surtout ceux à la santé respiratoire fragile.

    Mais point besoin de tuer "99,999%" des bactéries comme le propose certains produits ! Inutile, dangereux mais aussi très contreproductif, il faudrait le faire 2 fois par jour et vivre en bulle si vous voulez vraiment que ce soit réel.

    Donc, on nettoie, avec des produits efficaces mais doux pour nous et l'environnement. Et surtout, on aère ! Le plus grand danger chez nous, c'est la pollution de l'air et non la saleté du sol !

    Savez-vous qu'en cas d'embouteillage par exemple, la pollution de l'air est plus élevé à l'intérieur des voitures qu'à l'extérieur ? C'est un peu le même principe à la maison !

    Alors, on ouvre grand les fenêtres, deux fois par jour, on évite les bougies à la paraffine (vive la cire de soja) et les parfums d'ambiance (on en reparle très vite, je vous prépare un article "ma maison sent bon").

    Les produits naturels pour nettoyer le sol

    Si on ne veut pas s'embêter, on se tourne vers les marques écologiques : l'Arbre Vert, Rainett...

    Sinon, on investit dans deux produits magiques : le savon noir et le vinaigre blanc !

     

    sol écolo

     

    Tous les deux nettoient parfaitement les sols sans danger pour vous ou l'environnement.

    Le savon noir : il est parfait pour tous les types de sols, fait briller et assainit votre sol. Il peut même vous servir si vous avez une terrasse à nettoyer (surtout avec de la mousse!).

    Mode d'emploi : dans un seau d'eau tiède rempli à moitié environ, je mets un gros bouchon de savon noir, soit environ 2 grosses cuillères à soupe. Mais n'hésitez pas à tester vos propres quantités !

    Le vinaigre blanc : il est radical pour nettoyer et désinfecter, prenez le comme le remplaçant écolo de la javel. Son odeur est très forte mais elle disparait à l'évaporation. Sinon ajoutez des huiles essentielles, en plus de l'aspect antiseptiques de certaines, elles peuvent apporter une odeur plus agréable.

    Mode d'emploi : dans un seau d'eau froide rempli à moitié environ, ajouter un demi verre de vinaigre blanc (petit hein, pas le verre du demi de bière!!). Ajouter éventuellement une dizaine de gouttes d'huile essentielle (tea-tree, lavande, eucalyptus, citronnelle...).

    Je nettoie mon sol entièrement avec ces deux produits là, en alternance et suivant l'envie. Je n'ai pas vu de différence de "propreté" entre les deux. Généralement, je préfère le vinaigre blanc aux beaux jours ou quand j'ai besoin d'assainir la maison après un rhume avec les huiles essentielles, mais c'est vraiment une question de goût.

    C'est rapide, économique et écologique, je n'arrive pas à y voir un inconvénient...!

    Dites moi ce que vous utilisez chez vous !

  • Une corvée écolo #4 : laver les vitres

    Pin it! Imprimer

    1d27961f3c5b0ccbc7fa25eb779bc819.jpg

    De loin la pire des corvées pour moi et celle que je fais le moins souvent (#bouh) !

    Et c'est pas faute d'avoir des astuces naturelles pour laver les vitres plus rapidement et sans produits toxiques!

    Alors, si vous êtes plus régulièrs que moi, voici quelques astuces pour nettoyer ses vitres rapidement et naturellement.

    Mes autres recettes naturelles pour la maison :

    Une corvée écolo #1 : les produits de base

    Une corvée écolo #2 : la lessive et l'assouplissant

    Une corvée écolo #3 : les sprays nettoyants

    La lavette microfibre

    On en trouve un peu partout désormais et elles sont terriblement efficaces pour nettoyer les vitres avec uniquement de l'eau.

    Choisissez plutôt des lavettes qui combinent polyester et polyamide pour une meilleure absorption ainsi qu'un tissu lisse pour éviter les traces. Le seul point négatif c'est que ce sont des tissus difficilement recyclables.  Veillez à en prendre soin en les lavant à 40°C, sans assouplissant et sans sèche linge.

    Utilisation : un peu d'eau chaude et on frotte ! Plus simple, c'est impossible !

    Un spray à la citronnelle

    Ce que j'utilise le plus souvent. Un spray avec 1/3 de vinaigre blanc, 2/3 d'eau et 10 gouttes d'HE de citronnelle.

    On pulvérise, on nettoie avec un chiffon microfibre et voilà ! L'HE de citronnelle a l'avantage de désinfecter et d'éloigner les moustiques.

    Pour ma part, j'utilise l'HE d'eucalyptus en général, je n'aime pas le citron et je n'ose pas encore tenter!

    Option "Vitres très sales"

    En cas de fenêtres très sales, typiquement à hauteur d'enfants ou de chiens. Ou si vous avez fait des travaux chez vous, il y a quelques astuces assez simples pour ne pas passer 3h sur chaque vitre.

    Tout d'abord, vous pouvez "pré-nettoyer" vos vitres rapidement avec un peu de savon noir (ou directement votre spray nettoyant multi-usage au savon noir). Surtout utile pour les traces de terre ou d'herbe.

    Ensuite, s'il reste des traces ou si vous voulez des vitres parfaites, il n'y a rien de mieux que du papier journal ! Et oui, l'encre d'imprimerie nettoie parfaitement les traces sur les surfaces vitrées. Vous pouvez même laver entièrement vos vitres au papier journal, je trouve ça peu pratique car on a rapidement les doigts "noirçis". Mais en appoint pour les sécher et parfaire le nettoyage (quand belle-maman vient à la maison par exemple!!), c'est super.

    Et je fonctionne exactement pareil pour les miroirs (que je lave BIEN plus souvent !)

    Vous êtes team #corvéeécolo ou team #jenettoiejamaismesvitres vous ? :-)

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Mes Huiles essentielles

    Pin it! Imprimer

    huiles essentielles,lavande,tea-tree,géranium,gaulthérie,manuka,ravintsara,eucalyptus

    J'utilise les huiles essentielles depuis assez longtemps maintenant. D'abord pour mes produits ménagers maison, comme ma lessive au savon de marseille ou mon spray nettoyant. Puis petit à petit pour ma peau, souvent pour lutter contre les imperfections. Je découvre depuis un peu plus d'un an, les HE en usage "médical" surtout pour soigner rhumes, maux de gorge, de dos ou piqûres de moustiques.

    J'ai désormais investi dans Ma bible des huiles essentielles de Danièle Festy, bien plus pratique qu'internet pour savoir les propriétés de chaque HE et surtout leurs précautions d'usage.

    Parce que les HE sont un concentré d'actifs, il ne faut pas les manipuler à la légère, notamment si vous êtes enceinte et pour les jeunes enfants. Mais à force de précaution, on en oublie qu'il suffit parfois de bien se renseigner et d'éviter surtout une utilisation pure directement sur la peau ou en ingestion.

    Je vous conseille donc de toujours vous renseigner sur les précautions à prendre, d'éviter d'en utiliser lors du premier trimestre de la grossesse dans tous les cas et pour les plus jeunes enfants, d'éviter tout contact direct prolongé. Pour ma part, je n'utilise pas les HE en diffusion parce que je ne me suis pas encore assez renseignée et que j'ai une petite fille à la maison. Et enceinte ou avec ma fille, je privilégie l'HE de lavande, très bien tolérée (lavande fine toujours, je vous ai déjà expliqué les différentes sortes de lavande sur le blog). Surtout, évitez toute application sur la peau si vous devez vous exposer au soleil. Préférez toujours le moment du coucher pour l'application.

    Je vous ai fait un Best of par utilisation, plus simple pour se repérer mais je vous donne un kit de débutants pour ne pas investir dans 36 HE au début ! J'ai mis les HE de Natures et découvertes, uniquement pour le montage. Les miennes ne sont pas toujours de cette marque mais sont toujours bio !

    Maison

    Sans titre #32

     

    Spray nettoyant et produit pour le sol

    Je privilégie les HE aux propriétés antiseptiques, antibactérienne... : HE de tea-tree, HE de lavande, HE d'eucalyptus radié et HE de citronnelle. J'alterne en fonction des envies et de ce que j'ai chez moi, et il m'arrive même de les mélanger ! Je réserve généralement l'HE de citronnelle aux nettoyages des beaux jours, pratique pour lutter aussi contre les moustiques !

    Utilisation : une dizaine de gouttes dans mon spray nettoyant maison composé 1/3 de vinaigre blanc et 2/3 d'eau. Il m'arrive aussi de le faire à base de savon noir liquide et j'ajoute là aussi une dizaine de gouttes d'HE. Pour le sol, j'utilise généralement du savon noir, 2 grosses cuillères à soupe dans de l'eau, et j'ajoute 3 ou 4 gouttes d'HE.

    Lessive

    Pour ma lessive, j'utilise surtout les HE pour leur odeur : HE de lavande, de citronnelle, de Ylang-Ylang. J'aime beaucoup les HE des agrumes, comme celle de l'orange douce mais elles peuvent tacher des vêtements blancs donc j'évite maintenant, bien que je n'ai jamais eu de soucis quand je l'utilisais.

    Utilisation : toujours une dizaine de goutte quand je prépare ma lessive. Et mon adoucissant est composé de vinaigre blanc pur, dans lequel j'ajoute une dizaine de gouttes d'HE.

    Santé

    Sans titre #32

    Pour les maux de l'hiver

    J'utilise les HE pour faire des inhalations ou directement en application : HE de tea-tree, HE d'eucalyptus, HE de ravintsara.

    Utilisation pour rhume, sinusite, etc... : 3 gouttes d'HE de tea-tree + 2 gouttes d'eucalyptus ou de thym dans de l'eau bouillante pour faire une inhalation sous une serviette. A faire le plus souvent possible et surtout avant le coucher.

    J'ajoute aussi parfois 2 gouttes d'HE d'eucalyptus sur un mouchoir que je "renifle" dans le journée (#glamour toujours).

    Utilisation pour des maux de gorge : une goutte d'HE de ravintsara dans une cuillère à café de miel que je laisse fondre dans la bouche quelques minutes (à recracher ou non). A faire 2 ou 3 fois par jour. Vous pouvez aussi mettre directement sur la langue une goutte de cette HE ou utiliser un morceaux de sucre si vous n'aimez pas le miel. Hyper efficace ! Vous pouvez aussi vous masser directement la poitrine avec une huile végétale et une goutte d'HE.

    Pour les maux de tête ou de ventre

    J'utilise uniquement l'HE de menthe poivrée que je trouve très efficace. Elle rafraîchie et soulage rapidement. Elle permet de lutter contre les nausées et d'aider à la digestion. 

    Utilisation : une goutte pure que je masse entre deux doigts sur les tempes en cas de migraine.

    Pour le ventre, je dilue 1 ou 2 gouttes dans de l'huile végétale que je masse dans le sens des aiguilles d'une montre sur le ventre. En cas de nausée, il suffit seulement de respirer un mouchoir sur lequel on aura déposer 1 goutte d'HE.

    Pour les bobos ou les piqûres

    J'utilise généralement la lavande fine ou, à défaut, la menthe poivrée pour soulager un bobo ou une piqûre.

    Utilisation : soit pure sur une piqûre ,soit diluée dans une huile végétale sur une bosse ou un coup.

    Pour le mal de dos

    L'HE de gaulthérie fait des merveilles en massage pour le mal de dos ou même l'ensemble des douleurs musculaires. Ca sent hyper fort, un peu comme l'arnica mais j'avoue que c'est très efficace!

    Utilisation : 1 à 2 gouttes d'HE mélangée dans de l'huile végétale en massage sur la zone douloureuse.

    Beauté

    Sans titre #32

     

    Pour les imperfections

    J'utilise majoritairement les HE pour lutter contre les imperfections : tea tree, lavande et manuka. Les trois ont a peu près les mêmes propriétés mais je les classe en terme d'efficacité et de ma tolérance à leur odeur : la lavande sent bon et permet de purifier en douceur ; le tea-tree est plus costaud mais avec une odeur plus forte ; le Manuka est redoutable contre les boutons mais a une odeur épouvantable !

    A l'efficacité, je dirais que celle de Manuka est quand même plus la plus douée. Contrairement au tea-tree, elle assèche et fait disparaître les boutons beaucoup plus rapidement et plus joliment (si on peut dire!).

    J'utilise aussi l'HE de géranium pour son action cicatrisante mais aussi tonifiante et anti-oxydante. Globalement, si vous commencez à avoir des rides MAIS avec de l'acné hormonale, elle est parfaite pour lutter contre les deux ! Le seul bémol pour moi est son odeur, je n'aime déjà pas l'odeur du géranium à l'origine.

    Utilisation : je les applique UNIQUEMENT le soir pour éviter l'exposition au soleil de la journée. En cas de bouton, une goutte pure de tea-tree ou de manuka pendant plusieurs jours aide à le réduire. En utilisation plus quotidienne, je mélange une goutte d'HE à mon gel d'aloé véra ou ma crème pour le soir : lavande ou géranium quand ma peau est plutôt correcte et tea-tree ou manuka pendant la période sensible du mois (#lesanglais) ou en cas de peau cata ! J'en ajoute aussi dans mes masques à l'argile en général.

    Pour ma fille

    Pour l'instant, la seule HE que je lui applique est celle de lavande fine pour prévenir et lutter contre les poux ! Ça fonctionne très bien sauf que le problème venait de chez sa nounou et on a donc mis du temps à s'en débarrasser vu qu'elle en rattrapait une fois chez elle.

    Utilisation : une goutte derrière l'oreille en prévention ou sur son bonnet pour éviter de trop entrer en contact avec la peau. Et cas d'invasion, je rajoute 2 gouttes dans son shampoing que je laisse poser. Je vous referais un article spécial "traitement des poux au naturel" si jamais ça vous intéresse, on a testé plein de choses!

    Et si jamais votre enfant a des soucis de sommeil, l'HE de camomille appliquée sur un coin d'oreiller ou sur un mouchoir à faire respirer rapidement marche très bien à priori!

    he

     

     

    Si vous débutez, pas la peine d'investir dans tous ces petits flacons ! Quelques essentiels feront un bon début et si vous commencez à aimer, je vous conseille d'investir dans Ma bible des Huiles essentielles de Danièle Festy. N'oubliez pas de toujours manipuler les HE avec précautions et de vous renseigner si vous êtes enceinte, avec un enfant en bas âge ou allergique.

    Les HE de tea-tree et de lavande fine sont une bonne base. Elles vous serviront pour le ménage, les soins de la peau, la lessive... La lavande a une odeur plutôt agréable donc réservez le tea-tree pour le côté "anti-bactérien" si l'odeur vous dérange et utilisez la lavande pour le reste !

    L'HE de ravintsara vous servira en cas de petits rhumes ou maux de gorge. Si vous souffrez plutôt de maux de tête ou de ventre, échangez avec l'HE de menthe poivrée.

    Libre à vous d'ajouter ensuite une HE qui deviendra un basique en fonction de votre type de peau ou de votre problème de santé récurrent par exemple !

    N'hésitez pas à me dire si vous utilisez les HE et lesquelles, je serais ravie d'en découvrir d'autres !