Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Baby - Page 3

  • Just Mum ♡

    Pin it! Imprimer

    a745ba03f109d8f7c1d14dca43d116ad.jpg

    Dimanche, c'est la fête des mères et on voit fleurir des articles pour trouver LE cadeau pour célébrer ce moment. 

    J'avais pensé ajouter le mien, avec des idées un peu green...et finalement, j'ai eu envie de partager mon sentiment sur le sujet.

    Alors oui, un cadeau, un joli bouquet, un dessin de ma fille, j'adore le concept. Et j'aime beaucoup offrir des cadeaux à ma maman.

    Mais quand j'y réfléchi, je suis mal à l'aise avec l’engouement marketing et l'obligation de trouver LE cadeau, souvent offert par le papa en plus... La fête des mères, ça devrait servir à se rappeler combien on a de la chance d'être maman ou d'avoir une maman non ? Un cadeau fait par les petites mains des enfants, oui complètement. Un vrai cadeau avec un vrai prix ? Pas sûre...

    Comment on justifie les cadeaux pour la fête des mères ? Vous trouverez souvent que c'est pour remercier sa maman pour tout ce qu'elle fait, pour montrer qu'on pense à elle, pour prendre soin d'elle pendant une journée, parce que c'est la personne la plus importante... Bref, vu TOUT ce qu'on fait, on a bien mérité un vrai cadeau !

    Et là, j'avoue avoir un peu de mal avec ce concept qui rejoint tellement la survalorisation des mamans dans la société, le fait qu'elles sont extraordinaires, qu'il faut sans cesse le rappeler (et le revendiquer), qu'elles font tant de choses pour nous...Il faut sans cesse être une super maman parce qu'une maman, ça en fait tellement ! Tout ça sur fond de papa travaille tard, ne s'occupe pas des enfants et ne se lève pas la nuit.

    21a76ce3326cee160e439296eeb2be36.jpg

    Typiquement le genre de phrases qui m'énervent ! Et si maman travaille beaucoup et que papa gère le quotidien, on est quoi ? Une mauvaise maman ? Et ma fille doit grandir avec l'idée qu'en devenant maman, elle va récupérer pleins de tâches ? #wtf

    Attention, je ne nie pas le rôle fondamental d'une maman. Certaines élèvent seules leurs enfants, certaines s'occupent de leurs enfants toute la journée...certaines mamans sont de vrais héros et méritent un jour rien qu'à elle.

    Mais sinon être maman ça justifie vraiment tout cet engouement ?

    Être maman, c'est magnifique. C'est tout un monde pour un enfant et même encore devenu adulte. J'aime le lien unique que j'ai avec ma fille et avec ma maman. Mais je suis pas certaine de pouvoir justifier un cadeau hors de prix par le simple fait d'être devenu maman.

    J'ai porté 9 mois ma fille et je n'ai pas le même caractère que mon homme. Voilà les seules différences entre mon rôle de maman et son rôle de papa. Il n'y a pas de % de corvées, de lever dans la nuit ou autre qui me donneraient plus de mérite.

    Peut-être parce que je suis avec un papa qui a un enfant d'un premier mariage qu'il voit peu et que j'ai vu des millions de fois s'appliquer le "la mère compte plus que le père pour un enfant" alors qu'il rêverait de s'occuper H24 de ses enfants. Ou parce que je suis aussi belle-mère et que ce lien particulier est souvent écrasé par le poids de la maman.

    En tout cas, je ne veux pas qu'on m’idolâtre et qu'on me couvre de cadeaux lors d'une journée particulière parce que j'en fais plus ou que je suis plus importante. Je ne veux pas un cadeau pour qu'on me dise merci d'être maman. Je ne suis pas plus importante pour l'équilibre de ma fille que son père, son frère, ses grands-parents... Et je veux surtout que ma fille ne grandisse pas avec l'idée qu'une maman doit en faire plus uniquement parce qu'elle est maman.

    Alors je ne rejette pas l'idée d'un cadeau - ma fille a déjà vendu la mèche du cadeau de nounou! - mais je voulais juste remettre en perspective l'obligation que certains papas ressentent de trouver le cadeau parfait pour ce jour. Je ne veux pas que mon homme se sente obligé de célébrer la maman que je suis.

    Je préfère mille fois célébrer la famille que l'on est et la petite fille géniale que l'on voit grandir. Je veux qu'elle sache qu'être maman, c'est toute une aventure et qu'elle est bien plus belle quand elle est collective ♡

    4a1c0281ba4907b6eaeadcbc05a30461.jpg

  • Le bain de bébé

    Pin it! Imprimer

    c4a06563a10e626bb51ecb6c3b77b9ea.jpg

    {Pinterest}

    On me demande souvent ce que j'utilise pour la toilette de ma fille. C'est vrai qu'il y a un choix énorme au rayon enfant mais que la composition des produits est encore loin d'être top.

    Je ne rentre pas dans le débat du bio contre grande distribution, vous faites bien ce que vous voulez. Néanmoins, il y a pleins de raisons de se pencher sur la composition. La plupart des agents irritants ou allergènes se retrouvent des produits pour bébé ou marqués "peaux atopiques, peaux sensibles..." et l'effet est alors pervers. On s'extasie sur les problèmes de peaux, les allergies, les réactions de la peau...mais il faut lister ce qu'il y a dans vos crèmes ! Mais sans parler de produits nocifs, le parfum ou l'alcool est souvent en trop grande quantité et peut ne pas être supporté. C'est l'exemple du shampooing anti-pelliculaire le plus connu qui comprends des ingrédients agressifs, cause des pellicules!! Mais on peut aussi vouloir limiter les agents issus de la pétrochimie pour des raisons de sante (bof bof le pétrole sur la peau) ou d'environnement (bof bof l'exploitation du pétrole). Après je sais que la majorité continue d'acheter en grande surface et je ne sais toujours pas comment les convaincre...

    Je prends donc la majorité des soins dans le bio, ce qui élimine pas mal d'ingrédients douteux mais je fais quand même attention à éviter quelques composants : l'ammonium laureth sulfate, le sodium lauryl sulfate sont par exemple encore utilisés dans certains soins bio. Si vraiment vous voulez conserver des produits à la moins bonne composition, faites le pour des produits qui se rincent.

    Pour info, UFC Que Choisir a fait une petite carte à imprimer pour se rappeler les ingrédients à traquer et vous pouvez aussi trouver plus d'informations sur les raisons d'éviter ces ingrédients.

    Je n'ai pas de produit miracle, d'une part car ma fille n'a pas de problèmes de peaux particuliers et d'autre part car j'aime bien changé de produit. Mais depuis quelques temps, j'avoue aimer particulièrement le savon à froid que j'utilise aussi bien sur le corps que sur les cheveux. Ma fille a beaucoup de cheveux mais je ne crois pas qu'il soit essentiel d'utiliser un shampooing spécifique à 2 ans! J'utiliserais peut être plutôt un soin démêlant quand ils auront bien pousser vu qu'ils sont frisés.

    En règle générale, j'utilise la même règle pour elle que pour moi : utiliser le moins de produits possibles et avec les moins d'ingrédients possibles.

    En dehors du bain, j’utilise la crème hydratante Weleda à la mauve blanche. Une très bonne composition et une crème toute douce avec la peau, je ne pense pas en changer rapidement ! Quand elle était bébé, j'utilisais du liniment, le plus souvent avec ma recette fait-maison. Et vu qu'elle est propre depuis ses 2ans, je consomme moins de cotons et d'eau nettoyante, je garde néanmoins toujours des lingettes pour leur côté pratique. Attention à la composition très mauvaise des lingettes, surtout pour un produit qui ne se rince pas. J'adore celles de Natracare. Et c'est tout !

    Pour celles qui ont des bébés avec une peau très sensible, sèche ou irritée, le liniment est vraiment un bon produit à avoir. Sinon, il faut tenter les huiles végétales (amande douce, jojoba...) ou les beurres type karité. Il est inutile de laver constamment un bébé aussi, l'eau de nos villes est agressive et un bébé est rarement très sale tous les jours !

     Mes favoris pour le bain de bébé

    Les prix sont tous indicatifs. Vous trouverez certains produits directement dans les magasins bio ou en parapharmacie (Cattier, Natessance...) sinon en ligne, j'aime Greenwez, bébé au naturel ou DouxGood. GreenWeez car on peut trouver de tout (hygiène, soin, maquillage, cuisine...) et DouxGood est top pour les savons ou les produits pour papa et maman ! Bébé au naturel a beaucoup de bonnes références, surtout pour celles qui veulent se lancer dans les couches lavables.  Mais attention dans chaque eshop, il y a encore des produits à la compo pas top (du sodium laureth sulfate  et ammonium laureth sulfate notamment).

     

    baby bath

    Une très bonne composition mais un prix un peu élevé par rapport aux autres.

    Les gels douches Cattier sont assez bons dans l'ensemble mais mon préféré reste le format mousse, très ludique quand bébé commence à se laver seul. Il sent aussi hyper bon !

    Une bonne composition pour un bon produit pour les peaux les plus sensibles. Un bon rapport qualité prix mais un produit plus difficile à trouver en magasin.

    C'est mon produit par défaut, celui que je prends quand je n'ai plus rien et pas l'envie de passer une commande spécifique. Il a très peu d'odeur, respecte bien la peau et se trouve en grande quantité.

    Mon préféré pour l'instant. Je ne trouve que des avantages au pain de savon, plus économique, plus sain et moins de déchets. Il est doux avec la peau grâce à sa saponification à froid et lave très bien les cheveux. A noter qu'il existe aussi Le Neutre sans huiles essentielles pour les peaux très fragiles.

    Le prix est bien élevé mais ils valent le coup d'être tester si vous pouvez. Chaque savon est classé en fonction de l'âge et décoré d'un joli ruban. Ils respectent parfaitement la peau et mousse bien.

    Et vous, c'est quoi vos produits préférés pour le bain de bébé ?

  • Parler d'écologie aux enfants

    Pin it! Imprimer

     

    4e2fa632599a50de73eb606a8da84835.jpg

    Il est parfois difficile de sensibiliser les enfants à ce qui se passe dans le monde. Beaucoup de parents redoutent de transmettre des angoisses, des peurs et préfèrent maintenir leurs enfants dans l'innocence. C'est une volonté compréhensible, chacun transmet comme il peut et quand il veut.

    Pourtant, concernant l'écologie, toutes les études montrent que les enfants sont très sensibles aux problèmes environnementaux et réagissent bien mieux que les adultes. Les activités de sensibilisation au tri des déchets à l'école par exemple ont un très bon retour et les enfants ont ensuite un impact favorable dans leur famille.

    Il n'est pas question d'alarmer l'enfant en mode "rien ne va plus, on va tous mourir" mais plutôt de lui expliquer ce qu'il faut préserver, pourquoi et comment.

    large.jpg

    Je me suis dis que je pouvais un peu vous raconter comment ça se passe chez moi et qu'est-ce qui peut vous aider à en parler aux enfants.

    Pourtant, il s'est intéressé de lui-même à notre action. Je lui ai expliqué où vivent les tortues et pourquoi elles sont en dangers ; ce que fait WWF et pourquoi il était important pour nous de financer cette action. On a regardé le dessin animé Samy et on lui a offert l'album WWF où il devait coller les images des animaux.

    Le plus compliqué est d'expliquer simplement pourquoi certaines espèces sont en danger ou pourquoi la planète va mal. Parce qu'on arrive forcément au constat de l'action de l'homme et qu'il se demande rapidement pourquoi certains hommes sont "méchants". Le truc est de rester évasif. Oui certaines personnes font des choses mauvaises mais beaucoup d'autres essayent de les réparer. Et

    • A la suite de ce don, on a surtout insisté sur la protection des Océans.

    On lui a expliqué pourquoi il ne faut pas jeter de choses par terre car elles se retrouvent ensuite en mer, etc... Le message est très bien passé, il est très respectueux de son environnement. Il m'a épaté l'été dernier quand il est parti de lui-même sur la plage pour ramasser les papiers et les jeter à la poubelle ! Les enfants sont très volontaires quand on leur explique l'impact des choses sur leur vie. Il ne veut pas se baigner dans une eau sale et il aime beaucoup les tortues, alors logiquement il ne jette pas par terre et ramasse ce qu'il voit.

    • Au quotidien, on leur explique à tous les deux pourquoi on trie et ce qu'on trie.

    Ma fille n'a que deux ans mais elle sait très bien mettre les bouteilles de lait dans la poche de tri et non dans la poubelle. On explique aussi que l'eau et l'énergie doivent être consommer sans excès en leur apprenant à fermer les robinets et à éteindre les lumières.

    • Il a aussi fait l'expérience lui-même des problèmes de pollution puisqu'il vit à Paris et qu'il a souvent entendu parler des pics de pollutions, voir même eu des interdictions de jouer dehors à l'école certains jours.

    Du coup, (après avoir pleurer au fond de moi), je lui explique d'où vient la pollution et comment on peut la limiter à notre niveau. Je lui explique aussi pourquoi il est souvent enrhumé en arrivant chez nous (seuls les expats parisiens/sud ouest comprennent) et pourquoi on essaye parfois de moins prendre la voiture.

    • Il arrive aussi que mes convictions rentrent en conflit avec ses envies d'enfant.

    Le cirque notamment, qu'il est habitué à voir chez sa maman est complètement hors de question pour moi. Alors je lui explique, je lui montre les animaux en cage mais je ne juge pas ce que fait sa mère. Il a vite compris que moi je n'aimais pas ça et que je préfère les animaux en liberté. Mais aussi que je ne l’empêcherait pas d'y aller avec sa maman. De lui même maintenant, il pose des questions et c'est tout ce qui compte.

    Le Zoo aussi mais là c'est plus facile d'utiliser une visite pour expliquer des choses. Cet été, on a été au Zoo de la Barben en Provence et je lui ai montré que sur chaque panneau, il y avait une frise, du vert au rouge, montrant si l'animal était en voie d'extinction. Il s'est amusé ensuite à parcourir le zoo en m'expliquant ce qu'il voyait et que pour les animaux dans le rouge, il fallait les aider.

    ace06410b697df0ee3fb3a6cecc23241.jpg

    En définitive, chaque occasion de la vie de tous les jours peuvent servir à envoyer un message positif. Il sait que les choses vont mal sur la planète mais il est bien moins inquiet que nous. La naïveté d'un enfant fait qu'il est convaincu de pouvoir agir directement et sinon, il le fera quand il sera "grand". Son éducation chez sa maman est loin d'être proche de la nôtre mais même avec deux modèles différents, la preuve est qu'il veut désormais être docteur des animaux de la mer plus tard ♡

    L'important est de ne pas de se forcer ou d'inquiéter. Mais toutes ces questions me tiennent à cœur, je trouve alors normal que ça influence l'éducation que je transmets. Si je suis parfois désespérée sur la nature humaine et sur notre capacité à provoquer le changement, je sais que ces petites choses resteront en eux, comme celles que mes parents m'ont transmis sont restées en moi.

    large.jpg

    Mais si vous ne trouvez pas les mots, il y a aussi pleins de supports qui peuvent vous aider dans les livres, les dessins animés ou les activités.

    Voici un petit condensé de ce que je préfère pour parler d'écologie aux enfants :

    • Dessin animé "Le voyage extraordinaire de Samy"

    Je le trouve particulièrement bien fait pour aborder le problème des Océans ni vu ni connu avec un enfant ! Bon, je suis fan des tortues, ça n'aide pas (et de la BO!) mais s'ils ne connaissent pas, c'est à tenter !

    19457428.jpg

    • Côté livres, il y en a beaucoup, je vous donne ce que je connais uniquement :

    "L'écologie" de la collection "Mes petites questions", a partir de 5 ans. J'aime beaucoup cette collection et le grand loulou aussi. Il est pratique pour les enfants qui commencent à lire et très complet sur la question.

    51UroMi2FEL._SX491_BO1,204,203,200_.jpg

    "Le manchot a rudement chaud" aux éditions Belin, dès 2/3ans. Un très joli livre sur le réchauffement climatique. J'aime beaucoup le texte (le livre est en route pour la maison!) et il contient même un guide pour les petits écolo-citoyens.

    51Ae33mL31L._SX372_BO1,204,203,200_.jpg

    "Le jardin voyageur" aux éditions Mijade, dès 3ans. Encore un très joli livre avec de belles illustrations à offrir à un enfant citadin sur l'importance de la nature.

    51F1CTvtHsL._SX406_BO1,204,203,200_.jpg

    "Qui a pillé les poubelles ?", aux éditions Belin, dès 5ans. Il y a de plus en plus de livres sur le recyclage ou les déchets, celui-ci m'a souvent été recommandé. Il est parfait pour des enfants fan de pirates !

    61q59wmlBrL._SY465_BO1,204,203,200_.jpg

    • Sur le web, on trouve pleins de choses pour aider les enfants (et les parents) à comprendre. En cherchant, vous trouverez aussi des jeux interactifs, mais souvent en anglais.

    - Le site La griffe de l'info est adpaté aux 7-12 ans comme un site d'information avec une catégorie Green.

    La-Griffe-de-lInfo.jpg

    - Le Club Panda de WWF permet de mieux comprendre les différentes missions de WWF, avec des jeux et même un petit lexique pour les plus grands.

    wwf-club-panda-rejoins-le-club-10935308ltksn_1857.png

    • Au quotidien. Si vous voulez vraiment qu'ils comprennent l'impact de leurs actions sur l'environnement, il faut se servir du quotidien. Leur montrer la mer sale en vacances, les papiers par terre, les animaux en danger dans les zoo...

    Et surtout leur montrer l'exemple et leur donner des responsabilités. Il faut trouver des astuces et faire en fonction de l'âge mais par exemple :

    - leur mettre une poubelle spéciale papier dans leur chambre pour aller le jeter au tri ensuite.

    - donner la responsabilité à tour de rôle de vérifier que les lumières sont éteintes.

    - leur faire trier régulièrement les jouets non utilisés pour les donner avant d'en avoir des neufs.

    - leur faire participer aux achats en vrac en mettant les féculents dans les pots (ou en décorant des pots justement).

    - leur acheter une gourde et une boîte pour le goûter qu'ils rempliront eux même avant de partir.

    - leur faire choisir une plante qui sera sous leur responsabilité (attention à choisir une non-toxique).

    Mais le PLUS important, à mon sens, est de les éduquer à la nature. Chaque sortie est l'occasion d'observer la nature, de comprendre comment elle fonctionne et à quoi elle leur sert. Je me doute que c'est plus facile en campagne qu'en grande ville mais il est aussi possible de leur montrer qu'on peut apprécier une ville "verte". Ne pas oublier de les sensibiliser aux animaux (on pourra en reparler de la question "pourquoi on mange/ou pas des animaux" pour un enfant). Et ne pas oublier de parler d'humains, protéger la planète, ce n'est pas sauver des arbres, c'est penser un monde meilleur pour tous.

    large.jpg

     

     

  • Pâte à modeler maison

    Pin it! Imprimer

    IMG_8278.JPG

    Il y a des tonnes d'activités pour les enfants mais j'essaye toujours de trouver des choses qui me feront plaisir aussi à moi ! Je sais pas si c'est égoïste mais j'aime trouver des choses nouvelles à tester, des trucs que j'aimais faire petite. Et bien sûr, j'essaye de trouver des activités plutôt respectueuses de la planète et  de ma fille ;-)

    La pâte à modeler est un bon exemple. J'adorais ça petite et je suis bien plus à l'aise qu'avec de la peinture ou des crayons. Et petit bonus spécial maman écolo, j'ai voulu la faire moi même !

    Je n'ai rien contre la célèbre pâte à modeler que l'on connait tous mais on n'en sait pas grand chose sur sa composition, à part qu'elle contient du gluten, donc attention pour les enfants intolérants. Mais j'ai surtout voulu la faire moi même parce que c'est rigolo !! Ma fille est trop petite pour la faire mais ça plaira forcément aux plus grands. On peut aussi trouver des associations sympas de couleurs ou faire de la pâte marbrée. 

    Sans compter que c'est extrêmement avantageux financièrement, surtout quand vos enfants y jouent 3 fois par an et qu'elle finit par sécher ! 

    Ingrédients pour 4 pots de pâte à modeler environ (voir sur la photo) : 

    -1 tasse de farine de votre choix

    -1/2 tasse de sel fin (un conseil, avec des enfants, investissez dans une grande boîte de sel fin, ça sert aussi à la pâte à sel!)

    -2 cuill. à café de bicarbonate alimentaire

    -1 cuill. à café d'huile végétale (olive, pépins de raisins…)

    -1 tasse d'eau chaude

    -des colorants 

    Préparation : 

    Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire chauffer à feu doux en remuant constamment. Ne faite pas attention aux grumeaux s'il y en a, ils disparaîtront. Arrêter la cuisson dès que la pâte se décolle des parois (environ 5min de cuisson) et laisser complètement refroidir. 

    Séparez la pâte en autant de couleurs que vous souhaitez, faites un petit trou et déposez quelques gouttes de colorants. Bien malaxer pour homogénéiser et la rendre plus souple. 

    Et c'est prêt !

    A converser dans des boîtes hermétiques, si elle sèche, mouillez vous les mains pour la malaxer à nouveau. 

    Petit bonus : ajouter une goutte d'extrait de vanille ou autre pour lui donner une bonne odeur (mais attention, bébé va tout manger!!)

    IMG_8280.JPG

    pâte à modeler, kids, enfants, écolo, DIY