Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La recette de la lessive maison au savon de Marseille

    Pin it! Imprimer

    0731ec4411c8c4a479e4d9bb61315c8a.jpg

    Me revoilà avec la recette qui me vaut le plus de visite ici et sans aucun doute ce qui me vaut le plus de questions ou de remarques de votre part !

    Plus de trois ans après avoir commencer à vous parler de lessive au savon de Marseille, je suis ravie de l'écho que ma petite recette a eu et du nombre d'adeptes autour de moi. 

    Vous pouvez retrouver tous mes articles sur le sujet sur le blog :

    - la recette originale de lessive au savon de Marseille

    - mon bilan après 1 an d'utilisation

    - la FAQ avec toutes vos questions les plus fréquentes

    - un article pour apprendre à reconnaître un vrai savon de Marseille

    - un article sur la question de l'huile de palme dans les savons de Marseille

    Et comme je suis sympa, je vous ai fait un fichier un peu plus "joli" à conserver, imprimer ou à partager pour avoir la recette sous le coude !

    ménage,lessive,savon de marseille,imprimer


    N'oubliez pas que j'ai déjà répondu à beaucoup de questions pratiques dans les différents articles ci-dessus mais je reste évidemment à votre disposition si vous avez des soucis !

  • Mon petit blog, pas mon vrai job

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    Je lis toujours avec plaisir les articles lifestyle écrits autour des blogs : comment gérer son temps ? Comment gérer la monétisation ? Où trouver l'inspiration ? Etc. C'est toujours très instructif de voir comment fonctionnent les autres blogueuses. Si le sujet vous intéresse, Victoria, du blog Mango and Salt, a fait une petite série d'articles où elle donne son point de vue, des conseils avec, comme d'habitude, beaucoup de bienveillance. Mais ce style d'articles se retrouvent aussi sur beaucoup d'autres blogs.

    Le seul "problème", c'est que si je trouve toujours ça très inspirant, le discours n'est parfois pas adapté à ma situation. Non seulement la plupart des articles proviennent de blogueuses "pro" (comprendre celles dont c'est l'activité professionnelle principale) ou encore de blogueuses travaillant dans le milieu de la communication digitale au sens large. Et la grande majorité du temps, les conseils d'organisation ou les retours d'expérience proviennent de blogs "à succès", j'entends par là des blogs qui fidélisent une communauté importante, que ce soit en terme de vues sur le blog ou sur les différents réseaux sociaux. 

    Du coup, si j'aime lire ces différents types d'articles, je ne m'y retrouve pas souvent. Je prends parfois quelques conseils mais la plupart du temps, c'est en complet décalage avec ce que je vis par rapport à mon propre blog. Je me suis dis que ça vous intéresserez alors d'avoir mon point de vue et qu'il parlerait peut être à d'autres blogueuses dans la même situation que moi. Evidemment, je parle de mon propre blog, donc de mon ressenti personnel, de mon mode de vie, etc. Je ne juge personne et n'estime aucune façon de bloguer mieux qu'une autre. 

    J'aimerais juste faire passer le message qu'avoir un blog, pour beaucoup, c'est aussi l'opposé d'avoir un job : c'est non professionnel, pas régulier et non rémunérateur. Et que parfois, c'est très bien comme ça. Je regrette un peu qu'on mette aussi souvent en avant des "gros" blogs, clairement entre un blog-job et un blog-loisir, c'est parfois le combat de david contre goliath : je n'ai pas la même disponibilité, les mêmes connaissances techniques, le même matériel, ni la même possibilité de partenariats. Et on est beaucoup comme ça ! Ca ne signifie pas que je n'aime pas écrire ici, que je ne passe pas un temps tout de même considérable, que je n'essaye pas de vous donner le contenu le plus joli possible, etc.

    C'est quoi un petit blog ? 

    Rien de péjoratif dans ce terme de petit, il fait seulement référence à la portée d'un blog par rapport à un autre. Et évidemment, quand on compare les chiffres, je suis un "petit" blog. Pas un jeune blog, Banana Pancakes existe depuis plus de 10 ans mais a subit plusieurs transformations jusqu'à aujourd'hui. 

    Depuis sa création, j'ai écris plus de 250 articles, créé une page facebook, un compte instagram et twitter. J'ai eu plusieurs partenariats, quelques invitations à des évènements et de chouettes rencontres avec des marques. Mais surtout, j'écris en moyenne un à deux articles par semaine et j'essaye d'être toujours assez présente sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram. 

    Mais je reste un "petit" blog quand on compare aux statistiques moyennes des plus gros blogs, même en restreignant à ceux de la catégorie lifestyle, qui me semble moins fréquentée que celle des blogs mode/beauté. Mes statistiques ne sont pas un secret : j'ai environ 1000 vues par jour, parfois moins, parfois plus ; un peu plus de 2300 abonnés sur Insta et j'en gagne à peu près 100 par mois ; étrangement, la majorité de mes lecteurs viennent de facebook, twitter et pinterest. 

    Néanmoins, un petit blog ne signifie pas un mauvais "taux d'engagement", c'est à dire d'interactions : commentaires, mails, likes, vues de profil, etc. Par exemple, le taux pour mon blog est très correct par rapport à d'autres blogs à la communauté plus grande. En marketing, ça signifie que j'ai moins de "pertes" : une petite communauté mais une communauté active et en croissance constante. 

    Et surtout, surtout, un "petit" blog ne signifie pas moins d'engagement personnel, moins de passion et moins d'activité chronophage...

    Gérer son emploi du temps de petit blog

    En parlant d'activité chronophage, parlons emploi du temps ! C'est bien le point principal pour lequel je ne me retrouve pas dans les articles dont je vous parlais. 

    Ce blog, ce n'est pas mon job. Et je n'ai pas 20 ans. J'ai commencé ce blog pendant ma thèse, donc avec un emploi du temps déjà bien rempli. Puis, j'ai eu ma fille pendant les 2 dernières années de thèse et toujours avec le blog à côté. 

    C'est là que la différence est la plus frappante avec les articles que je lis sur l'organisation : mes heures de "blog" sont forcément reparties sur la semaine, ce qui explique que je ne peux pas publier un article tous les jours. Je pense que le temps passé sur chaque article est sensiblement le même d'un blog à l'autre et il dépend surtout du style d'article. Je rédige certains articles en 2h, d'autres me prennent plusieurs heures sur plusieurs jours. 

    Je rêve devant certains articles d'organisation d'un blog mais c'est à mille lieues de ma propre vie. Et finalement, je pense que c'est éloigné de la grande majorité des blogs ! 

    La première chose à faire quand on a un "petit" blog, c'est donc de bien cerner le temps que vous pouvez y consacrer et ne pas voir trop grand. Ici, j'arrive à prendre quelques heures sur deux demi-journées donc en gros je peux écrire maximum 2 articles par semaine. Et savoir que quand vous voulez vous tenir à un rythme, il faudra forcément faire des "sacrifices". Ils sont largement consentis et j'en suis toujours ravie mais il faut le savoir : un blog c'est chronophage. Je sais que je dois prendre toutes les heures libres que j'ai : j'écris pendant la sieste de ma fille plutôt que de me reposer, je réponds à vos messages pendant mes repas solitaires du midi ou le soir après manger. 

    Je ne dis pas que l'organisation est plus simple quand le blog est un job ou au minimum quand on travaille à la maison. Un blog, pour tout le monde, c'est de l'organisation. Mais dans le cas d'un petit blog, il ne faut pas perdre de vue que ce n'est qu'une partie de votre vie. Mon travail et ma famille passeront toujours avant et parfois cela impliquera de ne pas publier d'article ou d'avoir beaucoup de retard pour vous répondre. J'en suis la première déçue, mais c'est comme ça, c'est mon blog, pas mon job. 

    Les conseils qui marchent pour moi :

    - avoir toujours un carnet ou une appli pour marquer les idées d'articles pour le blog

    - trouver un moment régulier pour tout ce qui est réponse aux mails/commentaires. Ici, c'est souvent le dimanche après-midi, ça me permet d'éviter de trop remettre à plus tard. 

    - trouver un réseau social sur lequel vous serez plus réactif, comme ça, on sera où vous posez les questions les plus urgentes (pour moi c'est Instagram si jamais^^).

    Comment éviter d'être noyer dans le monde des blogs à succès

    On a tous tendance à se comparer non ? Et c'est souvent une mauvaise habitude si on ne sait pas en retirer du positif. Les blogs "pros" sont la plupart du temps plus jolis, avec de chouettes partenariats, des voyages, de nombreux articles, beaucoup de commentaires et de la publicité un peu partout sur internet. De quoi vite se décourager si on se compare !

    Je ne vais pas le cacher, beaucoup de choses ne sont pas faites pour les "petits" blogs. Je rajouterais que c'est encore plus compliqué quand vous n'habitez pas une grande ville pour avoir accès aux différents évènements organisés.

    Prenez Instagram par exemple, j'ai un compte "pro" pour le blog, c'est à dire que je peux voir les statistiques mais comme je n'ai pas "assez" d'abonnés, je n'ai pas accès aux autres fonctionnalités : mettre un lien dans les stories, réponses facilitées aux commentaires, etc. Et je subis aussi l'algorithme d'instagram qui génère le fil d'actualité en fonction des interactions (forcément moins nombreuses sur un petit compte).

    Autre exemple, les articles "links I love" ou plus généralement les sélections coups de coeur font en général la part belle aux blogs à succès. On y retrouve souvent les mêmes blogs, au minium des blogs à succès et la plupart du temps des blogs "pros". Forcément, on peut se sentir parfois un peu lésé, surtout quand ils abordent des thèmes proches des nôtres. 

    C'est là que je dois aborder ce qui m'a sauvé de la comparaison et des moments d'énervement : arrêter de suivre attentivement Hellocoton. Je n'ai rien contre cette plateforme, elle est très pratique pour suivre ses blogs préférés et mon blog est évidemment dessus. Par contre, en tant que "petite" blogueuse, je vais de moins en moins souvent voir les sélections, coup de coeur ou autre. J'apprécie évidemment quand j'y suis mais autant être honnête, ce n'est pas souvent. Au début, je le prenais personnellement, je remettais fréquemment mes articles en question, me demandant ce que je faisais de moins bien. Prenez leur sélection "produits ménagers maison", il y a certains blogs que je ne connais pas, d'autres qui sont "pros" et certains que je connais pour ne pas être des blogs à thématique green. Et évidemment, je n'y suis pas. Mon premier réflexe a été de me dire "punaise mais je suis si nulle que ça?". Les articles "ménage green" sont les plus lus sur mon blog, je reçois chaque semaine des messages sur la lessive maison ou autre et je passe beaucoup de temps à conseiller ou expliquer certaines de mes recettes. Automatiquement, ne pas y être signifiait pour moi que tout ça ne servait à rien...

    C'est là que j'ai réalisé que c'était stupide. Hellocoton n'est qu'une plateforme qui réunit des blogs d'horizons divers. Les sélections dépendent sans doute de beaucoup de paramètres qui m'échappent et dans tous les cas, ça ne signifie pas que le mien est moins bien. Sans doute que ça signifie que je ne fais pas assez ma promotion, que je ne passe pas assez de temps à le mettre en avant...Mais vous savez quoi ? Ce n'est pas grave, je n'ai de toute façon ni l'envie ni le temps de devenir la directrice de com de mon blog. Et je suis toujours aussi contente d'avoir vos messages qui me disent que vous êtes passés à des produits plus naturels pour chez vous. 

    Finalement, je me dis qu'un petit blog, c'est un peu comme du bénévolat. Le mien est un bénévolat "écologique", ma principale motivation est de vous parler d'astuces, de produits ou de marques qui rendent le monde meilleur et l'environnement moins pollué. C'est parfois chronophage, parfois ingrat mais dans tous les cas, ma reconnaissance vient de mes échanges avec vous. Elle ne devrait jamais dépendre de la pub que fait une plateforme de mon blog ! 

    Mon petit conseil est alors de prendre du recul, de chercher l'inspiration chez les autres et non la comparaison. Et d'éviter de trop focaliser sur les statistiques, les likes ou les partages. Ca viendra ou pas mais dans tous les cas, vous écrivez pour partager quelque chose, par pour gagner un oscar.

    Mon point de vue partenariat et rémunération pour un petit blog

    La délicate question des partenariats est rapidement réglée chez moi. Elle semble préoccupée beaucoup de blogueurs, pour savoir comment être le plus transparent possible et le plus clair sur la rémunération, les cadeaux ou autres que l'on reçoit. 

    Pour un petit blog, la question est déjà plus rapidement réglée car les opportunités sont moindres. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous n'attirerez pas de partenariat, surtout si vous avez une thématique originale.

    Pour moi, le choix d'un partenariat est clair : 

    - règle n°1 : la demande de partenariat (au sens large) doit correspondre à mon blog donc pour faire simple, entrer dans la catégorie "green". Croyez-moi, ça m'enlève au moins 2/3 demandes par semaines qui sont complètement à côte de la plaque !

    - règle n°2 : je décide. C'est à dire que je n'accepte aucune injonction de la part des marques. C'est radical mais les marques ont vite fait de vous imposer une date de publication, des photos, des publications sur les réseaux... Pour moi, c'est NO WAY. Ce n'est pas mon job, je n'ai rien à "respecter", surtout pas si ça m'impose un rythme qui n'est pas le mien. Si on estime que mon blog peut permettre de faire "connaître" sa marque ou un produit particulier et que je suis d'accord, je le fais à ma manière. Sinon, il y a des agences de publicité ou de communication qui font un travail remarquable ^^

    - règle n°3 : en général, les deux premières règles ont déjà évacué beaucoup de propositions ! Il reste en général des propositions d'envoi de nouveaux produits à découvrir, de collaboration ponctuelles avec des petites marques ou de partage d'infos. Et là, c'est simple, si je pense que ça peut vous intéresser, que je n'aurais pas eu accès autrement à l'information ou au produit, alors j'accepte. C'est par exemple comme ça que je vous ai parlé de la marque Les Sublimes, de Studio Tandem ou ponctuellement de certains produits sur Instagram.

    Pour être honnête, je veux surtout éviter de me transformer en panneau publicitaire. Un exemple tout bête mais quand je vois les articles "routine soin", la grande majorité des produits sont offerts aux blogueuses. Certes, ça fait de belles découvertes pour nous mais ça nous éloigne de la vraie vie. Je veux pouvoir vous montrer des choses à 90% provenant de mon portefeuille parce que ça change tout : on n'achète jamais autant que ceux qui est offert aux blogueuses connues ou pro. Alors certes, je ne vous montre pas 10 nouveaux produits par mois mais sincèrement, votre budget vous permet d'en acheter 10? Je laisse volontiers ça aux blogs pro qui ont le temps de tester et d'écrire sur toutes ces nouveautés. Moi, je suis comme vous, je termine mes produits, j'utilise la même huile végétale pendant des semaines et je réfléchis à deux fois avant de mettre 30€ dans une crème.

    - règle n°4 : une fois que j'ai accepté un partenariat, un cadeau ou autre, vous le savez ! C'est la règle fondamentale (qui se perds même sur les blogs pro...hum hum) : la transparence. Si une marque m'envoie des produits, je vous partage mon avis honnêtement et surtout vous savez que je ne les pas payé moi-même. Légalement, vous êtes obligés de signaler un partenariat et si ce n'est pas le cas pour un cadeau, ça s'appelle de l'honnêteté. Ce blog, ce n'est pas mon job mais ça ne m'empêche pas d'être réglo ! 

    Enfin, saches que rien ne t'empêche de démarcher toi-même certaines marques. Dans ce cas là, vise plutôt des petites marques, des créateurs que tu aimes ou pourquoi pas, des boutiques de chez toi. Tout comme un petit blog, une petite marque n'aura pas forcément le budget ou la célébrité nécessaire pour toucher des blogs plus connus. 

    Pour moi, les partenariats c'est surtout l'occasion de vous parler de chouettes marques ou initiatives que je n'aurais pu avoir autrement. Et faire de la "publicité" pour ce genre de marque est toujours très gratifiant quand je vois que vous êtes aussi contents que moi d'avoir découvert telle ou telle petite marque !

    Ecrire pour soi, partager pour vous

    Last but not least, pourquoi on continue à avoir un petit blog pendant que d'autres ont plus de succès sur les mêmes thématiques ? Je vous avez déjà un peu parlé de ce sujet sur l'article sur l'inutilité. 

    La clé, c'est d'écrire pour vous et d'aimer partager avec d'autres. J'ai peut être moins de visiteurs que d'autres blogs mais, d'une part, ce n'est pas mon job donc je n'ai pas les mêmes contraintes et limites. Et d'autre part, ça n'enlève rien à mon envie d'écrire pour moi d'abord et ensuite pour partager avec vous. J'écris ce que j'aimerais lire ailleurs, j'écris sur une thématique que j'estime importante et j'en apprends toujours beaucoup en discutant avec vous ! 

    Avoir un petit blog qui occupe beaucoup et une vie à côté, c'est forcément faire des choix. Pour moi, c'est faire le deuil d'un joli blog au design plus professionnel ou encore des photos bien plus travaillées. Je ne suis pas une experte en logiciel, je n'ai pas le temps de me former seule, ni les moyens de payer quelqu'un. Et pour les photos, si j'aime faire des jolies photos, je suis finalement limitée : les moments où la lumière est la plus jolie sont souvent des moments où je ne peux prendre le temps de faire photos. Je prends toutes mes photos avec l'iphone et souvent, je suis tellement en retard que je préfère prendre une image sur Pinterest. Je trouve toujours les blogs à succès tellement joli, le fil Instagram parfait et les stories très originales. Mais ce n'est pas moi, je n'ai pas le temps ou l'envie donc pour l'instant, je fais avec les moyens du bord et ça me va très bien. 

    Avoir un petit blog, ce n'est pas forcément vouloir devenir un "gros" blog. Je n'aurais clairement pas le temps de gérer le blog avec le double de mails, commentaires ou questions. Donc je perdrais en proximité avec vous et je cèderais plus facilement à la pression d'une publication régulière sur le blog. 

    Alors oui, un petit blog, c'est tout aussi fatiguant qu'un "gros" blog, avec la rémunération et la "célébrité" en moins. Mais, j'ai pour moi la liberté totale sur mon blog, la faculté de ne rien écrire pendant des semaines si je suis trop occupée, et l'esprit libre des statistiques et des contraintes de "rendement". Si je suis fatiguée, c'est parce que j'ai beaucoup de choses à écrire, que ça me passionne et que j'aime discuter avec vous. Pas parce que je me suis sentie obligée de retweeter 10 fois mon dernier article, de faire une photo en insta storie pour vous dire que j'ai fait une photo sur IG (non mais ce concept...!), ou parce que j'ai encore 10 mails de partenariats en attente ! 

    Longue vie aux petits blogs ♥

    21199758_1858189180865594_3629608758589315070_o.jpg

    Je suis petite mais j'ai quand même une carte de visite ^^ (ou comment je galère à expliquer le nom de ton blog!)

  • Londres - Studio Harry Potter

    Pin it! Imprimer

    unnamed.jpg

    J'espère que vous remarquerez l'efficacité : deux jours après mon retour de Londres, je vous écris déjà l'article sur les studio Harry Potter !! 

    Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute vu quelques photos et stories le vendredi, jour de la visite. Mais il fallait quand même que je vous en reparle un petit peu...! Et comme promis, je vous explique comment réserver, les transports, le temps de la visite, etc. J'ai beaucoup cherché d'infos avant de partir sans vraiment trouver, j'espère répondre aux questions que vous vous posez si vous avez prévu d'y aller prochainement. Et sinon, je vous partage quelques photos pour vous y amener par procuration ♥

    Evidemment, si vous n'aimez pas Harry Potter, vous pouvez passer cet article et promis dans quelques jours, je serais redescendue de mon nuage !

    Réservation, transports & co pour les Studios

    unnamed-1.jpg

    J'ai choisi de réserver à part les billets d'entrée et le transport parce que ça revient un peu moins cher de cette façon et on dépend moins de l'heure de retour. Si vous voulez le package total, c'est sur le site officiel et c'est environ 78€.

    Pour réserver uniquement les billets d'entrée, c'est sur le site UK des studios et c'est 39£ par personne. Il faut obligatoirement réserver vos billets avec une heure d'entrée : on avait pris l'entrée à 15h30, vous avez donc entre 15h30 et 16h pour arriver au Studio. Les dernières entrées se font à 18h30 et les studios ferment en général à 22h (vérifier quand même les horaires d'ouverture ici), vous aurez donc le temps de visiter !

    Ils imposent une heure d'entrée parce qu'ils régulent le nombre de personnes par visite donc on entre dans le studio par petits groupes. En général, il est écrit qu'il faut compter 3h de visite, je dirais que c'est le minimum si on compte le temps passé dans la boutique, le dépôt des bagages si besoin (qui est gratuit), et surtout si vous prenez votre temps pour faire des photos un peu partout ! 

    Pour se rendre au studio par ses propres moyens, c'est finalement assez simple. Vous avez toutes les indications dans cet article mais pour vous simplifiez la vie si vous avez prévu d'y aller : 

    - prendre le train à la gare Euston direction Watford Junction. Pensez à prendre un ticket ou à recharger votre carte Oyster, il faut compter 25£ pour y aller. Petit conseil, demandez si le train est bien direct pour que le trajet dure 20 minutes environ. Sinon, si vous faites comme nous, vous prendrez par erreur un train qui s'arrête à toutes les stations et le trajet prendra 50min !!! 

    - arrivé à Watford Junction, il suffit de sortir de la gare et l'arrêt de bus pour les studio est juste devant, impossible à manquer, il y a un bus immense aux couleurs de la saga ! Le trajet coûte 2£ et prends 15min. 

    Question timing, il vaut mieux être au studio un peu avant l'heure d'arriver, donc pour ne pas vous stressez, je dirais de compter bien 1h30 avant votre heure de visite. 

    Une fois arrivés, il faut quand même faire valider votre ticket donc faire un peu la queue et surtout il faut passer les contrôles de sécurité. Nous y étions vendredi, jour d'un attentat sur Londres, donc ils étaient peut être un peu plus stressés mais ce fut long (et déplaisant, ils vident toute la valise!!). Vous pouvez ensuite déposer gratuitement vos bagages en consigne et il y a un café à l'entrée si vous êtes épuisés par vos transports ^^

    Les achats (ou la nécessité d'économiser 3 reins avant d'y partir!)

    unnamed-1.jpg

    Il y a une boutique générale à l'entrée du magasin ainsi que plusieurs petites boutiques dans les studios. Je vous conseille de vérifier rapidement la boutique générale avant d'entrer dans les studios car il y a pas mal de choses à l'intérieur que vous ne retrouverez pas dans la boutique général. 

    Les petites boutiques sont un peu thématiques, il y a celle sur la voie du Poudlard Express où vous trouverez des choses originales sur la voie 9 3/4 ou le train, une autre avec les animaux de Harry Potter après le passage dans la forêt interdite, etc. 

    Sinon, la boutique général est IMMENSE ! Vous trouverez les classiques baguettes, sweats, robes de sorciers, ect. Mais aussi beaucoup de papeterie, les bonbons, des jeux, les livres, un corner spécial Animaux fantastiques, des bijoux... La plupart des choses sont détaillées dans les quatres maisons de Poudlard, ce qui est cool quand vous n'êtes pas Gryffondor ^^. 

    Evidemment, tout coûte cher ! Le moindre petit pin's est à 6£, les baguettes à 20£, les pulls à 27£, les carnets à 12£, etc. N'oubliez pas la différence entre € et £ avec laquelle on y perds un peu. Bref, je vous conseille de prendre tranquillement tout ce qui vous intéresse dans un panier puis de trier avant de payer pour ne pas avoir de mauvaises surprises. 

    unnamed.jpg

    La visite des Studios Harry Potter

    Clairement, je n'ai pas envie de tout vous montrer. Et je ne sais même pas si je saurais trouver les mots pour tout. C'est magique, surprenant, émouvant et très instructif sur le tournage d'une saga telle que celle de Harry Potter. C'est parfait si vous avez des enfants aussi et si vous ne comprenez pas bien l'anglais, vous pouvez opter pour un audio-guide (mais je sais pas ce que ça vaut!).

    Sachez que les Studios sont immenses, il y a énormément de décors, d'accessoires, costumes et personnages à voir. Il y a des plateaux recréés (le Terrier, les dortoirs, la forêt interdite, etc.), des dessins, maquettes, peintures, photos...mais aussi beaucoup de vidéos explicatives sur le montage des films, les effets spéciaux. 

    Bref, je vous laisse avec quelques photos plutôt ? 

    En tout cas, ça vaut largement le prix, le temps, la fatigue...♥

    unnamed-2.jpg

    unnamed-5.jpg

    unnamed-3.jpg

    unnamed-6.jpg

    unnamed-7.jpg

    unnamed-8.jpg

    unnamed-10.jpg

    unnamed-11.jpg

    unnamed-12.jpg

    unnamed-13.jpg

    unnamed-14.jpg

    unnamed-15.jpg

    unnamed-16.jpg

    unnamed-17.jpg

    unnamed-18.jpg

    unnamed-19.jpg

    unnamed-20.jpg

    unnamed-21.jpg

    unnamed-23.jpg

    unnamed-24.jpg

     

    unnamed-26.jpg

    unnamed-27.jpg

    unnamed-28.jpg

    unnamed-29.jpg

    unnamed-25.jpg

    Je n'arrive pas à importer ma vidéo de la storie de vendredi sur le Studio (#blogueuseencarton) donc je la laisse sur la page facebook sur blog si jamais. C'est seulement une storie hein, rien de très joli mais ça vous donne une idée de l'ambiance (et de ma tête d'enfant de 5 ans!!).

    J'espère que cet article aura répondu à vos questions, vous aura donné envie d'y aller ou fait un peu patienter si ce n'est pas encore dans vos projets ! Dans tous les cas, ça vaut largement la visite, qu'on soit archi fan ou pas, c'est aussi extrêmement intéressant d'un point de vue réalisation cinématographique !

    Allez, jeudi, le blog reprends son activité du moldu !

  • Bilan PAL de l'été

    Pin it! Imprimer

     

    unnamed.jpg

    Il en manque quelques uns sur la photo, chez moi les livres ont une espérance de vie très limitée ! Ils sont déjà entre d'autres mains ^^

    C'est un des premiers été où j'ai lu autant. Les précédents ont été successivement occupés par ma thèse puis par ma fille encore petite. Cette année, les astres étaient alignés : du temps libre, des enfants qui jouent ensemble, la chaleur provençale qui oblige à se reposer au frais...et surtout de très jolis coup de coeur !

    En général, je n'aime pas trop lire les résumés des livres, il m'arrive très souvent de choisir uniquement sur un coup de coeur pour le titre ou la couverture. Je vous met donc un mini résumé, souvent issu de la quatrième de couverture et parfois coupé pour ne pas trop en dire. N'hésitez pas à cliquer sur le lien sur livre pour en savoir plus !

    Ma PAL de l'été a donc été un bon cru cette année, les déceptions très rares et surtout, j'ai du en rajouter beaucoup par rapport à ma liste originelle (que je vous donnais début juillet). Mes plus gros coup de coeur ont été des choix au hasard dans la bibliothèque de la maison familiale en Provençale ou en faisant des courses ! Comme quoi, l'instinct fait bien les choses parfois ! 

    Vous pouvez retrouver les résumés des livres ainsi que mon avis détaillé sur GoodReads

    Divergente de Veronica Roth 

    En quelques mots : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente.

    On commence par la plus grosse déception de l'été. Je vous l'avais déjà expliqué en juillet, ça fait très longtemps que j'entends parler de cette saga sans jamais vraiment prendre le temps de m'y intéresser. J'ai finalement opté pour les livres avant les films (idée lumineuse!) et j'ai littéralement dévoré le tome 1. J'ai trouvé le rythme rapide, les personnages attachants, l'idée originale bref, c'était bien parti. Puis le tome 2 a été lu aussi rapidement mais j'ai déjà moins accroché sans trop savoir pourquoi. Mais alors le tome 3...comment dire...ça faisait très longtemps que je n'avais pas été aussi déçue par la fin d'une saga (mise à part Autre Monde de Maxime Chattam peut être). Cela tient essentiellement au fait que l'on change de narrateur pour le dernier tome et que ça perd complètement en "intensité". Et puis, les explications qu'on attend depuis le début sont vraiment (vraiment) très recherchées, on en perds presque le fil de l'histoire. Et la fin quoi...je "spoilerais" pas mais vraiment j'ai été hyper déçue!

    Bref, je me suis lancé dans les films en espérant rattraper ma déception, notamment parce que je savais que ça ne se finissait pas pareil. Alors si je dois concéder que l'univers et les acteurs sont plutôt bien retranscrit, j'ai trouvé ça trop rapide, trop bâclé, un peu "cheap".  

    Voilà voilà ^^Je ne vous recommande pas forcément et même je ne comprends pas qu'on puise écrire un premier tome si intéressant et faire un flop comme ça en suivant...Déception quand tu nous tient! 

    Les âmes croisées de Pierre Bottero ♥

    En quelques mots : Nawel Hélianthas vit à Jurilan, le royaume des douze cités. A dix-sept ans, elle est une jeune adolescente riche, prétentieuse et exigeante. Aspirante comme ses amis Philla et Ergaïl, elle doit choisir la caste correspondant à ses aspirations profondes pour le reste de sa vie. Tout indique qu’elle entrera, selon le désir de ses parents, chez les prestigieuses Robes Mages.

    C'est le premier Bottero que je lis, on me l'a souvent conseillé en grande fan de fantastique. C'est le dernier livre de l'auteur, décédé avant sa parution et on sent bien qu'il aurait appelé une suite. Mais ça ne dérange pas vraiment, la fin est une fin ouverte et j'aime beaucoup aussi. 

    Gros coup de coeur pour son écriture, la justesse des mots pour décrire le passage à l'âge adulte, la psychologie de cet âge si particulier. C'est presque un livre initiatique sur cette période de la vie plus qu'un simple livre fantastique. On s'attends à certaines choses et on est finalement surpris (et j'adore ça dans les livres!). Bref, je conseille vivement ! 

    La servante écarlate de Margaret Atwood♥

    En quelques mots : en ces temps de dénatalité galopante, Defred doit mettre au service de la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, son attribut le plus précieux : sa matrice. Vêtue de rouge écarlate, elle accomplit sa tâche comme une somnambule, et le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps ou les femmes avaient le droit de lire, d'échanger des confidences, de dépenser de l'argent, d'avoir un travail, un nom, des amants... Defred doit-elle céder à la révolte et tenter de corrompre le système ?

    Choisi un peu par hasard, c'est depuis la déferlante d'articles sur ce livre. Je vous avais fait une (longue!) storie sur instagram cet été pour vous décrire ce que j'en avais pensé. 

    Mon ressenti est un peu particulier à expliquer par écrit. J'ai été parasité par les avis lus sur ce livre et j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Beaucoup le décrivait comme "dérangeant", "inquiétant" et j'ai eu un peu peur tous le livre de tomber sur des passages effrayants...qui ne sont jamais arrivés ! Ca m'a un peu gâché la lecture alors que sincèrement, si c'est un livre qui fait réfléchir, ce n'est pas un livre qui empêche de dormir. 

    La chose importante à savoir avant de se lancer dans cette histoire, c'est que la narration ressemble à un journal intime. C'est donc très centré sur le personnage de la servante écarlate mais on n'apprend pas beaucoup plus sur l'avènement de cette société inquiétante. On aperçoit des bribes d'explications sur la société mais vraiment trop peu à mon goût. Si vous vous intéressez aux mécanismes de soumission des femmes, au basculement d'une démocratie vers un régime autoritaire, vous serez déçues avec ce livre. Sinon, il reste très intéressant à lire quand on aime ce style de narration "intime". 

    Je n'ai pas encore eu le temps de voir la série dérivée du livre "The Handmaid's Tale", j'espère qu'elle répondra un peu à mes interrogations. 

    Sexe, Diamants et plus si affinités de Lauren Weisberger♥

    En quelques mots : Emmy, Leigh et Adriana sont amies depuis dix ans. Belles, sexy, dans le vent, elles connaissent par cœur tous les endroits tendance de Manhattan. Pourtant, lors d'une soirée un peu trop arrosée, elles font un pacte qui va bouleverser leur existence : chacune des trois doit changer radicalement de comportement…

    Pris au hasard dans la bibliothèque de ma maison de famille en Provence quand j'avais fini tous mes livres. La couverture et le titre ne m'attiraient pas vraiment mais l'histoire avait l'air sympa et parfaitement légère pour la saison. 

    J'ai vraiment beaucoup aimé et je suis contente d'être allée au-delà du titre un peu too much. C'est une chouette histoire d'amitié entre 3 femmes très différentes, de rapports avec les hommes, leurs carrières et de ce que la société attends de nous à 30 ans passés. C'est souvent drôle, bien écrit et assez réaliste sur les questions qu'on se pose à plus de 30 ans (j'avais un peu peur de l'esprit "new-yorkais" qui éloigne un peu de mon quotidien !).

    Si vous cherchez un petit livre sympa (ou si vous vous êtes fait larguer ^^), je vous le conseille !

    Merci pour les souvenirs de Cecelia Ahern ♥♥♥

    En quelques mots : après un accident qui a bouleversé sa vie et détruit son mariage, Joyce Conway ne doit la vie qu'à une transfusion sanguine. Pourtant, des phénomènes étranges se produisent. Elle se souvient de choses qu'elle n'a pas vécues. Elle peut parler pendant des heures de Paris, alors qu'elle n'y a jamais mis les pieds. Dès lors, Joyce n'aura qu'un but : découvrir à tout prix qui lui a donné son sang, dans l'espoir de comprendre ce qui lui arrive.

    C'est mon gros coup de coeur de l'été ! Et pourtant, je l'ai aussi pris dans la bibliothèque familiale, par hasard, un soir en manque de lecture. 

    C'est une histoire qui surprends, qui fait rire et pleurer, qui intrigue et fait qu'on ne peut pas le lâcher parfois, et enfin qui interroge beaucoup sur ce qu'on donne quand on transmet un partie de soi à quelqu'un. Le personnage de Joyce est ultra attachant et très émouvant. L'épreuve qu'elle a subit m'a évidemment remué les tripes, me rappelant de forts mauvais souvenirs. Mais même là, pour l'avoir vécu, c'est écrit d'une façon si juste ! Le rythme "binaire" du livre où l'on passe de l'un à l'autre des deux personnages est très bien construits et nous accroche jusqu'à la fin. 

    Bref, je n'ai pas envie d'en dire plus, c'est mon coup de coeur à moi, sans doute parce qu'il y a eu une sorte de transfert sur le personnage principal et parce que ça faisait bien longtemps que je n'avais ris et pleuré autant avec un livre. Bien évidemment, je recommande !

    Ta deuxième vie commence quand tu comprendras que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano♥

    En quelques mots : Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves...

    Un des livres qu'on voit un peu partout. J'ai fini par céder ^^

    Pas de grosses surprises ou de révélations, c'est un chouette livre "feel good" qui aborde le thème de la routine. Après, je n'arrive pas à savoir s'il mérite tout le tapage autour de lui ? Pourtant le thème est intéressant mais je l'ai trouvé un peu caricatural entre le "malheur dans un travail classique" au "bonheur en temps d'auto-entrepreneur". Je regrette un peu que les changements dans sa vie soient finalement si prévisibles. 

    Mais il reste agréable à lire donc si le thème vous parle, allez-y!

    C'est où, le nord ? de Sarah Maeght

    En quelques mots : Ella, 24 ans, est professeur de français dans un collège. Elle partage un appartement à Belleville avec son amoureux – plus pour longtemps. Elle a quitté Dunkerque pour Paris, et sa première année en tant qu’enseignante, entre profs déprimés et élèves largués, s’annonce mouvementée.

    Pas de coup de coeur ici alors que l'histoire (et la couverture) me le laissait penser. C'est assez décousu, souvent vulgaire sans grande utilité et je regrette surtout le manque d'approfondissement de la personnalité du personnage principal.

    C'est court, ça se laisse lire mais on reste un peu sur sa fin. Ca m'a vraiment laissé une impression d'être à côté d'un truc chouette. Il se laisse évidemment lire, il est en plus très court mais on reste un peu sur sa faim.

    Le chapeau de Mitterand d'Antoine Laurain♥♥♥

    En quelques mots : Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand - il n'en croit pas ses yeux - un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Hélas, il perd à son tour le précieux couvre-chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années quatre-vingt.

    Gros coup de coeur pour celui-ci aussi ! Là encore, le hasard fait bien les choses, je vous avoue que l'histoire m'a seulement intriguée mais je ne savais pas à quoi m'attendre. 

    Finalement, c'est une très belle histoire qui croise la vie de plusieurs personnes en manque d'inspiration dans leur vie. Un gros coup de coeur pour le personnage du "nez", très touchant. C'est aussi une belle retranscription des années 80 (team #vieille) et j'ai adoré retrouver l'ambiance de ma toute petite enfance (l'arrivée de Canal + les gars!!). Quand à Mitterrand...je vous laisse découvrir sa place dans l'histoire mais j'ai adoré sa place dans l'histoire !!! 

    Bref, je recommande aux nostalgiques, aux personnes qui aiment les histoires où plusieurs vies se croisent et à ceux qui sont intrigués par le personnage mythique de l'ancien Président de la République !

    Ce qu'il me reste à lire

    Deux livres qui étaient dans ma PAL de l'été n'ont pas été lu, pour deux raisons différentes : 

    - Harry Potter and The Goblet of Fire (#4) de J.K. Rowling

    Vous le savez maintenant, je relis souvent les Harry Potter et j'ai surtout commencé à les lire en VO. J'ai bien avancé le tome 4 mais j'ai arrêté en prévision de mon voyage au Studio HP de Londres ^^ Je suis en train de revoir les films pour l'occasion et je me mélangeais un peu les histoires en reprenant ce tome le soir. Mais ce n'est que partie remise pour l'Automne !

    - Le rivage des sytres de Julien Gracq

    Celui-là m'a donné du fil à retordre ! Je l'ai commencé cet été et clairement, si l'histoire est passionnante, le style littéraire est très particulier. Les phrases sont longues, complexes, travaillées... Ce qui a son charme mais ce qui ne correspond pas à mon humeur de l'été ! Je l'ai donc mis de côté pour pouvoir m'y remettre calmement, à une époque qui lui correspond plus. Finalement, je me rends compte que je suis assez sensible à la saison à laquelle je lis un livre, celui-ci est clairement un livre d'automne/hiver pour moi. 

    Et vous, quoi de beau côté lecture cet été ?