Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bébé sportive

    Pin it! Imprimer

    aae985a94dcbf30ce2ed6da6debb9511.jpg

    Attention article fleuve ! J'ai repris le sport depuis quelques mois et on me pose souvent des questions. Je voulais aborder un peu le sujet de façon générale avant de rentrer dans le détail des sports que je pratique ou faire un vrai bilan.

    Je vous prépare un article un peu plus complet sur le running mais je voudrais d'abord retrouver mon rythme d'avant blessure ou même participer à ma première course pour pouvoir vous raconter plus de choses !

    Avant-propos

    Je n'ai jamais été une grande sportive. J'ai fait de la danse depuis l'âge de 4 ans jusqu'à mes 18 ans environ. J'ai développé un goût pour les sports "lents" où l'on travaille la souplesse, l'équilibre et les muscles sans trop de violence. De ce fait, j'ai toujours détesté les autres sports, notamment à l'école. 

    J'ai voulu me mettre au basket au collège, le seul sport collectif qui me plaît à faire et à regarder. Mais on m'a rapidement diagnostiqué une scoliose qui m'a arrêté net et j'ai ensuite fréquenté bien plus souvent ma kiné que la salle de sport.

    En grandissant, j'ai essayé de me mettre au running, à la natation ou à la gym sans jamais y trouver du plaisir ni la motivation pour être assidue. Finalement, il a fallu attendre d'être en thèse et de vivre une "mauvaise" période personnelle pour commencer à courir, nager et à m'inscrire en salle pour faire du pilates. J'ai beaucoup aimé, j'ai progressé et ça commençait à me manquer quand je sautais une séance. 

    Puis, j'ai voulu un enfant. Sans entrer dans les détails, j'ai mis 1 an et plusieurs épisodes douloureux avant d'y arriver et j'ai donc arrêté complètement le sport à cette période là. Une fois enceinte, j'étais en "grossesse à risque" les trois premiers mois et même si c'est stupide, je n'ai pas voulu prendre de risque en recommençant le sport. J'ai quand même repris le pilates et la piscine à la fin de la grossesse, histoire de me bouger un peu.

    J'ai eu ma fille en septembre 2013 et j'ai repris le sport en avril 2016. Pourquoi autant de temps ? Pour pleins de raisons ! Comme la plupart des jeunes mamans, j'avais du mal à trouver le temps et à vouloir laisser mon bébé pour retrouver une activité physique. J'ai aussi eu une césarienne, ce qui complique malheureusement la reprise puisque la ceinture abdominale a été complètement "traumatisée" (pour trouver un terme soft...). J'ai aussi eu la chance de perdre mes kilos (pourtant +20!!) sans difficultés ni régime, c'est super mais ça ne donne pas de raison d'aller se bouger un peu. Enfin, j'ai terminé ma thèse l'année dernière et cela me laissait déjà peu de temps en famille, il était impensable d'utiliser ce temps pour aller courir! 

    Le déclic : une fois ma thèse terminée, je me suis retrouvée dans un état physique peu joyeux. Très fatiguée, j'avais aussi beaucoup maigri mais je voyais bien que mon corps était lent, mou...Puis le stress de la thèse a eu le pire des effets : me faire reprendre la cigarette. Impensable d'arrêter si je ne trouvais pas une activité qui me permette d'évacuer la boule de stress que je suis parfois. Enfin, la thèse a fini de tuer toute fierté en moi et j'avais très envie de retrouver ça : me dépasser, relever des défis, accomplir quelque chose seule et pour moi. 

    J'ai alors commencer à courir et en parallèle je me suis inscrite en salle de sport pour me remettre au yoga. 

    Le running

    .jpg

    C'est le sport par excellence qui m'ennuyait. J'ai l'endurance d'un escargot et la motivation d'une huître alors sortir pour courir....!! Mais j'avais des bons souvenirs de la période où j'avais commencé la course et je sais que c'est un des sports où l'on progresse très vite, ce qui est parfait pour trouver la motivation. Et même si je sais que c'est un sport violent par ses impacts, il me permet de faire travailler mon coeur, d'envisager l'arrêt de la cigarette et de viser des objectifs : courir une course "féminine" de 6km puis une de 10km. Vous savez le genre de liste que l'on fait avant 30ans ? Moi, il y avait toujours courir une course officielle et je suis déterminée à l'accomplir. 

    Bien sûr, je suis toujours un escargot, je cours encore lentement et pas assez longtemps. Je vous ferais un article plus spécifique sur le running mais sachez que chaque coureur à commencer par courir 10 min avec l'impression de mourir à la fin !

    Pour info, en 2 mois et demi, je suis passée de 1.40 km en 11 min à 6 km en 46 min. Mon seul objectif est de tenir 45 min et/ou 6 km pour ensuite travailler ma vitesse. Et ma progression, je l'ai réalisé sans pression, juste en me disant qu'à chaque sortie, je devais courir soit un peu plus longtemps soit un peu plus loin. 

    J'ai eu un mois d'arrêt en juillet à cause d'une entorse et la reprise est dure mais je sais que je retrouverais mon rythme. J'essaye de planifier 2 sorties minimum : une en semaine et une le dimanche. Et si je peux j'en rajoute une, surtout le midi sur tapis de course à un rythme plus soutenu mais moins longtemps. 

    Le yoga

    .jpg

    (la position du triangle ^^)

    Je me suis inscrite à la salle de sport pour pouvoir aller courir sur tapis et pour reprendre le pilates. Finalement, je suis un cours de "body balance" qui reprend les mouvements du yoga et ça m'a énormément plu ! 

    Désormais, j'ai "appris" plusieurs positions et plusieurs enchaînements ; je progresse énormément en souplesse ; et surtout je retrouve l'esprit de la danse à faire travailler mon corps doucement, à sentir les muscles et la souplesse...

    Je fais un cours par semaine et je le pratique à la maison 2 fois dans la semaine environ. J'en fais aussi un peu après le running, ce qui me permet de m'étirer plus en profondeur et de travailler un peu ma cheville qui a subit une entorse. 

    Si besoin, j'ai testé l'appli Asana Rebel (pour Iphone uniquement) qui est très bien pour débutant et j'ai aussi un tableau Pinterest avec quelques enchaînements de base ou ciblés en fonctions des besoins. 

    Le yoga m'aide à progresser en running, à limiter le traumatisme de ce sport d'impact qui peut être violent pour les articulations ou le dos. Il me permet de faire attention à ma ceinture abdominale qui n'a pas très bien vécu la césarienne. Enfin, il m'aide beaucoup à me concentrer et à me vider la tête, bien plus que la course finalement !

    Les bénéfices

    L'avantage du running et du yoga, c'est que les bénéfices arrivent assez rapidement. Je n'ai pas eu de perte de poids mais je ne le veux pas non plus ! Je sais même que je risque de prendre un peu vu que le muscle pèse plus lourd et ça me va très bien. Par contre, les muscles se dessinent doucement et je me sens déjà bien plus tonique que pendant toutes ces dernières années. 

    L'autre bénéfice flagrant est sur la peau : je suis toujours épatée de voir l'effet du running pour lisser la peau, diminuer la cellulite et oxygéner la peau du visage. J'espère qu'en arrêtant de fumer, tous ces effets seront multipliés !

    Enfin, le plus gros des bénéfices est sans doute la confiance en soi et la fierté d'accomplir des objectifs. Quand j'ai atteint les 45 min j'en aurais presque pleuré (s'il me restait encore du souffle!)... J'étais fière et je ne le dois qu'à moi ! Maintenant, le sport me manque, la difficulté de la reprise du running m'énerve...bref je suis devenue la relou qui râle parce qu'elle n'a pas pu aller courir ! ^^

    Pourquoi cette fois-ci je m'y tiens ? Je pense que c'est un mélange de plein de choses qui font que c'est le bon timing. Je m'y suis prise un peu plus sérieusement aussi, en investissant dans du bon matériel et des jolis vêtements, en prenant soin de mon corps après le sport ou encore en faisant un planning d'entrainement avec un objectif. Le sport, c'est un peu comme tout. Je n'ai pas de conseils particuliers sauf des pistes pour se lancer plus durablement. Je reviendrais dans un article sur la motivation, c'est souvent le principal problème pour se lancer dans le sport!

    Et maintenant ?

    Maintenant, je prépare ma première course officielle qui sera "soft", un 6km pour une course féminine. J'essaye de récupérer mon rythme après l'arrêt et si j'y arrive assez tôt, je commencerais à améliorer ma vitesse. Mais mon objectif est de finir la course sans trop souffrir, de prendre du plaisir, juste pour moi !

    Et pour le yoga, j'ai quelques positions que j'essaye de travailler et j'aimerais beaucoup faire un petit enchaînement le matin, avant le réveil de ma fille! A voir à la rentrée !

    Enfin, je me prépare à affronter la période hivernale, celle qui vous fait généralement tout arrêter. Pour ça, je m'équipe pour courir avec le froid et la pluie et j'essaye de trouver des objectifs pour le printemps...peut être un 10 km ?

    Dans tous les cas, je reste un bébé sportif, je ne suis pas là pour vous dire de faire absolument du running ou du yoga mais simplement pour partager avec vous cette aventure. Et si vous pensez ne jamais pouvoir devenir sportive, j'espère vous montrer qu'on peut toujours changer. Dans tous les cas, pensez à votre santé et à votre bien être avant de vouloir sculpter votre corps ou perdre des kilos. Le sport devient plus motivant quand il est au cœur de notre vie plutôt qu'en le prenant uniquement comme un outil ponctuel pour perdre des kilos.

    N'hésitez pas si vous avez des questions, j'y répondrais avec plaisir dans un article plus complet sur le runnning ou le yoga !

  • Revue de web #Août

    Pin it! Imprimer

     6ce35545b0d51b14090b87937342f1f3.jpg

    Demain, c'est le retour au boulot et jeudi, ma fille commence l'école (oui elle est née hier, je sais pas comment c'est possible!). 

    J'espère que vous avez passé un joli mois d'Août, en vacances ou au boulot et que vous avez fait de jolies découvertes. 

    Je n'ai pas été très présente sur internet donc cette revue de web sera plutôt une liste des choses que j'ai aimé au mois d'Août. Le rythme du blog devrait reprendre à peu près normalement à partir de la semaine prochaine !

    En août sur les blogs :

    Si les vacances d'été sont souvent signe de ralentissement sur les blogs, j'ai été heureuse de retrouver certaines de mes thématiques préférées sur les blogs que je lis le plus souvent :

    - chez Victoria, de Mango and Salt, on retrouve un joli article sur la tendance du "no-bra" ou encore un article tellement bien détaillé sur tout ce qu'il peut y avoir de toxique dans nos culottes !

    - même Garance Doré aborde le sujet du corps et ses complexes en fonction des époques

    - Julie, de Friendly Beauty, explique pourquoi elle préfère nourrir la sardine plutôt que la baleine, en référence aux petites marques v/ grandes marques. 

    - enfin, ma blogueuse préférée de tous les temps, celle qui s'est éloigné du blog mais qui me fait tellement rire sur instagram que je la pardonne, Balibulle, à repris le chemin de son blog avec un article sur "un été à plat"

    En août sur les livres : 

    J'ai terminé La Horde du contrevent de Damasio et j'ai adoré. Si la lecture est loin d'être simple à cause du style soutenu et du narrateur qui change constamment, c'est vraiment un petit bijou de fantasy, extrêmement bien écrit et si original. 

    Et sinon, j'ai lu le dernier Harry Potter en anglais, celui issu de la pièce de théâtre : "Harry Potter and The Cursed Child". J'ai un peu hésité parce que j'ai lu des critiques mitigées et j'avais peur d'être déçue, puis la lecture en anglais…je ne suis pas habituée ! Finalement, je l'ai dévoré en 2 jours et adoré ! Je vous ferais un article dessus si ça vous tente. En tout cas, j'ai pris confiance sur la lecture en anglais et je me suis lancé dans le tome 1 de Harry Potter en anglais ! Je suis pas sûre de tous les relire mais je me dis que ça me fera travailler un peu l'anglais !

    unnamed.jpg

    En août sur la télévision :

    Très peu de télévision ce mois-ci mais on s'est quand même lancé dans une nouvelle série : Vikings. Même si je la trouve vraiment violente parfois (c'est toujours à ce moment là que je check mes réseaux sociaux ;), elle est vraiment réussie. L'interprétation des personnages est vraiment intense, les paysages magnifiques et la base du scénario est historique. Comme pour Outlander, j'aime bien quand il y a un fond d'histoire même si l'intrigue s'en éloigne. A voir si vous ne connaissez pas !

    Unknown.jpeg

    Ah et si, quand même, on a été deux fois au cinéma avec les enfants ! On a vu Comme des bêtes, qu'on a tous adoré, y compris ma fille de pas encore 3 ans, peu habituée à rester aussi longtemps devant un film. Et on a été voir le dernier Age de Glace, que les enfants ont adoré. Nous, un peu moins…Comme redouté, le 5ème s'essouffle un peu, on a l'impression de toujours voir les mêmes situations même si on adore toujours cet univers. Parfois, il faut savoir s'arrêter…

    Et sinon…

    J'ai un peu couru, fait du yoga, pas assez dormi, beaucoup profité des enfants, réfléchi à la fin de mon post-doctorat qui approche, je me suis à peine maquillée, j'ai définitivement compris que j'étais une fille du sud ouest et j'ai adoré prendre du recul sur mon blog, mon travail, l'écologie et toute la pression qui en résulte parfois !

    Bref, c'est la rentrée et je suis prête !