Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

I'm for climate action

Pin it! Imprimer

Aujourd'hui est un jour important pour tous ceux qui croit en l'avenir d'une politique et d'une économie soucieuses de la planète.

Au siège de l'ONU, se déroule le Sommet 2014 sur le climat, à l'initiative du secrétaire général de l'ONU et réunissant tous les États membres ainsi que des représentants de la finance, de la société civile. Chaque État a 4 minutes pour assurer son soutien aux actions de l'ONU.

L'objectif général est d'acter un accord commun de réduction des émissions de CO2, responsable du réchauffement climatique. Après l'échec du Sommet de Copenhague, ils ont du travail pour arriver à mettre tout le monde d'accord.

Pourtant, le problème du réchauffement climatique est un problème mondial et nécessite des solutions globales.

Pour comprendre le phénomène du réchauffement, une vidéo Le Monde vient d'être publiée, elle dure 4min, allez la voir!!

Le réchauffement climatique a une multitude de conséquences qui sont trop souvent résumer à la disparition de l'ours blanc. En réalité, il touche toutes les populations, modifient les températures, augmentent le taux de catastrophes naturelles, le niveau des eaux, condamne certains secteurs d'activité, appauvrit certaines populations... Ce n'est pas un problème d'écologiste, c'est désormais un problème économique et social.

Bien évidemment pour faire face à cela et limiter la rapidité du réchauffement climatique, les actions doivent être prises au niveau étatique et surtout inter-étatique. Il faut trouver des financements, privilégier les énergies renouvelables, investir dans l'économie verte, réfléchir aux problèmes environnementaux dans leur globalité et non uniquement pour la préservation de la biodiversité. Il faut arriver à faire comprendre au plus capitaliste des capitalistes qu'il gagnera au ralentissement du réchauffement climatique.

Dur combat. Je suivrais pourtant une partie des débats sur le site des Nations Unies (que vous pouvez suivre en français) et j'espère en sortir avec plus d'espoir que de résignation. 

En attendant que nos dirigeants prennent enfin conscience du rôle qu'ils ont, n'oubliez pas qu'il y a des tonnes de choses que l'on peut faire à notre niveau. Il faut arrêter de voir le réchauffement climatique à travers les yeux du pauvre ours polaire qui est menacé et commencer à le voir à travers les yeux de nos enfants, de nos familles qui habitent des régions régulièrement soumises aux caprices du climat, de peuples dépendants de la nature pour vivre, des tous les travailleurs qui dépendent d'une économie vivant aux rythmes du taux des matières premières.

Et sinon, ça m'intéresserait de savoir ce que vous en pensez du changement climatique ? Et qu'est ce que vous attendez de la part des dirigeants politiques sur ce thème ?

9db9ae82367e7ab062f33dd4c634a1e5.jpg

onu,climat,réchauffement climatique

onu,climat,réchauffement climatique

2b0416f6f979be8cecbae7270e089cbe.jpg

 

Écrire un commentaire

Optionnel